Les taux négatifs.

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63421
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Les taux négatifs.

Message par energy_isere » 16 sept. 2019, 23:29

Taxation des dépôts de liquidités : les banque privées françaises sautent le pas

BOURSORAMA AVEC NEWSGENE•16/09/2019

Afin de limiter l'impact des taux négatifs instaurés par la Banque centrale européenne sur le dépôt des liquidités, les banques privées françaises sont maintenant prêtes à faire payer les clients. À partir d'octobre, Lombard Odier taxera ses clients qui font des dépôts supérieurs à un million d'euros. D'autres établissements devraient suivre le mouvement.

Pour la première fois en France, une banque privée va taxer les dépôts en liquide de ses clients. À partir d'octobre, la banque Lombard Odier va prélever une taxe à ses clients qui déposent plus d'un million d'euros chez elle. Cette mesure sera appliquée aux seuls détenteurs sans mandat de gestion. Toutefois, le taux de pénalité appliqué par l'établissement bancaire n'est pas encore connu, rapportent Les Échos.

Compenser la politique de la BCE

Cette mesure fait tomber un tabou en France et elle pourrait être appliquée par d'autres banques, suppose le quotidien économique. En effet, de nombreux établissements privés souhaiteraient compenser l'impact de la politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE).

Dernièrement, l'organisme européen a augmenté de -0,4 % à -0,5 % le taux appliqué aux liquidités excédentaires déposées sur ces comptes. L'objectif de la BCE est ainsi de forcer les banques à prêter aux ménages plutôt que de créer des liquidités.

Des liquidités déjà taxées en Suisse
D'autres banques étudient donc la question. Neuflize OBC envisagerait de taxer ses clients les plus fortunés et la Société Générale Private Banking pourrait faire le choix de taxer ses clients en gestion libre, ont rapporté plusieurs sources. Le problème est sérieux, car un tiers des actifs gérés des banques privées européennes sont de simples dépôts, selon un rapport de la société de conseil McKinsey.

Si la politique des établissements bancaires français est encore balbutiante, les banques suisses ont déjà sauté le pas. Ainsi, Crédit Suisse a commencé à taxer ses clients. C'est aussi le cas des plus petites structures comme Julius Baer ou Pictet. De son côté, UBS a indiqué il y a quelques semaines qu'à partir de novembre, les clients seraient taxés à hauteur de 0,6 % pour les dépôts supérieurs à 500 000 euros.
https://www.boursorama.com/patrimoine/a ... c2be8f6bc6

Pétroleur
Brut léger
Brut léger
Messages : 402
Inscription : 05 juin 2019, 19:03
Localisation : Val d'Oise

Re: Les taux négatifs.

Message par Pétroleur » 17 sept. 2019, 09:38

-Bonjour M. le banquier. Je voudrais emprunter 300 000 euros pour acheter mon appartement.
-Oh, merci, merci. Pour vous remercier de nous emprunter 300 000 euros nous allons vous donner 1000 euros par mois, et puis, ben, le capital vous le rembourserez quand vous aurez le temps.
-Ah bon, ben c'est super! Alors écoutez du coup je vais encore vous emprunter un million d'euros.
-Ok, dans ces conditions c'est 4000 euros qu'on va vous donner chaque mois.
-...

Absurde, non!? :-D
Dernière modification par Pétroleur le 24 sept. 2019, 09:53, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12477
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Les taux négatifs.

Message par mobar » 17 sept. 2019, 10:42

Pas plus absurde que d'alimenter les banksters qui jouent au casino boursier avec les fonds alloués par les divers QE depuis 10 ans
Quand le système en arrive à de telles extrémités pour continuer à se maintenir, tu peux t'attendre à tout!
Pour financer les consommateurs qui ont été mis au chomdu et écouler la production des robots et des machines détenus par l'oligarchie financiaro-industrielle, tu proposes quoi d'autre?

L'hélicoptère money a au moins l'avantage de faire fonctionner l'économie
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9705
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Les taux négatifs.

Message par Remundo » 17 sept. 2019, 11:01

les "banquiers" ne pratiquent pas le taux négatif pour les petits emprunteurs :-"

mais je suis d'accord qu'à l'échelle des Etats, c'est un système dangereux.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12477
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Les taux négatifs.

Message par mobar » 17 sept. 2019, 11:19

Dangereux pourquoi?

Dans la mesure ou l'énergie, les matières premières, les terres cultivables ... ne manquent pas, que l'écosystème se maintient, toutes choses que l'oligarchie tient pour acquises ou ne veut pas remettre en cause (c'est le même résultat au final), ce n'est pas dangereux de distribuer des miettes à la plèbe pour quelle continue à aller bosser et à engraisser les actionnaires qui peuvent continuer à se prélasser dans leur yacht à Saint Bart ou aux Caïmans

Ce qui serait dangereux, c'est que les conditions de vie des producteurs de richesses deviennent si précaires que les match OM-PSG ou les séries TV ne suffisent plus à distraire leur attention, que la plèbe commence à réfléchir et en vienne à couper les têtes des marionnettes qui s'agitent à la Maison Blanche, au 10 Downing Street, à l'Elysée, au Kremlin et ailleurs
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Pétroleur
Brut léger
Brut léger
Messages : 402
Inscription : 05 juin 2019, 19:03
Localisation : Val d'Oise

Re: Les taux négatifs.

Message par Pétroleur » 17 sept. 2019, 13:25

Le problème de la plèbe dans l'océan de dettes qui gonfle toujours plus, ce n'est pas de soutenir une consommation atone. Comme l'a bien montré JM Jancovici, cette consommation est de toute façon strictement parallèle au plateau (à défaut de pic) pétrolier. La seule richesse des foules qui n'a pas d'autre capital c'est la monnaie. Et bien avant le pétrole c'est la monnaie qui va disparaitre, menacé par le gonflement de cette bulle de dette irremboursable. Genre tu crois que tu as 10 000 € sur ton livret A? Allez, bienheureux si tu en récupères 800 après l'explosion monétaire. 8-[

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9705
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Les taux négatifs.

Message par Remundo » 17 sept. 2019, 13:26

c'est un système dangereux car il dévalue la monnaie par de la création ex-nihilo ne correspondant à aucune richesse réelle.

Qu'il alimente des bulles, déstabilise le système bancaire par des actifs pourris, ce qui se retourne in fine contre l'économie réelle.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9705
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Les taux négatifs.

Message par Remundo » 17 sept. 2019, 13:39

Pétroleur a écrit :
17 sept. 2019, 13:25
La seule richesse des foules qui n'a pas d'autre capital c'est la monnaie. Et bien avant le pétrole c'est la monnaie qui va disparaitre, menacé par le gonflement de cette bulle de dette irremboursable. Genre tu crois que tu as 10 000 € sur ton livret A? Allez, bienheureux si tu en récupères 800 après l'explosion monétaire. 8-[
Bonnes analyses, sauf ici à nuancer : la monnaie ne disparaît pas, les soldes en banque restent constants (a priori), mais ce qu'on peut acheter avec est de plus en plus restreint.

Après aussi pour éviter des krachs bancaires en cascade, certains prévoient de renflouer les banques avec l'argent des déposants, autre débat vaseux et scandaleux.

Pétroleur
Brut léger
Brut léger
Messages : 402
Inscription : 05 juin 2019, 19:03
Localisation : Val d'Oise

Re: Les taux négatifs.

Message par Pétroleur » 17 sept. 2019, 13:48

Remundo a écrit :
17 sept. 2019, 13:39
la monnaie ne disparaît pas, les soldes en banque restent constants (a priori), mais ce qu'on peut acheter avec est de plus en plus restreint.
Eh oui, c'est l'hyperinflation tant désirée par nos banquiers centraux car c'est le seul moyen d'éteindre des dettes irremboursables. Peut-être va t'elle bientôt pointer son nez. Malheur, on sait toujours comment ça finit, les allemands notamment. ](*,)

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12477
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Les taux négatifs.

Message par mobar » 17 sept. 2019, 14:00

20 000 milliards de QE des 3 plus grosses banques centrales du monde n'ont pas créé d'inflation depuis 2007
Seulement des taux négatifs
Le monde a changé les gars, faut actualiser votre logiciel, on n'est plus dans la république de Weimar de 1923 !

Ce qui crée l'inflation, c'est l'abondance d'argent
Aujourd'hui, c'est la rareté qui règne, pour financer les lubies de l'industrie et des états et les besoins toujours croissants des individus soutenus par la publicité omniprésente!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9705
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Les taux négatifs.

Message par Remundo » 17 sept. 2019, 14:57

y'a pas d'inflation ? :roll:

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12477
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Les taux négatifs.

Message par mobar » 17 sept. 2019, 15:08

J'ai pas vu d'inflation de mes salaires depuis dix ans et pas non plus dans les achats, on doit tourner autour de 2-3% par an
Quand on parlait d'inflation dans l'Allemagne des années 20, c'était ça!

Le dollar, qui s’échangeait à 4,2 marks en 1914, 42 marks en 1920 et 420 en juillet 1922 passa à :
• 49 000 marks en janvier 1923
• 4 900 000 marks en août 1923
• 440 000 000 marks le 3 octobre 1923
• 42 000 000 000 marks le 22 octobre 1923
• 420 000 000 000 marks le 3 novembre 1923
•4 200 000 000 000 marks le 20 novembre 1923


Image


https://www.les-crises.fr/reparations-3 ... e-de-1923/
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9705
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Les taux négatifs.

Message par Remundo » 17 sept. 2019, 15:27

OK pour l'Allemagne, c'est un cas particulier

:arrow: évolution des prix de l'immobilier en France

Image

X10 tous les 30 ans :roll:

les maisons physiquement ne valent pas plus, mais monétairement oui,

à voir aussi Des prix qui progressent cinq fois plus vite que l'inflation
Dernière modification par Remundo le 17 sept. 2019, 15:37, modifié 1 fois.

alain2908
Condensat
Condensat
Messages : 564
Inscription : 13 nov. 2005, 09:58

Re: Les taux négatifs.

Message par alain2908 » 17 sept. 2019, 15:34

mobar a écrit :
17 sept. 2019, 11:19
Dans la mesure ou l'énergie, les matières premières, les terres cultivables ... ne manquent pas, que l'écosystème se maintient, toutes choses que l'oligarchie tient pour acquises ou ne veut pas remettre en cause (c'est le même résultat au final), ce n'est pas dangereux de distribuer des miettes à la plèbe pour quelle continue à aller bosser et à engraisser les actionnaires qui peuvent continuer à se prélasser dans leur yacht à Saint Bart ou aux Caïmans

Ce qui serait dangereux, c'est que les conditions de vie des producteurs de richesses deviennent si précaires que les match OM-PSG ou les séries TV ne suffisent plus à distraire leur attention, que la plèbe commence à réfléchir et en vienne à couper les têtes des marionnettes qui s'agitent à la Maison Blanche, au 10 Downing Street, à l'Elysée, au Kremlin et ailleurs
On est obligé de lire ça ?

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12477
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Les taux négatifs.

Message par mobar » 17 sept. 2019, 15:40

Remundo a écrit :
17 sept. 2019, 15:27
OK pour l'Allemagne, c'est un cas particulier

:arrow: évolution des prix de l'immobilier en France

X10 tous les 30 ans :roll:

les maisons physiquement ne valent pas plus, mais monétairement oui,

à voir aussi Des prix qui progressent cinq fois plus vite que l'inflation
L'immobilier c'est uen fraction de l'inflation comme l'alouette dans le paté!
La réalité de l'inflation elle est là
https://france-inflation.com/inflation-depuis-1901.php

ou là

Image
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Répondre