Goldman Sachs, la bulle de 2008, etc .....

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49947
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Goldman Sachs, la bulle de 2008 et .....

Message par energy_isere » 22 janv. 2011, 12:15

Facebook lève le voile sur l'investissement de Goldman Sachs :

Le site de socialisation Facebook a révélé vendredi qu'il venait de lever 1,5 milliard de dollars, dont 1 milliard auprès de clients de la banque d'affaires Goldman Sachs hors Etats-Unis.

"Facebook annonce qu'il a levé 1,5 milliard de dollars au cours d'une opération le valorisant à 50 milliards de dollars environ", indique le géant internet dans un communiqué.

Facebook a ainsi levé le voile sur des informations qui avaient circulé dans la presse financière ces dernières semaines, provoquant une polémique et une enquête des autorités boursières sur son offre privée, qui est susceptible d'enfreindre la réglementation boursière américaine.

Face à cette polémique et au risque juridique, Goldman Sachs avait annoncé lundi qu'il renonçait à placer des actions Facebook auprès de clients américains, au risque de mécontenter nombre d'entre eux.

"La transaction a consisté en deux parties: une offre sursouscrite aux clients hors Etats-Unis, au sein d'un fonds qui a investi 1 milliard de dollars dans des actions Facebook ordinaires", indique le communiqué.

L'autre opération a été effectuée en décembre. L'actionnaire de Facebook "Digital Sky Technologies (DST), Goldman Sachs et un fonds géré par Goldman Sachs ont investi 500 millions de dollars dans d'autres actions ordinaires pour la même valorisation", détaille le communiqué.


http://www.boursorama.com/infos/actuali ... 0ee7a59c41

Je ne sais pas encore qui va se faire couillonner, mais ca m' étonnerait pas qi' il va y avoir des mécontents d' ici 2 ou 3 ans.
Goldman Sachs , ennemi public n°1.

Avatar de l’utilisateur
osas09
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 362
Inscription : 15 oct. 2007, 11:44

Re: Goldman Sachs et la bulle de 2008

Message par osas09 » 23 janv. 2011, 10:17

Vous avez dit délit d'initié ?

figaro blog a écrit :le scoop de goldman sachs
......Mais c’est à la fin, lorsque l’on a abordé la question des obligations que j’ai failli tomber de ma chaise : pour les experts de la banque, il faut acheter de la dette grecque et, dans une moindre mesure irlandaise et portugaise ! Mais pas n’importe laquelle. Dans le cas de la Grèce il faut prendre les obligations à 30 ans. Surtout pas celle à 10 ans. Bizarre : les taux à dix ans sont à plus de 11,30% et ceux à 30 sont à 8,50%. Les gourous de Wall Street auraient-ils perdu leur calculatrice ? Non, rassurez vous !

« La Grèce va restructurer sa dette à dix ans », nous a annoncé l’air de rien le stratège obligataire de la banque : ce qui signifie qu’il faut la fuir à tout prix. Par contre, cette restructuration épargnera la dette à trente ans. Et au contraire, en restructurant à court terme, la Grèce aura plus de chance de nous rembourser à très long terme. Avec des taux à 8,50% à 30 ans - imbattable – Athènes offre des rendements uniques au monde, qui vont rapporter plein de sous.

Les clients de Goldman Sachs ont vraiment de la chance. Ils ont appris (c’est un scoop) que la Grèce allait restructurer sa dette et surtout qu’il fallait tout de suite se précipiter sur les taux à trente ans. Au fait, ami lecteur, j’ai oublié de vous dire : c’est Goldman Sachs qui a été soupçonné, dans les années 2000 d’avoir aidé le gouvernement Grec à maquiller ses comptes. Une accusation jamais prouvée, je m’empresse de le préciser, mais que les clients de la banque, hier au cercle interallié auraient peut-être mérité de savoir.
Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49947
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Goldman Sachs et la bulle de 2008

Message par energy_isere » 23 janv. 2011, 10:21

A osas09

a ce sujet tu pourra relire ce post de fev 2010 : viewtopic.php?p=266731#p266731 dans ce fil.

Avatar de l’utilisateur
osas09
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 362
Inscription : 15 oct. 2007, 11:44

Re: Goldman Sachs et la bulle de 2008

Message par osas09 » 23 janv. 2011, 10:25

je l'avais déjà lu
Image

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4693
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: Goldman Sachs et la bulle de 2008

Message par Alter Egaux » 24 janv. 2011, 13:52

On peut lire dans l'avant dernier livre d'Eric Laurent (La face cachée des banques), que Goldman Sachs avait anticipé la baisse du pétrole juste avant le pic à 147$ le baril, prenant des positions à la baisse, ce qui a été très bénéfique à cette banque.
Mais puisque ce journaliste n'est plus invité dans les mass médias, à quoi bon...
Le prix du baril, une sacrée arnaque, comme le reste (Subprime)...
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49947
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Goldman Sachs et la bulle de 2008

Message par energy_isere » 28 janv. 2011, 21:02

En relation avec ce post : viewtopic.php?p=285893#p285893

Crise financière : la commission d'enquête américaine éreinte Greenspan et Goldman Sachs
Un an et demi après sa création, la commission d'enquête parlementaire sur la crise financière estime que celle-ci aurait pu être évitée, même si ses conclusions sont affaiblies par des opinions dissidentes.

Titanesque. Plus de 700 témoins auditionnés, des millions de pages de documents épluchées pendant plus d'un an : les dix membres de la commission créée, en mai 2009, par Barack Obama et le Congrès américain pour examiner les causes et le déroulement de la crise financière ont rendu jeudi 27 janvier un volumineux rapport de 545 pages.

Bien que ses conclusions soient affaiblies par la publication en annexe d'opinions dissidentes de quatre de ses membres républicains, le rapport n'en représente pas moins un réquisitoire accablant pour les régulateurs américains (FED, SEC...) et les principales firmes de Wall Street, l'ancien président de la FED, Alan Greenspan (photo) étant désigné comme l'un des principaux responsables de 30 années de dérégulation financière sauvage.

Véritable mine pour les historiens économiques, le rapport rédigé dans un style imagé, parfois émaillé de citations de Shakespeare inspirées par son président, Phil Angelides, retrace les origines de la crise qui a vu se volatiliser 11.000 milliards de dollars de richesse des foyers américains en concluant qu'elle était sans doute tout à fait «évitable».

..........

En cause Goldman Sachs, avec la complicité des agences de notationParmi les principales firmes de Wall Street visées par le rapport, Goldman Sachs est ouvertement accusée d'avoir «démultiplié les effets de la chute du marché des subprimes» en jouant un rôle central dans la création et la diffusion des produits toxiques (CDO), notamment sous le «règne» de Henry Paulson, de 2004 à 2006, avec la complicité active des trois agences de notation Moody's, Standard & Poor's et Fitch.

«Au total, entre 2004 et 2007, Goldman a conçu et commercialisé 47 CDO synthétiques d'une valeur faciale cumulée de 66 milliards de dollars (...) Nombre de ces actifs risqués ont fini dans les bilans d'importantes institutions aux risques systémiques et ont contribué à leur effondrement ou leur quasi faillite au moment de la crise financière».

...........


http://www.lesechos.fr/entreprises-sect ... evitee.htm

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49947
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Goldman Sachs et la bulle de 2008

Message par energy_isere » 02 avr. 2011, 12:08

Beuark !

Goldman Sachs : retour des bonus pour les dirigeants, salaire multiplié par 14 Lloyd Blankfein

La banque d'affaires américaine Goldman Sachs a annoncé vendredi le retour, pour la première fois depuis trois ans, des bonus en numéraire pour ses cinq plus grands dirigeants.

Dans l'invitation adressée à ses actionnaires en vue de son assemblée générale en mai, Goldman Sachs indique avoir directement versé à chacun des primes de 5,4 millions de dollars au titre des performances individuelles lors de l'exercice 2010, contre zéro pour les deux exercices précédents.

Elle s'ajoute à un salaire de 600.000 dollars, à des actions pour 7,65 millions de dollars, et à d'"autres rémunérations" (contribution à l'épargne retraite, paiement de l'assurance maladie et de l'assurance vie, etc.) entre 158.000 et 464.000 dollars.

Le dirigeant le mieux payé, le directeur général Lloyd Blankfein, a donc reçu au total plus de 14,1 millions de dollars. Par rapport à l'année précédente, son salaire a été multiplié par près de quatorze.

Les régulateurs bancaires américains ont édicté en juin des lignes directrices dans la politique de primes, leur demandant de ne pas encourager les risques excessifs.

Une règle plus contraignante est en préparation. Mercredi, les sept régulateurs du secteur financier que compte le pays ont lancé une enquête publique de 45 jours sur une proposition obligeant les banques à étaler sur trois ans ou plus au moins la moitié du versement des rémunérations variables des cadres dirigeants.


http://www.boursorama.com/infos/actuali ... e112392527

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49947
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Goldman Sachs et la bulle de 2008

Message par energy_isere » 13 juin 2011, 11:48

Goldman Sachs : Fabrice Tourre sera jugé, décide un tribunal de New York

Le cadre français de Goldman Sachs Fabrice Tourre sera bel et bien jugé, mais certaines accusations des autorités boursières américaines sont rejetées, a décidé vendredi un tribunal de New York.

Dans un jugement de 43 pages, la juge Barbara Jones du tribunal fédéral de New York, a accepté partiellement la plainte de la SEC qui accusait M. Tourre d'avoir trompé des investisseurs en leur vendant des produits financiers complexes et très risqués adossés au marché immobilier américain, qui s'est effondré à l'été 2007.

"La Cour estime qu'en prouvant que Tourre était le principal responsable du produit Abacus et de ses prospectus de vente, la SEC a suffisamment démontré" que le banquier français avait violé ses obligations envers ses clients, précise le jugement de Mme Jones.

Mais dans le même temps, la juge a refusé d'associer deux banques étrangères, l'allemande IKB et la néerlandaise ABN-Amro, à la plainte de la SEC, se basant sur une décision de l'an dernier de la Cour Suprême américaine qui a décidé que les actionnaires non-américains d'une banque australienne non cotée aux Etats-Unis ne pouvaient pas prétendre à des dédommagements.

M. Tourre est accusé de fraude sur la vente en 2007 d'un produit, Abacus, adossé à des dérivés de crédits immobiliers. La SEC lui reproche de ne pas avoir prévenu les investisseurs qu'un important client, le fonds spéculatif de John Paulson, était intervenu dans la sélection des dérivés de crédit entrant dans la composition de l'Abacus alors que ce client pariait sur la chute du marché immobilier américain.

Goldman Sachs, accusé des mêmes faits, a conclu un accord avec la SEC en juillet. La banque d'affaires avait accepté de payer le montant record de 550 millions de dollars.
............


http://www.boursorama.com/infos/actuali ... 387e31e5dd

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 6506
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

[Nouriel Roubini] Goldman Sachs au bord de la faillite.

Message par phyvette » 14 nov. 2011, 21:37

Nouriel Roubini encore un prof d'économie étatsunien, au début des années 2000 fut surnommé Dr. Doom pour ses prédictions de crises économiques sur les bulles internet et autres. En 2005, Roubini a affirmé que le prix des maisons était surévalués et sur une bulle spéculative qui coulerait bientôt l'économie.
Il a été qualifié de Cassandre. Aujourd'hui, il est plus écouté.
En 2006, il prédis une crise économique, une dépréciation immobilière massive et un choc pétrolier, avec deux ans d'avance.

Aujourd'hui, Nouriel Roubini, égale à lui-même estime que comme le courtier américain en matières premières MF Global, que Goldman Sachs et Morgan Stanley (entre autres), sont sur le point de faire faillite.

Goldman Sachs : pourrait s'effondrer, tweete Roubini !

Comme quoi dans une crise, il y a aussi de bonnes nouvelles.
Quand on ne peut pas prendre place autour de la table, on se retrouve au menu.

Avatar de l’utilisateur
Aerobar
Modérateur
Modérateur
Messages : 1125
Inscription : 15 mai 2005, 15:31
Localisation : Paris
Contact :

Re: Goldman Sachs, la bulle de 2008, etc .....

Message par Aerobar » 14 nov. 2011, 21:58

En 2005, Roubini a affirmé que le prix des maisons était surévalué et qu'une bulle spéculative qui coulerait bientôt l'économie.
De même que plein de forumeurs ici et ailleurs, cela ne les a pas transformé en Mme Soleil pour autant. Roubini est une starlette de l'économie et dont la lumière décline déjà : depuis 2007, qu'a-t-il dit de particulièrement original et que les faits auraient depuis prouvé ?

Qu'il parte à la conquête de sa Horde Sauvage
Nous sommes tous voués à devenir ennuyeux.
Paul Valéry, Autres Rhumbs

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6551
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Goldman Sachs, la bulle de 2008, etc .....

Message par rico » 21 nov. 2011, 16:18

De même que plein de forumeurs ici et ailleurs, cela ne les a pas transformé en Mme Soleil pour autant.
Mais si. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5964
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Re: Goldman Sachs, la bulle de 2008, etc .....

Message par mahiahi » 21 nov. 2011, 16:55

Je prévois une crise financière imminente et de la pluie pour mardi 8-)
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6551
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Goldman Sachs, la bulle de 2008, etc .....

Message par rico » 21 nov. 2011, 17:02

Encore un optimiste.... Je prévois une crise systémique avec effondrement généralisé et de la neige pour mardi. 8-)

Pura Vida
Condensat
Condensat
Messages : 552
Inscription : 21 mars 2006, 21:38

Re: Goldman Sachs, la bulle de 2008, etc .....

Message par Pura Vida » 21 nov. 2011, 17:07

Ça pourrait être un début d'explications.
Si la nasse mondiale de Goldmann & Sachs se déchirait, ce serait le principal risque de krash. À moins que le "génie" bancaire sorte une fois de plus de son chapeau la formule pour acheter encore une fois du temps et éloigner le dénouement. Un dénouement qui serait la pire chose pour ces "génies"...

— Au gouvernail de la crise européenne, il y a donc trois Américains, formés dans deux des plus prestigieuses universités américaines dont ils ont assimilé l’idéologie enseignée. Membres de la superclasse mondialiste, tous les trois sont fortement liés à Goldman Sachs.

Pourquoi est-ce une bonne nouvelle ?

Parce que maintenant Goldman Sachs va gouverner, avec ses délégués largement honorés, directement à visage découvert et en s’exposant personnellement. Habituellement, ces messieurs de l’oligarchie préfèrent gouverner dans les coulisses, en mettant en avant certains de leurs hommes stipendiés et serviles, politiques rodés aux jeux de la démocratie. Ce triple coup d’Etat est probablement une manœuvre obligée, et un signe de désespoir.

Comment cela ? Parce que Goldman doit s’assurer que l’Italie et la Grèce ne feront pas banqueroute et ne répudieront pas la dette. Les banques américaines ne les laisseront pas faire faillite et utiliseront tous les moyens pour l’empêcher, pour une raison bien précise.

A peine le système bancaire américain s’était-il réjoui d’être peu exposé aux titres souverains européens (15 milliards), qu’il s’est rendu compte qu’avec les CDS (Credit Default Swaps), c’était une autre histoire. Les banques USA ont assuré des quantités importantes de la dette européenne – on dit qu’il s’agit d’au moins 250 milliards – en émettant et en vendant des quantités industrielles de CDS, produits dérivés qui prétendent fonctionner comme des assurances contre le risque de défaillance. Naturellement, c’est de la comédie, parce que ni Goldman Sachs ni les autres banques de fortune n’ont constitué des réserves correspondant à la moindre fraction du montant nécessaire pour payer les assurés, au cas où un pays souverain ne parviendrait plus à s’acquitter de sa dette. S’il advenait vraiment une défaillance, les banques de la galaxie américaine, à commencer par Goldman Sachs, imploseraient comme des supernovae (1), en donnant comme résultat des trous noirs qui attireraient dans leurs remous chaque réalité économique existante, si elle était basée sur le crédit.

Les émetteurs de CDS américains ont réussi, d’un cheveu, à ne pas mettre à exécution les prétendues polices d’assurance souscrites par la Grèce, même si cette dernière s’est rendue coupable d’une défaillance partielle, dite restructuration. Les titulaires de BOT [ Build-Operate-Transfer] grecs ont dû accepter un effacement de la dette de 50%. Mais, étant donné qu’il s’agit de banques européennes et que la perte des prêteurs a été définie comme volontaire, les émetteurs ont décidé de ne pas rembourser le sinistre. C’est ce qu’a décidé le ISDA, (l’International Swaps and Derivatives Association), qui est l’organe formé par les mêmes émetteurs de CDS, évidemment en leur faveur. —

—> voir l'article dans son entier: http://www.polemia.com/article.php?id=4325

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: Goldman Sachs, la bulle de 2008, etc .....

Message par FOWLER » 22 nov. 2011, 08:06

http://www.les-crises.fr/ca-sent-le-sapin/

Un bon résumé, et quelques prospectives.

Avec une page des taux par pays en direct live

http://www.les-crises.fr/taux-en-direct/
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités