[Maritime] Le transport maritime mondial

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 01 févr. 2019, 20:20

Démolition des navires : la Turquie signe la convention de Hong Kong

Publié le 01/02/2019 lemarin.fr

La Turquie est le septième État à avoir ratifié la convention de Hong Kong de 2009 instaurant des standards internationaux pour la démolition des navires. Une signature hautement symbolique.

Avec ses chantiers d’Aliaga, près d’Izmir, la Turquie figure au cinquième rang mondial dans le recyclage des navires et devient du même coup le premier déconstructeur à ratifier cette convention, considérée comme une étape majeure pour la protection de l’environnement et des ouvriers.

Sur un plan pratique, la signature d’Ankara signifie que la convention de Hong Kong est désormais à mi-chemin de son entrée en vigueur qui nécessite de remplir trois critères : la signature de 15 États, un poids de navires équivalent au moins à 40 % de la flotte mondiale (20 % actuellement) et un volume de navires démolis sur dix ans équivalant au moins à 3 % de la flotte des États signataires (0,82 % actuellement). Si Panamá figure parmi les sept États signataires, beaucoup de poids lourds du transport maritime mondial manquent encore à l’appel. Un constat valable dans les pavillons de complaisance (Libéria, îles Marshall et Bahamas), comme dans les grands États maritimes (Grèce, Japon, Chine).

Image
Aliaga, dans la baie d’Izmir, regroupe déjà des chantiers de démolition appliquant les standards de Hong Kong. Deux d’entre eux figurent même dans la liste des sites agréés par l’Union européenne. (Photo : DR)

90 % de beaching

Pour l’heure, 90 % des grands navires marchands sont démolis à même la plage dans les chantiers du sous-continent indien selon la pratique d’échouage volontaire dite du beaching. C’est ce que rappelle le bilan 2018 de la coalition d’ONG Shibreaking platform. Sur les 744 navires envoyés à la casse l’an dernier, 518 ont échoué sur les plages d’Alang (Inde), Chittagong (Bangladesh) et de Gadani (Pakistan) : 69 % en nombre de navires, mais 90,4 % en volume.

Le bilan humain n’est guère reluisant, au moins 34 ouvriers indiens, bangalais ou pakistanais décédés en 2018. Au palmarès du bonnet d’âne décerné par les ONG, les Émirats arabes unis, la Grèce et les États-Unis sont largement en tête avec respectivement 61, 57 et 53 de leurs navires marchands envoyés à la casse dans le sous-continent indien.

https://www.lemarin.fr/secteurs-activit ... vention-de

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 04 févr. 2019, 21:56

Incendie à bord du porte-conteneurs « APL Vancouver »

Publié le 04/02/2019 lemarin.fr

Un feu de conteneur s’est déclaré le 31 janvier vers 4 h 30 à bord du porte-conteneurs APL Vancouver alors que le navire faisait route de Shenzhen vers Singapour.

Le navire de 9 600 EVP, battant pavillon singapourien, construit en 2013 et opéré par APL (groupe CMA CGM) sur la ligne China India Express (entre la Chine, Singapour, la Malaisie et le sous-continent Indien), a été victime d’un incendie de conteneurs en pontée. Il a interrompu son voyage pour s’arrêter dans les eaux vietnamiennes, en baie de Vung Ro. Les autorités vietnamiennes ont commencé à éteindre l’incendie avec un navire garde-côte.

Mais le porte-conteneurs, avec 4 515 conteneurs à bord, dont 134 classés dangereux, a été déplacé vers un autre site, la baie de Phan Rang, le 3 février, en raison de conditions météo détériorées. L’équipage est toujours à bord. Il n’y a pas de blessés. Mais les autorités vietnamiennes ont indiqué que le feu allait durer au moins une semaine.

Cet incendie ajoute un nouveau porte-conteneurs à une longue liste, quelques semaines après le Yantian Express d’Hapag-Lloyd.
https://www.lemarin.fr/secteurs-activit ... -vancouver

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 06 févr. 2019, 11:17

EGYPTE: Accord entre Ecoslops et Suez Canal Economic Zone pour une unité de collecte, réception et traitement de résidus pétroliers maritimes à Port Saïd


Le Caire, 29 janvier 2019

Après la signature d'un accord pour la réalisation d'une étude de faisabilité détaillée en janvier 2018, Ecoslops et Suez Canal Economic Zone franchissent une nouvelle étape en vue d'implanter une unité de collecte, réception et traitement de résidus pétroliers maritimes, sous l'égide des gouvernements français et égyptiens et à l'occasion de la visite d'Etat du Président Macron au Caire.

Le nouvel accord, fondé sur les résultats positifs de l'étude de faisabilité, prévoit pour 2019 la finalisation des études techniques et le montage d'un plan de financement pour des moyens maritimes de collecte ainsi que pour une installation de réception et de traitement des résidus pétroliers maritimes (MARPOL Port Reception Facility) à Port Said. Cette étape franchie, le démarrage de l'implémentation du projet pourrait intervenir en fin d'année.

Le projet prévoit la mise en service d'un navire de collecte ainsi que la construction d'une usine de réception et traitement sur un terrain de 2 hectares dans la nouvelle zone portuaire de Port Saïd Est (à proximité immédiate du futur terminal RoRo qui sera opéré par le consortium Bolloré-Mitsuis-NYK et du terminal conteneur existant déjà opéré par Maersk). Cet accord inclus d'ores et déjà la possibilité de s'implanter également dans le port de Suez, au sud du Canal, selon le même principe. Une fois les volumes de déchets pétroliers collectés et traités suffisants, une installation de micro-raffinage P2R d'Ecoslops pourra être implantée et exploitée pour leur valorisation.

Le potentiel de récupération de résidus pétroliers transitant par le Canal de Suez est évalué à plus de 40 000 tonnes par an, sur la base de 18 000 passages et 7 000 escales portuaires. Ce projet a pour ambition de contribuer à l'accroissement de la compétitivité du Canal de Suez et des ports égyptiens par la mise à disposition d'un service complet de collecte, de réception et de traitement des déchets aux meilleurs standards internationaux, et de fournir aux armateurs la qualité de service et la traçabilité indispensables pour la gestion de leurs déchets d'hydrocarbures. Ce projet bénéficie du soutien actif du gouvernement français, via le financement de l'étude par le Fonds d'Étude et d'Aide au Secteur Privé (FASEP).
https://globenewswire.com/news-release/ ... 3%AFd.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 11 févr. 2019, 22:00

La BEI apportera jusqu’à 18 millions d’euros à Ecoslops

Publié le 11/02/2019

La Banque Européenne d’Investissement (BEI) financera Ecoslops pour un montant maximal de 18 millions d’euros, annonce le producteur de carburants à partir de résidus pétroliers maritimes.

Image

Ecoslops pourra utiliser l'aide de la BEI pour financer ses projets d'unités à Marseille et Anvers. (Photo : Ecoslops)
https://www.lemarin.fr/secteurs-activit ... s-ecoslops

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 28 févr. 2019, 22:51

Vidéo. Un cargo russe percute un pont en Corée du Sud

Publié le 28/02/2019

Le cargo russe Seagrand est allé droit dans un pont juste après avoir quitté le port de Busan le 28 février.

Image

Ce cargo conventionnel sous pavillon russe gréé de 9 670 tpl a heurté la travée du viaduc de Gwangan, un pont long de 7 400 mètres. Sur la vidéo, on peut voir les voitures ralentir quand il devient évident que le navire va heurter le pont. Selon les médias coréens, une brèche de 5 mètres a été constatée sur le pont. Les gardes-côtes sud-coréens ont indiqué que le commandant russe, dont on ne sait pas s’il était à la passerelle, avait un taux d’alcoolémie supérieur à la limite autorisée (0,086 % contre 0,03 %).

Construit en 1986, le navire de 113 mètres, chargé de bobines d’acier, était en route pour Vladivostok. Selon Equasis, il est propriété de Vostokmorservice et géré par Grand Marine Co, de Vladivostok.
https://www.lemarin.fr/secteurs-activit ... ree-du-sud

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 01 mars 2019, 21:16

CMA CGM lance un nouveau plan de réduction de coûts de 1,2 milliard de dollars

Publié le 01/03/2019 PARIS (Reuters)

CMA CGM a annoncé vendredi un chiffre d'affaires annuel record ainsi que le lancement d'un nouveau plan de réduction de coûts de 1,2 milliard de dollars visant à améliorer sa rentabilité.

Le transporteur maritime français a dégagé un chiffre d'affaires de 23,48 milliards de dollars en 2018, en progression de 11,2%, porté par la hausse continue des volumes transportés, tandis que sa marge opérationnelle récurrente a chuté de 4,9 points à 2,6%.

Les volumes transportés ont augmenté de 9,3% et ont franchi pour la première fois la barre des 20 millions de conteneurs EVP (équivalent vingt pieds) transportés, grâce au dynamisme commercial de la plupart des lignes maritimes exploitées, en particulier les lignes transpacifiques, Inde/Océanie et Afrique.

Parallèlement, la hausse du prix du fuel, qui a augmenté de 32,9% la tonne en 2018, a fortement impacté le résultat opérationnel qui a chuté à 610 millions de dollars, contre 1,575 milliard un an plus tôt.

Le groupe précise dans un communiqué que son plan d'économies se fera grâce à une "optimisation des lignes et des marques" ainsi qu'à une "industrialisation renforcée de ses process".

Un précédent programme de réduction de coûts d'un milliard de dollar avait été engagé à l'été 2016 en pleine crise de surcapacités du transport maritime.

Pour 2019, "malgré les tensions géopolitiques qui persistent, les perspectives en matière d’échanges économiques sont positives", souligne son PDG Rodolphe Saadé.

Le groupe français a officiellement lancé fin janvier son offre d'achat amicale sur le suisse Ceva Logistics, valorisé 1,66 milliard de francs (1,46 milliard d'euros ou 1,67 milliard de dollars), les deux entreprises s'efforçant de resserrer leurs liens sur un marché encore très fragmenté.
https://www.usinenouvelle.com/article/c ... rs.N813190

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 03 mars 2019, 21:26

Les Norvégiens ont réussi à sortir de l' eau leur frégate de 5200 tonnes qui avait coulé prés de la cote au mois de Novembre (suite à une collision).

Image

The shipwrecked Norwegian frigate “KNM Helge Ingstad” is seen during a salvage operation near Bergen, Norway February 26, 2019. NTB Scanpix/Vidar Ruud/via REUTERS

https://gcaptain.com/salvage-norwegian- ... e-ingstad/

et plus tard , le 1er Mars :
Salvaged KNM Helge Ingstad Arrives at Semco

March 1, 2019 Photo courtesy of Semco Maritime
Photo courtesy of Semco Maritime

Semco Maritime participates in the salvage operation in raising the frigate KNM Helge Ingstad

In cooperation with the salvage company BOA and the Norwegian Navy and Material Command, Semco Maritime participates in the current salvage operations of the frigate KNM Helge Ingstad.

The frigate has partly been raised and the job is now to prepare and complete the next phase, which involves lifting and securing the frigate onto a special barge for her transport to Haakonsvern naval base.

Image

The frigate has arrived at Semco Maritime's yard facilities at Hanøytangen, which are perfect for this part of the operation. The yard is sheltered and its facilities are suitable for large floating cranes due to the good water depth right into the quay. In addition to that the area is large and can accommodate the necessary equipment and crew, as well as the closures necessary for an operation of this nature. A protection zone has been established from the sea and the zone is monitored from a boat, which is crewed on a 24/7 basis.

The area where the frigate is located, and where the preparation work for the ship’s next transport, is a military zone, and while the work is on more than 100 people from the defense, the salvage company and Semco Maritime will be staying at the camp at Hanøytangen.
https://www.marinelink.com/news/salvage ... mco-463484

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 06 mars 2019, 23:19

CMA CGM innove avec des scrubbers sur de grands porte-conteneurs

Publié le 06/03/2019

CMA CGM a installé des dispositifs de lavage de fumée à bord des CMA CGM Jules Verne et CMA CGM Alexander von Humboldt, premiers porte-conteneurs de cette taille (16 000 EVP) à être ainsi rétrofités.

Image
Le « CMA CGM Jules Verne » à Hambourg, avec les nouveaux filtres. (Photo : F. Fuhrmann, pour Alphaliner).
https://www.lemarin.fr/secteurs-activit ... conteneurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 09 mars 2019, 10:29

Comment l EIA américaine voit la consommation de produit pétrolier dans le transport maritime.

Image

https://m.zonebourse.com/WTI-2355639/ac ... -28133394/

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2354
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par Glycogène » 10 mars 2019, 15:19

Elle prévoit donc une baisse de 15% du trafic maritime en 2019. Ce sera facilement vérifiable !
Et le coup de la baisse de 95% du high sulfur oil durant 2019, puis la remontée à 25% de la valeur de début 2019 courant 2020, seront aussi facilement vérifiables.
Tout ça me paraissant bien pipo.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 11 mars 2019, 20:12

Plus de 80 blessés dans la collision entre un ferry et une baleine

Publié le 11/03/2019

La collision entre une baleine et la poupe du Ginja, le samedi 9 mars en mer du Japon, a blessé quelque 80 des 121 passagers du navire, dont treize sérieusement, selon les gardes-côtes japonais.

Le ferry à hydrofoils, opéré par la Sado Steam ship company, relie le port de Nigata à l’île de Sado pour une traversée qui dure normalement une heure. L’accident s’est produit aux alentours de midi. « L’impact a été énorme », a témoigné l’un des passagers auprès de la presse locale. Les gardes-côtes ont confirmé que l’arrière du navire présentait une brèche de 15 cm de long et que l’un de ses hydrofoils était abîmé. Le Ginja a malgré tout pu continuer sa route et débarquer ses passagers au port de Ryotsu, à Sado, où les blessés ont été pris en charge peu après 13 h 30.

Les autorités locales poursuivent leurs investigations quant aux causes de la collision, même s’ils estiment qu’elle est sûrement due à un choc avec une baleine. Baleines à bosse ou de Mincke fréquentent régulièrement ces eaux. Et les accidents ne sont pas rares, même si les opérateurs de ferries sont désormais équipés de répulsifs sonores destinés à éloigner les cétacés de leurs navires.
https://www.lemarin.fr/secteurs-activit ... ne-baleine

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 11 mars 2019, 20:17

Golfe de Gascogne : le « Grande America » en proie aux flammes

Publié le 11/03/2019 lemarin.fr

L’incendie continue de sévir à bord du Grande America, porte-conteneurs roulier italien de l’armateur napolitain Grimaldi lines, à la dérive dans le golfe de Gascogne au sud-ouest de la pointe de Penmarc’h.

« Nous sommes face à un incendie important sur un navire, à la dérive en mer et à bord duquel on n'a plus aucun membre de l’équipage », a alerté Riaz Akhoune, porte-parole de la préfecture maritime de l’Atlantique lors d’un point presse organisé à Brest en fin d’après-midi le lundi 11 mars.

Le plan Orsec a été relevé au niveau 3 dans l’après-midi, alors que le navire de commerce se retrouvait à environ 140 milles au sud-ouest de Penmarc’h, stable malgré une gite de 5 degrés, et soumis à une « dérive très lente, qui laisse du temps pour intervenir ». Le navire a à son bord une « cargaison très disparate », entre une partie containers et une partie roulier avec des véhicules neufs et anciens, qui représentent « des produits dangereux en eux-mêmes ».

L’Abeille Bourbon est sur zone et a activé ses moyens de lutte anti-incendie. « L’objectif est de maîtriser l’incendie sur le navire, de stabiliser la situation. Puis, nous envisagerons un remorquage », a précisé Riaz Akhoune.

Les 26 membres d’équipage et un passager du Grande America ont été transférés à Brest lundi après-midi puis pris en charge par le Samu. Le capitaine et le chef mécanicien « nous apporteront des explications pour essayer de comprendre le fait générateur de cet incendie à bord du navire ».

Image

Entre l’« Abeille Bourbon », la Fremm « Aquitaine » et l’équipage du Caïman marine, environ 200 personnes sont mobilisées en mer autour du « Grande America ». (Photo : Marine nationale)
https://www.lemarin.fr/secteurs-activit ... ux-flammes

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 12 mars 2019, 21:55

Voila qui va encore bien polluer la mer d'ici quelques mois et années.
Golfe de Gascogne : le « Grande America » a fini par sombrer


Publié le 12/03/2019 lemarin.fr

Le porte-conteneurs roulier (con-ro) italien Grande America a coulé à 15 h 26 le mardi 12 mars par 4 600 mètres de fond, à 180 milles des côtes françaises, a fait savoir la préfecture maritime de l’Atlantique dans un communiqué.

Le navire était en proie aux flammes depuis le dimanche 10 mars en soirée. Un incendie « dont la violence s’est amplifiée durant les 24 dernières heures [alors que] e navire présentait sur son côté droit une forte inclinaison qui s’est aggravée au fil du temps », indique la préfecture maritime.

Plus tôt dans la journée, elle faisait état d’une dizaine de conteneurs tombés à l’eau. Le Grande America transportait par ailleurs des véhicules neufs et anciens.

L’Abeille Bourbon a quitté la zone d’opération mardi, mais la frégate multimission Aquitaine et le et le VN Sapeur continuent d’assurer la sécurité de la navigation sur zone et sa surveillance.


Crainte d’une pollution

L’association Robin des bois va porter plainte, promet son porte-parole, Jacky Bonnemains. « Il n’est pas exclu que dans cinq à sept jours, on voit arriver des hydrocarbures sur le littoral du golfe de Gascogne, et il y aura des retombées pendant plusieurs semaines », alerte-t-il, estimant à 2 000 à 2 500 m3 la quantité d’hydrocarbures, lubrifiants et autres fluides nécessaires au fonctionnement du navire, en plus des voitures, engins de chantier, pneus et autres produits à bord.

« Depuis le début de l’année, et même l’année dernière, il y a une répétition et une banalisation des incendies à bord des porte-conteneurs, on ne peut pas seulement parler de série noire », dénonce Jacky Bonnemains.

Image
https://www.lemarin.fr/secteurs-activit ... ar-sombrer

Image
http://www.msn.com/fr-fr/actualite/fran ... ocid=ientp

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 13 mars 2019, 23:55

Naufrage du "Grande America": localisation d'une nappe d'hydrocarbures

AFP•13/03/2019

Une nappe d'hydrocarbures a été localisée dans la zone du naufrage du navire italien "Grande America", qui a sombré mardi au large de La Rochelle avec des matières dangereuses et 2.200 tonnes de fioul lourd dans ses soutes, faisant craindre une pollution des côtes françaises, a annoncé mercredi la préfecture maritime de l'Atlantique.
..............
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 350cdba5bd

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 02 avr. 2019, 20:51

Yara marine signe un record de scrubber pour un porte-conteneurs géant

Publié le 02/04/2019 lemarin.fr

Quatre-vingts mégawatts de puissance, c’est le nouveau record établi pour la pose d’un scrubber traitant les gaz d’échappement d’un moteur marin à deux temps établi Yara marine.

Image
Yara marine est l’un des leaders mondiaux du marché des scrubbers hybrides. (Photo : Yara marine)
https://www.lemarin.fr/secteurs-activit ... r-un-porte

Répondre