[Crise] L'économie de la France en difficulté

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: [Crise] L'économie de la France en difficulté

Message par FOWLER » 18 mars 2016, 18:48

+ 1 J'adore ! =D> Vivent Les Experts !
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

Avatar de l’utilisateur
matthieu25
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 3358
Inscription : 21 juil. 2005, 00:17
Localisation : passenans

Re: [Crise] L'économie de la France en difficulté

Message par matthieu25 » 18 mars 2016, 20:05

Il faut bien occuper les fonctionnaires... :-k en plus, ils vont être augmenter si la France ne fait pas faillite d'ici là..
La religion est la maladie honteuse de l' humanité.la politique en est le cancer(Millon de Montherlant)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57786
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie de la France en difficulté

Message par energy_isere » 19 mars 2016, 13:40

Prix du pétrole : l'Américain Flowserve ferme un site en Auvergne

AFP le 17 mars 2016

Le groupe américain Flowserve, spécialiste des systèmes de contrôle des fluides dans l'énergie et la chimie, va fermer son usine de production de vannes de régulation de Thiers (Puy-de-Dôme) et pourrait supprimer 98 emplois en France, a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

L'entreprise "subit l'impact des sous-investissements d'une grande partie de ses clients, touchés de plein fouet par la baisse du prix du baril de pétrole et ses répercussions sur le secteur pétrole et gaz", a indiqué le groupe dans un communiqué. "Sa division vannes de contrôle fait face actuellement à une baisse mondiale de son activité avec des commandes en baisse de 22% et un résultat avant impôts en baisse de 37% en 2015", a-t-il précisé.

Dans ce contexte, l'entreprise américaine prévoit "une réduction globale de ses effectifs de 20%, soit environ 3 400 postes impactés sur 17 000 salariés dans le monde". Parmi les entités touchées figure Flowserve SAS, qui opère principalement à Thiers et qui a perdu "plus de 30% de son chiffre d'affaires sur 2 ans, particulièrement en 2015".

Au total, jusqu'à 98 postes pourraient être supprimés en France : 85 à Thiers et 13 autres parmi les services administratifs parisiens et les commerciaux. Un représentant du groupe américain est venu jeudi annoncer la nouvelle aux salariés.
.................
http://www.connaissancedesenergies.org/ ... gne-160317

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8387
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [Crise] L'économie de la France en difficulté

Message par Remundo » 19 mars 2016, 17:47

le bassin thiernois est sinistré depuis assez longtemps déjà...

malheureusement, ça fera encore un peu plus de boulot pour Pôle Emplois et la CAF...

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57786
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie de la France en difficulté

Message par energy_isere » 31 mars 2016, 20:25

La liquidation d’Akers France condamne 245 emplois en Moselle et dans le Nord

Par PASCALE BRAUN Usine Nouvelle le 31 mars 2016,

La liquidation, le 30 mars, du sidérurgiste Akers a suscité stupeur et écœurement parmi les 245 salariés du groupe implanté à Thionville (Moselle) et à Berlaimont (Nord). Le tribunal de commerce de Thionville a écarté les trois offres de reprises en lice, condamnant à la disparition la dernière usine de cylindres laminés de France.

La Moselle a subi le 30 mars 2016 une nouvelle extinction de forge, vécue d’autant plus douloureusement que l’usine Akers de Thionville (Moselle), spécialisée dans la production de cylindres de laminoirs, était considérée comme un fleuron de la sidérurgie française. La chambre commerciale du tribunal de grande instance de Thionville a prononcé la liquidation du groupe qui employait 165 salariés à Thionville et 80 salariés à Berlaimont (Nord) au terme de quatre mois de redressement judiciaire. Le tribunal a écarté les trois offres de reprise en présence.
http://www.usinenouvelle.com/article/la ... rd.N385610

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57786
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie de la France en difficulté

Message par energy_isere » 12 avr. 2016, 20:18

enfin une bonne nouvelle après celle de STX la semaine passée : viewtopic.php?p=388559#p388559
Novartis investit 100 millions d’euros dans les biotechnologies à Huningue (Haut Rhin)
http://www.usinenouvelle.com/article/no ... ue.N387020

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57786
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie de la France en difficulté

Message par energy_isere » 21 avr. 2016, 21:31

Le climat des affaires dans l'industrie française à son plus haut niveau depuis septembre 2015

Par Julien Bonnet - Publié le 21 avril 2016

S'il est resté stable au mois d'avril, le climat des affaires dénote une amélioration importante dans l'industrie et le bâtiment.

Si le "ça va mieux" de François Hollande lors de son interview télévisée du 14 avril dernier a fait grincer quelques dents, cela semble se vérifier dans l'industrie. En avril, le climat des affaires dans le secteur industriel s'est amélioré de deux points avec un indicateur à 104 points, d'après la dernière enquête réalisée par l'Insee. Un chiffre supérieur à la moyenne tous secteurs confondus, qui est resté stable à 101 points ce mois-ci.
..................
http://www.usinenouvelle.com/editorial/ ... 15.N388034

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57786
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie de la France en difficulté

Message par energy_isere » 29 avr. 2016, 11:50

La croissance française plus forte que prévu avec +0,5% au premier trimestre

le 29 avril 2016,

La croissance de l'économie française a accéléré à +0,5% au premier trimestre 2016, un niveau supérieur aux attentes, grâce à une forte hausse de la consommation des ménages et à la poursuite de celle de l'investissement des entreprises, selon la première estimation publiée ce vendredi 29 avril par l'Insee.
.............
http://www.usinenouvelle.com/editorial/ ... re.N389099

Théotrace2
Condensat
Condensat
Messages : 554
Inscription : 25 sept. 2010, 15:28

Re: [Crise] L'économie de la France en difficulté

Message par Théotrace2 » 16 mai 2016, 10:24

Quel impact sur le PIB français de la baisse récente du baril de pétrole ?
Éric Heyer et Paul Hubert, OFCE, Sciences Po

Notre travail met en avant différents aspects de l’incidence des
évaluations du prix du baril sur l’activité en France :
1. Il existe un décalage de l’impact d’une variation du prix du
pétrole sur le PIB français. Ce décalage serait en moyenne,
sur la période 1985-2015, de 4 trimestres ;
2. L’effet, à la baisse comme la hausse, n’est significatif que
pour des variations des prix du pétrole supérieures à 1 écarttype (20%)
;
3. L’effet asymétrique est extrêmement faible : l’élasticité de
l’activité au prix du pétrole est identique dans le cas d’une
hausse ou d’une baisse de ce dernier. Seule la vitesse de diffusion
diffère (3 trimestres dans le cas d’une hausse contre 4
dans celui d’une baisse)
;
http://www.ofce.sciences-po.fr/pdf/docu ... 160412.pdf

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57786
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie de la France en difficulté

Message par energy_isere » 24 mai 2016, 12:49

Attractivité des entreprises : la France larguée

Par Clément Lacombe le 24/05/2016 Le Point.fr

Le rapport annuel du cabinet EY sur l'attractivité montre un violent décrochage de la France par rapport au Royaume-Uni et à l'Allemagne.

L'Europe va mieux, les capitaux y arrivent davantage, les investissements étrangers progressent, tous les pays du Vieux Continent en profitent. Tous, sauf un : la France, qui voit son attractivité auprès des grands décideurs internationaux s'éroder un peu plus par rapport à celle de ses voisins. Tel est le bilan du baromètre annuel sur l'attractivité de la France publié par EY (ex-Ernst & Young). Le cabinet de conseil a compilé les projets d'investissements étrangers et sondé 206 hauts dirigeants de grands groupes des cinq continents : « La tendance est très dynamique en Europe : le nombre de projets d'investissements étrangers a augmenté de 14 % par rapport à l'année précédente, créant 17 % d'emplois supplémentaires, explique Marc Lhermitte, l'associé de EY chargé de l'étude. Mais la France est le seul des quinze grands pays européens à ne pas suivre cette tendance. La sous-performance est avérée. »

Image

........................
http://www.lepoint.fr/economie/attracti ... 588_28.php

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: [Crise] L'économie de la France en difficulté

Message par rico » 24 mai 2016, 12:52

L'Europe va mieux
:lol:

Avatar de l’utilisateur
matthieu25
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 3358
Inscription : 21 juil. 2005, 00:17
Localisation : passenans

Re: [Crise] L'économie de la France en difficulté

Message par matthieu25 » 24 mai 2016, 13:41

C'est Flamby qui parle
La religion est la maladie honteuse de l' humanité.la politique en est le cancer(Millon de Montherlant)

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8315
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: [Crise] L'économie de la France en difficulté

Message par kercoz » 24 mai 2016, 14:13

Théotrace2 a écrit :Quel impact sur le PIB français de la baisse récente du baril de pétrole ?
Éric Heyer et Paul Hubert, OFCE, Sciences Po

Notre travail met en avant différents aspects de l’incidence des
évaluations du prix du baril sur l’activité en France :
1. Il existe un décalage de l’impact d’une variation du prix du
pétrole sur le PIB français. Ce décalage serait en moyenne,
sur la période 1985-2015, de 4 trimestres ;
2. L’effet, à la baisse comme la hausse, n’est significatif que
pour des variations des prix du pétrole supérieures à 1 écarttype (20%)
;
3. L’effet asymétrique est extrêmement faible : l’élasticité de
l’activité au prix du pétrole est identique dans le cas d’une
hausse ou d’une baisse de ce dernier. Seule la vitesse de diffusion
diffère (3 trimestres dans le cas d’une hausse contre 4
dans celui d’une baisse)
;
http://www.ofce.sciences-po.fr/pdf/docu ... 160412.pdf
Analyse différente ce matin sur Fr. Cult.:
http://www.franceculture.fr/emissions/l ... lativisons

Nous avons bien plus de tunes que les rosbifs et les boches ...( nous sommes plus souvent propriétaires etc ) donc y' a bon un filon de tunes a gagner et c'est une garantie de solvabilité ..... et de plus sous sommes bien plus productifs.
Ce qui serait intéressant c'est de voir qui produit ces études , les questions posées, les résultats occultés par le "client" et qui commande ces nombreuses études.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57786
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie de la France en difficulté

Message par energy_isere » 17 juin 2016, 18:12

Vous n'allez jamais le croire, mais l'économie va vraiment mieux

l' Express 17/06/2016

Après quatre ans de vaches maigres, l'économie française semble enfin montrer des signes de reprise. Malgré un contexte social tendu, la croissance 2016 s'annonce plus vigoureuse que prévu avec à la clé la promesse d'un chômage enfin orienté à la baisse.

Deux mois après la petite phrase de François Hollande sur le plateau de France 2, le "ça va mieux" continue de susciter l'ironie. Dans un pays sporadiquement paralysé par les grèves et manifestations contre la loi Travail et traumatisé par les attentats, la formule a du mal à prendre. Heureusement, l'exécutif peut compter sur le football et... sur la macroéconomie.

Ce jeudi, l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) avait une bonne nouvelle à annoncer. Dans sa note de conjoncture, l'institut anticipe 1,6% de croissance en 2016, au-dessus des prévisions initiales du gouvernement. Le chiffre reste famélique au regard des taux constatés chez nos rivaux allemands, britanniques, ou de l'autre côté de l'Atlantique. Mais au-delà du changement de décimale, une nouvelle mécanique semble enclenchée qui pourrait enfin sonner la sortie de crise. Huit ans après la catastrophe financière et économique de 2008, il était grand temps. Décryptage.

1,6%, ça n'a l'air de rien, et pourtant ça change tout
...................
http://lexpansion.lexpress.fr/actualite ... 03347.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57786
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie de la France en difficulté

Message par energy_isere » 30 juin 2016, 20:07

oups : :-(
Le géant des puces informatiques Intel va fermer tous ses sites de recherche et développement (R&D) en France, avec pour conséquence environ 750 suppressions de postes, a-t-on appris jeudi de source syndicale, confirmant des informations de presse.
.........................
http://www.boursorama.com/actualites/in ... ef03daa438

Aix-en-Provence, Nantes, Montpellier, Toulouse et Sophia-Antipolis vont déguster.

Répondre