[Maritime] Le transport maritime mondial

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64318
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 10 déc. 2019, 18:56

Bordeaux fixe la limite pour les paquebots de croisière à 0,1 % de soufre

Publié le 10/12/2019

Le grand port maritime de Bordeaux (GPMB), la métropole, la ville et le pilotage de la Gironde ont signé, le 9 décembre, une charte des bonnes pratiques environnementales pour la croisière. Six engagements y figurent.

Image

Quarante-trois paquebots de croisière pour 26 100 passagers ont escalé au cœur de la ville de Bordeaux en 2019. (Photo : Loïc Fabrègues)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... iere-01-de

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64318
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 14 déc. 2019, 15:28

La Russie achève un premier essai d'"Arktika", son brise-glace le plus puissant

Image
Le brise-glace russe \"Arktika\" de retour à Saint-Pétersbourg (Russie) après deux journées de test,

Par franceinfo avec AFP – France Télévisions
le 14/12/2019

Ce navire doit être mis en service au mois de mai 2020. Il fait partie d'un projet destiné à autoriser la navigation tout au long de l'année à travers le passage du Nord-Ouest, en profitant de nouvelles routes ouvertes par le réchauffement climatique.

Le brise-glace nucléaire russe Arktika, présenté comme le plus puissant navire de ce type au monde et symbole des ambitions de Moscou pour l'Arctique, est rentré au port de Saint-Pétersbourg après un voyage d'essai de deux jours, samedi 14 décembre.

Destiné au transport de gaz naturel liquéfié depuis l'Arctique, ce navire titanesque mesure 173 mètres de long pour 15 mètres de hauteur et affiche un tirant d'eau de 14 000 tonnes. Il est entré samedi matin dans les eaux de la deuxième ville de Russie en direction des chantiers navals de la Baltique où il a été construit.

Les deux jours que l'Arktika a passés en mer ont servi à tester les algorithmes de fonctionnement du navire et sa manœuvrabilité, a précisé dans un communiqué Moustafa Kachka, directeur d'Atomflot, la société chargée de la flotte de brise-glace russes. S'il est à propulsion nucléaire, l'Arktika a utilisé un moteur diesel pour ce premier voyage. Selon ses constructeurs, il peut couper à travers 2,8 mètres de glace.

De nouvelles routes liées à la fonte des glaces
Inauguré en 2016, il fait partie d'un projet plus global destiné à permettre la navigation tout au long de l'année à travers le passage du Nord-Ouest, qui relie l'océan Atlantique à l'océan Pacifique par l'Arctique. Il doit notamment simplifier pour la Russie la livraison d'hydrocarbures vers l'Asie du Sud-est. Les tests finaux de l'Arktika sont prévus pour mars et avril 2020, avec une mise en service en mai 2020. Deux autres navires similaires, l'Oural et le Sibir, sont en construction.

Le développement économique de l'Arctique, où s'opposent les intérêts de cinq pays dont la Russie et les Etats-Unis, a été fixé comme priorité par le président Vladimir Poutine. La Russie espère y devenir la première puissance économique et militaire tout en profitant du réchauffement climatique et de la fonte des glaces, qui devrait ouvrir de nouvelles routes commerciales dans le Grand Nord.
https://mobile.francetvinfo.fr/meteo/cl ... qwant.com/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64318
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 01 janv. 2020, 11:08

Les bateaux de croisière vont devenir moins polluants
Une réglementation de l’Organisation maritime internationale prévoit un nouveau plafond pour les émissions en soufre des navires.


Par Hélène de Lacoste Le 1 janvier 2020 leparisien

Le « Costa Smeralda » a donné l'exemple. Ce premier bateau de croisière propulsé au gaz naturel liquéfié (GNL), énergie considérée comme propre car elle ne rejette pas de soufre dans l'atmosphère, a embarqué ses premiers passagers à Marseille dimanche 29 décembre.

C'est la tendance.
Une nouvelle législation de l'Organisation maritime internationale prévoit un plafonnement des émissions d'oxyde de soufre pour les navires à partir de 2020, fixé à 0,5 %, contre 3,5 % auparavant.
Ce nouveau seuil vise, entre autres, les énormes navires de croisière, pointés du doigt pour leurs émissions de soufre élevées. Une étude de l'ONG Transport et environnement a dévoilé qu'en 2017, la centaine de bateaux de croisière appartenant au groupe Carnival Corporation ont émis dix fois plus d'oxyde de soufre au sein des zones économiques exclusives européennes que les 260 millions de véhicules du parc automobile européen !

Gaz à effet de serre, le gaz de soufre participe à l'acidification de l'atmosphère, de même qu'il altère la santé des riverains. « C'est un gaz qui peut engendrer des maux de tête, des problèmes respiratoires, et qui est à la base de l'augmentation du taux de mortalité pour les personnes qui ont des faiblesses respiratoires », explique Antidia Citores, porte-parole de l'ONG Surfrider Foundation Europe.Un défi pour les énergéticiensD'après l'ONG, différents moyens peuvent être utilisés par les armateurs pour s'adapter à cette nouvelle norme.
Une des solutions les plus simples est de « changer de type de carburant, en en choisissant un à 0,5 % plutôt qu'à 3,5 % de soufre ». Mais fournir ce fioul moins chargé en soufre à tous les navires dès le 1er janvier représente encore un défi pour les énergéticiens.Un autre moyen possible est « de mettre en place un dispositif qui filtre les fumées et réduit ainsi le taux de soufre émis », toujours d'après l'ONG Surfrider ...

Lire la suite de l'article sur LeParisien.fr
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 14e7f31035

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64318
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 02 janv. 2020, 14:44

Le pétrolier équipé de mâts rotors Maersk Pelican touche Fos pour la première fois.

Image
Le « Maersk Pelican » lors de son arrivée au mouillage à Fos ce 30 décembre. (photo : DR)

https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... seille-fos

Cette technologie permet d'economiser 8.2 % de carburant sur un an d'expérimentation.
c'est un navire de 244 m x 42 m construit en 2008.
Norsepower Rotor Sails confirmed savings of 8.2 % fuel and associated CO2 in Maersk Pelican project

October 24, 2019 Juliane von Wirén

Two 30-metre tall Rotor Sails installed matched initial fuel saving expectations

Image

Norsepower Oy Ltd., together with project partners Maersk Tankers, Energy Technologies Institute (ETI) and Shell International Trading and Shipping Company Ltd., today announced successful trial results of two Norsepower Rotor Sails onboard the Maersk Tankers product tanker, Maersk Pelican.

The Rotor Sails are large, cylindrical mechanical sails that spin to create a pressure differential, the Magnus Effect, that propels the vessel forward; in this instance a Maersk Tankers’ Long Range 2 (LR2) product tanker vessel. The Rotor Sails deliver auxiliary wind propulsion to the vessel - which have operated in conditions ranging from tropical climate to arctic conditions in Europe, Middle East, Asia and Australia – resulting in the optimisation of energy efficiency and a reduction in fuel consumption.

The Rotor Sails were installed onboard Maersk Pelican in August 2018. As part of the test, the aggregated total fuel saved from 1 September 2018 to 1 September 2019 was 8.2% savings. This is equivalent to approximately 1,400 tonnes of CO2. The savings were confirmed by comparing detailed performance information to a baseline established with full scale measurements and computational analysis done for the vessel prior the Rotor Sail installation.

ndependent experts from Lloyd’s Register’s (LR’s) Ship Performance Group have analysed and validated the performance data during the project to ensure an impartial assessment. In addition, technical and operational insights for performance studies will also be published.

“During the one-year trial period on Maersk Pelican, crew and operators have reported positively on the usability, safety and performance of the Rotor Sails in all conditions,” says says Tommy Thomassen, Chief Technical Officer at Maersk Tankers.
................
https://maersktankers.com/media/norsepo ... ed-savings

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64318
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 16 janv. 2020, 20:18

Conteneur : le cap des 24 millions d’EVP pour fin 2020

Publié le 16/01/2020

Alphaliner estime que la croissance de la capacité en navires devrait atteindre 3,5 % en 2020, les porte-conteneurs pesant 24 millions d’EVP en fin d’année contre 23,23 au 1er janvier.
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... r-fin-2020

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64318
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 28 janv. 2020, 21:13

La crise du coronavirus gèle la croisière en Chine

Publié le 28/01/2020 lemarin.fr

Tour à tour, les grandes compagnies internationales de croisière présentes en Chine ont décidé de geler leurs opérations face aux menaces de contagion du coronavirus.

Si l’épicentre de l’épidémie se situe au centre du pays avec 81 morts et 3 000 personnes infectées dans la ville de Wuhan, Shanghai, comme toutes les villes portuaires, applique des mesures de précaution. Costa a annulé les croisières de ses quatre navires Costa Serena, Costa Atlantica, Costa Venezia et Costa NeoRomantica qui auraient dû se dérouler entre le 25 janvier et le 2 février.

MSC a fait de même pour son paquebot MSC Splendida déjà présent à Shanghai et qui aurait dû appareiller le 28 janvier à destination du Japon. Même décision chez Royal Caribbean pour son Spectrum of the Seas qui devait lui aussi quitter Shanghai le 28 janvier pour Okinawa, et Astro Ocean Cruises pour son Piano Land (ex-Oriana).

Du jamais vu depuis Irma

Des annulations toucheraient aussi les ports d’embarquement de Tianjin, Sanya et Shenzhen. Seuls les départs et arrivées de paquebots à Hong Kong sont pour l’heure maintenus alors que les autorités locales ont décidé de fermer l’accès au public du parc d’attractions Disney Hong Kong.

Ces annulations en cascade, jamais vues depuis le cyclone Irma dans les Caraïbes en 2017, affectent les passagers européens et surtout asiatiques. Au cours de ces cinq dernières années, l’Asie et singulièrement la Chine sont devenues le troisième grand bassin de navigation de la croisière après les Caraïbes et la Méditerranée. La clientèle chinoise se classe à présent comme la troisième clientèle mondiale avec près de 3 millions de passagers en 2018, Hongkongais inclus. On trouve aujourd’hui une trentaine de paquebots exploités plus ou moins régulièrement au départ de la Chine.
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... e-en-chine

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64318
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 02 févr. 2020, 14:35

L'index du transport maritime concernant le minerai de fer s'est complètement effondré à cause du Coronavirus en Chine.
Coronavirus drops iron ore shipping gauge 99.9%
Frik Els | January 31, 2020 | 1
.....
https://www.mining.com/coronavirus-drop ... auge-99-9/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64318
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 10 févr. 2020, 18:19

Le GPL carburant franchit la barre des 20 navires

Publié le 10/02/2020 lemarin

L’armateur norvégien au gaz BW LPG basé à Singapour a doublé le nombre de ses grands transporteurs de gaz de pétrole liquéfié (GPL) qui seront convertis au GPL carburant.

Image

Le GPL carburant s’offre une belle percée mais qui reste confinée à ce jour aux seuls navires gaziers transportant eux-mêmes du GPL. (Photo : DR)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... 20-navires

à ne pas confondre avec GNL. ;)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64318
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 11 févr. 2020, 16:58

Coronavirus : la croisière en Asie totalement stoppée

Publié le 10/02/2020 lemarin

En l’espace de deux semaines, l’activité de la croisière en Asie et plus spécialement en Chine est passée du stade de surveillance aigüe à l’arrêt complet des opérations.
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... nt-stoppee

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64318
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 12 févr. 2020, 21:10

Porte conteneurs : Le nouveau recordman s’appellera… « HMM Algeciras »

Publié le 12/02/2020 lemarin

Le record détenu par MSC sera battu par Hyundai merchant marine qui annonce 23 792 EVP pour le premier porte-conteneurs d’une série de sept.

Image

Le futur « HMM Algeciras » sera le plus grand porte-conteneurs du monde. (photo : Shipspotting)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... -algeciras

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64318
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 19 févr. 2020, 21:02

Coronavirus: les expéditions par bateau entre la Chine et l’Europe réduites de moitié
19 Février 2020
Ces quatre dernières semaines, les expéditions de gros navires porte-conteneurs en provenance de Chine vers le nord de l’Europe ont chuté de 46 %, en raison de l’épidémie de Covid-19, rapporte mercredi le magazine spécialisé Flows. Ces échanges en diminution auront des conséquences sur les ports, comme celui de Zeebrugge.
https://www.sudinfo.be/id168433/article ... eduites-de

Jeuf a supprimé le message publié par Jeuf le 21 févr. 2020, 16:34.
Afficher le message.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64318
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 25 févr. 2020, 20:37

Coronavirus : la croisière désormais menacée en Italie

Publié le 24/02/2020

Partie de Chine et désormais présente dans dix villes de Lombardie et une de Vénétie avec 52 000 personnes confinées sur place, l’épidémie de coronavirus menace désormais l’activité de la croisière en Italie.

À l’occasion du baptême officiel à Savone de son dernier paquebot Costa Smeralda, le PDG de Costa Neil Palomba a indiqué que sa compagnie n’accepterait pas les embarquements de personnes ayant séjourné dans les onze villes placées sous quarantaine, à moins que leurs tests à l’issue de la période d’incubation de 14 jours soient négatifs.

Un risque plus important

Une déstabilisation de la croisière en Italie, et au-delà à toute la Méditerranée occidentale, aurait des implications économiques autrement plus lourdes qu’en Asie. En 2019, les ports italiens ont vu passer 12 millions de croisiéristes et 4 830 escales de paquebots. Dans son ensemble, la Méditerranée a drainé 28 millions de passagers en 2018 et représente 17 % des capacités de navires déployées dans le monde, contre 9 % pour l’Asie où la croisière est aujourd’hui totalement à l’arrêt.

La compagnie américaine Princess cruises, dont le paquebot Diamond Princess a eu le triste privilège d’être un temps le second foyer d’infection au monde après la Chine continentale, cherche à présent à désinfecter totalement son navire. Une tâche colossale dans l’espoir de reprendre une activité normale au départ du Japon à compter du 29 avril.
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... -en-italie

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64318
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par energy_isere » 27 févr. 2020, 21:28

Un minéralier de Polaris en difficulté près du Brésil

Publié le 27/02/2020 lemarin

Le mauvais œil s’acharne sur la compagnie coréenne Polaris shipping avec l’évacuation forcée de l’équipage de son minéralier Stellar Banner en bien mauvaise posture près des côtes brésiliennes.

Image

Le « Stellar Banner » a touché le fond quelques heures après avoir chargé 294 000 tonnes de minerai de fer dans le terminal du groupe minier de Vale, au nord-est du Brésil. (Photo : DR)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... -du-bresil

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9043
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: [Maritime] Le transport maritime mondial

Message par kercoz » 28 févr. 2020, 07:21

https://www.lefigaro.fr/international/c ... e-20200226

"""Coronavirus : un navire de croisière refusé en Jamaïque et au Mexique

Les destinations prévues par le MSC Meraviglia refusent tour à tour de laisser le navire accoster, après qu'un membre d'équipage a été mis en quarantaine à bord.""""

Nos chantiers de l' atlantic risquent de se voir annuler des commandes milliardiques.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Répondre