Cuba est-il un modèle économique pour l'après-pétrole ?

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Re: Cuba est-il un modèle économique pour l'après-pétrole ?

Message par Krom » 12 avr. 2008, 14:02

Caraco a écrit :On surveille ? C'est pour une prochaine aquisition ?
Ahahahah.

Je pense que tu as mis à découvert les visées impérialistes des USA : envahir un pays où il n'y a rien.

peaknik
Charbon
Charbon
Messages : 223
Inscription : 11 mai 2007, 20:54

Re: Cuba est-il un modèle économique pour l'après-pétrole ?

Message par peaknik » 12 avr. 2008, 14:20

Font quand meme de ces tifos en coree du nord...

Image

(C'est quand meme autre chose que nos banderole anti cht'i...)

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Re: Cuba est-il un modèle économique pour l'après-pétrole ?

Message par Krom » 23 juin 2008, 22:27


Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Re: Cuba est-il un modèle économique pour l'après-pétrole ?

Message par Krom » 23 juin 2008, 23:13

Ben, Cuba a quand-même changé de tête. Et la fin des sanctions est soumise à conditions, si tu lis l'article.

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5199
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Cuba est-il un modèle économique pour l'après-pétrole ?

Message par Raminagrobis » 10 juil. 2008, 18:10

Pierre M. Boriliens a écrit :
Krom a écrit :L'Union européenne (UE) a officiellement levé lundi ses sanctions contre Cuba.[/b][/url]
Signe incontestable du réchauffement climatique.
Très étrange ! Cuba n'a rien changé du tout. Et d'atroce et sanguinaire dictature communiste, ça devient un état fréquentable, par la grâce de Dieu, sans doute. L'UE est malade dans sa tête ?
Ben y'a pire, la Lybie. Qui est passé du statut de sale étyat terroriste qu'on devra bien bombarder un jour à celui de membre très honorable de la communauté internationale, alors que ce sont tjrs les mêmes personnes au pouvoir :roll:
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5199
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Cuba est-il un modèle économique pour l'après-pétrole ?

Message par Raminagrobis » 10 juil. 2008, 18:13

peaknik a écrit :en meme temps la coree du nord peut nous donner des lecons en matiere d'economie d'energie.
Ca c'est pas des économies, ca s'apelle la pénurie. :D
Toujours moins.

kaosyouki
Charbon
Charbon
Messages : 200
Inscription : 28 mai 2006, 17:53

Re: Cuba est-il un modèle économique pour l'après-pétrole ?

Message par kaosyouki » 10 juil. 2008, 20:18

.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64038
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re:

Message par energy_isere » 10 sept. 2016, 13:44

Le Sahara Blend algérien va fouler le sol cubain

Agence Ecofin 09 sept 2016

L’Algérie va désormais approvisionner en pétrole l’île de Cuba pour compenser le déficit engendré par la baisse du volume de l’approvisionnement en provenance du Venezuela, qui s’est érodé de plus de 40% depuis le début de l’année. Le pays d’Afrique du nord desservira donc pour la première fois le marché cubain avec son Sahara Blend.

En octobre prochain, la Sonatrach devrait livrer au total 80 000 tonnes de brut, soit 515 000 barils de pétrole à la PDVSA, a précisé cette dernière dans un communiqué en date du mercredi dernier, révélant qu’il pourrait y a avoir une autre cargaison au mois de novembre ou de décembre prochains.

Même si Cuba dépend presqu’exclusivement du Venezuela pour son approvisionnement en pétrole brut, elle importe jusqu’à 300 millions de dollars de produits pétroliers en provenance d’Afrique notamment d’Angola, parmi lesquels le naphta. Caracas a vu sa production de pétrole s’étioler en raison de la chute des prix qui ont sérieusement affecté les producteurs qui investissent très peu désormais. Les retards de paiement sur les cargaisons livrées à certains de ses clients constituent également l’une des principales raisons ayant conduit à la chute de la production vénézuélienne.

Cette occasion devrait permettre à l’Algérie de gagner davantage de parts de marché et de s’imposer comme un leader sur le marché international.
http://www.agenceecofin.com/trade/0809- ... sol-cubain

Répondre