Islande

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Islande

Message par mahiahi » 28 juin 2006, 19:20

Je reviens de ce beau pays.
Je vous fais un petit topo sur ce que j'en ai appris : 70% de leur énergie est renouvelable ; il s'agit bien sur du géothermique (l'Islande étant entre les plaques américaine et eurasienne, avec un volcanisme important) qu'ils utilisent pour le chauffage (il fait chaud au point qu'on dort la fenêtre ouverte et les portes ne sont pas toujours fermées) et l'électricité (ce n'est pas parce qu'un magasin est fermé qu'il est éteint ; une anecdote : à Akureyri, la seconde ville d'Islande, je me suis promené entre 22h et 23h et j'ai pu voir des images de la coupe du monde sur l'écran plasma d'une banque fermée, mais qui avait laissé le téléviseur allumé).
Le reste, à mon avis, sert à alimenter les véhicules (dont beaucoup de "hummers", d'ailleurs, même les autocars sont montés sur des roues d'1m de haut) ; je n'ai pas vu d'autobus à hydrogène, mais je n'ai pas pris le bus à Reykjavik
Ils utilisent aussi la géothermie pour l'agriculture : ils sont autosuffisants en légumes (et font pousser bananes et fraises) grâce à la chaleur de la terre!

Ma réflexion : la richesse de leur sous-sol amène à des gaspillages que le PPP pourrait bien mettre à mal aussi (ils vivent tout de même des touristes et de l'exportation du saumon, qui sont transportés au pétrole)
Dernière modification par mahiahi le 29 juin 2006, 08:40, modifié 1 fois.
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13870
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 28 juin 2006, 20:15

les stats de l'EIA sont tres instructives.

L'islande vient en 4e position mondiale pour la consommation d'énergie /habitants, avec 484 kbtu/hab/an. Si vous voulez le classement jusqu'a la France, le voila (Pays/cons totale(10^12 btu) /cons/hab (kBTU/hab/an))

Pays
United Arab Emirates 2,11 637,90
Qatar 0,48 617,32
Bahrain 0,39 541,28
Iceland 0,14 484,85
Norway 2,00 444,61
Canada 13,14 423,87
Kuwait 0,90 390,04
Trinidad and Tobago 0,50 384,47
Luxembourg 0,17 378,35
Singapore 1,59 378,25
United States 98,10 344,80
Australia 5,06 259,35
Belgium 2,67 258,95
Saudi Arabia 5,37 254,72
Sweden 2,20 246,69
Netherlands 3,94 246,17
Finland 1,26 241,81
New Zealand 0,90 231,08
Russia 28,11 194,64
France 11,08 187,24

donc un Islandais consomme 2,5 fois plus d'energie /hab qu'un français

Grace a la geothermie.? oui mais pas seulement ! voila les consommation de PETROLE en litres/hab/jour

United Arab Emirates 17,10
Qatar 6,81
Bahrain 5,74
Iceland 9,48
Norway 9,09
Canada 11,25
Kuwait 21,08
Trinidad and Tobago 3,55
Luxembourg 19,68
Singapore 26,69
United States 11,20
Australia 7,14
Belgium 9,64
Saudi Arabia 13,38
Sweden 6,18
Netherlands 9,14
Finland 6,72
New Zealand 6,19
Russia 2,95
France 5,53

donc pas loi des etats-unis et de deux fois la France!

moralité, c'est pas parce qu'on nage dans le renouvelable qu'on se passe d'hydrocarbures.... :-(
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
thorgal
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1955
Inscription : 05 nov. 2005, 17:55
Localisation : Copenhague

Message par thorgal » 30 juin 2006, 10:04

Gilles,

t'as remarque Singapore ? ...
Never under-estimate the predictability of stupidity - Bullet Tooth Tony

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13870
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 30 juin 2006, 22:39

oui...

regarde l'analyse de l'EIA

http://www.eia.doe.gov/emeu/cabs/singapor.html

il semblerait que Singapore ait une activité pétrolière et pétrochimique très importante. C'est donc plus probablement l'industrie pétrochimique qui est responsable de ce chiffre ahurissant. D'une façon générale, les pays a haute consommation sont souvent les producteurs d'énergie : produie de l'énergie en coute aussi !
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
thorgal
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1955
Inscription : 05 nov. 2005, 17:55
Localisation : Copenhague

Message par thorgal » 02 juil. 2006, 13:56

et le Luxembourg ? 4 fois plus qu'en France ;)

ah mais blanchir de l'argent, ca coute un max d'energie :lol:
Never under-estimate the predictability of stupidity - Bullet Tooth Tony

Avatar de l’utilisateur
AJH
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1571
Inscription : 28 juil. 2005, 07:20
Contact :

Message par AJH » 02 juil. 2006, 15:11

Sur Atlaséco 2006 (consommation - en 2002 - d'énergie par habitant en TEP, ... je suppose donc que c'est toutes énergies confondues)

Quelques chiffres...
France: 4,470
Luxembourg: 9,112
Islande : 11,819
Emirats A. U. : 9,609
Singapour : 6,078
USA: 7,943
Allemagne : 4,198
Russie : 4,288
Chine: 0,960
Cuba : 1,261
Ethiopie: 0,297

Si vous en voulez d'autres, demandez, mais pas les 227 pays ou régions, merci ;)
Vous voulez les misérables secourus, moi je veux la misère supprimée ( Victor Hugo )
Sociétal et Dette et monnaie
Signez la pétition " POUR QUE L'ARGENT NOUS SERVE, AU LIEU DE NOUS ASSERVIR ! "

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13870
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 02 juil. 2006, 22:00

normalement on devrait trouver des chiffres comparables avec ma premiere liste, avec juste un changement d'unités (kbtu au lieu de Tep) . J'ai repris les chiffres de l'EIA, mais je vais verifier qu'il n'y a pas d'erreur..
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2990
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Message par MadMax » 16 août 2006, 11:53

L'Islande relève ses taux d'un demi-point à 13,5%, un record

STOCKHOLM, 16 août (Reuters) - La banque centrale islandaise a relevé mercredi son taux directeur d'un demi-point à 13,5%, un niveau record pour combattre l'inflation et calmer une économie en surchauffe.

Avec un taux d'inflation prévu à 11% à la fin 2006, la banque avait prévenu qu'il lui faudrait recourir à des hausses de taux "substantielles" pour atteindre son objectif d'inflation de 2,5% d'ici 2 ans :-D .

Le resserrement monétaire de mercredi est le 16e en deux ans. Preuve de l'urgence de la situation, il a été décidé lors d'une réunion extraordinaire convoquée à cet effet sans attendre la prochaine réunion régulière de la banque centrale, prévue le 14 septembre.

L'office national de la statistique a estimé le taux d'inflation à 8,6% en août contre 8,4% en juillet.

Le bond des investissements dans l'industrie énergétique et la transformation de matières premières a dopé la croissance dans l'île, faisant monter les prix immobiliers et alimentant l'inflation. La hausse des prix a aussi été favorisée par la dépréciation de la couronne islandaise depuis que l'agence de notation Fitch a réduit en février sa perspective pour l'Islande et averti sur les déséquilibres de son économie.

Avatar de l’utilisateur
WhilelM
Kérogène
Kérogène
Messages : 96
Inscription : 13 mars 2006, 23:26
Localisation : Montreuil, France
Contact :

Islande

Message par WhilelM » 23 août 2006, 04:33

Je tiens à attirer l'attention sur ce qui se passe actuellement en Islande au niveau économique. Un article tout récent de La Tribune résume l'analyse économique classique :
La Tribune a écrit :il souffre de tensions sur le marché du travail et du prix des importations qui ont fait s'envoler l'inflation islandaise à près de 9%. Les autorités profitent d'une croissance robuste pour infliger un traitement de choc: des taux d'intérêt à 13,5%.
En février, la dette de l'état islandais a été jugée "insoutenable" par l'agence de notation Fitch, suite à la progression de la dette à 16,5% du PIB, en avril, l'information tombe dans Le Monde où on découvre que l'Islande pourrait être à l'origine d'une nouvelle crise monétaire internationale. http://www.legrandsoir.info/article.php ... ticle=3505

Ce type de problème n'est pas inconnu, on peut citer pour exemple le cas de la Turquie et sa crise de 2001, l'inflation titanesque qu'elle a connue. Liée entre autres au GAP (Güneydogu Anadolu Projesi) Grand projet de développement lancé dans les années 80 comptant construire 22 barrages et 19 centrales hydroélectriques d'ici 2010, rien que ça. http://www.ataturquie.asso.fr/informations_yalap.htm

Or que voit-on en Islande, une politique de lancement de grands barrages en faveur d'industries de l'aluminium.
S.O.S. Islande a écrit :La crise bancaire actuelle que traverse l’Islande n’est pas sans rapport avec ce monumental projet. En effet, le projet, réalisé par Landsvirkjun, l’EDF islandaise, a exigé un prêt énorme que l’Etat islandais s’est engagé à garantir.

L’expression « problème Kárahnjúkar » est désormais courante en Islande, car les gens perdent de plus en plus leur emploi dans tout le pays à cause du développement incontrôlé de l’économie de la petite Islande, développement artificiellement gonflé par le projet Kárahnjúkar. De nombreuses entreprises islandaises d’import-export ont fait faillite et d’autres sont contraintes de délocaliser leur activité à cause de la surévaluation artificielle actuelle de la monnaie islandaise. L’inflation est par ailleurs très importante sans que le gouvernement parvienne à la maîtriser, essentiellement à cause de l’emballement croissant de ses projets financièrement incontrôlés d’industrie lourde.

La récente crise bancaire fut prédite par de nombreux économistes opposés au projet, parmi lesquels des experts consultés par le précédent gouvernement qui ignora leur mise en garde. La communauté internationale a depuis donné raison aux experts et tort au gouvernement.
J'avais déjà mentionné l'organisation d'un camp intertnational de protestation contre les barrage en Islande.

Bref, un petit pays qui se dit en pointe sur la production d'énergie renouvelable, 70% comme le rappelle Mahiahi, mais qui n'en procède pas moins à un gaspillage énergétique effarant et une politique industrielle non moins insensée.
" Il ne faut jamais douter qu'un petit nombre d'individus puisse changer le monde. Il n'en a d'ailleurs jamais été autrement. " Margaret Mead

Avatar de l’utilisateur
AJH
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1571
Inscription : 28 juil. 2005, 07:20
Contact :

Re: Islande

Message par AJH » 23 août 2006, 07:38

WhilelM a écrit :
Ce type de problème n'est pas inconnu, on peut citer pour exemple le cas de la Turquie et sa crise de 2001, l'inflation titanesque qu'elle a connue. Liée entre autres au GAP (Güneydogu Anadolu Projesi) Grand projet de développement lancé dans les années 80 comptant construire 22 barrages et 19 centrales hydroélectriques d'ici 2010, rien que ça. http://www.ataturquie.asso.fr/informations_yalap.htm
Lier l'inflation avec un simple projet ne tient absolument sur aucune démontration plausible.
Au contraire, les poliques de grands travaux sont toujours bénéficiaires au niveau des retombées économiques et des créations d'emploi pour un pays ( sous quelques réserves), comme je l'ai démontré ici. http://www.societal.org/docs/crip.pdf

L'impression (il s'agit bien d'une impression) communément admise de "ça coûte trop cher" est uniquement due à une présentation comptable mal fichue .. voir http://tiki.societal.org/tiki-index.php ... eParadigme et http://tiki.societal.org/tiki-index.php ... CaCoute%3F (entre autres)
Vous voulez les misérables secourus, moi je veux la misère supprimée ( Victor Hugo )
Sociétal et Dette et monnaie
Signez la pétition " POUR QUE L'ARGENT NOUS SERVE, AU LIEU DE NOUS ASSERVIR ! "

Avatar de l’utilisateur
WhilelM
Kérogène
Kérogène
Messages : 96
Inscription : 13 mars 2006, 23:26
Localisation : Montreuil, France
Contact :

Message par WhilelM » 23 août 2006, 23:18

Merci aux modo, je n'ai même pas besoin de répondre, la réponse est dans le message au-dessus du coup. :roll:

Je voudrais juste te faire remarquer AJH que tu ne prends absolument pas en compte la dimension monétaire internationale dans les liens/démonstrations que tu donnes. Dimension opportunément mentionné par l'article de Reuters.

Ensuite, sur la forme, je ne vois pas pourquoi on devrait absolument reposer sur une "démonstration plausible" pour faire le lien entre deux choses. Démontre moi plutôt l'absence de lien.

Que le politiques de grands travaux soient toujours bénéficiaires au nioveau des retombées économiques, ce ne semblent pas être l'analyse de tout le monde. Maintenant, je ne suis pas non plus en mesure de faire une (contre)démonstration, surtout qu'en économie, on arrive, il me semble, à tout expliquer et son contraire.
" Il ne faut jamais douter qu'un petit nombre d'individus puisse changer le monde. Il n'en a d'ailleurs jamais été autrement. " Margaret Mead

Avatar de l’utilisateur
Environnement2100
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2493
Inscription : 18 mai 2006, 23:35
Localisation : Paris
Contact :

Message par Environnement2100 » 24 août 2006, 02:10

J'ai également l'impression que les Islandais vivent à crédit : quel pays occidental vit avec des taux d'intérêt aussi élevés, alors qu'ils n'ont jamais été aussi bas dans l'histoire de l'OCDE ?

Après tout, 300 000 habitants, c'est l'équivalent d'une ville française, dont certaines ne sont pas passées loin de la faillite.
Trop de mépris entraîne des méprises - Phyvette, ca 2007.

pat43
Charbon
Charbon
Messages : 271
Inscription : 02 août 2006, 20:33
Localisation : 43

Message par pat43 » 24 août 2006, 10:26

ce debut d'année a vu un krach en islande, krach monetaire et immobilier du aux retraits des capitaux japonais. c'est vrai que l'economie d'un aussi petit etat peut se retourner tres brutalement.
- avec ça, il a décimé une panzer-divizion.
- il était dans l'artillerie ?
- Mais non, tu suit pas, il etait dans la LI-MO-NA-DE.
michel Audiard a propos d'une boisson d'homme au gout de pomme.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13870
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 16 oct. 2006, 18:38

thorgal a écrit :et le Luxembourg ? 4 fois plus qu'en France ;)

ah mais blanchir de l'argent, ca coute un max d'energie :lol:
c'est un détail, mais je viens de trouver l'explication !

http://management.journaldunet.com/repe ... rope.shtml
Il est à noter que les chiffres luxembourgeois sont biaisés par les achats de carburant des habitants effectués dans des pays limitrophes.
:lol: :lol: comme quoi faut se méfier des chiffres, on peut tout leur faire dire! (en fait la phrase est bizarre je suppose qu'il s'agit plutot d'achats en carburants faits PAR les pays limitrophes au Luxembourg!)

bon ça tient difficilement pour Singapour et encore moins pour l'Islande ! :lol:
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13870
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 01 mars 2007, 22:15

on dirait que l'hydrogène commence à faire "pschiiiiiit" en Islande...

http://www.delaplanete.org/Portee-dispa ... -de-l.html
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Répondre