Le Graphite

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Graphite

Message par energy_isere » 08 avr. 2018, 15:06

Du graphite en Suéde :
Dormant Swedish mine comes alive in rush for car batteries

Bloomberg News | 5 days ago

(Bloomberg) — The global race to develop batteries for electric cars is reaching deep into the pine forests of central Sweden, where a dormant graphite mine is getting a new lease on life.

Woxna, situated about 160 miles (259 kilometers) north of Stockholm, was mothballed in 2001 amid a slump in prices. Now, a Canadian company called Leading Edge Materials Corp. is preparing to revive operations.

Though graphite has grabbed fewer headlines than other battery components like lithium and cobalt, whose prices have surged in recent months, the carbon material makes up a large part of the raw material costs.

Leading Edge’s push in Sweden is part of a wider trend in recent years of mining companies snapping up European permits as carmakers rush to develop electric models. Finland, Portugal and the U.K. have attracted prospectors. In addition to graphite, the Vancouver-based firm is also studying lithium deposits near Woxna, and has plans to go after cobalt in neighboring Finland.

The company wants to be a “one-stop shop” for battery manufacturers, according to Chief Executive Officer Blair Way. It’s testing a purified form of graphite from Woxna with the goal of making enough by 2020 to sell to battery-makers such as NorthVolt AB, which was founded by a former Tesla Inc. executive and plans to start large-scale output in Sweden. The miner has also held talks with car-makers including BMW AG.

“We’ve proven our graphite in the labs,” Way said in an interview. “We now have to produce enough so that these guys can take a big bag away and use it in their own cell production.”

A sustained shift to EVs would be the biggest revolution in the car industry since the invention of the internal combustion engine. The number of battery-powered vehicles is expected to rise to 530 million by 2040, from around 3 million today, and prices for key battery materials have jumped. Cobalt has tripled in the past 18 months, while lithium rose by about a third.

What’s different about graphite — which is widely used in the steel industry to insulate furnaces and has historically been exploited for pencils — is that it’s not a metal like lithium and cobalt and can be made synthetically. According to the Leading Edge CEO, a $20,000 battery pack for a Tesla contains about $1,200 worth of graphite, mainly of the synthetic variety. While the Palo Alto-based car maker doesn’t publicize component costs, whose prices fluctuate, its batteries are likely to also require about $1,300 worth of lithium and $800 of cobalt.

By replacing some of the man-made graphite with a purified natural form, according to Way, the cost could drop by as much as 40 percent. And by using renewable energy to cut emissions during the purifying process, the executive wants to position Leading Edge’s graphite as sustainable.

European industry executives and EU politicians have said they’re pushing for local development of batteries in order to crack dominance by China, which is expected to control supply chains over the next decade. Rio Tinto Group aims to start lithium production from its Jadar deposit in Serbia by 2023, and Sweden’s Boliden AB is currently considering whether to refashion its mine in Kylylahti, Finland, to focus on cobalt from copper, zinc and gold.
................................
Image
Flinders hopes to re-open Sweden’s Woxna graphite mine
and plant without undergoing feasibility studies.


http://resourceclips.com/tag/ngc_ca/

Image
The Woxna Processing Facility. Photo provided by Flinders Resources

http://www.ino.com/blog/2015/09/what-te ... soTGvlubcs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Graphite

Message par energy_isere » 12 mai 2018, 12:25

Mozambique : Triton signe un deuxième accord contraignant de livraison de graphite pour Ancuabe

Image

Agence Ecofin 09 mai 2018

Triton Minerals a annoncé mardi, qu’elle a conclu avec la société chinoise Chengyang, un accord contraignant pour lui fournir une partie du concentré de graphite qui sera produit à sa mine Ancuabe, au Mozambique. C’est la deuxième transaction du genre qu’elle conclut pour le projet, après celle précédemment signée avec Tianshengda, un autre chinois.

Selon les termes convenus, Triton livrera jusqu’à 16 000 tonnes/an de concentré de graphite, pendant au moins cinq ans (renouvelable). Le volume minimal à livrer est de 10 000 tonnes/an, et le prix de vente sera déterminé par les prix en vigueur sur le marché chinois.

La compagnie a indiqué dans un communiqué qu’elle a désormais garanti, grâce aux deux accords contraignants signés, la vente de plus de 50% (32 000 tonnes) de la future production annuelle d’Ancuabe.

«Signer des accords contraignants pour plus de 50% de la production annuelle prévue avec des producteurs de graphite expérimentés que sont Chengyang et Tianshengda, démontre le succès de la stratégie de commercialisation de Triton et la demande de graphite de grande pureté sur le marché chinois.», commente le DG, Peter Canterbury.

Une fois en production (mi-2019), la mine Ancuabe devrait livrer annuellement 60 000 tonnes de concentré de graphite sur une durée de vie de 27 ans.
https://www.agenceecofin.com/graphite/0 ... ur-ancuabe

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Graphite

Message par energy_isere » 12 mai 2018, 12:28

Tanzanie : le projet Mahenge livre du graphite d’une pureté de plus de 99%, une première au monde

Image

Agence Ecofin 08 mai 2018

La compagnie minière Black Rock Mining a annoncé lundi qu’elle a produit à son usine pilote au Canada, le premier concentré de graphite d’une pureté de plus de 99%, à partir du minerai extrait de sa mine de Mahenge, en Tanzanie.

«Nous ne connaissons aucun gisement capable de produire, par la seule flottation standard, un concentré d’une pureté de 99,3%.», a déclaré John de Vries, PDG de la compagnie.

S’il a également souligné un certain nombre d’autres facteurs qui montrent à quel point le projet Mahenge est «remarquable», M. de Vries a indiqué que 90 tonnes de minerai provenant de la mine, ont été traitées dans ses usines canadiennes. «Nous croyons, à travers la fourniture constante de résultats exceptionnels et la progression stable du projet, que Mahenge se présente comme le meilleur projet de graphite non développé disponible à l'échelle mondiale.», a-t-il ajouté.

Le projet Mahenge est détenu à 100% par Black Rock Mining. Il devrait produire au cours de sa première phase de développement, 83 000 tonnes de graphite/an sur les deux premières années.
https://www.agenceecofin.com/graphite/0 ... e-au-monde

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Graphite

Message par energy_isere » 14 mai 2018, 19:05

Du Graphite en Guinée.
Guinée : première estimation de ressources sur le projet de graphite de Lola

Agence Ecofin 26 dec 2017

La compagnie minière SRG Graphite a publié en fin de semaine dernière, la première estimation de ressource pour son projet de graphite Lola, en Guinée.

D’après cette évaluation réalisée par Met-Chem, la mine hébergerait 4 millions de tonnes de ressource indiquée titrant 5,7% de carbone graphitique (CG) et 4,6 millions de tonnes de ressource inférée titrant 6,5% de CG.

«L’estimation de ressource de Met-Chem (une branche de la firme DRA Americas Inc, ndlr) démontre le potentiel exceptionnel du projet Lola et marque une nouvelle étape importante pour la compagnie.», commente le PDG, Marc-Antoine Audet.

Cette première estimation a pris en compte, apprend-on, les résultats de forages de 170 trous d’une profondeur cumulée de 4 936 m réalisés avant le 30 septembre 2017. Depuis cette date, 100 trous de forage au diamant ont été creusés et la compagnie prévoit 6 000 m de forage supplémentaire en 2018.
https://www.agenceecofin.com/graphite/2 ... te-de-lola


et plus récent :
Mines/ Un gisement de graphite en phase d’être exploité, à Lola (Guinée)

Par Guinee7 - 15 février 2018

C’est en présence de son secrétaire général, Sadou Nimaga, et d’autres cadres du ministère des Mines et de la Géologie, que Marc-Antoine Audet, directeur général de la Société SAMA Ressources SARL, a fait, ce jeudi, l’exposé sur l’avancement des études de terrain du projet Lola Graphite ; un projet qui vise l’exploitation d’un gisement de graphite découvert en 2012 à Lola, dans le sud-est du pays.

Ce projet qui s’inscrit dans la dynamique de diversification de l’exploitation minière guinéenne, va permettre à la Guinée de grimper à la 4ème place des pays producteurs du graphite ; ressource qui, selon M. Audet, va bientôt avec la montée en puissance des voitures électriques, être un marché fructueux. Le graphite étant une composante essentielle dans la fabrication des batteries de ces engins et de beaucoup d’autres.

...............
Ce projet, une fois dans sa phase opérationnelle, permettra à la société d’exploiter 50 000 tonnes de graphite par an et à la Guinée d’avoir, d’après certaines estimations, 1 000 à 1 200 dollars par tonne.

Très confiant quant à la qualité du graphite découvert, Marc-Antoine Audet, directeur général de SAMA Ressources SARL, à la fin de la présentation, a fait l’historique de cette dernière, en disant : « Nous avons fait des découvertes de dépôts de graphite très importants à Lola ; nous sommes en train de travailler sur le projet Lola Graphite ; on est à l’étape des forages, des études techniques, pour éventuellement aller en production ».

Pour la suite, « l’étape qu’on vient de terminer, c’est les premiers calculs de ressources, on s’aperçoit qu’on a une bonne ressource avec les forages ; on s’aperçoit que la qualité du graphite au niveau métallurgique est très bonne et on est en train de travailler à voir comment mettre tout cela dans une étude technique poussée, qui devrait voir le jour vers la fin de cette année (sic) ».

A rappeler que la Guinée est dans la zone géographique ouest-africaine, le seul pays à avoir un gisement de graphite, les pays d’Afrique centrale étant les seuls à en avoir jusqu’à maintenant.
https://guinee7.com/mines-un-gisement-d ... te-a-lola/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Graphite

Message par energy_isere » 02 juin 2018, 13:12

suite de ce post du 12 mai 2018 viewtopic.php?p=2269085#p2269085
Mozambique : Triton Minerals lancera bientôt la construction d’un projet de graphite de 99 millions $

Agence Ecofin 01 juin 2018

Le conseil d’administration de Triton Minerals a approuvé le développement de son projet de graphite Ancuabe (Mozambique) qui devrait coûter 99,4 millions $, selon l’étude de faisabilité.

La compagnie a indiqué vendredi que, sous réserve de l’obtention des approbations finales et de la mobilisation du financement, la construction devrait commencer au second semestre 2018, et l’entrée en production, survenir dans la seconde moitié de l’année 2019.

Les premiers travaux ont commencé à Ancuabe, y compris les travaux de terrassement pour le développement du barrage d’eau brute nécessaire à la construction et à l’exploitation. Les routes d’accès au site sont également en cours de réparation, pour permettre l’accès aux équipements de construction et aux réservoirs de carburant.

Selon le DG Peter Canterbury, le développement d’Ancuabe profitera grandement au gouvernement, à toutes les parties prenantes ainsi qu’à la communauté locale. Il a indiqué qu’étant donné le vif intérêt manifesté par les investisseurs stratégiques, les acteurs de l’industrie et les financiers, Triton est «confiant d’obtenir les capitaux d’investissement pour le projet afin que la construction commence à temps».

La mine Ancuabe devrait produire annuellement 60 000 tonnes de concentré de graphite sur une durée de vie de 27 ans.
https://www.agenceecofin.com/graphite/0 ... 9-millions

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Graphite

Message par energy_isere » 14 juil. 2018, 13:41

Guinée : le projet de graphite Lola pourrait générer des revenus annuels de plus de 60 millions $


Image

Agence Ecofin 11 juillet 2018

SRG Graphite a publié mardi les résultats de l’évaluation économique préliminaire (PEA), réalisée par la firme Met-Chem, pour son projet de graphite Lola, en Guinée. Le développement du projet pourrait générer annuellement plus de 60 millions $, en tenant compte de la volatilité des prix du graphite.

Sur une base de 1 328 $/tonne, les revenus annuels devraient être de 66,6 millions $ et les flux de trésorerie de 37,9 millions $. Le capital nécessaire au développement est estimé à 105 millions $, récupérables en 2,6 ans.

Sur le plan opérationnel, la mine pourrait produire annuellement 50 200 tonnes de concentré de graphite sur une durée de vie de 16 ans, à des coûts opérationnels de 372 $ par tonne de concentré et 130 $ par tonne transportée.

«Ces résultats montrent la valeur de l’actif de graphite Lola de la compagnie. Durant les travaux d’évaluation, nous avons trouvé quelques points clés d’amélioration qui seront inclus dans l’étude de faisabilité.», commente le PDG de SRG, Ugo Landry-Tolszczuk.

SRG Graphite est une compagnie basée au Canada, qui se focalise sur le développement du gisement de graphite Lola et de la mine de nickel-cobalt Gogota, en Guinée.
https://www.agenceecofin.com/graphite/1 ... 0-millions

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Graphite

Message par energy_isere » 01 sept. 2018, 14:15

Tanzanie : Walkabout Resources autorisée à exploiter la mine de graphite Lindi Jumbo


Image

Agence Ecofin. 30 août 2018

Le ministère tanzanien des Minéraux a octroyé à Walkabout Resources un permis d’exploitation minière pour son projet de graphite Lindi Jumbo.

«Cette approbation est la dernière exigence légale majeure pour le projet. Nous sommes tout à fait conscients des efforts particuliers de nombreux responsables du gouvernement et des représentants de Walkabout dans l’atteinte de ce jalon et je remercie personnellement toutes les parties pour leur contribution.», a commenté jeudi le DG Allan Mulligan, en marge de la conférence Africa Down Under à Perth, en Australie.

Sous réserve du paiement des frais et de l’acceptation des détails techniques, la compagnie sera désormais autorisée à finaliser son programme d’aide à la réinstallation (PAR), en cours d’examen par l’Etat.

En outre, les plans de construction définitifs sur le site de la mine Lindi Jumbo pourront être validés et «les négociations de financement déjà à un stade avancé, progresseront davantage».

D’un coût de 29,6 millions $, le projet Lindi Jumbo devrait produire annuellement 40 000 tonnes de graphite, sur une durée de vie de 20 ans.
https://www.agenceecofin.com/graphite/3 ... indi-jumbo

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Graphite

Message par energy_isere » 02 sept. 2018, 17:16

la derniére fiche USGS : https://minerals.usgs.gov/minerals/pubs ... -graph.pdf

Image

Ca va changer avec les mines qui ouvrent en Afrique (voir posts au dessus).

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Graphite

Message par energy_isere » 22 sept. 2018, 15:58

Tanzanie : Graphex Mining actualise l’étude de préfaisabilité de son projet Chilalo


Image

Agence Ecofin 21 sept 2018

Il faudra un capital de 43,6 millions $ pour amener la mine de graphite Chilalo (Tanzanie) en production. C’est ce que rapporte une étude de préfaisabilité (PFS) actualisée, publiée jeudi par la compagnie détentrice du projet, Graphex Mining.

Selon les résultats, le projet devrait être développé en deux phases, une première devant porter sur une production annuelle de 58 000 tonnes de graphite sur 2 ans, suivie d’une seconde qui verra la production annuelle de 108 000 tonnes de graphite sur 4,3 ans. Si les dépenses en capital pour commencer la production de la phase 1 sont évaluées à 43,6 millions $, la PFS actualisée rapporte également que celles de la phase 2 devraient être de 32,5 millions de dollars qui seront financés à partir des flux de trésorerie.
.........

https://www.agenceecofin.com/graphite/2 ... et-chilalo

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Graphite

Message par energy_isere » 10 nov. 2018, 10:13

Mozambique : Syrah vendra 20 000 tonnes de graphite de Balama à une société chinoise

Image

Agence Ecofin 9 nov 2018

La compagnie minière Syrah Resources a annoncé, cette semaine, qu’elle a conclu avec Qingdao Taida New Energy Technology un accord contraignant portant sur la vente de 20 000 t de graphite naturel provenant du projet Balama, au Mozambique.

Basée à Shandong, en Chine, Taida se concentre sur la recherche et le développement et produit des matériaux à base de carbone, notamment du graphite sphérique pour les anodes de batteries.

L’accord prend effet immédiatement et la livraison du volume total doit être effectuée, d’ici août 2019. Tous les autres termes sont, apprend-on, confidentiels.

« Ce contrat est une nouvelle démonstration de la pénétration du produit de graphite de Balama en Chine et sur le marché des anodes pour batteries. Il est également réjouissant de voir le volume important des ventes au comptant effectuées par ce type d'engagement de qualité à long terme », a déclaré Shaun Verner, PDG de Syrah.

Le projet Balama devrait produire entre 101 000 et 106 000 t de graphite pour le compte de l’année globale 2018.
https://www.agenceecofin.com/graphite/0 ... e-chinoise

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Graphite

Message par energy_isere » 22 déc. 2018, 10:26

Tanzanie : Walkabout Resources revoit à la hausse les ressources du projet Lindi

Agence Ecofin 21 déc 2018

La compagnie minière Walkabout Resources a annoncé mercredi qu’elle a revu à la hausse de 41,3 %, sa précédente estimation de ressources pour son projet de graphite Lindi Jumbo, en Tanzanie. Le projet hébergerait désormais 41,8 millions de tonnes de ressources, titrant 10,8% de carbone graphitique total (TGC), soit 4,506 millions de tonnes de graphite.

Selon les détails publiés par la société, 51% du tonnage total appartiennent aux catégories «indiquée» (8,4 millions de tonnes titrant 10,5% de TGC) et «mesurée» (6,5 millions de tonnes titrant 12,1% de TGC).

«Le gisement Gilbert Arc à Lindi Jumbo continue d'offrir de la valeur à nos clients et les secteurs de très haute teneur identifiés à partir de la surface sont l'un des facteurs qui font que le projet se démarque de ses pairs en Afrique de l’Est.», a déclaré le directeur technique, Andrew Cunningham.

Walkabout Resources a obtenu en août dernier, un permis d’exploitation minière pour le projet. Elle prépare actuellement des études sur l’exploitation et une mise à jour de l’étude de faisabilité définitive du projet afin d’inclure les nouvelles zones d’extension à haute teneur.
https://www.agenceecofin.com/graphite/2 ... ojet-lindi

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Graphite

Message par energy_isere » 06 avr. 2019, 11:04

Tanzanie : le graphite de Lindi Jumbo trouve un premier acheteur en Chine

Agence Ecofin. 2 avril 2019

La compagnie minière Walkabout Resources a conclu son premier accord de vente contraignant pour la future production de graphite de son projet Lindi Jumbo, en Tanzanie.

Selon les termes de l’accord, elle livrera à la société chinoise Inner Mongolia Qianxin Graphite (IMQG), entre 10 000 et 20 000 tonnes par an de graphite, sur une période de 3 ans.

La livraison commencera une fois que le projet entrera en production. L'accord garantit la vente de jusqu'à 50 % de la production prévue au cours des trois premières années d’opérations du projet Lindi Jumbo.

« C’est une étape importante pour Walkabout. Il est clair que les utilisateurs finaux qui ont reconnu notre produit haut de gamme peuvent maintenant voir un calendrier plus précis de l’entrée en production », a déclaré Trevor Benson, président exécutif de la compagnie.

Selon une étude de faisabilité définitive récemment mise à jour, le projet Lindi devrait générer des revenus de 1,4 milliard $ sur toute sa durée de vie de 24 ans. Il devrait produire, annuellement, 40 000 tonnes de graphite.
https://www.agenceecofin.com/graphite/0 ... r-en-chine

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Graphite

Message par energy_isere » 13 avr. 2019, 11:10

Tanzanie : Walkabout garantit la vente de 75% de la production de graphite de Lindi

Agence Ecofin 9 avril 2019

Walkabout Resources est désormais assuré de vendre 75% de la production annuelle de graphite prévue à son projet Lindi Jumbo, en Tanzanie. Elle vient de conclure un deuxième accord de prélèvement avec la société chinoise Qingdao Risingdawn Graphite pour lui livrer 10 000 tonnes de graphite sur une période de 3 ans.

Le nouvel accord fait suite à celui conclu récemment avec Qianxin Graphite et portant sur la vente de 10 000 et 20 000 tonnes de graphite par an sur une période de 3 ans. La livraison commencera une fois que le projet entrera en production.

« Nous constatons un niveau accru de confiance en notre produit et un intérêt croissant dans notre capacité à fournir un approvisionnement stable de graphite en paillettes de qualité et de grande taille », a commenté mardi Trevor Benson, président exécutif de Walkabout.

Le projet Lindi devrait générer des revenus de 1,4 milliard $ sur toute sa durée de vie de 24 ans. Il devrait produire, annuellement, 40 000 tonnes de graphite.
https://www.agenceecofin.com/graphite/0 ... e-de-lindi

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Graphite

Message par energy_isere » 11 mai 2019, 10:15

Article de fond sur le graphite en Afrique et sa montée en puissance au Mozambique.
L’Afrique en passe de prendre le leadership mondial de la production de graphite, un matériau du futur

Ecofin Hebdo 22 fev 2019

Le secteur du graphite vit une nouvelle ère avec la croissance continue due à la demande en véhicules électriques. Ces derniers mois, on assiste à une course entre la Chine et l’Occident pour s’octroyer la production des mines africaines, qui se traduit par plusieurs accords d’achat. Alors que l’avenir de ce secteur s’annonce reluisant, «pour au moins la prochaine décennie», l’Afrique semble en position force. Saura-t-elle en profiter ?
........
........
https://agenceecofin.com/hebdop3/2202-6 ... u-du-futur

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Graphite

Message par energy_isere » 29 juin 2019, 10:39

Mozambique : le chinois Jinan Hi-Tech veut investir dans le projet de graphite Ancuabe

Image

Agence Ecofin. 28 juin 2019

Jinan Hi-Tech veut acquérir 34,01 % d’actionnariat dans Triton Minerals, société détenant le projet de graphite Ancuabe, au Mozambique.

Selon les termes de l’accord conclu entre les deux partis, le montant de l’investissement est estimé à 19,5 millions de dollars australiens.

La compagnie d’Etat chinoise a accepté de payer 11 millions de dollars pour racheter les 19,3 % de participation de Shandong Tianye Mining dans Triton. En outre, elle souscrira 207,3 millions d’actions ordinaires au prix unitaire de 4,1 cents, dans le cadre d’un placement de 8,5 millions de dollars.

Sous réserve des approbations réglementaires, Triton prévoit d’utiliser les fonds pour commencer le développement du projet. La mine Ancuabe devrait produire annuellement 60 000 tonnes de concentré de graphite, sur une durée de vie de 27 ans.
https://www.agenceecofin.com/investisse ... te-ancuabe

Répondre