Voitures (et autres véhicules) autonomes

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Alturiak
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1595
Inscription : 24 mai 2008, 21:28
Localisation : Paris

Voitures (et autres véhicules) autonomes

Message par Alturiak » 22 août 2016, 15:35

On n'a pas de fil dédié aux voitures (ou véhicules) autonomes ? Du coup je mets cette news ici, et laisse à un modo la possibilité de créer un fil dédié s'il trouve l'idée pertinente.
Uber lancera dès ce mois-ci les premiers VTC autonomes à Pittsburgh (USA)
C'est avec Volvo, et bien entendu dans un premier temps il y aura un conducteur pour superviser les choses.

https://fr.express.live/2016/08/19/uber ... ittsburgh/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Voitures (et autres véhicules) autonomes

Message par energy_isere » 25 août 2016, 13:14

Singapour teste les taxis autonomes

LE 25/08/2016

La start-up nuTonomy expérimente ses premiers taxis autonomes dans un quartier de Singapour. Si rares sont les personnes participant à cette expérience, l'objectif de nuTonomy est de développer une flotte de robot-taxi en 2018.
................
http://www.usinenouvelle.com/article/si ... es.N429137

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Voitures (et autres véhicules) autonomes

Message par energy_isere » 02 sept. 2016, 13:55

Les villes s’intéressent de près aux minibus sans chauffeur

LE MONDE | 02.09.2016

C’est la grande tendance de l’été. Pour les décideurs de l’automobile et du transport, le véhicule de demain sera autonome ou ne sera pas. Tous les grands constructeurs de voitures ont leur programme, la Google Car sans conducteur sillonne les routes de Californie, Uber a démarré des tests à Pittsburgh (Pennsylvanie), Singapour fait rouler ses VTC sans chauffeur, et même Airbus travaille très sérieusement sur des projets de taxis volants sans pilote.

Dans cet univers en ébullition, il existe une catégorie de véhicules sans conducteur qui a tranquillement pris une longueur d’avance : les minibus électriques. Aujourd’hui, quelques centaines de ces engins conçus pour le transport dit « du dernier kilomètre » sont réellement en service. Ils transportent du public, pas seulement des ingénieurs et des happy few. Ils roulent seuls dans des sites fermés, mais aussi sur des routes accessibles aux piétons, aux vélos et aux voitures. Ils engrangent kilomètres et expérience.

Projet pilote à Lyon Confluence

Illustration à Lyon, ce week-end, où pour la première fois dans une grande ville française et sur une aussi longue durée – plus d’un an – des navettes autonomes, accessibles à tous, vont circuler sur une voie publique ouverte. A partir de samedi 3 septembre, deux petits bus (longs de 5 mètres), bourrés de technologie et de capteurs, desserviront le quartier de la Confluence, situé sur la presqu’île lyonnaise, et qui regroupe 850 entreprises et 15 000 salariés.

Les véhicules sont fabriqués par l’entreprise française Navya et exploités par Keolis, filiale de la SNCF, pour le compte du Sytral, l’autorité organisatrice de transports du Rhône et du Grand Lyon. De 7 h 30 à 19 h 30, des navettes de 15 places vont parcourir 1,3 kilomètre entre la station de tramway et l’entrée des bureaux, avec une fréquence de dix minutes entre deux passages aux heures de pointe. « En matière de transport public autonome sur route ouverte, c’est l’opération la plus étendue au monde », se félicite Laurent Kocher, directeur du marketing et de l’innovation de Keolis.
.............................
http://www.lemonde.fr/economie-francais ... 56968.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Voitures (et autres véhicules) autonomes

Message par energy_isere » 03 sept. 2016, 11:46


Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Voitures (et autres véhicules) autonomes

Message par energy_isere » 16 sept. 2016, 20:41

VIDEO. Un camion conduit seul dans les profondeurs obscures d'une mine

le 16-09-2016

Le constructeur Volvo Trucks a fait circuler un camion sans pilote au fond d'une mine suédoise, où il entend déployer une flotte de ces véhicules.

Image
Un camion autonome de Volvo circule dans une mine en Suède ©Volvo Trucks

Cela commence comme un film d'horreur. Une musique angoissante, une pâle lumière bleutée qui peine à percer les ténèbres, et un texte qui indique froidement "1.320 mètres sous la surface de la Terre, dans une mine, en Suède..." Puis, apparait à l'image un imposant camion sans personne au volant qui fonce vers un homme debout, immobile dans le noir... Cette mise en scène, oeuvre de Volvo Trucks, vise à présenter les travaux de ce constructeur automobile en matière de véhicules autonomes

Pour percevoir leur environnement, les véhicules autonomes peuvent utiliser des caméras qui filment la route et transmettent le flux vidéo à un processeur qui analyse et interprète les images. Mais la nuit (ou dans les ténèbres d'une mine) les caméras optiques classiques deviennent inefficaces. Aussi, pour opérer dans un environnement très sombre, le camion a été pourvu de quatre lasers fixés autour du véhicules. Ces derniers balaient les alentours sans laisser d'angle mort et mesurent précisément les distances aux obstacles. Ces capteurs émettant leur propre lumière, ils fonctionnent même dans l'obscurité la plus totale.

Pour le moment, ce camion sans pilote n'a roulé dans cette mine suédoise de Kristineberg (propriété de l'entreprise Boliden) que de manière expérimentale. Mais "dans les dix-huit mois à venir, les camions Volvo FMX à conduite autonome y seront testés en opérations régulières" explique le constructeur dans un communiqué. Ce dernier pense en effet que ces machines pourront permettre "de manière significative d'augmenter la productivité et l'efficacité des transports. Et tout particulièrement dans les mines, les ports et d'autres environnements limités géographiquement, présentant une part élevée de conduite répétitive." En effet, explique Volvo, les camions sans pilote peuvent accéder plus vite aux galeries souterraines après un dynamitage, sans devoir attendre que la ventilation ait finit son travail.
http://www.sciencesetavenir.fr/high-tec ... -mine.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Voitures (et autres véhicules) autonomes

Message par energy_isere » 21 sept. 2016, 11:24

Des bateaux sans conducteurs vont investir les canaux d’Amsterdam

Paris Match | Publié le 21/09/2016

Image
http://www.parismatch.com/Actu/Internat ... am-1072480

http://www.lepoint.fr/high-tech-interne ... 819_47.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Voitures (et autres véhicules) autonomes

Message par energy_isere » 24 sept. 2016, 12:24

La RATP va tester des minibus sans chauffeur pendant deux ans

AFP le 24/09/2016

La RATP réalise samedi une première démonstration de navette autonome à Paris, prélude à d'autres expérimentations de véhicules sans chauffeur prévues au cours des deux prochaines années, dans la capitale mais aussi sur d'autres sites en Ile-de-France.

Le premier essai grandeur nature se déroule samedi après-midi sur les berges de Seine, où le public est inviter à découvrir la navette EZ10 du constructeur français Easymile.
Ce véhicule électrique sans chauffeur, qui peut transporter jusqu'à 12 passagers à 25 km/h, est déjà testé en circuit clos aux Pays-Bas, au Japon, à Singapour ou encore en Californie et fait même l'objet d'une expérimentation sur route à Helsinki.

Le véhicule autonome circulera de 13H00 à 20H00 sur un circuit de 130 mètres aménagé sur une partie piétonne de la voie Georges Pompidou, au niveau du Pont Neuf.
"Pour la RATP, il s'agit du coup d'envoi d'une série d'expérimentations", annonce l'entreprise publique dans un communiqué.

Une deuxième démonstration est annoncée avant la fin de l'année à Paris, entre les gares de Lyon et d'Austerlitz et une troisième est envisagée début 2017 sur le site du Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) à Saclay, dans l'Essonne.
....................
http://www.lepoint.fr/automobile/actual ... 43_683.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Voitures (et autres véhicules) autonomes

Message par energy_isere » 09 oct. 2016, 12:21

Le pilotage automatique du Model S de Tesla «dangereux» selon un rapport

Par lefigaro.fr Mis à jour le 09/10/2016

Un rapport interne du ministère des Transports allemand révélé par l'hebdomadaire Der Spiegel pointe les défaillance de ce système qui a provoqué la mort d'un conducteur américain en mai.
...........................
http://www.lefigaro.fr/societes/2016/10 ... apport.php

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2482
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: Voitures (et autres véhicules) autonomes

Message par sherpa421 » 10 oct. 2016, 16:08

La question c'est de savoir si c'est plus dangereux ou moins dangereux qu'un pilote humain. Parce que des humains qui roulent trop vite dans le brouillard, il y en a beaucoup. Si on les interdits de volant, les routes vont sembler bien désertes.
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

ni chaud ni froid
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1630
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: Voitures (et autres véhicules) autonomes

Message par ni chaud ni froid » 10 oct. 2016, 19:19

Je vois surtout deux questions :
- qui édite un rapport qui devient une information, pour quel motifs ? Il ne faut pas chercher bien loin pour voir quels intérêts défendent ce rapport...
- Si une voiture devient autonome (donc qui édicte et suit ses propres lois si on s'en fie à l'étymologie), qui est responsable de l'accident ? Aujourd'hui Tesla insiste sur la vigilance à maintenir au volant, mais demain ?

On voit bien que ce n'est pas la perspective d'accidents plus fréquents qui interpelle, mais l'absence de maîtrise perçue.
La question n'est plus de savoir si on se fait confiance, mais si on fait confiance à un algorithme constructeur pour gérer sa propre sécurité sur la route.
La question se pose aussi si l'on est en face : est-ce que je fais plus confiance à autrui qu'à un algorithme ?

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2482
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: Voitures (et autres véhicules) autonomes

Message par sherpa421 » 11 oct. 2016, 12:26

ni chaud ni froid a écrit :qui édite un rapport qui devient une information, pour quel motifs ? Il ne faut pas chercher bien loin pour voir quels intérêts défendent ce rapport...
Il est certains que les industriels allemand de l'automobile haut de gamme ne doivent pas voir les progrès commerciaux de Tesla d'un bon œil.
ni chaud ni froid a écrit :- Si une voiture devient autonome (donc qui édicte et suit ses propres lois si on s'en fie à l'étymologie), qui est responsable de l'accident ? Aujourd'hui Tesla insiste sur la vigilance à maintenir au volant, mais demain ?
D'un point de vue juridique, c'est assez simple. Sauf intention délibéré (modification du programme constructeur), personne n'est responsable pénalement. Il reste la responsabilité civile couverte par l'assurance conducteur. A priori, si le nombre d'accident est inférieur avec une voiture autonome, les assurances ne s'opposeront pas à ce principe.
Dans la pratique, ça ne changera rien. En effet, il est rare qu'il y ai des poursuite pénales en cas d'accident.
En cas de malfaçon sur le logiciel, la responsabilité civile du constructeur pourrait être engagé. Mais actuellement c'est déjà le cas, par exemple si il y a malfaçon sur le système de freinage.
ni chaud ni froid a écrit :, mais l'absence de maîtrise perçue.
En effet, mais ce qu'on pourrait attendre d'une étude objective, c'est d'étudier la perte de maîtrise réel. Il serait donc honnête de mesurer les capacité de maîtrise des chauffeurs humains. Derrière ce cache le syndrome de super man du chauffard lambda (il se croit super-man, mais en fait c'est Bidochon.)
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Voitures (et autres véhicules) autonomes

Message par energy_isere » 12 oct. 2016, 15:59

Keolis et Valeo misent sur la navette autonome : Navya lève 30 millions d’euros

Usine Nouvelle le 11 octobre 2016

Le constructeur de navettes autonomes Navya vient de boucler une levée de fonds de 30 millions d’euros, notamment auprès de Keolis et Valeo. Une somme qui va lui permettre d’accélérer à l’international.

La start-up lyonnaise Navya, en pointe sur le véhicule sans conducteur, accélère. Elle vient de boucler une levée de fonds de 30 millions d’euros, auprès de l’équipementier automobile Valeo, du groupe de transports Keolis (détenu à 70% par la SNCF) et du groupe qatari Group8. Ils rejoignent Gravitation et Capdecisif management, entrés au capital en 2015, et Robolution Capital, l’actionnaire historique. Selon le site Techcrunch, la valorisation de la société atteint 220 millions d’euros après cette opération.


Des technos de Valeo dans les véhicules Navya

Navya signe du même coup des accords stratégiques avec ses nouveaux financeurs : elle pourra intégrer à ses véhicules des technologies de Valeo. Keolis s’appuiera sur les navettes développées par la start-up française pour répondre aux appels d’offres de collectivités pour des flottes de véhicules autonomes. Keolis et Navya collaborent déjà sur le service Navly, expérimenté depuis septembre à Lyon, dans le quartier Confluence.

Navya veut aller plus vite, et prévoit une trentaine de navettes en service d’ici à la fin de l’année, et bien plus à l’avenir. La start-up compte sur l’international, et notamment le Moyen-Orient et l’Afrique: son actionnaire qatari l’aidera à s’y faire une place. Les partenaires prévoient d’ailleurs de fonder une co-entreprise pour installer une unité de production sur place.

Pionnier de la navette autonome

Créée en 2014, Navya compte une soixantaine de salariés à Lyon et Paris. Elle a lancé son premier mini-bus électrique sans conducteur dès octobre 2015, ce qui en fait le premier véhicule automatisé commercialisé au monde. Il est depuis déployé sur des routes publiques et des voies privées, notamment à l’occasion de grands événements, ou sur des sites industriels comme la centrale nucléaire de Civeaux, dans la Vienne. En attendant que les navettes sans conducteur soient autorisées sur routes ouvertes partout dans le monde.
http://www.usine-digitale.fr/article/ke ... os.N449887

Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Voitures (et autres véhicules) autonomes

Message par energy_isere » 19 oct. 2016, 19:46

Une voiture autonome opérée par la startup nuTonomy a percuté cette semaine un camion sur la voie publique à Singapour. Aucun blessé n'est à déplorer.

19 oct 2016

2016 est-elle l’année des accidents de voiture impliquant des véhicules autonomes ? Après les soucis rencontrés par Google et Tesla Motors ce printemps et cet été, c’est au tour de la startup nuTonomy de faire face à son premier accrochage. Selon Reuters, qui rapporte la nouvelle, un taxi sans conducteur a percuté un camion alors qu’il circulait à Singapour dans le cadre d’un test sur la voie publique.

L’incident est survenu alors que la voiture était en train d’effectuer un changement de voie, d’après les explications des autorités en charge des transports terrestres. Il n’y a aucun blessé à déplorer suite à la collision : nuTonomy ajoute pour sa part qu’il y avait deux ingénieurs à bord mais que le véhicule circulait à une allure très modérée ce qui a permis d’éviter de plus gros dégâts.

C’est la première fois qu’un accident implique un véhicule nuTonomy. Bien que cela puisse sembler inquiétant, cela ne remettra pas en cause les ambitions de la startup américaine ni les projets de Singapour de mettre en place des voitures autonomes pour décongestionner la ville. Le petit État s’est montré demandeur et a commencé à accueillir les voitures de la société cette année.
.......................
http://www.numerama.com/tech/202763-une ... apour.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Voitures (et autres véhicules) autonomes

Message par energy_isere » 26 oct. 2016, 16:42

Une filiale d'Uber effectue sa première livraison par camion sans chauffeur

25 octobre 2016

Un camion sans chauffeur conçu par Otto, filiale du service de voiturage Uber, a conclu avec succès un trajet de 200 kilomètres pour livrer de la bière aux Etats-Unis, une première annoncée par la firme américaine ce mardi.

Image

Le poids lourd chargé de bière Budweiser a traversé une partie du Colorado, dans l'ouest des Etats-Unis, partant de Fort Collins au nord pour descendre en ligne droite jusqu'à Colorado Springs, en passant par le centre et la grande ville de Denver avec pour seuls guides ses caméras, radar et senseurs.

Un chauffeur professionnel était à bord mais il n'a fait que surveiller l'avancée du camion depuis le siège couchette derrière le fauteuil du conducteur pendant la majeure partie du voyage, selon Otto. Le groupe suggère toutefois qu'un conducteur a assuré l'entrée et la sortie d'autoroute.

"Cette livraison marque une nouvelle étape vers notre vision d'un avenir sûr et productif sur nos autoroutes", écrit Otto dans un communiqué.

"Avec un véhicule équipé par Otto, les chauffeurs de camion auront la possibilité de se reposer pendant que le camion parcourt de longs tronçons d'autoroute et leur rapporte de l'argent."

L'annonce s'accompagne du lancement d'un site, freight.uber.com, pour permettre aux chauffeurs de camion désireux de travailler avec le groupe à l'avenir de s'inscrire.

Ce premier essai sur route marque également le début d'un partenariat avec Anheuser-Busch, le plus grand brasseur américain, selon Otto.

"Quand vous verrez un camion rouler sans personne sur son siège de conducteur, vous saurez qu'il est très peu probable qu'il ait un accident, conduise agressivement ou gaspille une seul goutte de carburant", assure Otto.

Cet essai survient six semaines après le lancement par Uber d'un service de location de voiture sans conducteur, une technologie qui à terme pourrait révolutionner les transports. Pour marquer cette annonce, des clients d'Uber avaient pu se laisser mener à bon port par un véhicule entièrement autonome pendant une démonstration à Pittsburgh, dans l'est des Etats-Unis.

Uber avait annoncé en août l'acquisition de la jeune pousse Otto, spécialiste des logiciels pour véhicules autonomes. Basé en Californie, Otto emploie quelque 90 personnes.
http://www.lecho.be/entreprises/technol ... 1477492063

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1077
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Voitures (et autres véhicules) autonomes

Message par tita » 27 oct. 2016, 15:35

Au fait, "Otto", c'est qui?
Otto was established in January 2016
(..)
The company was founded by Anthony Levandowski, who worked on the Google self-driving car project, and Lior Ron, who was a product lead on the Google Maps team.
(..)
In August 2016 it was reported that Otto had been acquired by Uber.
(..)
They use similar technology to those developed by Google and Nissan, equipping the trucks with radars, cameras, and spinning laser sensors known as “Lidar.”
source: wikipedia Otto
Une entreprise jeune, fondée par d'anciens responsables de google car, dont Anthony Levandowski, le premier à avoir utilisé un LIDAR pour les véhicules autonomes. Ce type de radar est très cher ($70'000 selon wiki), mais est visiblement vital au système développé par Google, qui est probablement le plus avancé actuellement. Ce qui m'amène à deux réflexions:

1. Les autoroutes seront les seconds "espaces autorisés" au voitures autonomes. Les premiers espaces, c'est les centres urbains interdits aux voitures où des véhicules de transport public roulants à faible vitesse sur un trajet défini sont déjà en déploiement.

2. Les premiers acheteurs de ces systèmes seront les entreprises de logistique employant des conducteurs professionnels. Un camion immobilisé sur une aire d'autoroute pour laisser le chauffeur se reposer, c'est du temps et donc de l'argent perdu. Même à un coût élevé et limité aux autoroutes, le système peut très rapidement être amorti. Gagner de l'argent, c'est un puissant moteur de développement.

L'approche de Tesla est différente, car ils proposent un confort d'utilisation. Peu de monde est prêt à mettre le prix d'une voiture de luxe pour avoir droit à une conduite autonome, ce qui force à développer quelque chose de bon marché, l'idée étant de diluer les coûts de développement sur la quantité vendue. Le LIDAR est exclu, car trop cher. Une telle approche limite les options pour obtenir un système fiable.

Répondre