Finances françaises & conjoncture

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49947
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par energy_isere » 30 juin 2016, 23:03

rico a écrit :Tu es trop optimiste : la question ne se posera plus si cancer foudroyant avant fin 2016. Aller, 2017 si le malade s'obstine....



Gaffe Rico, 2017 est un nombre premier. Tu risques de ne pas y survivre à cette prochaine année.

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6551
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par rico » 01 juil. 2016, 09:16

Hélastique serait une orthographe mieux appropriée....

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12009
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par GillesH38 » 01 juil. 2016, 09:27

alga a écrit :Ce qui correspond pour chaque citoyens Français, jeune ou vieux, fou ou pas, libre ou pas, à 30600 euros de dette.

Donc maintenant, il faut payer, envoyez-moi la monnaie SVP!

faut quand même soustraire tout tes dépôts sur des livrets publics puisqu'ils sont comptés dans la dette ... à part ça plein de gens sont endettés pour bien plus que ça pour leur logement, ça ne leur pose pas de souci particulier.
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6551
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par rico » 01 juil. 2016, 14:08

à part ça plein de gens sont endettés pour bien plus que ça pour leur logement, ça ne leur pose pas de souci particulier.
Sauf que les gens endettés pour leur logement sont censés (pouvoir) rembourser de leur vivant. J'ai pas fini de payer ma maison et en théorie je peux finir de la payer. Par contre le montant de la dette publique trop élevé n'est plus remboursable c'est là toute la différence. M'enfin une différence seulement théorique car le chaos économique étant proche, en pratique personne ne remboursera en totalité ce qu'il doit.

alga
Brut léger
Brut léger
Messages : 488
Inscription : 10 sept. 2010, 01:07

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par alga » 02 juil. 2016, 10:40

GillesH38 a écrit :faut quand même soustraire tout tes dépôts sur des livrets publics puisqu'ils sont comptés dans la dette ...


Cela n'engage que moi, mais je crois que la "dette" (Française ou autre), c'est du pipi de chat comparé à la montée croissante de certaines "bulles négatives" (?). Elle est principalement un indicateur sur notre bonne gestion ou pas de l'argent public, alors que ces bulles sont de véritables catastrophes. Sans la mise en œuvre du "QE" et autres "Taux négatifs", je me demande s'il existerait encore un compte bancaire positif sur cette planète !

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49947
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par energy_isere » 04 juil. 2016, 15:56

Le taux à 10 ans français s'approche du territoire négatif

Boursorama le 04/07/2016

La France va-t-elle bientôt suivre le parcours de l’Allemagne et emprunter à taux négatifs pour toute échéance de 10 ans ou moins ? Ce scénario, qui semblait encore lointain il y a quelques semaines, se précise désormais très sérieusement.

Les taux à leur plus bas historique suite au « Brexit »

Le taux à 10 ans français, qui était déjà proche de son plus bas historique à 0,45% juste avant l’annonce du « Brexit », n’a cessé de chuter depuis le 24 juin, atteignant un nouveau plus bas historique à 0,15% vendredi 1er juillet. Lundi 4 juillet, le taux remontait marginalement à 0,17% selon Bloomberg.

Les finances publiques françaises bénéficieront largement de cette situation lors des prochaines émissions de dettes, qui pourront se faire à des taux proches de 0% pour une échéance de 10 ans. Pour les échéances plus courtes, l’Etat français empreinte déjà à taux négatifs depuis de nombreux mois.

Le taux à 10 ans allemand, pour sa part, est déjà passé en territoire négatif le 14 juin dernier et, malgré un éphémère rebond en territoire positif, est repassé en territoire négatif suite à l’annonce du « Brexit ». Lundi 4 juillet, le Bund s’échangeait au taux de -0,12% en cours de séance.

....................

http://www.boursorama.com/actualites/le ... 56ddbb22a4

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12009
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par GillesH38 » 04 juil. 2016, 16:58

rico a écrit :
à part ça plein de gens sont endettés pour bien plus que ça pour leur logement, ça ne leur pose pas de souci particulier.
Sauf que les gens endettés pour leur logement sont censés (pouvoir) rembourser de leur vivant. J'ai pas fini de payer ma maison et en théorie je peux finir de la payer. Par contre le montant de la dette publique trop élevé n'est plus remboursable c'est là toute la différence.

ça tombe bien, puisque personne ne demande aux états d'avoir tout remboursé, à aucun moment !
le seul problème est si le marché trouve que le surendettement est tel qu'il met en doute les capacités de l'Etat a assuré le remboursement des annuités. Il n'y a aucun "plafond" absolu de l'endettement en soi, c'est juste une question de confiance. en particulier s'approcher des "100 % de dettes" ne veut absolument rien dire d'autre que le montant de ta dette atteint un an de PIB, ce qui en soi n'est pas plus inquiétant que 8 mois ou 15 mois de PIB : tout dépend de tes taux d'intérêt et de la bonne santé de ton économie par ailleurs.
Ca ne veut pas dire qu'il n'y aura certainement jamais de problème de dette : ça veut dire juste que les gens font des fixettes sur des chiffres symboles qui n'ont pas plus de sens que "on va tous mourir au dessus de 2°C de RC" (c'est à dire aucun ....)
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6551
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par rico » 04 juil. 2016, 17:17

toutvabien

alga
Brut léger
Brut léger
Messages : 488
Inscription : 10 sept. 2010, 01:07

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par alga » 05 juil. 2016, 01:40

http://science-economique.com/concepts- ... r-pays-692

Derrière la dette, il y a la confiance. Mais comment garder confiance dans un monde qui montre ses limites.

Avoir des amanites dans son jardin n'est pas dangereux. Commencer à les manger si. Un Corps Bancaire qui tombe malade sans traitement et ce sera la fin.

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6551
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par rico » 05 juil. 2016, 09:06

Un Corps Bancaire qui tombe malade sans traitement et ce sera la fin.
ça n'a pas l'air d'inquiéter grand monde. Même ici.

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2567
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par sherpa421 » 05 juil. 2016, 09:23

Est ce que ça empêchera le soleil de se lever ?
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6551
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par rico » 05 juil. 2016, 10:10

Les guerres n'ont jamais empêché le soleil de se lever. On s'en fout du soleil qui se lève.

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2567
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par sherpa421 » 05 juil. 2016, 10:13

Ces problèmes économiques vont ils déclencher une nouvelle guerre ?
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6551
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par rico » 05 juil. 2016, 10:22

Guerre ou chaos ou misère appelle ça comme tu veux. Certains s'en foutent ou passeront à travers mais pour les autres ça va faire mal : une petite pensée pour ces derniers, on ne peut faire l'impasse de l'empathie. "Ce qui affecte autrui m'affecte dans la même mesure".

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49947
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Finances françaises & conjoncture

Message par energy_isere » 12 juil. 2016, 15:46

FMI : la croissance française revue à la baisse en raison du Brexit

Richard Hiault |e 12/07/2016 Les Echos


Le Fonds Monétaire International (FMI) a été obligé de revoir la copie de son rapport annuel sur la France. Issu d'une mission effectuée en mai, le Brexit est passé par là depuis. Et la sortie programmée du Royaume-Uni de l'Union européenne va coûter, l'an prochain un quart de point de croissance en moins. C'est ce qu'a indiqué ce mardi Christian Mumssen, directeur adjoint du département Europe du FMI lors d'un point presse pour commenter la publication du document.

« Nous maintenons notre prévision de croissance de 1,5 % pour cette année. Mais au regard de l'incertitude liée au Brexit qui affectera les dépenses d'investissement en France sans oublier la moindre croissance du Royaume-Uni qui se répercutera sur ses partenaires commerciaux, la hausse du Produit Intérieur Brut (PIB) en France ne sera plus que de 1,25% », a-t-il indiqué.

http://www.lesechos.fr/economie-france/ ... 014045.php

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités