neutralité du net

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8364
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: neutralité du net

Message par mobar » 15 déc. 2017, 07:00

Quand c'est gratuit tu es le produit!

Soit tu fais payer l'infrastructure par tous avec l’impôt et tu peux garantir la neutralité du net via l'état
Soit tu fais payer le service à l'utilisateur et tu as le système américain

Vouloir la neutralité du net sans en payer le prix d'une façon ou d''une autre, c'est une illusion de parasite!

Les américains ne sont pas dans une logique de solidarité et d'égalité de traitement, leur choix c'est de favoriser ceux qui peuvent payer
Si tu veux avoir accès à la voie à grande vitesse, tu en payes le prix, ce n'est pas sans conséquences, mais ça a au moins l'avantage d'être clair
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

emmort
Brut léger
Brut léger
Messages : 450
Inscription : 25 févr. 2009, 21:48
Localisation : Ans (Belgique)

Re: neutralité du net

Message par emmort » 15 déc. 2017, 13:38

mobar a écrit :
15 déc. 2017, 07:00

Si tu veux avoir accès à la voie à grande vitesse, tu en payes le prix, ce n'est pas sans conséquences, mais ça a au moins l'avantage d'être clair
Le "neutralité du net" ce n'est pas la vitesse, c'est le contenu!!
Je n'ai rien contre le fait de payer plus pour une liaison haut débit par rapport à un débit moyen.

Le problème serait que si tu as une connexion via un provider (appelons le "rouge") tu risques de ne pas avoir accès au contenu de certains sites parce que ceux-ci sont hébergés par "vert". si "votretuyau" passe un accord d'exclusivité avec "vert" tu pourras te brosser pour le voir avec ton abonnement "rouge". Mais si tu veux passer à "vert" tu perdras l'accès à "videodujour",........

Si tu trouves cela clair, libre à toi, mais moi je le trouve dangereux, notemment pour tous les petits sites qui n'auront aucun moyen de passer des accords. La fin d'une vraie liberté!!

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8364
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: neutralité du net

Message par mobar » 15 déc. 2017, 15:58

Le contenu ou la vitesse, c'est le même problème
Si tu acceptes de payer pour avoir un accès via un fournisseur qui ne cherche pas à se rémunérer par de la publicité tu ne sera pas orienté vers des contenu que tu n'as pas demandé
Le bussiness model des vendeurs de services gratuits, c'est de se rémunérer en te dirigeant vers des fournisseurs qui vont lui payer une commission

Les services gratuits ou moins chers se payent en baisse de la neutralité, c'est pas nouveau, c'est la logique de l'état libéral

Pour avoir la liberté, le seul moyen c'est de la prendre, personne ne te la donnera!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

emmort
Brut léger
Brut léger
Messages : 450
Inscription : 25 févr. 2009, 21:48
Localisation : Ans (Belgique)

Re: neutralité du net

Message par emmort » 15 déc. 2017, 18:22

mobar a écrit :
15 déc. 2017, 15:58
Le contenu ou la vitesse, c'est le même problème
...
Je ne suis pas d'accord! La vitesse, on peut s'en accommoder, utiliser des lecteurs léger, skipper les vidéos, surfer en mode texte......
Par contre, le contenu c'est important car l'info que tu recevras sera biaisée (cela on le sait plus ou moins) mais il te sera impossible de rechercher les autres infos.
Pour avoir la liberté, le seul moyen c'est de la prendre, personne ne te la donnera!
Pour l'instant l'Europe nous la garanti, que Dieu préserve l'Europe!

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8364
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: neutralité du net

Message par mobar » 15 déc. 2017, 20:35

Dieu il a rien a voir la dedans, il faudrait d'abord qu'il existe :wtf:

C'est ahurissant de se plaindre des conséquences de son désintérêt de la chose publique
Si tu veux que le net soit géré selon tes intérêts, il faut t'en occuper toi même et ne pas déléguer des inconnus dont tu es incapable de contrôler le boulot

La démocratie ce n'est pas de se débarrasser des choses essentielles de la vie publique et de se plaindre ensuite qu'elle ne soient pas faites comme on le souhaite

sinon tu peux lancer une pétition et la faire signer, comme celle là
https://www.change.org/p/pour-la-cr%C3% ... -en-france
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2303
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: neutralité du net

Message par Glycogène » 16 déc. 2017, 01:12

mobar a écrit :
15 déc. 2017, 15:58
Si tu acceptes de payer pour avoir un accès via un fournisseur qui ne cherche pas à se rémunérer par de la publicité tu ne sera pas orienté vers des contenu que tu n'as pas demandé
Tu n'as rien compris.
On ne parle pas de payer ou non l'hébergement des sites web.
Mais on parle des tuyaux qui forment le réseau (fibres optiques + routeurs de l'opérateur réseau).

J'ai un abonnement qui me donne accès à internet via un opérateur, avec un débit max, des garantis +/- bonnes de qualité de service, etc. Mon abonnement paye une partie des tuyaux. Ok, pas de problème.

Par contre, je ne veux pas que l'opérateur me coupe ou me fasse payer (en plus de l'abonnement) l'accès à certains sites sous prétexte que ces sites (des serveurs ce coup ci) sont possédés par des opérateurs de réseau concurrents (qui ont donc 2 métiers : opérateur réseau + propriétaire de site web).

Qu'il ralentisse l'accès à certains sites gourmants en bande passante, pourquoi pas. Mais couper ou faire payer l'accès à certains sites, ça viole complètement les règles déontologique des réseaux.
C'est comme si l'opérateur de téléphone t'interdisait d'appeler ou recevoir des appels de certaines personnes ou régions de France. tu trouverais ça complètement anormal.
Et bien pour internet c'est pareil (en plus ce sont les même tuyaux que le téléphone !).

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8364
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: neutralité du net

Message par mobar » 16 déc. 2017, 08:59

J'ai bien compris ce dont on parle!
Celui qui tiens les tuyaux doit les financer, soit tu le payes soit ce sont les fournisseurs de contenu qui le font
Ceux-ci le font si le propriétaire des tuyaux leur garanti que leurs contenus seront privilégiés auprès des utilisateurs lambda qui utilisent ses tuyaux

Si tu veux la neutralité du net, la propriété des tuyaux doit devenir un bien commun comme les chemins, les routes, les voies ferrées et pas un bien privé comme les autoroutes ou le propriétaire est autorisé à laisser s'implanter des commerçants qui lui payent un tribu pour avoir le droit d'augmenter le prix des marchandises qu'ils vendent à une clientèle captive

Le principe de fonctionnement de l'état libéral est assez simple, il mutualise le financement des investissements et privatise les profits de ces investissements, contre le financement de ses campagnes électorales

L'avantage avec l'Europe et la commission européenne c'est que ses membres n'ont pas de campagne à financer, ils peuvent encaisser le bénéfice de leur entourloupes en passant quelques années grassement rémunérées chez les entourloupeurs!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

tita
Condensat
Condensat
Messages : 558
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: neutralité du net

Message par tita » 16 déc. 2017, 12:45

Ben, c'est un peu comme le réseau téléphone... Typiquement les données en roaming pouvaient monter à des tarifs énormes, alors qu'un appel restait raisonnable. Sans législation qui force les opérateurs à s'accorder entre eux, les prix ne pouvaient pas descendre.

Si chaque opérateur se fait concurrence, celui qui a une position dominante en terme d'hébergement va faire payer aux autres l'accès à ce contenu. Mais bon, l'intérêt d'un hébergeur est aussi d'avoir un maximum d'utilisateurs pour augmenter les revenus publicitaires.

Bref, j'ai un peu de la peine à comprendre ce qui va se passer réellement.

emmort
Brut léger
Brut léger
Messages : 450
Inscription : 25 févr. 2009, 21:48
Localisation : Ans (Belgique)

Re: neutralité du net

Message par emmort » 16 déc. 2017, 17:42

pour aider à comprendre les enjeux.
Le régulateur américain des communications a mis fin, ce jeudi, au principe de «neutralité du net», un des principes fondateurs d’internet. Concrètement, ces règles garantissaient une égalité de traitement à tous les services qui utilisent internet. Elles interdisaient donc aux fournisseurs d’accès américains de discriminer les services (Google, Netflix, Facebook…) en stoppant ou en ralentissant le trafic de certains tout en créant « des voies rapides » pour d’autres qui seraient à prêts à payer pour obtenir ce privilège.

La Commission fédérale des communications est revenue sur ces réglementations, ouvrant la voie à un «internet à deux vitesses» aux Etats-Unis. Car, désormais, les fournisseurs d’accès internet peuvent (théoriquement) moduler la vitesse de débit internet à leur guise, selon les contenus qui les intéressent. Ca a l’air technique ? C’est pourtant très concret. Voici 4 scénarios « fiction » du net américain de demain.

1.Vers un abonnement internet « à la carte » ?

La neutralité du net prévoit que lorsque vous vous abonnez à un fournisseur d’accès, vous avez accès à tous les services internet (mail, surf...) sans avoir à payer pour accéder à l’un ou l’autre de ces services. Avec cette nouvelle réglementation américaine, les internautes pourraient être contraints, en plus d’un abonnement « de base », de payer « à la carte » pour des services précis.

Par exemple, demain, il sera possible pour les internautes américains d’avoir un abonnement « expurgé » des services qui exigent le transport de quantités importantes de données. Vous voulez accéder à Youtube ? Ce sera 5 euros supplémentaire sur la facture ; envie de « binge watcher » devant Netflix ? Acceptez d’abord de débourser 10 euros pour accéder à la plateforme ; vous êtes partis pour plusieurs heures de jeu en ligne sur Fifa 2018 ? Il faudra encore passer à la caisse...

2.Une concurrence de contenus ?

Les gros fournisseurs d’accès américains avaient d’autant plus d’intérêt à voir la fin de la «neutralité du net» qu’ils sont eux-mêmes créateurs de contenus et donc en concurrence avec des entreprises technologiques qui en diffusent. ComCast possède par exemple NBCUniversal (chaînes télé et studios), AT&T cherche de son côté à racheter le groupe Time Warner (qui possède des studios mais aussi des chaînes comme CNN ou HBO).

Ils ont désormais l’occasion d’imposer des frais supplémentaires à Netflix ou Amazon Vidéo, par exemple. Et ces derniers pourraient alors répercuter ces coûts sur le prix de leurs abonnements...

3.Une barrière à l’innovation ?

Reprenons : les fournisseur d’accès pourront moduler la vitesse de débit internet selon les services qui les intéressent. Théoriquement, ils seront donc en mesure de demander un paiement à une entreprise pour publier leur contenu plus « rapidement ». Par conséquence, ceux qui ne paieront pas seront « ralentis », rendant leur consultation moins confortable.

Comment les jeunes startup technologiques pourront-elles émerger avec un tel frein ? Qui seront les prochains Microsoft ou Apple dans ces conditions ?

Qui sera le Skype de demain, si les opérateurs télécoms forcent les startup à payer pour obtenir des connexions plus rapides que seuls les géants du web, déjà implantés, seront capables de s’offrir ?

4.Le blocage de certains services ?

Les opérateurs vont-il réellement prendre le risque de priver leurs utilisateurs de certains services en bonne qualité ? S’il est impensable de voir le très « mainstream » Netflix disparaître de leur offre, qu’en est-il de service aussi « coûteux » en bande passante mais utilisé par un nombre plus restreint d’utilisateurs ?

Si les grands acteurs américains du secteur ont assuré qu’ils ne bloqueraient pas de services, la réglementation leur permet néanmoins d’en « prioriser » certains, rendant l’utilisation d’autres impraticables. Qui pourra encore raisonnablement utiliser Bit-Torrent, un protocole qui permet de distribuer de grandes quantités de données, si demain, le transferts de ces paquets de données prend 5 fois plus de temps qu’aujourd’hui ?
Neutralité du net: et en Europe?

Mis en ligne le 15/12/2017 à 16:23

La décision prise par le régulateur américain ne concerne que les internautes américains. Mais le débat autour de la neutralité du net pourrait donner envie aux opérateurs européens de remettre la question sur la table - le patron d’Orange en France évoquait encore la question il y a quelques jours à peine... Certaines offres s’implantent déjà, comme le « zero-rating », une pratique commerciale qui consiste à offrir un accès illimité à une application (Facebook, Spotify…) sans frais.

Dans les faits, cette pratique, déjà répandue chez certains opérateurs mobiles, fausse en quelque sorte le principe de la neutralité du net puisqu’une fois le quota de données compris dans l’abonnement atteint, l’utilisateur se retrouve avec une application qui continue à fonctionner très bien et une foule d’autres qui tournent au ralenti ou dont l’usage coûte très cher. Ce type d’offre pourrait se multiplier si l’Europe baisse sa garde.

On n’en est pas là: l’Union européenne a adopté un texte favorable à la neutralité du net il y a un an et Andrus Ansip, le commissaire européen chargé du dossier a récemment assuré, au regard des débats aux Etats-Unis, que «la neutralité du net continuerait d’exister dans l’Union européenne».
références: http://plus.lesoir.be/129591/article/20 ... atastrophe

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8364
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: neutralité du net

Message par mobar » 16 déc. 2017, 19:04

l’Union européenne a adopté un texte favorable à la neutralité du net il y a un an et Andrus Ansip, le commissaire européen chargé du dossier a récemment assuré, au regard des débats aux Etats-Unis, que «la neutralité du net continuerait d’exister dans l’Union européenne».
Ce sont encore des promesses qui n'engagent que ceux qui les croient!

L'UE est dirigée par une bande de mafieux non élus qui endorment les peuples pour mieux les livrer aux multinationales
Avec les traités qu'ils négocient en secret et font adopter par les chefs d'états tout aussi corrompu qu'eux on est en droit de s'attendre au pire!.
Demain les récalcitrants qui auront fait voter une loi nationale ont toutes les chances de se retrouver devant un tribunal d'arbitrage qui les contraindra a verser des dédommagements à un fournisseur d'accès qui s'estimera lésé par cette loi

En d'autre temps on coupait les têtes de ceux et celles qui proposaient de la brioche à ceux qui demandaient du pain ...
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités