Bus et Camions électriques

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

emmort
Condensat
Condensat
Messages : 647
Inscription : 25 févr. 2009, 21:48
Localisation : Ans (Belgique)

Bus et Camions électriques

Message par emmort » 26 déc. 2019, 08:58

Invité a écrit :
25 déc. 2019, 23:42
Ce qui me surprend dans les débats sur les bus électriques, c'est qu'on sait faire depuis un siècle. Le trolleybus. Évidemment ça ne concerne que l'urbain,
Le problème du trolleybus c'est qu'il a la "souplesse" du tram. pas question de le faire dévier de son itinéraire.
Un trolleybus avec des batteries d'appoint aurait du sens.

Un autre problème du trolleybus c'est la nécessité d'avoir les deux phases ou pôles en suspension avec un risque non négligeable de court-circuits et des intersections isolées (problème si arrêt intempestif à cet endroit, sauf batteries).

Les villes sont-elles encore prêtes a accueillir des caténaires? Et ceux du trolleybus sont beaucoup plus encombrantes que les trams qui ont encore des pantographes (bref, les vieux)

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9263
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Bus et Camions électriques

Message par Remundo » 27 déc. 2019, 08:07

en effet, les câbles aériens sont un truc vraiment pas intéressant pour les bus. Infrastructures coûteuses et manque de flexibilité pour changer d'itinéraire.

La bonne solution est un bus hybride à dominante électrique.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62113
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Bus et Camions électriques

Message par energy_isere » 15 janv. 2020, 00:59

Paris : pendant que la RATP fait grève, les bus Keolis arrivent

Par César Armand 14/01/2020

Le 8 janvier dernier, la filiale de la SNCF a gagné l'appel d'offres sur l'exploitation de la ligne de bus électriques du 15ème arrondissement. Keolis se dit en outre intéressé par l'ouverture à la concurrence des bus RATP prévue pour le 1er janvier 2025.

En pleine grève des transports publics parisiens, la nouvelle est passée sous les écrans radars. Le 8 janvier dernier, le concurrent historique de la RATP, Keolis, a gagné l'appel d'offres pour l'exploitation de la ligne de bus électrique desservant le 15ème arrondissement de Paris.
........
https://www.latribune.fr/regions/ile-de ... 37067.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62113
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Bus et Camions électriques

Message par energy_isere » 31 janv. 2020, 21:41

[L’image du jour] À Strasbourg, Alstom livre son tout premier bus 100 % électrique

SIMON CHODORGE Usine Nouvelle 31/01/2020

IMAGES Alstom a livré le 31 janvier son premier bus Aptis. Ce modèle, 100 % électrique, doit équiper à l'avenir plusieurs grandes villes françaises.


Bonne nouvelle pour Alstom. Vendredi 31 janvier, le groupe français a livré pour la première fois l’un de ses bus 100 % électrique Aptis. Le véhicule a été réceptionné par la Compagnie des Transports Strasbourgeois (CTS) dans le Bas-Rhin. À terme, 12 bus Aptis doivent équiper le réseau de transport de la capitale alsacienne.

Le premier bus électrique du réseau strasbourgeois

“Il s’agit d’une nouvelle étape majeure pour Alstom qui ambitionne d’être l’acteur mondial le plus innovant de la mobilité durable et intelligente”, a commenté l’entreprise française dans un communiqué. Le modèle Aptis représente également le premier bus électrique du réseau strasbourgeois. La commande avait été annoncée en mars 2019. Contactée par L’Usine Nouvelle, la CTS n’a pas souhaité révéler le montant du contrat.

Avec une longueur de 12 mètres, le bus se distingue par des lignes arrondies et de larges baies vitrées. Selon Alstom, le modèle “propose une surface vitrée 25 % supérieure à celle d’un bus standard ainsi qu’un espace salon à l’arrière offrant une vue panoramique sur la ville”.

Image

Côté technologie, les bus de la CTS disposent d’un système de recharge lente. Ils peuvent être chargés la nuit au dépôt. “Aptis est également disponible pour de la recharge par opportunité en terminus avec des solutions de recharge par le sol ou par pantographe”, précise Alstom.

Sept usines participent à la conception et construction

Les bus Aptis sont fabriqués non loin de Strasbourg. La conception, la production et les essais se déroulent sur le site Alstom Aptis de Hangenbieten (Bas-Rhin). Six autres sites de l’industriel contribuent à la conception et à la fabrication : Ornans (Doubs) pour les moteurs, Reichshoffen (Bas-Rhin) pour les flancs, Saint-Ouen (Hauts-de-Seine) pour l’intégration système, Tarbes (Hautes-Pyrénées) pour la traction, Villeurbanne (Rhône) pour les composants électroniques de la chaîne et enfin Vitrolles (Bouches-du-Rhône) qui développe une des solutions de recharge.

Le bus Aptis doit faire son apparition dans d’autres villes de France. Alstom a reçu des commandes de RATP, Grenoble (Isère), La Rochelle (Charente-Maritime) et Toulon (Var).
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... ue.N925044

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9263
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Bus et Camions électriques

Message par Remundo » 31 janv. 2020, 22:22

c'est un beau bus,

je note le double braquage des roues qui va lui donner de l'agilité malgré sa longueur.

Je fais remarquer que ce bus devrait être spécialement conçu pour résister au caillassage et au feu, à Strasbourg, on a des pointures sur ces activités ludiques.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62113
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Bus et Camions électriques

Message par energy_isere » 02 févr. 2020, 17:28

Comment Marseille va convertir 100% de ses bus à l’électrique

Par Hugo LAR 30 janvier 2020

Première ville française à lancer une ligne de bus 100% électrique en 2016, Marseille planche désormais sur la conversion de l’intégralité de sa flotte d’ici 2035. Un objectif ambitieux au regard de son vaste parc roulant et des contraintes techniques.

Plus aucun autobus diesel ne circulera dans les rues de Marseille d’ici quinze ans. Gestionnaire du réseau, la Régie des transports métropolitains (RTM) a annoncé la conversion à l’électrique de sa flotte de 630 bus urbains à l’horizon 2035. Une transition déjà entamée en 2016, à l’inauguration de la première ligne de France exclusivement exploitée par des autobus électriques à batterie. Toujours en circulation, les six Irizar i2e équipés d’une batterie sodium-nickel de 376 kWh transportent quotidiennement les citadins entre le Vieux-Port et la gare Saint-Charles. Mais avant d’étendre l’électrique à toutes ses lignes, la RTM souhaite tester d’autres modèles.

Image
Bus électrique Irizar en service à Marseille, L’Irizar i2e

Convertir 50 bus chaque année

Outre l’Irizar i2e, l’opérateur lancera cette année des Safra Businova, Mercedes E-Citaro, Volvo 7900 et Heuliez GX 337, tous 100% électriques. La RTM essaiera également des Mercedes Citaro hybrides-diesel pour assurer la transition. Au total, 80 modèles hybrides et 20 électriques circuleront déjà à la fin 2020 pour un investissement de 12 millions d’euros. Une enveloppe qui inclut aussi l’étude des solutions de recharge appropriées et la possibilité d’utiliser des autobus à pantographe fournis par ABB et Irizar. En renouvelant 50 véhicules en moyenne chaque année, le gestionnaire espère atteindre son objectif de flotte zéro-émission en 2035.
https://www.automobile-propre.com/comme ... rique/amp/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62113
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Bus et Camions électriques

Message par energy_isere » 15 févr. 2020, 14:41

1.000 kWh de capacité pour le plus gros camion minier électrique

Philippe SCHWOERER/12 Fév 2020

Au service de l’entreprise Anglo American (extraction d’or, platine, diamants, charbon et autres minerais) fondée en 1917 en Afrique du Sud, cet engin hors norme sera testé dès cette année sur ce territoire

Image

Ce camion équipé d’origine d’un moteur diesel est en cours de conversion avec l’aide de Williams Advanced Engineering plutôt connu pour avoir fourni les batteries de tous les bolides qui ont concouru jusqu’à présent aux différentes saisons du championnat de Formule E.

Une nouvelle fois, la division de Williams, créée en 2011 et cédée en fin d’année dernière à la société d’investissement EMK Capital, est en charge d’apporter au projet d’Anglo American la batterie lithium-ion modulaire et évolutive au cœur du groupe motopropulseur qu’elle développera également.

Ce qui fait la grande originalité de ce camion minier, c’est que le pack est associé à un ensemble de piles à hydrogène, pour une capacité énergétique totale embarquée de 1.000 kWh.

Le dispositif de régénération des batteries au freinage et à la décélération a été particulièrement étudié pour ce monstre roulant qui aura régulièrement à descendre de relativement longues pentes.

Cet engin est une pièce maîtresse du programme FutureSmart Mining qui engage Anglo American dans la baisse de l’impact de ses activités. L’entreprise table sur les véhicules électriques, y compris au sein des autocars de transport du personnel, pour diminuer ses émissions de CO2. D’ici 2030, elles devront décroître de 30%.

Si les essais sont concluants, d’autres camions de ce type seront convertis dans la flotte de l’entreprise d’extraction minière. La seconde vie des éléments lithium-ion est également étudiée par les partenaires.
https://www.automobile-propre.com/breve ... lectrique/

Avatar de l’utilisateur
Silenius
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1105
Inscription : 06 avr. 2007, 00:56

Re: Bus et Camions électriques

Message par Silenius » 15 févr. 2020, 20:09

Il y a dix ans on se serait fait traiter de cornucopien incurable si on avait ose suggerer que les mines pouvaient se passer de petrole. Volvo va avoir une gamme complete d'engins electriques et de grosses mines ont maintenant leur propre centrale PV.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9263
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Bus et Camions électriques

Message par Remundo » 15 févr. 2020, 23:15

voui, enfin...

le camion est expérimental, et surtout quand tu vois le mastodonte, tu sens qu'il y a du fossile derrière, même si le bestiaud roule un peu à l'électricité.

je ne suis pas contre... :roll:

Avatar de l’utilisateur
Silenius
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1105
Inscription : 06 avr. 2007, 00:56

Re: Bus et Camions électriques

Message par Silenius » 11 mars 2020, 21:05

Case sort un tractopelle 100% electrique equipe d'une batterie de 90 kWh qui permet un fonctionnement de 8h. La machine est plus chere que la version Diesel mais s'amortit sur 5 ans.
https://www.greencarcongress.com/2020/0 ... -case.html

Image

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9263
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Bus et Camions électriques

Message par Remundo » 11 mars 2020, 22:20

pour les travaux en ville, c'est plus confortable en émissions sonores et gazeuses.

par contre comment recharger le bestiaud ? avec une gégène diesel ? :roll:

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4876
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: Bus et Camions électriques

Message par sceptique » 12 mars 2020, 13:55

Remundo a écrit :
11 mars 2020, 22:20
pour les travaux en ville, c'est plus confortable en émissions sonores et gazeuses.

par contre comment recharger le bestiaud ? avec une gégène diesel ? :roll:
Un bon câble relié au réseau alimenté par du nucléaire la nuit. Le jour il bosse.

Répondre