[Céréales] Production, stocks et prix des céréales

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52593
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Céréales] Production, stocks et prix des céréales

Message par energy_isere » 19 sept. 2014, 21:40

Pour le blé tendre c'est en moyenne prés de 200 € la tonne.

http://www.revenuagricole.fr/focus-marc ... oduits/ble
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
Silenius
Condensat
Condensat
Messages : 766
Inscription : 06 avr. 2007, 00:56

Re: [Céréales] Production, stocks et prix des céréales

Message par Silenius » 19 sept. 2014, 22:22

http://www.daily-bourse.fr/cours-MAIS-commo.php

Le 19 septembre 2014, la maïs est a 137 €, vu la récolte record annoncée, ça va dégringoler...
Image

et le blé a 153 € :
Image

Une info intéressante : le transport de pétrole de schiste encombre les voies ferrées américaines et va géner les exportation de céréales par rail
http://www.agweb.com/article/oil_cloggi ... orts_BLMG/
Shipping companies probably will miss out on exports from the record U.S. grain harvest because the shale-oil boom is clogging up rail lines to ports.

Avatar de l’utilisateur
Silenius
Condensat
Condensat
Messages : 766
Inscription : 06 avr. 2007, 00:56

Re: [Céréales] Production, stocks et prix des céréales

Message par Silenius » 19 sept. 2014, 22:53

energy_isere a écrit :
Silenius a écrit :
sherpa421 a écrit : Une calorie agricole c'est 7 ou 8 calories fossile. Donc la nourriture c'est 700 % de pétrole.
source ?
Déjà abordé plusieurs fois sur ce forum.
Sur le calcul que j'ai fait page précédente, je trouve 80 fois moins, où est la boulette ?

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8586
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [Céréales] Production, stocks et prix des céréales

Message par mobar » 19 sept. 2014, 23:10

Silenius a écrit : Sur le calcul que j'ai fait page précédente, je trouve 80 fois moins, où est la boulette ?
A chercher (et trouver) dans ces 35 minutes de lucidité

https://www.youtube.com/watch?v=MH-fQnQl788
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Silenius
Condensat
Condensat
Messages : 766
Inscription : 06 avr. 2007, 00:56

Re: [Céréales] Production, stocks et prix des céréales

Message par Silenius » 19 sept. 2014, 23:17

Donc, les maths c'est de la fumisterie ?

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8586
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [Céréales] Production, stocks et prix des céréales

Message par mobar » 20 sept. 2014, 06:10

Silenius a écrit :Donc, les maths c'est de la fumisterie ?
C'est comme les statistiques, un outil pour montrer ce que tu veux montrer et qui ne t'empêche pas de taire ce que tu ne veux pas dire
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

ToTheEnd

Re: [Céréales] Production, stocks et prix des céréales

Message par ToTheEnd » 21 sept. 2014, 15:23

[Je ne sais pas si la noisette est une céréale! A déplacer au besoin]

Gros problèmes en Turquie avec une sécheresse qui met en danger la production de noisettes... et comme la Turquie fournit le 3/4 des noisettes dans le monde, il faut s'attendre à des prix en hausse de 60% à 80%.

http://www.24heures.ch/economie/noisett ... y/18469974

T

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8586
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [Céréales] Production, stocks et prix des céréales

Message par mobar » 21 sept. 2014, 16:08

Silenius a écrit :Donc, les maths c'est de la fumisterie ?
Seulement quand on se mélange les pinceaux avec les unités et qu'on multiplie des choux par des carottes
Un lien vers un compte rendu de l'étude originale de 2003

http://www.iceberg911.net/pfeiffer.html
L’énergie consommée par l’agriculture se divise selon le tableau suivant :

31 % pour la fabrication des engrais inorganiques
19 % pour les machines agricoles
16 % pour le transport
13 % pour l’irrigation
8 % pour élever le bétail (nourriture non incluse)
5 % pour sécher les récoltes
5 % pour la production des pesticides
8 % pour le reste

Consommation de pétrole par an et par personne pour produire l'alimentation : 1800 litres de pétrole (US en 1994)

Les coûts énergétiques pour le packaging, la réfrigération, le transport vers les magasins et la cuisine à la maison ne sont pas pris en compte dans ce tableau.
Le pétrole à un contenu énergétique de 30 MJ/litre soit 1 800*30= 54 000 MJ par an et par personne
Un américain qui a besoin de 2 500 kcal de nourriture par pour s'alimenter a un besoin de 2 500*4,18*365/1000 = 3 814 MJ par an

54 000/3 814=14 MJ de pétrole pour 1 MJ de nourriture (avalée par l'américain moyen en 1994)
Sans compter la quantité d'énergie solaire qui a été utilisée par les plantes et les animaux pour se développer

En considérant que la quantité de nourriture consommée par an est de 900 kg par personne (http://www.vitaforma.fr/la-nutrition-en ... iffres.php), cette nourriture à un contenu énergétique de 4,23 MJ par kg ce qui ramené au contenu énergétique du pétrole (30 MJ/kg) donne bien un ratio de 7:1 (Energie pétrole:énergie nourriture)


Le malien qui mange le mil qu'il produit en brousse doit être beaucoup moins concerné par le Peak Oil !
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 4907
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: [Céréales] Production, stocks et prix des céréales

Message par Raminagrobis » 22 sept. 2014, 09:42

ToTheEnd a écrit :[Je ne sais pas si la noisette est une céréale! A déplacer au besoin]

Gros problèmes en Turquie avec une sécheresse qui met en danger la production de noisettes... et comme la Turquie fournit le 3/4 des noisettes dans le monde, il faut s'attendre à des prix en hausse de 60% à 80%.

http://www.24heures.ch/economie/noisett ... y/18469974

T
Une pénurie de Nutella :wtf:

On va tous mourir ....

.... Un peu plus tard que prévu grâce à cette réduction d'apport de sucre et de graisse. :mrgreen:
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8586
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [Céréales] Production, stocks et prix des céréales

Message par mobar » 22 sept. 2014, 09:50

Raminagrobis a écrit : Une pénurie de Nutella :wtf:

On va tous mourir ....

.... Un peu plus tard que prévu grâce à cette réduction d'apport de sucre et de graisse. :mrgreen:
A 7900 Euros la tonne de noisette soit 10 fois le prix du baril de brut, y a un bon business à développer

Marché de niche, marché de riche
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52593
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Céréales] Production, stocks et prix des céréales

Message par energy_isere » 22 sept. 2014, 11:44

Raminagrobis a écrit :
ToTheEnd a écrit :[Je ne sais pas si la noisette est une céréale! A déplacer au besoin]

Gros problèmes en Turquie avec une sécheresse qui met en danger la production de noisettes... et comme la Turquie fournit le 3/4 des noisettes dans le monde, il faut s'attendre à des prix en hausse de 60% à 80%.

http://www.24heures.ch/economie/noisett ... y/18469974

T
Une pénurie de Nutella :wtf:

On va tous mourir ....

.... Un peu plus tard que prévu grâce à cette réduction d'apport de sucre et de graisse. :mrgreen:
Ben justement à mon magasin bio ils sont en ruture pour les noisette. Pour cette raison la.

Avatar de l’utilisateur
Silenius
Condensat
Condensat
Messages : 766
Inscription : 06 avr. 2007, 00:56

Re: [Céréales] Production, stocks et prix des céréales

Message par Silenius » 23 sept. 2014, 02:02

Mobar, ton site conspirationniste se mélange les pinceaux et sort ses 1800 litres d'un chapeau :
Pour se faire une idée de la quantité d’énergie nécessaire à l’agriculture moderne, il est utile de savoir que la production d’un kilogramme d’azote pour les engrais nécessite une énergie variant entre 1,4 et 1,8 litres de fuel. Ceci sans considérer qu’ils sont produits par transformation du gaz naturel. [7] D’après “The Fertilizer Institute” pendant l’année écoulée entre le 30 juin 2001 et le 30 juin 2002, les États-Unis ont utilisé 12 009 300 tonnes d’engrais azotés. [8] En utilisant l’estimation basse de 1,4 litres d’équivalent fuel par kilogramme d’azote, nous obtenons une énergie équivalente de 15,3 milliards de litres de fuel, ce qui équivaut à 96,2 millions de barils de pétrole.
Une tonne d'engrais azoté, ce n'est pas une tonne d'azote : urée= 46% N, ammonitrate 26 à 34,5% d'azote
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ammonitrate

Il faut donc diviser tes 1800 litres par 2 ou 3, je suppose que le reste des chiffres sont du même acabit.
Même avec cette grossière erreur, cela ne représente qu'un jour de production mondiale, et puis on doit pouvoir utiliser du biométhane renouvelable a la place du gaz naturel.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8586
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [Céréales] Production, stocks et prix des céréales

Message par mobar » 23 sept. 2014, 05:54

Silenius a écrit :
Une tonne d'engrais azoté, ce n'est pas une tonne d'azote : urée= 46% N, ammonitrate 26 à 34,5% d'azote
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ammonitrate

Il faut donc diviser tes 1800 litres par 2 ou 3, je suppose que le reste des chiffres sont du même acabit.
Même avec cette grossière erreur, cela ne représente qu'un jour de production mondiale, et puis on doit la production dpouvoir utiliser du biométhane renouvelable a la place du gaz naturel.
Toute réaction chimique a un rendement inférieur à 1, dans le cas des réactions qui génèrent de la chaleur comme la production d'ammoniac à partir de gaz naturel, les rendements sont probablement inférieur à 0,5 à cause de la chaleur perdue, des pertes d'azote et d'hydrogène

On pourrait réduire ces pertes à condition de pouvoir valoriser la chaleur extraite, les usines chimiques recyclent dans le process tout ce qui est possible. La limite peut être repoussée si un consommateur de chaleur existe à proximité, ce qui est rarement le cas, et quand ce consommateur existe il consomme de la chaleur selon ses besoins qui sont toujours fluctuants

C'est possible que l'estimation de 1800 litres ai été à l'époque (en 2004) un peu surévaluée, aujourd'hui avec l'augmentation des services, des transport et des produits alimentaires de plus en plus sophistiqués, elle est surement dépassées. Pense au yaourt qui parcours 2000 km avant d'atterrir dans notre assiette ou aux crevettes de Madagascar décortiquées aux Philippines, emballées aux Pays Bas et mangées dans un restaurant New Yorkais

Ce qui est intéressant dans ce calcul de coin de table, c'est surtout que ce n'est pas 7 calories fossiles qui sont nécessaire pour produire 1 calorie d'alimentation mais 14. Encore un exemple de la méconnaissance des lois de la physique des communicants. Bien sur, ça se passe aux US mais on doit pas être très loin derrière

Plutôt que de supposer des erreurs, mieux vaut comprendre les mécanismes et analyser les chiffres, ça permet d'éviter d'annoncer comme des évidences des conclusions fausses.

Enfin pour produire un engrais azoté renouvelable, plutôt que de transformer du biométhane, il est plus judicieux de récupérer et de valoriser l'ammoniac contenu dans les digestats de méthanisation sous forme de sels d'ammonium. Ça ne coute pas cher, ça diminue les odeurs, ça limite la fuite de nitrates dans les eaux de ruissellement et ça permet de valoriser l'azote en circuit court sans passer par les pétroliers, voir le plan EMAA de Le Foll

http://agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/plan ... 0ded2a.pdf
CHIFFRES-CLÉS
à fin 2012, on comptait environ 90 installations de méthanisation à la ferme en France. Depuis 2011, l’on a constaté environ 70 nouveaux projets d’installations par an. L’objectif affiché nécessite le développement d’environ 130 nouveaux projets par an entre 2013 et 2020,soit une augmentation d’environ 80 %par rapport au rythme d’émergence de nouveaux projets actuellement observé.
Origine des apports d'azote en France(1):
- engrais de synthèse 2 110 kt/an
- effluents d'élevage 1 820 kt/an
- boues de station d'épuration et composts 21 kt/an
- fixation symbiotique 500 kt/an (80 % en provenance des légumineusesdes prairies permanentes et 10 % des cultures de luzerne).
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Alturiak
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1594
Inscription : 24 mai 2008, 21:28
Localisation : Paris

Re: [Céréales] Production, stocks et prix des céréales

Message par Alturiak » 24 sept. 2014, 16:25

ToTheEnd a écrit :[Je ne sais pas si la noisette est une céréale!]
C'est une blague ?

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7913
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: [Céréales] Production, stocks et prix des céréales

Message par kercoz » 24 sept. 2014, 17:05

Si le TCS et SD satisfont les agriculteurs et leurs banquiers, comme ds la vidéo de C. Schreiber, c'est que malgré un rendement un peu plus faible, ils effectuent un nombre nettement plus faible de passage et avec des engins moins lourds ...le carburant Agri est détaxé ( si je ne me trompe pas), donc bien plus soumis aux fluctuations . Pour l' engrais 80% du prix en gaz , me semble encore pertinent.
Pour la bouffe , le nb de "postes" impliqué par l' énergie est tragique , surtout en circuit long . Dans le tableau fourni , ce" sont les 3 premiers postes qui impactent le cout à hauteur des 70% .
On voit que ces couts peuvent aisément doubler le prix du produit ...mais on voit aussi qu'en changeant de methode agricole , ils sont facilement réductibles ...cette réduction bien sur devant etre "compensée" par de la main d' oeuvre et une meilleur rénumération de l' agriculteur /tonnage , ...condition obligatoire puisque ceux ci devront etre plus nombreux .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités