[crise] l'économie UK en difficulté

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [crise] l'économie UK en difficulté

Message par energy_isere » 15 janv. 2018, 23:01

Le géant du BTP britannique Carillion fait faillite

Par RFI Publié le 15-01-2018

Le groupe britannique de construction et de services Carillion a fait faillite lundi 15 janvier, faute d'accord sur son sauvetage, suscitant des craintes sur l'avenir de milliers d'emplois et des nombreux services publics qu'il assurait. Avec une dette de 1,5 milliard de livres (1,68 milliard d’euros), Carillion n’avait d’autre choix que de déclencher une procédure de liquidation pour cause d’insolvabilité.


Le groupe Carillion a subi ces derniers mois plusieurs reports de chantiers, ce qui avait sérieusement aggravé sa situation financière. En juillet 2017, alors qu'il vient de remporter le contrat de construction du nouveau TGV britannique, High Speed 2 (HS2), devant relier Londres au nord de l’Angleterre, le groupe émet, ce même mois, trois avertissements sur résultat, et le directeur général démissionne.

Tant de cris d’alarme qui n’ont pas tardé à inquiéter la Financial Conduct Authority, le gendarme boursier outre-Manche qui commence à enquêter sur le groupe début janvier.

Carillion, leader du BTP britannique, partage un large marché avec le service public (écoles, hôpitaux, armée), employant 43 000 salariés à l’international et 19 500 au Royaume-Uni et a déclaré un chiffre d’affaires de 5,9 milliards d’euros en 2016. Malgré ce poids significatif dans l’économie, ni les banques, ni le gouvernement ne sauveront l’entreprise. En effet, les banques avaient conditionné tout renflouement à une intervention directe des autorités publiques, ce qui n’a finalement pas eu lieu. Le gouvernement justifie cet abandon par le fait que cela aurait contraint le « contribuable » à payer pour sauver l’entreprise. C’est la surprise généralisée pour les syndicats qui craignent pour le salaire des employés, et Rebecca Long-Bailey du Labour (Parti travailliste) réclame l’ouverture d’une enquête, se demandant pourquoi l’Etat a continué d’octroyer des contrats à l’entreprise alors qu’elle montrait explicitement des signes de difficulté financière.

Les salariés pas abandonnés

La liquidation sera donc simplement orchestrée par le tribunal des faillites et le cabinet PwC. David Lidington, ministre du bureau du Cabinet, a tenu à rassurer à la fois le contribuable et les salariés, insistant sur la priorité d’assurer la continuité du service public et déclarant : « Pour être clair, tout le personnel doit poursuivre le travail ; vous continuerez d’être payé. Le personnel engagé dans des contrats de secteur public a encore du travail important devant lui. »

C’est la chute d’un géant colossal du BTP qui avait déjà mené à bout des chantiers tel que le Royal Opera House de Londres, un tunnel routier sous le canal de Suez et même la rénovation de la gare Centrale de Toronto.
http://www.rfi.fr/economie/20180115-eco ... n-faillite

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7645
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [crise] l'économie UK en difficulté

Message par phyvette » 16 janv. 2018, 02:32

Le géant du BTP britannique Carillion fait faillite
La faillite de Carillione n’est pas que l’échec d’une entreprise mais d’un système idéologique qui consiste à sous-traiter systématiquement tous les services publics au privé. Pour la Grande Bretagne c'est un modéle de société qui fait faillite. Avec d'autre problèmes récurant, crise des service publics, service de santé, transports, fin du pétrole de la MER du Nord, ce que nous constatons des Britanique corsponds a l'idée de ce que pourrai être un début d'effondrement systhémique. Sauf que cette fois c'est une ex premiére puissance mondiale en Europe, et plus selement une république bananiére tropicale, cette fois c'est du lourd, du très lourds.

Tous cela confirme les prévisions d'un effondrement vers 2020-2025 des collapsologues en vu du moment, des Cochet, Servigne, Bihouix , Mignerot...
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: [crise] l'économie UK en difficulté

Message par rico » 16 janv. 2018, 06:40

Tous cela confirme les prévisions d'un effondrement vers 2020-2025 des collapsologues en vu du moment, des Cochet, Servigne, Bihouix , Mignerot...
Ou d'une "libération", tout dépend comment on voit les choses.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9144
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [crise] l'économie UK en difficulté

Message par mobar » 16 janv. 2018, 06:53

Je ne les trouve pas très consensuels sur les formes que pourrait prendre leur effondrement
Quel type d'effondrement, vous voyez vous?
- Ile de Päques
- Empire Romain
- fin de la civilisation Maya
- Mad Max
- version Paco Rabanne
- Pic de Bugarach ...

qu'importe le flacon, pourvu qu'on ai le stress :wtf:
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: [crise] l'économie UK en difficulté

Message par rico » 16 janv. 2018, 07:58

Je ne les trouve pas très consensuels sur les formes que pourrait prendre leur effondrement
C'est que justement, c'est impossible à prévoir !

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7645
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [crise] l'économie UK en difficulté

Message par phyvette » 16 janv. 2018, 11:17

mobar a écrit :
16 janv. 2018, 06:53
Je ne les trouve pas très consensuels sur les formes que pourrait prendre leur effondrement
Quel type d'effondrement, vous voyez vous?
Je verrais bien un truc du genre Dimitri Orlow. Un mixe de l'Ursss, Nigéria Zimbabwe, Syrie, Venezuela, Argentine, Grèce, un effondrement financier industriel, et régalien.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

emmort
Condensat
Condensat
Messages : 592
Inscription : 25 févr. 2009, 21:48
Localisation : Ans (Belgique)

Re: [crise] l'économie UK en difficulté

Message par emmort » 04 avr. 2018, 12:33

Brexit News: Aussies demand Britain accepts hormone-infected beef in Brexit trade deal
AUSTRALIA is drawing up plans to demand Britain accepts hormone-infected beef as part of a Brexit trade deal.
https://www.express.co.uk/news/politics ... trade-deal

Dans la foulée du Brexit, le RU veut de nouveaux partenariat. Moralité, ils vont ramasser du boeuf aux hormones et du poulet chloré. Vive le Brexit!!

Je me demande combien de temps il leur faudra pour faire leur demande d'adhésion à l'Europe après le Brexit. (Si celui-ci se concrétise.)

emmort
Condensat
Condensat
Messages : 592
Inscription : 25 févr. 2009, 21:48
Localisation : Ans (Belgique)

Re: [crise] l'économie UK en difficulté

Message par emmort » 04 avr. 2018, 12:39

Brexit COUNTDOWN shock: With year to go almost HALF of punters think EU exit WON'T happen
WITH tomorrow marking a year to go until Brexit, one bookmaker has shockingly revealed almost half of all money staked on the market is still on Britain not leaving the European Union by 29th of March 2019.
https://www.express.co.uk/news/politics ... -exit-date

chez les bookmakers, le brexit (ou non) est à 50%. Il n'y a donc pas que moi qui pense qu'il ne se fera pas. (mais ce n'est que mon opinion.)

emmort
Condensat
Condensat
Messages : 592
Inscription : 25 févr. 2009, 21:48
Localisation : Ans (Belgique)

Re: [crise] l'économie UK en difficulté

Message par emmort » 21 août 2018, 12:37


L’entrepreneur britannique Julian Dunkerton, co-fondateur de la marque de vêtements Superdry, a annoncé dimanche soutenir financièrement l’organisation « People’s Vote », qui milite pour la tenue d’un nouveau référendum sur le Brexit.

Le don s’élève à un million de livres (1,11 million d’euros), a précisé People’s Vote sur son compte Twitter. « Je donne un peu de mon argent à la campagne de People’s Vote parce que je sais que nous avons une véritable chance de changer le cours des choses », a expliqué Julian Dunkerton dans une tribune publiée sur le site internet du Sunday Times. « Les gens se rendent de plus en plus compte que le Brexit va être un désastre. »

Cet argent servira à financer « une des opérations de sondage du public les plus détaillées jamais entreprises dans le cadre d’une campagne », a expliqué le multimillionnaire de 53 ans.
Négociations

Superdry, fondé en 2003, compte 515 magasins dans 46 pays, selon le site internet de la marque cotée à la Bourse de Londres. « Si le Brexit avait eu lieu 20 ans plus tôt, la marque Superdry ne serait jamais devenue la réussite mondiale qu’elle est », a estimé Julian Dunkerton. « Nous aurions eu du mal à gérer les négociations douanières et tarifaires. »

L’idée d’un nouveau référendum sur le résultat final des négociations du Brexit gagne du terrain au Royaume-Uni, deux ans après le référendum du 23 juin 2016 favorable à un retrait de l’Union européenne, et autant d’années de querelles gouvernementales et dissensions parlementaires sur le sujet. Cette éventualité est fermement rejetée par le gouvernement de la Première ministre Theresa May, engagé dans des négociations difficiles avec Bruxelles.
http://plus.lesoir.be/173780/article/20 ... irect=true

Brexit or not Brexit, that's the question!!

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [crise] l'économie UK en difficulté

Message par energy_isere » 30 août 2018, 07:43

Brexit: Panasonic va déplacer son siège européen de Londres à Amsterdam

AFP le 30/08/2018

Le géant japonais de l'électronique et de l'électroménager Panasonic a décidé de déplacer son siège européen de Grande-Bretagne aux Pays-Bas en raison de préoccupations concernant des problèmes fiscaux potentiels liés au Brexit, a indiqué jeudi à l'AFP une porte-parole de la société.

Elle confirme ainsi une déclaration faite par Laurent Abadie, PDG de Panasonic Europe, au quotidien économique Nikkei.

Cette décision résulte de la crainte que le Japon ne considère la Grande-Bretagne comme un paradis fiscal après le Brexit si Londres décidait de baisser très fortement son taux d'imposition des entreprises afin de les retenir sur son sol, a expliqué la porte-parole.

Si tel était le cas, Panasonic pourrait être tenue de s'acquitter de taxes auprès des autorités nippones.

"Nous étudions depuis 15 mois la possibilité d'un déménagement", a de son côté précisé au Nikkei M. Abadie.

La crainte d'obstacles à la circulation des personnes et marchandises a aussi joué dans la décision.

Sur la bonne vingtaine de personnes que compte le bureau de Panasonic à Londres, la moitié environ déménagerait. Le personnel des relations avec les investisseurs resterait sur place, a indiqué le journal.

Le choix de la Grande-Bretagne de quitter l'Union européenne (Brexit) a déjà conduit plusieurs entreprises japonaises, dont les mégabanques Mitsubishi UFJ Financial Group et Sumitomo Mitsui Financial Group, ainsi que les maisons de courtage Nomura Holdings et Daiwa Securities, à décider ou à envisager de déplacer leurs principales bases européennes hors de Londres.

La Grande-Bretagne espère conclure des accords commerciaux avec ses principaux partenaires, dont le Japon, après sa sortie de l'UE, prévue en mars 2019.

Quelque 879 entreprises japonaises présentes en Grande-Bretagne y emploient 142.000 personnes. Elles y ont investi plus de 60 milliards de dollars, selon les plus récentes statistiques.

Parmi elles figurent bien sûr, et ce depuis longtemps, les constructeurs automobiles (Honda, Nissan, Toyota).

Même si le gouvernement britannique a tenté de rassurer son homologue japonais, les inquiétudes sur l'après Brexit ne sont pas dissipées. L'ambassadeur du Japon à Londres, Koji Tsuruoka, a mis en garde contre les "enjeux" de cette sortie de l'UE.

Plus tôt cette semaine, un responsable de la fédération patronale Keidanren a exprimé sa frustration dans un entretien accordé au Financial Times. "Nous ne pouvons rien faire. Tout le monde est sérieusement préoccupé", a déclaré Hiroaki Nakanishi selon qui, dans un tel flou, des solutions doivent être imaginées pour tous les scénarios possibles
http://www.lepoint.fr/automobile/brexit ... 97_646.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57722
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [crise] l'économie UK en difficulté

Message par energy_isere » 04 oct. 2018, 10:15

Le Royaume-Uni risque une récession en cas de Brexit sans accord, selon le patron de RBS

AFP 04/10/2018
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... fd9aa8bda8

Avatar de l’utilisateur
moulino51
Charbon
Charbon
Messages : 290
Inscription : 21 août 2018, 20:54
Localisation : a proximité de Reims
Contact :

Re: [crise] l'économie UK en difficulté

Message par moulino51 » 04 oct. 2018, 10:33

Suffirait qu'ils votent pour revenir et on passe l'éponge :lol:



"Il ne suffit pas de regarder quelle planète nous allons laisser à nos enfants
mais aussi quels enfants nous laisserons à la planète"

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5180
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: [crise] l'économie UK en difficulté

Message par Raminagrobis » 04 oct. 2018, 11:52

J'ai vraiment du mal à comprendre la logique des brexiteurs. Pour avoir vu le quartier du Newham (centre-est de Londres), j'ai du mal à croire que les Anglais pensaient que la grave menace existentielle pour leur nation c'était "Bruxelles". enfin je n'élaborerais pas le sujet :-#
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
SuperCarotte
Condensat
Condensat
Messages : 585
Inscription : 21 oct. 2006, 18:03
Localisation : Aquae Sextiae

Re: [crise] l'économie UK en difficulté

Message par SuperCarotte » 04 oct. 2018, 13:31

Il y a quoi de particulier à Newham ?
La folie, c’est se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent. [Albert Einstein]

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9144
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [crise] l'économie UK en difficulté

Message par mobar » 04 oct. 2018, 14:37

moulino51 a écrit :
04 oct. 2018, 10:33
Suffirait qu'ils votent pour revenir et on passe l'éponge :lol:



Pour qu'ils continuent à foutre le souk dans l'UE, ce serait effectivement une efficace solution, n'est il pas? :lol:
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Répondre