Bitcoin

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58603
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Bitcoin

Message par energy_isere » 25 nov. 2018, 18:59

Non, pas du tout. N'ayant jamais circulés ou si peu, et acceptés par quasiment personnes c'est comme attribuer une valeur à chaque grain de sable de la plage du Touquet.

La soit disant disparition de 670 milliard de dollars de Bitcoin ne me fait ni chaud ni froid.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7656
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Bitcoin

Message par phyvette » 25 nov. 2018, 19:17

Ce qu'Energy veux dire c'est qu'Il n’y a pas d’actif derrière ces fonds. Ce sont des fonds virtuels basés sur 100% de spéculation. La mécanique est simple : une performance exceptionnelle qui ne repose sur rien et qui fait saliver les andouilles pour des bénéfices faciles.
Ce n'est ni plus ni moins qu'un système de Ponzi, Il faut que les investisseurs continuent à remplir le trou sans fond (sans fond ; jeu de mots), jusqu’à ce que la musique cesse. Ces milliards sont donc bien du vent, il n’existe aucun filet de sécurité à l’effondrement du BitCoin aucune valeur intrinsèque.
La vrai valeur résiduelle du BitCoin c'est zéro pointé.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
Silenius
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 930
Inscription : 06 avr. 2007, 00:56

Re: Bitcoin

Message par Silenius » 25 nov. 2018, 19:28

La vrai valeur résiduelle du BitCoin c'est zéro pointé.
Si tu y crois, tu peux shorter levier 100 sur Bitmex...

Avatar de l’utilisateur
paradigme
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1346
Inscription : 23 mai 2006, 22:56

Re: Bitcoin

Message par paradigme » 25 nov. 2018, 20:06

...
phyvette a écrit :
25 nov. 2018, 19:17
Ce qu'Energy veux dire c'est qu'Il n’y a pas d’actif derrière l' Art moderne à la con. Ce sont des fonds virtuels basés sur 100% de spéculation. La mécanique est simple : une performance exceptionnelle qui ne repose sur rien et qui fait saliver les andouilles pour des bénéfices faciles.
Ce n'est ni plus ni moins qu'un système de Ponzi, Il faut que les investisseurs continuent à remplir le trou sans fond (sans fond ; jeu de mots), jusqu’à ce que la musique cesse. Ces milliards sont donc bien du vent, il n’existe aucun filet de sécurité à l’effondrement de l'Art moderne à la con aucune valeur intrinsèque.
La vrai valeur résiduelle de l'Art moderne à la con c'est zéro pointé.
l' Art moderne à la con comme celui de Jeff Koons, des bulles y'en a un paquet et arrive un moment où ça éclate :-)
" mais c'est surtout un artiste cultivant le kitsch très apprécié par des milliardaires nouveaux riches – il a été l'artiste favori du financier américain Bernard Madoff.[ ]Jeff Koons a été en quelques mois l'artiste vivant le plus cher aux enchères avec Balloon Flower (Magenta) vendu 12 921 250 £ (soit 16 343 000 € avec les frais de vente) par Christie's à Londres le 30 juin 2008"
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jeff_Koons
Image
Dernière modification par paradigme le 25 nov. 2018, 21:35, modifié 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9787
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Bitcoin

Message par mobar » 25 nov. 2018, 20:24

Silenius a écrit :
25 nov. 2018, 19:28
La vrai valeur résiduelle du BitCoin c'est zéro pointé.
Si tu y crois, tu peux shorter levier 100 sur Bitmex...
Pour te faire éponger par le truqueur du casino!
Non merci
Au Loto, comme à la bourse, la grande majorité des gagnants sont ceux qui n'ont pas joué ;)
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
moulino51
Charbon
Charbon
Messages : 290
Inscription : 21 août 2018, 20:54
Localisation : a proximité de Reims
Contact :

Re: Bitcoin "une-catastrophe-ecologique"

Message par moulino51 » 25 nov. 2018, 20:57

1 transaction de Bitcoin = consommation journalière de 9 foyers américains

1 transaction de Bitcoin = 122 kg de CO2

1h de minage = consommation annuelle de 15 personnes

En 2020, consommation du Bitcoin = consommation de la Terre entière
https://www.fournisseur-energie.com/le- ... cologique/


"Il ne suffit pas de regarder quelle planète nous allons laisser à nos enfants
mais aussi quels enfants nous laisserons à la planète"

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2350
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: Bitcoin

Message par Glycogène » 25 nov. 2018, 21:12

Miner un bitcoin coute de plus en plus cher (en kWh), ou au moins le cout est constant.
Du coup pour payer le cout du minage, il faut que le mineur vende de plus en plus de bitcoins.
Mais en faisant ça, ça fait baisser le cours du bitcoin.
Donc il devra en vendre encore plus à la prochaine facture d'électricité.
Etc.

D'autre part, il y a de nombreux bitcoins qui ont été acheté à prix faible (75% à moins de 400$ d'après tita). Leur propriétaire peuvent donc les vendre quand le cours sera à 600$, il feront encore des bénéfices. Ces propriétaires ne sont surement pas prêt à acheter de nouveaux bitcoin quand le cours s'effondre; mais ils sont prêt à les vendre (et les vendent surement au compte goutte). Ca fait une grosse réserve de ventes potentielles de bitcoin.

Par ailleurs, il n'y a quand même pas une proportion énorme d'investisseurs prêts à investir dans le bitcoin (même si au final ça fait pas mal d'investisseurs).
Pas sûr qu'il y ait assez de nouveaux gogos à plumer de disponible pour regonfler la bulle, sous l'impulsion d'un premier gros investisseur qui achèterait beaucoup de bitcoins à pas cher, pour les vendre aux gogos quand le cours a doublé.

Avec ces hypothèses, on voit qu'il y a une tendance plus forte à la vente qu'à l'achat pour les mois à venir.
Ca me fait dire qu'il y a une forte probabilité que le bitcoin ne se relève pas de cette chute. Pas forcément par manque d'investisseur, il y en aura toujours qquns pour acheter des bitcoins à 1$, mais par manque de mineur pour faire tourner le bouzin.

Avatar de l’utilisateur
paradigme
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1346
Inscription : 23 mai 2006, 22:56

Re: Bitcoin

Message par paradigme » 25 nov. 2018, 21:27

"Baisse de rentabilité du minage, 2 millions d’Asics stoppés ? C’est grave ?"
Conséquences
https://bitcoin.fr/baisse-de-rentabilit ... est-grave/
Sur la sécurité : On peut penser qu’un tel mouvement fragilise le réseau ; dans un sens, c’est vrai, mais la puissance totale du H était telle (60M de TH/s) qu’elle était devenue disproportionnée. Il demeure quasi impossible de réunir 50% du hash, et la redistribution géographique du jeu confirme cet état de fait : quand la plupart de ses mineurs sont en recherche de lieux d’exploitation plus profitables, la Chine est moins que jamais en position de réaliser une attaque Goldfinger, donc cette baisse de puissance peut être un mal pour un bien.
Rien n'est sûr, ce qui est certain c'est que plus le hash est bas plus cela rend aisé une attaque 51% !

Sur la consommation électrique globale du réseau, cette baisse a un impact important, on espère vivement que l’on ne va pas assister à un violent refroidissement climatique ; plus sérieusement, l’impact est négatif pour bien des compagnies productrices qui avaient trouvé en Bitcoin un talon de consommation qui leur était devenu fort utile. On s’attend de fait à de possibles augmentations des prix dans certaines régions du monde, au gel de certains projets solaires ou éoliens et à une baisse des revenus impactant la R&D. Dans d’autres régions au contraire, où l’on avait trop attribué de MW aux mineurs, cela permettra de détendre la production et cela pourrait avoir un impact positif sur les prix. On va peut-être enfin réaliser que le mining, loin d’être une catastrophe écologique, peut être un puissant moteur de la transition énergétique, mais aussi un vecteur d’ajustement de l’offre et de la demande.
Ce qui semble important c'est que bitcoin semble capable de diminuer sa consommation énergétique jusqu'où... voir le point au dessus...

Sur le marché mondial du mining : cette redistribution des cartes, que chez Bigblock nous présentons depuis septembre comme une chance pour la France et son mix énergétique (à saisir ou non par des autorités qui ne s’y intéressent que de très loin), est en tous cas une opportunité nouvelle pour les régions disposant en quantité d’électricité très bon marché, souvent celles dont l’économie ne peut absorber la capacité de production. Le mining mondial s’offre à elles. Ainsi, nous qui nous développons en Asie centrale avec l’idée d’offrir une porte de sortie profitable à nos collègues européens (en créant au passage le premier pool significatif de mining français) sommes paradoxalement sollicités depuis une semaine par d’importants acteurs du mining Chinois ou Américains, à l’arrêt et attirés par notre kW/h à 2 cts. Pour les mineurs, la situation, anxiogène, n’est donc pas forcément catastrophique : les mines se déplacent sur des sites comme les nôtres ou, au pire revendent leurs machines aux confrères.
ça ne me semble pas clair ! reste que la France et ses 58 réacteurs nucléaires est un candidat pour le minage de nuit :-(

Pour les fabricants d’Asics en revanche, il y a fort à parier que tant que le cours n’aura pas permis le redéploiement de toute la puissance disponible ils auront des soucis à se faire. Car contrairement à ce que l’on voit sur Youtube, les mineurs ne jettent pas les S9 ou les T9 par brouettes, même s’ils sont ponctuellement, localement, devenus non-rentables. Le S15 de Bitmain n’est pas prêt d’être un succès commercial.
Autant dire que ça va chauffer pour Bitmain and co
http://www.oleocene.org/phpBB3/viewtopi ... 5#p2272825

Sur le cours du bitcoin : il est possible que la brusque baisse du 14 novembre ait été ensuite amplifiée par une augmentation du nombre de jetons vendus par les mineurs pour payer leur électricité. A terme, si le H ne baissait pas malgré cette chute du cours, l’offre en BTC finirait par augmenter mécaniquement, pouvant conduire à une spirale baissière.
On se demande où cela va s'arrêter effectivement la baisse entraîne la baisse...

La logique économique de la PoW apparait plus que jamais dans ces moments historiques comme parfaite et implacable : le hashrate devait baisser, il finit par le faire ; les cartes trop chinoises devaient être rebattues, on y est. Maintenant, il s’agit d’une guerre d’alliances que se livrent les mineurs, le temps de la conquête du marché par la recrudescence d’achats de puissance est pour l’instant révolu. Jusqu’à la prochaine fois…
Bof bof POS et d'autres comme XPOS semblent intéressants
https://www.youtube.com/watch?v=PWESI8--Lcc
Dernière modification par paradigme le 13 déc. 2018, 21:22, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58603
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Bitcoin

Message par energy_isere » 25 nov. 2018, 22:06

Paradigme, possédez vous du Bitcoin ?

Sinon, pourquoi cette intérêt marqué sur ce sujet ?

Avatar de l’utilisateur
paradigme
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1346
Inscription : 23 mai 2006, 22:56

Re: Bitcoin

Message par paradigme » 25 nov. 2018, 22:10

Ce qu'il faut comprendre c'est que le bitcoin, n'est pas le "bitcoin", Trump n'est pas "Trump", les gilets jaunes ne sont pas "les gilets jaunes".
Ce qui m'intéresse c'est ce qui se cache derrière, c'est d'envisager que la folie moderne pousse à de plus en plus de folie, la folie est là mais nous la distinguons à peine car ce monde est de plus en plus virtuel, il est déconnecté du vivant, pour l'instant je pianote derrière mon micro... je suis un mort-vivant ! demain peut-être j'arrêterai :-)

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7656
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Bitcoin

Message par phyvette » 25 nov. 2018, 23:03

Paradigme, débranche toi, pratique des travaux manuels, retrouve les activités et le bon sens paysan, tu verras que ça ira mieux.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
paradigme
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1346
Inscription : 23 mai 2006, 22:56

Re: Bitcoin

Message par paradigme » 25 nov. 2018, 23:57

phyvette a écrit :
25 nov. 2018, 23:03
Paradigme, débranche toi, pratique des travaux manuels, retrouve les activités et le bon sens paysan, tu verras que ça ira mieux.
Merci tes conseils semblent bien judicieux, si je ne suis pas mort d'ici là je reprends la grelinette :-)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58603
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Bitcoin

Message par energy_isere » 26 nov. 2018, 22:59

BITCOIN : 800.000 MINEURS ONT DÉBRANCHÉ LEURS MACHINES, C’EST GRAVE DOCTEUR ?

CAPITAL. Fr 26 nov 2018

Consécutivement à la chute des cours du Bitcoin, de nombreux mineurs sont incités à éteindre leurs machines en attendant des jours meilleurs. Un bitcoin s’échange actuellement aux alentours de 3.700 dollars, soit une chute de 78% depuis le record de décembre 2017. Selon Shixing Mao, fondateur de F2Pool, la troisième plus grosse ferme de minage, jusqu’à 800.000 d’entre eux se seraient mis en pause. Les mineurs sont chargés de faire tourner de puissants ordinateurs pour valider les transactions sur le réseau. Ils sont rémunérés en bitcoins grâce aux frais prélevés sur chaque échange. Leur rémunération diminue mécaniquement lorsque les cours déclinent, ce qui les pousse à Consécutivement à la chute des cours du Bitcoin, de nombreux mineurs sont incités à éteindre leurs machines en attendant des jours meilleurs. Un bitcoin s’échange actuellement aux alentours de 3.700 dollars, soit une chute de 78% depuis le record de décembre 2017. Selon Shixing Mao, fondateur de F2Pool, la troisième plus grosse ferme de minage, jusqu’à 800.000 d’entre eux se seraient mis en pause. Les mineurs sont chargés de faire tourner de puissants ordinateurs pour valider les transactions sur le réseau. Ils sont rémunérés en bitcoins grâce aux frais prélevés sur chaque échange. Leur rémunération diminue mécaniquement lorsque les cours déclinent, ce qui les pousse à stopper leur activité lorsqu’ils n’arrivent plus à couvrir leur facture d’électricité.

“Avec un tel niveau des cours, il n’est plus rentable de miner à partir de 5 centimes d’euros le kilowattheure”, déclare Sébastien Gouspillou, cofondateur et président de BigBlock Datacenter, une société nantaise qui conçoit et gère à travers le monde des unités dédiées au minage de cryptomonnaies, notamment de bitcoins. Son entreprise a éteint ses machines installées en France depuis septembre où le kilowattheure coûte environ 10 centimes d’euros. En revanche, il continue à faire tourner celles installées au Kazakhstan et en Sibérie grâce à des accords plus favorables (respectivement 4 et 5 centimes d'euros le kilowattheure). BigBlock devrait également pouvoir voir venir avec sa prochaine offre à 2 centimes d’euros qu’elle lancera le 1er décembre. La société préfère garder la localisation secrète mais a déclaré à Capital que celle-ci se trouve en Asie centrale.

Dans ce marasme, même les Chinois ne sont pas épargnés. Les coûts de l’électricité y ont brusquement bondi ces dernières semaines, passant de 2,6 centimes à 3,8 centimes d’euros le kilowattheure dans la région du Xinjiang, selon Shixing Mao de F2Pool. Sébastien Gouspillou évoque quant à lui des tarifs proches de 5 centimes dans le Sichuan où sont historiquement présents les mineurs chinois. “En théorie ces tarifs permettent toujours d’assurer la rentabilité, mais comme ils bénéficiaient jusqu’à présent de super tarifs sur l’énergie certains n’avaient pas jugé bon de s’équiper de machines efficientes”, note Sébastien Gouspillou.

MOINS DE MINEURS = MOINS DE SÉCURITÉ
La conséquence de ces retraits massifs s’illustre par la chute du taux de hash, désignant la puissance de calcul déployée sur le réseau. Depuis le record enregistré fin août, celui-ci a chuté de 32%. Cela veut aussi dire que le niveau de sécurité de Bitcoin a baissé de 32% et qu’il est plus sensible à une attaque informatique. “Je ne vois pas ça comme un problème, souligne Sébastien Gouspillou, même si le taux de hash a beaucoup baissé ces dernières semaines son niveau était disproportionnellement élevé. Même aujourd’hui Bitcoin n’a quasiment aucune chance d’être piraté”.
.........
https://www.capital.fr/entreprises-marc ... ur-1317323

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9787
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Bitcoin

Message par mobar » 27 nov. 2018, 06:04

ça sent le sapin :ghost:
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1060
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Bitcoin

Message par tita » 27 nov. 2018, 08:12

energy_isere a écrit :
25 nov. 2018, 22:06
Sinon, pourquoi cette intérêt marqué sur ce sujet ?
J'ai aussi une curiosité marquée, sans pour autant avoir investi, ni d'avoir l'intention de le faire.

Quand on relit les 4 premières pages de ce fil, on se rend compte qu'on a déjà débattu les grandes lignes et que les 30 autres pages ne sont qu'un bis repetita, avec plus d'ampleur (le nombre de messages reflétant cette ampleur d'ailleurs). Vous aviez déjà évoqué la tulipomania en 2013 et Mobar avait déjà dit "ça sent le sapin" en mars 2016.

Comme beaucoup je pense, on a aperçu ce bitcoin très tôt, et on s'est probablement dit que si on en avait miné à l'époque, au lieu de laisser tourner l'ordi toute la nuit pour télécharger je ne sais quoi, on aurait accumulé une belle somme. Sauf que non... Les millions ne se créent pas comme ça pour tout le monde. Parfois rarement quand on est un précurseur... Mais là, c'est mort puisque tout le monde connaît le bitcoin. J'ai surtout l'impression qu'une bonne partie des "investisseurs" gardent précieusement leurs bitcoin en attendant le prochain cycle. Ce qui peut durer des années! Mais à mon avis, on a atteint le sommet en décembre dernier.

C'est assez fascinant d'observer cette folie boursière, similaire à d'autres comme les tulipes, la bulle internet ou encore la bulle des subprimes.

Répondre