Crise immobilière USA (et crise subprime)

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7139
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Crise immobilière USA (et crise subprime)

Message par Remundo » 11 juil. 2011, 16:12

Salut à tous,

Paul Jorion dans un article récent sur Fukushima tisse un parallèle intéressant entre les crises financières et électronucléaires.
Paul JORION a écrit :Sans vouloir abusivement solliciter la comparaison qui s’impose entre la crise financière mondiale et la catastrophe de Fukushima, et les remises en cause qu’elles induisent, une constatation peut être faite. Deux secteurs dominants d’activité sont en crise, marqués par le même culte d’une opacité omniprésente ainsi qu’une étroite interpénétration entre les intérêts privés et l’appareil d’Etat public. Parties prenantes de ce que l’on peut appeler un système oligarchique mondial, la finance et l’électro-nucléaire ont dévoilé une partie de leurs mystères et exhibé leurs grandes capacités de nuisance, bien que louangées pour des bienfaits qu’il n’était pas permis de contester

Un article plutôt bien amené avec une vision qui a de la hauteur.

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5964
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Re: Crise immobilière USA (et crise subprime)

Message par mahiahi » 15 juil. 2011, 16:38

supprimons les maisons!
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49947
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Crise immobilière USA (et crise subprime)

Message par energy_isere » 02 sept. 2011, 12:30

Subprime : les autorités américaines veulent poursuivre une douzaine de banques

Les autorités fédérales américaines envisagent d'engager des poursuites judiciaires contre une douzaine de banques, dont JPMorgan Chase, Goldman Sachs ou Deutsche Bank, pour leur rôle dans les crédits "subprime" à la base de la crise de 2008, selon le New York Times.

Ces poursuites devraient être officiellement engagées vendredi ou au plus tard au début de la semaine prochaine, selon le site internet du journal américain, qui cite trois sources anonymes.

Les poursuites sont centrées sur le rôle de ces banques dans la titrisation de crédits hypothécaires pourris --car basés sur des revenus des emprunteurs artificiellement gonflés voire délibérément truqués-- puis la mise sur le marché de ces titres.

Ce sont ces crédits dits "subprime" qui ont généré la crise financière de 2008-2009 quand l'ensemble du système s'est effondré avec le non remboursement de leurs dettes par de nombreux emprunteurs et la chute de ces titres, avec en point d'orgue la faillite de la banque d'affaires Lehman Brothers le 15 septembre 2008.

Cette crise des "subprime" a entraîné une perte de près de 30 milliards de dollars pour Fannie Mae et Freddie Mac, deux organismes parapublics de refinancement hypothécaire sauvés de la faillite par les autorités fédérales américaines en septembre 2008, aux frais du contribuable, selon le NYT.

Ces deux firmes à elles seules assurent ou garantissent 90% de tous les crédits immobiliers accordés aux Etats-Unis.

Au lieu de demander aux banques concernées de racheter à Fannie Mae et Freddie Mac les titres toxiques qu'elles leur ont vendus, l'Agence fédérale du financement de l'immobilier (FHFA) entend demander à ces banques le remboursement des pertes subies par les deux organismes sur ces titres, explique le New York Times.

Aucune des banques concernées n'a répondu aux questions du journal. Mais depuis le début de la crise les banques ont toujours estimé que ces pertes ont seulement été la conséquence d'une crise économique globale, et non pas d'une tromperie sur la qualité des titres liés à ces crédits immobiliers, rappelle le quotidien.

Les banques ont également souvent avancé que Fannie Mae et Freddie Mac étaient des investisseurs avisés qui savaient que ces titres comportaient une part de risque.

Le New York Times explique que ces poursuites sont engagées maintenant par la FHFA car les faits seraient prescrits à compter de mercredi, date du troisième anniversaire du passage de Freddie Mac et Fannie Mae dans le giron des autorités publiques.


http://www.boursorama.com/infos/actuali ... 51ba5e23be

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6551
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Crise immobilière USA (et crise subprime)

Message par rico » 02 sept. 2011, 12:48

Subprime : les autorités américaines veulent poursuivre une douzaine de banques

Y'a si longtemps que ça aurait dû être fait. ](*,)

nemo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4106
Inscription : 11 oct. 2005, 03:46
Localisation : Limoges

Re: Crise immobilière USA (et crise subprime)

Message par nemo » 02 sept. 2011, 12:54

rico a écrit :
Subprime : les autorités américaines veulent poursuivre une douzaine de banques

Y'a si longtemps que ça aurait dû être fait. ](*,)

Bof si c'est pour leur mettre 10 000$ d'amende ou tout mettre sur le dos d'un ou deux gars, autant s'abstenir. :-({|=
"Tu connaîtras la vérité et la vérité te rendra libre"
Saint Jean 8, 32

"N'est pas musulman celui dont le voisin doit craindre la nuisance"
Prophète Mohamed

"Dans le spectacle la vérité est un moment du mensonge"
Debord

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6551
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Crise immobilière USA (et crise subprime)

Message par rico » 02 sept. 2011, 13:16

Mettre les principaux intéressés en taule après qu'ils aient remboursé chaque citoyen américain escroqué. C'est le minimum.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49947
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Crise immobilière USA (et crise subprime)

Message par energy_isere » 02 sept. 2011, 13:24

nemo a écrit :
rico a écrit :
Subprime : les autorités américaines veulent poursuivre une douzaine de banques

Y'a si longtemps que ça aurait dû être fait. ](*,)

Bof si c'est pour leur mettre 10 000$ d'amende ou tout mettre sur le dos d'un ou deux gars, autant s'abstenir. :-({|=


Ca sera bien plus que ca, evidemment.

Par exemple UBS s' est fait condamner aux US à 160 millions de $ d' amende en Mai 2011.

UBS: amende de 160 millions de dollars
Lefigaro.fr Publié le 05/05/2011
La banque suisse paiera aux Etats Unis 160 millions de dollars de dommages et intérêts pour des pratiques anticoncurrentielles sur le marché des obligations. UBS a reconnu s'est entendu avec plusieurs autres banques pour gonfler ses tarifs entre 2001 et 2006.


et UBS s' était déja vu infliger aux US une amende de 780 millions de $ en 2009. (evasion de capitaux, liste de 50000 fraudeurs fiscaux....)
lire ici http://fr.wikipedia.org/wiki/UBS


Ahma, pour Goldman Sachs, Morgan Stanley et Deutsche Bank, ca sera au minimum 100 millionsde $ chacun pour ces affaires de subprime.
Si il y procés , evidemment.

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6551
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Crise immobilière USA (et crise subprime)

Message par rico » 02 sept. 2011, 13:37

M'enfin si le produit des amendes ne va pas aux citoyens floués ça n'a aucun intérêt à part celui de se faire flouer une 2ème fois.

nemo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4106
Inscription : 11 oct. 2005, 03:46
Localisation : Limoges

Re: Crise immobilière USA (et crise subprime)

Message par nemo » 02 sept. 2011, 19:46

10000$ c'est bien ce que je disais. C'est d'ailleurs tellement dissuasif que jamais personne ne recommence c'est bien connus.
"Tu connaîtras la vérité et la vérité te rendra libre"
Saint Jean 8, 32

"N'est pas musulman celui dont le voisin doit craindre la nuisance"
Prophète Mohamed

"Dans le spectacle la vérité est un moment du mensonge"
Debord

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49947
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Crise immobilière USA (et crise subprime)

Message par energy_isere » 04 sept. 2011, 11:34

Subprimes : la Société Générale poursuivie

L'heure de payer la facture a sonné. L'Agence fédérale de financement du logement (FHFA) a déposé vendredi à New York une plainte pour fraude à l'encontre des banques qu'elle considére comme responsables de la crise des subprimes. Au final, ce ne sont pas douze, comme initialement annoncé par le New York Times,mais dix-sept établissements financiers (dix américaines et sept étrangères) qui sont visés par cette plainte. Parmi eux, la banque française Société Générale.

Près de 200 milliards de dollars de titres
La FHFA reproche à l'ensemble de ces établissements d'avoir vendu des produits financiers adossés sur des prêts immobiliers aux deux établissements parapublics de crédits hypothécaires Fanny Mae et Freddie Mac, entre 2005 et 2008. A l'époque, les banques avaient facilité l'accès aux prêts immobiliers des ménages américains pour recruter de nouveaux clients et leur vendre des logements souvent trop chers en pariant sur la hausse des prix. Le système avait fini par s'effondrer au cours de l'été 2008, entraînant dans sa chute Fanny Mae et Freddie Mac.

La FHFA estiment que les dix-sept banques ont dissimulé certaines caractéristiques des titres qu'elles ont vendu, mentant notamment sur la réalité des vérifications sur la solvabilité des ménages emprunteurs. «Les plaintes font état d'infractions à la loi fédérale régissant les actifs financiers et au droit (common law) dans la vente de titres adossés à des prêts hypothécaires résidentiels conçus par ces établissements», précise la FHFA.

L'ensemble des pertes enregistrées par les deux organismes, qui assuraient alors 40% de l'encours des prêts immobiliers accordés aux États-Unis, est estimé à 30 milliards de dollars. Placés sous tutelle publique, Fannie Mae et Freddie Mac ont à ce jour coûté 170 milliards de dollars aux contribuables américains.

La FHFA a évalué pour chacune des banques le montant en dollars des titres vendus aux deux géants du crédit (voir encadré). Au total, ce sont près de 200 milliards de titres qui auraient été vendus. La plus impliquée, l'américaine JPMorgan (États-Unis) aurait vendu à elle seule pour plus de 33 milliards de dollars de titres. La Société Générale quant à elle en aurait cédé pour 1,3 milliard.

«Fannie et Freddie savaient»
La plainte de l'Agence fédérale devrait se solder par des négociations et un éventuel accord financier afin d'éviter un procès. Dans tous les cas, la procédure pourrait coûter très cher aux établissements incriminés, en particulier à la plus grande banque des États-Unis par les actifs, Bank of America. Le groupe doit en effet défendre non seulement ses propres agissements, qui ne sont pas les plus graves selon la FHFA, mais aussi ceux du prêteur immobilier Countrywide et de la banque d'affaires Merrill Lynch, rachetés en 2008. En juin dernier, la banque américaine avait affirmé qu'elle avait accepté de verser 8,5 milliards de dollars pour mettre un terme aux poursuites de plusieurs investisseurs et comptait passer une provision supplémentaire de 5,5 milliards de dollars pour apurer la situation avec Freddie Mac et Fannie Mae. Le Wall street Journal relevait alors qu'il s'agissait de l'accord de dédommagement le plus important jamais signé. Le groupe a par ailleurs annoncé dans la nuit de vendredi à samedi qu'il envisageait de réduire ses effectifs de 10%, ce qui équivaut à la suppression de 30.000 postes.

La ligne de défense de Bank of America est aujourd'hui que Fannie et Freddie savaient très bien ce qu'ils faisaient. «Ils affirmaient comprendre les risques» et «cherchent maintenant à tenir d'autres opérateurs de marché comme responsables de leurs pertes», a indiqué le groupe dans un communiqué.

Concernant la banque française Société Générale, aucun chiffre n'a été donné, mais le préjudice est considéré comme «important» par l'Agence fédérale de financement du logement.


http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2011 ... suivie.php

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 6506
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Crise immobilière USA (et crise subprime)

Message par phyvette » 23 sept. 2011, 16:31

Image
Quand on ne peut pas prendre place autour de la table, on se retrouve au menu.

Avatar de l’utilisateur
paradigme
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1166
Inscription : 23 mai 2006, 22:56

[2011] L'immobilier en difficulté

Message par paradigme » 13 oct. 2011, 09:12

Et pendant ce temps là tout va bien pour les riches, toujours plus riches comme aux USA les pauvres sont toujours plus nombreux, le rêve américain quoi !

Les procédures de saisie immobilière ne faiblissent pas aux Etats-Unis

Les saisies immobilières sont remontées légèrement aux Etats-Unis en septembre amorçant un mouvement de hausse qui devrait s'intensifier dans les mois à venir, a indiqué jeudi le cabinet spécialisé RealtyTrac. Au total, 65 047 logements ont été saisis par des créanciers en septembre, soit "moins de 1 %" de plus qu'en août, indique RealtyTrac dans un communiqué.

http://www.lemonde.fr/ameriques/article ... _3222.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49947
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Crise immobilière USA (et crise subprime)

Message par energy_isere » 31 janv. 2012, 19:14

Etats-Unis : la chute des prix de l'immobilier prend un tour inquiétant

......
En données brutes, il suffirait que les prix baissent de 1% pour atteindre le point bas des prix lors de la crise immobilière, touché en mars 2011. Ils sont aujourd'hui redescendus à leur niveau de début 2003.

Sur un an, ils affichent une baisse de 3,7%, alors que les analystes tablaient sur 3,2%.

................

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49947
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Crise immobilière USA (et crise subprime)

Message par energy_isere » 03 févr. 2012, 19:17

Immobilier : l'Etat de New York poursuit des banques de Wall Street

L'Etat de New York a annoncé vendredi des poursuites contre "les plus grandes banques" américaines pour "utilisation trompeuse et frauduleuse" d'un registre électronique de crédits hypothécaires à des fins de saisies immobilières.

"Le ministre de la Justice de l'Etat de New York, Eric Schneiderman, a déposé ce jour une plainte contre plusieurs des plus grandes banques du pays, affirmant que la création et l'utilisation d'un registre numérique privé connu sous le nom de MERS s'est traduite par des dépôts de dossiers trompeurs et frauduleux à grande échelle dans l'Etat de New York et devant des tribunaux fédéraux", détaille le communiqué.

Ces documents fallacieux "ont nui aux propriétaires immobiliers et à l'intégrité de la procédure judiciaire des saisies immobilières", ajoute-t-il.

"Des employés et agents de Bank of America, JPMorgan Chase, Wells Fargo (...) ont de manière répétitive soumis des documents à des tribunaux contenant des informations fausses et trompeuses laissant entendre" qu'ils avaient l'autorité pour saisir des biens immobiliers "quand en fait ils ne l'avaient pas", explique Eric Schneiderman dans un communiqué.

La plainte cite JPMorgan Chase Bank, Bank of America, Wells Fargo, et MERSCORP, une filiale du système de registre électronique MERS (Mortgage Electronic Registration Systems).

Elle accuse aussi ce système d'avoir "supprimé pour les propriétaires et le grand public la possibilité de suivre les transferts de propriété à travers un registre traditionnel ouvert au public".

"Ces informations sont maintenant stockées dans une base de données privée, qui est criblée d'inexactitudes et d'erreurs et sur laquelle MERS et ses membres financiers institutionnels exercent tout contrôle", poursuit le communiqué.

Les grandes banques de Wall Street font l'objet de très nombreuses plaintes privées et de la part d'Etats américains ou de l'Etat fédéral en relation avec leur gestion des crédits immobiliers hypothécaires avant la crise et des saisies immobilières depuis.


http://www.boursorama.com/actualites/im ... d8c2217fc1

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Crise immobilière USA (et crise subprime)

Message par Tovi » 04 févr. 2012, 12:09

Si je résume un peu : les banques perdent des dizaines de milliards, le gouvernement les renfloue avec des dizaines de milliards, puis leur colle une amende de quelques millions.
Et pendant tout ce cirque, les patrons de ces banques sont devenus beaucoup, beaucoup plus riches. =D>
Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités