Finances françaises & conjoncture

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

ni chaud ni froid
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1133
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par ni chaud ni froid » 23 déc. 2015, 17:58

sherpa421 a écrit :Tant mieux pourquoi ?

Pardon, pauvres commerçants qui subissent l'oppression de l'état. Bouh...

En fait, ils continueront à avoir une caisse occulte, mais il faudra juste qu'ils soient un peu plus créatifs pour les factures qui auparavant étaient éditées par les mêmes machines débloquées qui institutionnalisaient la fraude.

Je pense pas que ça inquiète le boulanger ou le cafetier qui ne déclare que 80% ou même 60% de son chiffre, et qui n'a pas ce genre de caisse.

Si encore ils assumaient sur leur facture : "TVA non payée, surfacturation de 20% au client", mais j'ai notion que ça passerait mal...

J'irai leur poser un cierge pour les fêtes.

ni chaud ni froid
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1133
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par ni chaud ni froid » 23 déc. 2015, 18:12

FOWLER a écrit :Oh, je dirai pas tant mieux, mais ça va juste motiver une organisation de plus en plus générale du black....c'est pas très malin parce que cette contrainte supplémentaire sur ceux qui paient va libérer un peu plus ceux qui n'en ont rien à foutre...

feraient mieux de se demander comment redonner envie à tous de participer à un projet commun...mais ça c'est de la science fiction.


Il n'y a pas de contrainte supplémentaire, lisez l'article 38. En gros, sois tu as une caisse électronique avec logiciel et le système est déjà plus ou moins certifié (ses caisses ont été inventées pour que les employés ne puissent plus piquer dedans, donc pas de faille de sécurité comme la possibilité d'éditer une facture puis d'annuler la commande sans que ça ne soit enregistré quelquepart), sois tu as cette même caisse et tu as demandé au commercial si il pouvait installer une autre version, ou s'il connaissait quelqu'un susceptible de changer le soft. Pour ceux qui utilisent des caisses "traditionnelles", pas de soucis...

Et encore une fois : si le commerçant veux mettre ses recettes dans une banane et éditer ses factures depuis un carnet "fantôme", c'est pas cet article de loi qui l'en empêchera.

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2567
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par sherpa421 » 24 déc. 2015, 10:24

ni chaud ni froid a écrit :
sherpa421 a écrit :Tant mieux pourquoi ?

Pardon, pauvres commerçants qui subissent l'oppression de l'état. Bouh...
En fait, ils continueront à avoir une caisse occulte, mais il faudra juste qu'ils soient un peu plus créatifs pour les factures qui auparavant étaient éditées par les mêmes machines débloquées qui institutionnalisaient la fraude.
Je pense pas que ça inquiète le boulanger ou le cafetier qui ne déclare que 80% ou même 60% de son chiffre, et qui n'a pas ce genre de caisse.
Si encore ils assumaient sur leur facture : "TVA non payée, surfacturation de 20% au client", mais j'ai notion que ça passerait mal...
J'irai leur poser un cierge pour les fêtes.

Tu as lu ce que j'ai écrit ? Le problème ce n'est pas seulement pour le commerçant. Et certainement pas pour le commerçant fraudeur. Le problème, c'est quand tu es informaticien, c'est encore un domaine ou seul les grosses structures pourront exercer en excluant les nouveau entrant via ce système de certification. Ne doutons pas que ces grosses entreprises vont profiter de l'aubaine pour remonter leur tarif. Mais ne t'inquiète pas, le programmeur au final, il ne verra pas son revenu augmenter.

Ceci dit, en pratique, vu l'agressivité commerciale du secteur, c'était déjà devenu mission impossible pour un indépendant d'arriver à faire son trou.
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49932
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par energy_isere » 15 janv. 2016, 11:11

energy_isere a écrit :
mahiahi a écrit :.....Ceux là savent souvent se défendre.


Non ils n' ont rien de mieux que les autres pour se défendre.
Quand ils sont pris c'est la taule.

Ce qu' ils ont de mieux que les autres c'est la façon de se cacher et de s'organiser à grosse échelle.



mahiahi a écrit :L'avenir nous départagera


Tiens mahiahi, encore un exemple du jour :

Les douanes mettent au jour une fraude à la TVA de 4 millions d'euros

15 janv 2016 Challenges.fr (avec AFP)

La société incriminée s'est avérée être le pivot d'une fraude à l'échelle européenne. Son dirigeant est aujourd'hui incarcéré en Espagne.

Les douanes ont mis au jour une fraude à la TVA de plus de 4 millions d'euros impliquant une seule entreprise, ont annoncé vendredi 15 janvier dans un communiqué commun les ministres des finances et du budget.

Le ministres des finances Michel Sapin et le secrétaire d'Etat au budget Christian Eckert "félicitent les enquêteurs de la Direction nationale du Renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) qui, à l'issue de deux ans d'investigations, viennent de déceler une fraude à la TVA portant sur plus de 4 millions d'euros impliquant une entreprise".

L'entreprise mise en cause importait en France des marchandises supposées être acheminées ensuite vers les Pays-Bas, sans payer la TVA en France, puisqu'elle était censée la payer dans le pays de destination. "En réalité, les marchandises, composées d'articles de très faible qualité, d'articles de bazar (bijoux fantaisie, "chouchous" pour cheveux...) et de textiles divers (foulards, robes, T-shirts,...) ne quittaient pas le territoire français et étaient revendues au marché noir en région parisienne, échappant ainsi à tout paiement de TVA", ont indiqué les deux ministres.

Deux ans d'enquête

La fraude a été mise au jour par les douanes à l'issue de deux ans d'enquête. "La société incriminée s'est avérée être le pivot d'une fraude à l'échelle européenne. Son dirigeant est aujourd'hui incarcéré en Espagne pour avoir fraudé, selon le même mode opératoire, pour un montant de plus de 100 millions d'euros", selon le communiqué.

En 2014, la douane française a redressé 356,9 millions d'euros de fraudes douanières et fiscales contre 322,7 millions d'euros l'année précédente. Il s'agit du meilleur résultat jamais réalisé dans ce domaine, ont souligné les ministres. Sur ce total, 143,9 millions portaient sur des fraudes à la TVA du type de celle pratiquée par la société incriminée.

http://www.challenges.fr/economie/fisca ... euros.html

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5964
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par mahiahi » 23 janv. 2016, 22:18

Ça fait UN grand patron en taule.
Problème : les petits commerçants et particuliers qui fraudent ne font pas l'objet d'un article, ou alors un petit et les chiffres sont difficiles à obtenir.
Par exemple : supposons que l'an dernier, on ait redressé autant de fraude douanière que l'année précédente. Sur les près de trois cent cinquante sept millions d'euros de fraudes douanières, on aurait près de cent quarante quatre millions d'euros de fraudes à la TVA, dont les quatre millions d'euros de cette entreprise... Restent cent quarante millions d'euros qui sont réalisés par qui? Mystère, le nombre de PME serait intéressant pourtant
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49932
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par energy_isere » 24 janv. 2016, 12:39

une autre affaire :

Nice: Un système de fraude à la TVA sur voitures allemandes démantelé

19.01.2016

Le préjudice est estimé à 3,2 millions d’euros. Une affaire de fraude à la TVA sur des voitures allemandes importées en France a été démantelée et six personnes ont été mises en examen dans la région de Nice, a indiqué une source policière.
Trois des responsables présumés ont été écroués jeudi dernier et trois autres ont été placés sous contrôle judiciaire, selon le chef du groupe d’intervention régional (GIR) de Paca Eric Antonetti, qui a mené l’enquête en lien avec les douanes de Nice.
..............

http://www.20minutes.fr/nice/1768707-20 ... -demantele

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49932
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par energy_isere » 24 févr. 2016, 20:36

Le fisc français réclame 1,6 milliard d'euros à Google

La firme de Mountain View doit une somme faramineuse à Bercy en termes d'arriérés d'impôts. L'information a fuité malgré le secret fiscal.


24 fev 2016
.............


http://www.lepoint.fr/economie/le-fisc- ... 790_28.php

Faudra pas lacher le morceau.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49932
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par energy_isere » 30 juin 2016, 12:57

France: la dette publique a augmenté au premier trimestre

AFP le 30/06/2016

La dette publique de la France s'est établie à 2.137,6 milliards d'euros au premier trimestre, en hausse de 40,7 milliards par rapport au trimestre précédent, a annoncé jeudi l'Institut national de la statistique et des études économiques.


Rapportée à la richesse nationale, cette dette de l'ensemble des administrations publiques, mesurée selon les critères de Maastricht, atteint 97,5% du Produit intérieur brut, contre 96,1% à la fin du dernier trimestre 2015.

Le ratio de la dette au premier trimestre est donc supérieur à l'objectif affiché par le gouvernement français pour l'ensemble de 2016.

Le gouvernement a inscrit dans ce projet de budget pluriannuel une dette publique à 96,2% du produit intérieur brut en 2016, et de 96,5% en 2017.

"Notre objectif pour l'année 2016 n’est pas remis en cause", a souligné le cabinet du ministre des Finances, Michel Sapin, dans un message envoyé à l'AFP.

"Ce mouvement de hausse au premier trimestre est habituel car l'Etat emprunte plus en début d'année qu'ensuite", a-t-il expliqué, indiquant que la hausse était d'ailleurs inférieure à celle de l'an passé.

"Le niveau de fin d'année est régulièrement inférieur à celui atteint en cours d’année", a-t-il fait valoir.

La contribution de l'Etat à la dette a augmenté de 32,9 milliards d'euros sur la période.

Selon l'Insee, "cette hausse provient de l'essentiel de la dette négociable à long terme (+32,9 milliards d'euros)".

La contribution à la dette des administrations de sécurité sociale progresse également de 10,1 milliards d'euros.

En revanche, la contribution à la dette des administrations publiques locales (Apul) a diminué de 2,3 milliards d'euros et celle des organismes divers d'administration centrale (Odac) de 0,1 milliard.

Par ailleurs la dette publique nette, qui tient compte de la trésorerie présente dans les caisses des administrations publiques, a augmenté de 17,9 milliards d'euros, représentant 87,7% du PIB.

http://www.boursorama.com/actualites/fr ... 4cc75f370b

alga
Brut léger
Brut léger
Messages : 488
Inscription : 10 sept. 2010, 01:07

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par alga » 30 juin 2016, 19:48

Ce qui correspond pour chaque citoyens Français, jeune ou vieux, fou ou pas, libre ou pas, à 30600 euros de dette.

Donc maintenant, il faut payer, envoyez-moi la monnaie SVP!
Dernière modification par alga le 30 juin 2016, 19:51, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6551
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par rico » 30 juin 2016, 19:50

On va payer le prix du chaos (K-O).

alga
Brut léger
Brut léger
Messages : 488
Inscription : 10 sept. 2010, 01:07

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par alga » 30 juin 2016, 21:28

Petits sites rigolos:

http://www.planetoscope.com/comptes-pub ... rance.html

...et puis ici "France" c'est juste après "Finlande" et avant "Gabon":

http://www.statistiques-mondiales.com/d ... blique.htm

alga
Brut léger
Brut léger
Messages : 488
Inscription : 10 sept. 2010, 01:07

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par alga » 30 juin 2016, 21:42

La dette n'est rien d'autre qu'un avoir des banques sur vos conditions d'existence...

(De Michel Onfray ou peut-être d'un autre penseur ?)

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6551
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par rico » 30 juin 2016, 22:12

Si la croissance française ne s'accélère pas, selon le Conseil d'analyse économique, la dette de la France pourrait atteindre 145 % du PIB en 2040.
La question c'est : jusqu'où peut-on étirer l'élastique avant qu'il ne cède ?

alga
Brut léger
Brut léger
Messages : 488
Inscription : 10 sept. 2010, 01:07

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par alga » 30 juin 2016, 22:33

Un petit cancer avant 2040 et la question ne se posera plus.

Voila la solution.

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6551
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par rico » 30 juin 2016, 22:40

Tu es trop optimiste : la question ne se posera plus si cancer foudroyant avant fin 2016. Aller, 2017 si le malade s'obstine....

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités