[Crise] La submersion du Japon

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59990
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] La submersion du Japon

Message par energy_isere » 16 nov. 2015, 18:30

Japon: nouvelle récession, un revers pour Shinzo Abe

l' Obs le 16-11-2015

Le Japon est retombé en récession, un an tout juste après un épisode similaire, nouveau revers pour le Premier ministre Shinzo Abe dont la stratégie "abenomics" lancée fin 2012 a échoué pour l'heure à stimuler l'économie.

Le produit intérieur brut (PIB) a reculé de 0,2% sur la période de juillet à septembre, après une contraction d'autant au deuxième trimestre, selon une estimation préliminaire publiée lundi par le gouvernement.

..................
http://tempsreel.nouvelobs.com/topnews/ ... e-0-2.html

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2361
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: [Crise] La submersion du Japon

Message par Glycogène » 16 nov. 2015, 22:59

Visiblement le +1% annoncé en juin était pipo ?
viewtopic.php?p=377057#p377057

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59990
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] La submersion du Japon

Message par energy_isere » 20 déc. 2015, 12:50

JO 2020 de Tokyo : le budget initial multiplié par six ?

20/12/2015 LePoint

Le Comité international olympique souhaitait mettre fin aux dérives économiques des Jeux. Ce ne sera sans doute pas pour 2020. Les coûts d'organisation des JO de Tokyo 2020 devraient atteindre les 15 milliards de dollars (environ 13,8 milliards d'euros), soit six fois l'estimation initiale, ont rapporté des médias japonais ce week-end.
...................
http://www.lepoint.fr/sport/jo-2020-de- ... 128_26.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59990
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] La submersion du Japon

Message par energy_isere » 21 déc. 2015, 09:24

Juppé pourrait dire que TOSHIBA ne vaut pas un Yen.
Toshiba supprime 6.800 emplois

21 Déc. 2015,

Le conglomérat industriel japonais Toshiba, qui tente de se remettre d'un scandale de falsifications comptables, a annoncé lundi la suppression de 6.800 postes dans ses divisions de produits grand public, soit un tiers des effectifs.

Cette restructuration, qui concerne notamment les télévisions, les PC et l'électroménager, va entraîner des frais importants et le groupe s'attend à une perte nette annuelle record de 4,2 milliards d'euros (550 milliards de yens) pour l'exercice d'avril 2015 à mars 2016.
Toshiba avait déjà vécu une année noire en 2008/2009 avec la crise financière internationale, mais la perte alors subie ne dépassait pas 343 milliards de yens.

Les 6.800 suppressions de postes prévues d'ici à fin mars 2016 s'ajoutent à un appel à départs lancé la semaine passée dans une activité de semi-conducteurs pour 1.200 salariés, ainsi qu'au transfert à Sony de 1.100 autres employés.

Un millier de postes doivent aussi disparaître dans les fonctions plus administratives.
.............
http://www.leparisien.fr/informations/t ... 391427.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59990
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] La submersion du Japon

Message par energy_isere » 29 janv. 2016, 10:44

La Banque du Japon se résout à adopter des taux négatifs pour revigorer l'économie

AFP le 29/01/2016

La BoJ va désormais faire payer les banques qui placent leurs liquidités dans ses coffres plutôt que de les prêter à des entreprises et particuliers. Il s'agit de la sorte de stimuler le crédit et donc l'activité économique.

Elle marche ainsi dans les pas de la Banque centrale européenne (BCE), devenue en juin 2014 la première grande banque centrale du monde à tester les taux négatifs.

La BoJ est confrontée à une tâche titanesque pour vaincre 15 années de déflation, un phénomène pernicieux qui incite les consommateurs et les firmes à reporter achats et investissements dans l'attente de tarifs plus faibles encore, entraînant une spirale négative de ralentissement de l'activité, baisse des salaires et nouvelle baisse des prix.
..................
Cette fois, les avis étaient partagés face à ce qui apparaît pour certains comme une solution de "dernier recours", à l'impact incertain, a commenté Koichi Fujishiro, de l'institut de recherche Dai-ichi Life, joint par l'AFP. "Il y a le sentiment que la BoJ a peut-être épuisé tous les outils techniques à sa disposition", a-t-il dit.
http://www.boursorama.com/actualites/la ... 3679af1af1

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: [Crise] La submersion du Japon

Message par rico » 29 janv. 2016, 13:38

Aller, on se dépêche de quitter le navire en phase de coulage.

Avatar de l’utilisateur
paradigme
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1352
Inscription : 23 mai 2006, 22:56

Re: [Crise] La submersion du Japon

Message par paradigme » 29 janv. 2016, 22:38

Oui effectivement le krach est pour bientôt... non je rigole il reste encore quelque folies aussi risibles que celle là :

"En appliquant aux dépôts un taux négatif, la banque du Japon a cherché - et réussi - à déprécier le yen. Un mouvement qui va nécessiter des répliques partout dans le monde et qui annonce un engrenage périlleux."
Ce commentaire de Romaric Godin est intéressant, il montre bien l'impasse de leurs folies, la planche à billet produit des billets de banque qui se dévaluent automatiquement, la banque du Japon fabrique des billets de plus en plus petits, jusqu'au moment ou ceux-ci seront invisibles...

http://www.latribune.fr/economie/intern ... 47097.html

Avatar de l’utilisateur
paradigme
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1352
Inscription : 23 mai 2006, 22:56

Re: [Crise] La submersion du Japon

Message par paradigme » 08 févr. 2016, 08:38

:-D les effets secondaires sont parfois pire que le mal... si c'est des gens de la BOJ qui le disent !!

Le pire n'est jamais sûr
http://www.latribune.fr/economie/intern ... 49372.html:

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: [Crise] La submersion du Japon

Message par rico » 08 févr. 2016, 08:48

Selon eux une telle mesure ne se justifierait qu'"en situation de crise". "Je crains qu'elle donne l'impression aux marchés que la politique monétaire a atteint ses limites"
Ah parce que y'en a encore qui doutent que la politique monétaire a déjà atteint ses limites ??? :shock: :lol:

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59990
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] La submersion du Japon

Message par energy_isere » 19 févr. 2016, 08:45

Le PIB japonais se contracte plus que prévu au 4e trimestre

Reuters 15/02/16 Capital

L'économie japonaise s'est contractée plus fortement que prévu au quatrième trimestre 2015, sous le coup notamment de la faiblesse de la consommation des ménages, une évolution qui vient encore compliquer la tâche des responsables de la politique monétaire, déjà préoccupés par les possibles conséquences de la chute des marchés actions sur une reprise fragile.

Selon une première estimation du produit intérieur brut (PIB) publiée lundi par le gouvernement, le PIB a baissé de 1,4% en rythme annualisé sur la période octobre-décembre, contre une estimation moyenne des économistes interrogés par Reuters d'un recul de 1,2%.
....................
http://www.capital.fr/bourse/actualites ... re-1103213

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7734
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [Crise] La submersion du Japon

Message par phyvette » 25 févr. 2016, 10:16

Après 100 ans d'histoire, Sharp préfère changer de nationalité que disparaître
http://www.boursorama.com/actualites/ap ... c70f178f44
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59990
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] La submersion du Japon

Message par energy_isere » 01 mars 2016, 15:50

Le Japon emprunte à dix ans à taux négatif, une première

Reuters le 01/03/2016

Le Japon est devenu mardi le premier pays du G7 à émettre un emprunt d'Etat à dix ans avec un rendement négatif, ce qui revient à faire payer ses créanciers, mais ceux-ci sont prêts à un tel sacrifice face aux perspectives déflationnistes.

Tokyo a émis pour 2.400 milliards de yens (19,5 milliards d'euros) d'obligations à un rendement de -0,015% au prix le plus bas accepté. Le ratio de couverture, c'est à dire le rapport entre l'offre des investisseurs et le montant de l'opération, a atteint 3,20 contre 3,14 lors de la précédente adjudication comparable en janvier.

Sur le marché secondaire, le rendement à dix ans japonais était devenu négatif il y a trois semaines, ce qui constituait déjà une première au sein du G7.

Les spécialistes du marché obligataire estiment que d'autres émetteurs souverains de grande qualité pourraient emprunter à dix ans à des taux négatifs si les perspectives d'inflation et de croissance ne s'amélioraient pas.

"L'Allemagne y viendra aussi et les rendements vont continuer de baisser pour devenir négatifs quand ce n'est pas déjà le cas", estime ainsi Steve Barrow, responsable de la stratégie de Standard Bank à Londres.

Berlin est en effet un candidat naturel pour ce type de scénario, le rendement de sa dette à dix ans étant actuellement proche de 0,1% et tous ses emprunts jusqu'à neuf ans d'échéance affichant déjà des rendements inférieurs à zéro.

...................
http://www.boursorama.com/actualites/le ... 1532d1e2d8

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59990
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] La submersion du Japon

Message par energy_isere » 30 juin 2016, 12:55

Brexit: le Japon, victime collatérale via l'envolée du yen

AFP le 30/06/2016

Maudit Brexit: le Japon suit avec inquiétude les soubresauts des marchés après la décision des Britanniques de quitter l'Union européenne.


Pour la troisième économie du monde, l'appréciation accrue du yen qui en résulte est une bien mauvaise nouvelle.

"La fête des abenomics est finie", jubile le chef de l'opposition, Katsuya Okada.

Le Premier ministre de droite Shinzo Abe avait pourtant un plan "abenomics" tout construit: avec un yen affaibli par une politique monétaire utra-accommodante, les profits des entreprises exportatrices seraient dopés, les investissements, les salaires et la consommation devaient grimper et le Japon en finir avec la déflation qui le ronge depuis des années.

Mais voilà que le Brexit a effacé en quelques heures quasiment tout le travail accompli en trois ans et demi: le dollar, qui était passé de 81 yens avant l'ère Abe à 125 yens en 2015, est retombé sous la barre des 100 yens vendredi, à l'annonce des résultats du vote britannique.

C'est un coup de massue supplémentaire alors que "le gouvernement a déjà dû se débattre avec l'affermissement du yen depuis le début de l'année, regain qui menace de défaire les principaux accomplissements des abenomics"- stratégie mêlant largesses budgétaires, assouplissement monétaire et réformes structurelles -, résume Tobias Harris, analyste chez Teneo Intelligence.

Avant même le choc du Brexit, la monnaie nippone, valeur refuge par excellence, s'était considérablement renforcée, sur fond de croissance mondiale poussive et de marchés émergents en déroute. La reprise dans l'archipel paraissait bien fragile et les économistes ne donnaient déjà plus cher des "abenomics". En accentuant ce mouvement, le Brexit pousse les autorités dans leurs retranchements.

.................
http://www.boursorama.com/actualites/br ... a66761274d

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59990
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] La submersion du Japon

Message par energy_isere » 02 août 2016, 13:37

niéme plan de relance au Japon (après 26 plans de relance auparavant !)
Japon: le gouvernement approuve un "audacieux" plan de relance

AFP le 02/08/2016

..............
http://www.boursorama.com/actualites/ja ... db50414ca3

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59990
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] La submersion du Japon

Message par energy_isere » 26 nov. 2016, 12:54

Le Japon va investir 163 millions d'euros dans un superordinateur

le 25/11/2016

Le ministère de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie japonais va consacrer 19,5 milliards de yen, soit 163 millions d'euros, à l'élaboration d'un superordinateur. Le but, fournir aux industriels du pays une plate-forme de recherche susceptible de les aider à développer et à améliorer des voitures autonomes ainsi que des technologies dans la robotique et le diagnostic médical.

Le Japon a l'intention de construire le superordinateur le plus rapide au monde dans le but de fournir aux industriels du pays une plate-forme de recherche susceptible de les aider à développer et à améliorer des voitures autonomes ainsi que des technologies dans la robotique et le diagnostic médical.

Selon les grandes lignes du budget 2017-2018 que Reuters a pu consulter, le ministère de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie va consacrer 19,5 milliards de yens (163 millions d'euros) à ce projet, évoqué pour la première fois.

Le gouvernement japonais voudrait que la troisième puissance économique retrouve sa puissance d'innovation dans le domaine des hautes technologies, où elle a perdu la main dans de nombreux secteurs, notamment sous le coup de la concurrence féroce de la Corée du Sud et de la Chine.

Une capacité de 130 pétaflops

Des sources au fait du projet ont dit à Reuters que l'objectif était de concevoir une machine dotée d'une capacité de calcul de 130 pétaflops (un pétaflop équivaut à un million de milliards d'opérations par seconde).

Le Sunway Taihulight, l'ordinateur - chinois - actuellement le plus puissant au monde, a une capacité de 93 pétaflops. La procédure d'appel d'offres pour le projet a commencé et devrait se terminer le 8 décembre.

Fujitsu, qui a construit l'ordinateur japonais le plus rapide à ce jour, n'a pas voulu dire s'il allait y participer. Le groupe a toutefois déjà dit qu'il voulait être impliqué dans le développement de superordinateurs.
http://www.ouest-france.fr/monde/japon/ ... ur-4635941

Répondre