[Maritime] Le transport maritime mondial

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

[Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 30 mars 2006, 20:58

Nouveau fil : transport maritime mondial

source Le Monde : http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0 ... 032,0.html
Le Havre veut compter parmi les dix premiers ports mondiaux

LE MONDE | 30.03.06

'événement a perdu de sa solennité. Jacques Chirac, retenu à Paris à cause du CPE, a été remplacé par Dominique Perben, le ministre de l'équipement et des transports, pour inaugurer, jeudi 30 mars, Port 2000 du Havre (Seine-Maritime). Mais il n'en est pas moins important pour l'avenir du port et de sa région.


En 2006, Le Havre – premier port français pour conteneurs et quatrième d'Europe avec 2 millions d'unités – espère doubler ces quantités d'ici à 2010 et compte atteindre, à terme, 6 millions par an. Avec ce trafic, Le Havre, qui en 2006 ne se situe qu'à la trente-cinquième place mondiale, rejoindrait le dixième rang des ports mondiaux, tout en restant loin derrière Hongkong (22 millions) ou Singapour (21 millions).

L'essor du port du Havre doit lui permettre de renforcer sa position internationale ainsi que sa zone logistique, déjà aussi importante que celle de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle.

Port 2000, adossé au port historique, créé en 1517 par François Ier, se compose d'une aire de 400hectares et d'un quai de 1 600 mètres pouvant accueillir douze grands navires. Ces derniers, protégés par une digue, accèdent à leurs terminaux sans écluse et sans contrainte de marée. De plus, atout capital, les futurs géants des mers, avec leurs tirants d'eau de 14 voire 17 mètres, circuleront sans problème à l'intérieur de la nouvelle zone. Des conditions de navigation exceptionnelles que seuls possèdent, en Europe, les ports de Rotterdam (Pays-Bas) et Felixstowe (Angleterre).

Pour marquer l'inauguration, jeudi, le porte-conteneurs géant Tosca (8 488 conteneurs) de la compagnie CMA-CGM a accosté au terminal de France. Une façon de souligner l'importance des armateurs dans la gouvernance portuaire et le rôle particulier de cette entreprise au sein du port havrais, où elle est déjà "la première utilisatrice des installations maritimes et celle qui emploie le plus de salariés", selon Farid Salem, le directeur général de CMA-CGM.

L'armateur CMA-CGM – première entreprise à s'installer à Port 2000 avec une concession portuaire de 35 ans, qui sera bientôt rejointe par le danois Maersk et par l'italo-suisse MSC – a investi 100 millions d'euros pour l'exploitation des 50 hectares de son terminal équipé de six portiques.

Si le concept du Port 2000 remonte au milieu des années 1990, les travaux d'aménagement du site n'ont été lancés qu'à l'automne 2001. Ils auront coûté 1,1 milliard d'euros, dont 433,6 millions pour le port autonome du Havre, 279,1 millions à la charge des opérateurs portuaires et enfin 208 millions pour l'Etat.

Dominique Buffier
Dernière modification par energy_isere le 16 mai 2006, 13:24, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 30 mars 2006, 21:06

sur wikipedia à l'entrée "transport maritime" : http://fr.wikipedia.org/wiki/Transport_maritime

on y aprend que la catégorie de bateau qui totalise le plus grand tonnage de port en lourd (en gros la quantité transportée, en tonnes) est le pétrolier , suivi juste aprés (presque à égalité) par les navires vraquiers.
Dernière modification par energy_isere le 16 mai 2006, 13:23, modifié 1 fois.

ecorage
Brut léger
Brut léger
Messages : 429
Inscription : 01 déc. 2005, 00:53
Localisation : Lyon

Message par ecorage » 31 mars 2006, 00:32

Conséquence directe de l'ouverture du port du Havre :
On attend 1 000 camions / jours supplémentaires pour évacuer les containers arrivés sur les quais.

Vive le transport routier !
Vive la pollution ! :-D

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 03 mai 2006, 20:00

on a déja rapporté plusieurs fois dans ce forum que le fuel lourd des navires était pas aussi sensible à la pénurie que les carburant auto.

La raison en est que ce fuel lourd est de mauvaise qualité. Il est moins cher, certe, mais extrémement polluant :

http://www.newscientisttech.com/article ... 1.600.html
In the last couple of years it has become clear that marine diesel engines are having a greater environmental impact than many experts had believed. These engines release pollutants such as sulphur, nitrogen oxides and PM10 particles. In particular, marine diesel oil contains 2.7 per cent sulphur - more than 500 times what is allowed by the EU for diesel sold for cars and trucks. By 2010 it is estimated that cargo ships will account for three-quarters of all Europe's emissions of sulphur dioxide. In the US, the Environmental Protection Agency is stepping in with new regulations to help improve air quality around large ports.
Les réglementations deviennent de plus en plus séveres pour le carburant auto, il s' agirait maintenant de s'en prendre au fuel lourd maritime !

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 16 mai 2006, 01:00

Ce soir il y avait Complément d' enquéte avec Benoit Duquesne sur Antenne2.

Enquéte sur le commerce maritime par porte conteneur.

On a suivi le trajet d'un port conteneur de la CMA-CGM (1er transporteur maritime Francais, 3iéme mondial) entre la Chine et l 'Europe.
19 jours de mer seulement à la vitesse de 26 noeuds. Moteur de 93000 CV, un des plus gros du monde !

Cout d'un conteneur de 20 tonnes Chine-Europe : 1000 à 1500 Euros

Dans un tel conteneur on peut embarquer 350 televiseurs ( cout de 3 Euro par televiseur)
ou 15000 paires de chaussure (cout de 8 centimes d 'Euros par paire).

9000 conteneurs peuvent ainsi étre transportés par bateau.

et il y aurait des études pour des portes conteeurs de 12000 conteneurs.

Ceci montre le cout ridicule du transport, et que meme si le cout du baril montait à 100 dollar le baril, cela ne suffirait pas à stopper ce commerce mondial.

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Message par sceptique » 16 mai 2006, 01:04

Bien vu !
anecdote, pour le gros moteur, je crois que c'est celui là :
http://www.bath.ac.uk/~ccsshb/12cyl/

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Message par sceptique » 16 mai 2006, 09:59

energy_isere a écrit : On a suivi le trajet d'un port conteneur de la CMA-CGM (1er transporteur maritime Francais, 3iéme mondial) entre la Chine et l 'Europe.
19 jours de mer seulement à la vitesse de 26 noeuds. Moteur de 93000 CV, un des plus gros du monde !
Cout d'un conteneur de 20 tonnes Chine-Europe : 1000 à 1500 Euros
Dans un tel conteneur on peut embarquer 350 televiseurs ( cout de 3 Euro par televiseur)
ou 15000 paires de chaussure (cout de 8 centimes d 'Euros par paire).
Un petit calcul.
distance parcourue (26 noeuds = 26 * 1852 m par heure)
19 * 24 * 26 * 1.852 = 22 000 km
consommation 1660 gallons par heure de fuel lourd
1660 * 3.78 = 6300 litres
consommation totale pour le voyage
19 * 24 * 6300 = 2 900 000 litres
en comptant large 0.50$ par litre de fuel lourd (il doit etre moins élevé)
1 500 000 $ de fuel pour le voyage
soit par conteneur 150000 / 8000 = 190 $
Conclusion : le cout du fuel est de l'ordre de 10% du cout total lui meme déjà très faible. Pour doubler le prix du transport (qui resterait encore raisonnable) il faudrait multiplier par 10 le prix du pétrole (700$/baril !). Le cout du fuel dans le transport par porte-conteneur n'est donc pas un facteur limitant. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y en a pas d'autres !

Avatar de l’utilisateur
thorgal
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1955
Inscription : 05 nov. 2005, 17:55
Localisation : Copenhague

Message par thorgal » 16 mai 2006, 10:13

bon, a quand la 1ere maree noire geante du cote du Havre ? J'imagine bien une lente progression vers Deauville ... ah les parigots vont pas etre contents, tiens!

deosle pou rle HS ...

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4302
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

Message par Alter Egaux » 16 mai 2006, 11:19

Deux très bonnes émissions sur l'état du transport maritime dans le monde (reportage de François Ruffin), les aspects sociaux et la problématique du controle des "épaves" sont abordés, un exemple de mondialisation libérale très révélateur.

Reportage MP3 de Daniel Mermet sur les pavillons de complaisance :
Bolkestein des mers (1)
Bolkestein des mers (2)

Je vous conseille de les écouter, c'est très instructif.
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 16 mai 2006, 12:25

sceptique a écrit : Un petit calcul......
tout à fait d' accord avec ton analyse !

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 16 mai 2006, 13:17

energy_isere a écrit :
On a suivi le trajet d'un port conteneur de la CMA-CGM (1er transporteur maritime Francais, 3iéme mondial) entre la Chine et l 'Europe....l.
wikipedia en francais a une entrée sur cette companie : http://fr.wikipedia.org/wiki/CMA-CGM#li ... conteneurs

et le site de CMA-CGM : http://www.cma-cgm.com/

le "Puccini" 5782 conteneurs.

Image

l' entrée "porte conteneur" sur wikipédia est interessante : http://fr.wikipedia.org/wiki/Porte-conteneurs

CMA-CGM est le 3iéme mondial, derriére MAERSK et MSC.

diego
Goudron
Goudron
Messages : 161
Inscription : 13 juin 2005, 22:08
Localisation : Paris
Contact :

Message par diego » 16 mai 2006, 16:50

Le coût du transport est faible d'un port à l'autre, c'est sur terre que les problèmes vont se poser.Dans le reportage, on voyait le port chinois en pleine activité à trois heures du matin, les containers étaient sur des camions.
Ce que l'on ne voyait pas c'est qu'une fois débarquées en France, les marchandises vont en majorité sur des camions qui se dirigent vers des entrepôts et des centres de consommation(carrefour, la halle aux godasses, mondial moquette), où l'occidental moyen vient claquer son crédit cofidis en citroën.
Le maillon faible se situe aux deux extrémités de la chaîne.
Il était d'ailleurs intéressant de noter que le bateau repartait presque vide en Chine.Toujours par la route la plus courte, canal de Suez( une région assez tendue au niveau géopolitique), et le détroit de Malacca(un des hauts lieux de la piraterie moderne).

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Message par sceptique » 16 mai 2006, 23:53

Effectivement ! C'est pour cela que j'ai précisé :
Le cout du fuel dans le transport par porte-conteneur n'est donc pas un facteur limitant. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y en a pas d'autres !
Et il y a d'autres facteurs limitants. Par exemple, la pollution insupportable dans les centres industriels en Chine.

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4302
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

Message par Alter Egaux » 17 mai 2006, 14:07

Il y a aussi un autre (facteur) : celui de la rareté sur le marché dû à la baisse de la production : cela va impliquer automatiquement une réorganisation des échanges et des transports anarchiques type délocalisation lointaine.
En effet, la rareté, ce sera des choix à faire : automobiliste contre transport routier (etc...). On ne peut pas faire des quotas aux particuliers et laisser les camions monopoliser les autoroutes de l'Europe, ceci sera désastreux au niveau politique nationale de type impopularité.
C'est un facteur que l'on a tendance à minimiser ou à oublier mais il est important : les citoyens n'accepterons pas d'être contraint alors que les marchés continuent à faire comme si rien n'était.

Mécaniquement, une pression de plus en plus importante va se faire pour arrêter les transports parasites en vue de rationaliser les transports liés à la production. De plus, c'est un intérêt citoyen et national en terme d'emploi : relocalisation.

La fameuse phrase du TCE "la concurrence libre et non faussée" ne sera plus qu'une vieille utopie libérale.
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Message par sceptique » 17 mai 2006, 15:41

Alter Egaux a écrit : La fameuse phrase du TCE "la concurrence libre et non faussée" ne sera plus qu'une vieille utopie libérale.
Au contraire elle prendra tout son sens !
en effet, actuellement, le transport par camion est largement subventionné : moins de taxes sur le gasoil, péages ridicules (les autoroutes réservées au voitures couteraient x fois moins cher), pas de taxes pour la pollution des vallées alpines, chauffeurs taillables et corvéables à merci ... En gros, les voitures payent les infrastructures et les camions les utilisent. La concurrence avec le fret ferroviaire est donc faussée.
Bref, en cas de vérité des prix le transport par camions diminuerait et les entreprises relocaliseraient. Le tout avec une politique libérale ... Mais cela générerait une inflation provisoire (en attendant la relocalisation) via l'augmentation des couts du transport.

Répondre