Interdiction de vente des véhicules thermiques, prévisions.

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59193
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Interdiction de vente des véhicules thermiques, prévisions.

Message par energy_isere » 30 janv. 2019, 22:31

alga a écrit :
30 janv. 2019, 22:06
Salut

D'ici 20 ans si on passe correctement la fin du Pé de Schiste nos VE auront une autonomie de 800 km pour un prix inferieur à 10000€.

Ils seront moins onéreux à l'entretien et en énergie ce qui ouvrira alors un marché de masse.

Les constructeurs n'auront plus le choix. Sans VE dans leur gamme, ils disparaitront.

Pas besoin donc d'interdire la vente de VT en 2040.
pour un prix inferieur à 10000€.

Ben non, le marché auto vit bien avec des prix de vente thermique moyen d'environ 20 000 - 25 000 €.
Donc ca continuera comme ca avec peut étre des electriques à ce prix la (sans parler d'inflation).

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7698
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Interdiction de vente des véhicules thermiques, prévisions.

Message par phyvette » 31 janv. 2019, 13:39

D'ici 20 ans... Le fonctionnement de l'économie dépend de la production d'énergie abordable.
Un effondrement basé sur des prix trop bas pour les producteurs ou trop hauts pour les consommateurs, peut être masqué par un endettement supplémentaire des producteurs et des taux d’intérêt plus bas pour les consommateurs. Mais c'est pour un temps seulement, l'endettement est un cancer mortel. La production d'électricité pourrait très bien s'effondrer en même temps que les combustibles fossiles.
Ce qui qui invalide toutes les belles projections des supporters d'une économie du tout électrique.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10121
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Interdiction de vente des véhicules thermiques, prévisions.

Message par mobar » 01 févr. 2019, 07:22

*** hors sujet ****
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59193
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Interdiction de vente des véhicules thermiques, prévisions.

Message par energy_isere » 07 mars 2019, 01:10

Chine: l'île de Hainan prohibera les véhicules entièrement à l'essence en 2030

AFP le 06 mars 2019

La grande île tropicale de Hainan a annoncé l'interdiction des véhicules fonctionnant entièrement à l'essence en 2030, devenant ainsi la première province chinoise à fixer une date pour la transition vers les voitures propres. La Chine, premier pollueur de la planète, a annoncé en 2017 l'élimination progressive des véhicules à moteur thermique dans l'ensemble du pays, mais sans fixer de date.

Le gouvernement provincial de l'île de Hainan, surnommée le "Hawaï chinois", a pris les devants en annonçant mardi que les ventes de voitures à essence seraient interdites à partir de 2030. Les autorités locales entendent ainsi répondre au mot d'ordre du président chinois Xi Jinping, qui souhaite faire de l'île "une zone pilote de l'écologie civilisée". L'île de 9 millions d'habitants cherche aussi à attirer les touristes étrangers sur ses plages de sable blanc bordées de palmiers.

La province prévoit de commencer par remplacer systématiquement ses flottes de véhicules publics, d'autobus et de taxis par des engins à énergie nouvelle: voitures hybrides, électriques ou à hydrogène. Les autocars touristiques, les voitures de location et les camionnettes suivront. Le réseau des bornes de rechargement et des pompes à hydrogène pour les véhicules fonctionnant avec une pile à combustible sera étoffé, prévoit le gouvernement local.

La Chine est en pointe dans la révolution de l'automobile électrique avec des centaines de constructeurs qui travaillent sur de nouveaux modèles et de généreuses subventions publiques pour attirer les consommateurs.
https://www.connaissancedesenergies.org ... 030-190306

HAINAN c'est grand comme la Belgique plus le Luxembourg

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59193
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Interdiction de vente des véhicules thermiques, prévisions.

Message par energy_isere » 06 mai 2019, 22:25

Amsterdam ne veut plus de véhicules thermiques dans ses rues d'ici 2030

Par Grégoire Huvelin le 06 mai 2019

Pour régler définitivement le problème de la pollution de l'air, le Conseil municipal de la ville d'Amsterdam a décidé de prendre le taureau par les deux cornes : bannir les voitures thermiques de ses routes pour n'autoriser à circuler que les véhicules électriques et à hydrogène. Une réglementation que la mairie souhaite appliquer d'ici l'année 2030 et à laquelle les bateaux devront aussi se soumettre, nous apprend Euronews.

« Nous devons agir pour rendre l'air plus pur »

« Nous constatons que les habitants d'Amsterdam vivent un an de moins à cause de la pollution atmosphérique et c'est pourquoi nous devons agir pour rendre l'air plus pur », a déclaré Sharon Dijksma, Conseillère municipale de la capitale hollandaise. Aux grands maux, les grands remèdes.

À voir si ce positionnement montrera l'exemple dans le reste du monde, ou du moins en Europe.
https://www.clubic.com/mag/environnemen ... -2030.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59193
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Interdiction de vente des véhicules thermiques, prévisions.

Message par energy_isere » 13 mai 2019, 19:18

Mercedes s'y prépare :
Mercedes veut abandonner d'ici 2039 les moteurs traditionnels à combustion

AFP•13/05/2019

Mercedes-Benz vise à vendre uniquement des voitures neuves "neutres en CO2" d'ici 2039 et ne proposera alors plus de véhicules équipés de moteurs traditionnels, a annoncé lundi le groupe Daimler.

"Nous visons une flotte neutre en émissions de CO2 en 20 ans", a déclaré Ola Källenius, actuel directeur de la recherche, qui doit succéder la semaine prochaine au patron Dieter Zetsche.

Mercedes-Benz ne proposera théoriquement alors plus que des voitures électriques ou hybrides, abandonnant les moteurs traditionnels à combustion d'ici 2039, a précisé un porte-parole.

Daimler ne compte cependant pas se fixer dès aujourd'hui sur la technologie utilisée dans ces futures voitures.

"Notre focus actuel est sur les voitures à batterie électrique", a indiqué M. Källenius, cité dans un communiqué. "Mais il est important de développer d'autres solutions, comme les piles à hydrogène ou les carburants synthétiques."

Les carburants synthétiques produits avec de l'énergie renouvelable doivent permettre aux voitures hybrides de rouler sans émettre de CO2, a précisé Daimler.

Cependant, ces carburants ne sont pas encore commercialisés aujourd'hui.

Daimler vise dès 2030 une part des ventes de 50% pour les modèles électrifiés et promet de rendre ses usines européennes neutres en émissions de CO2 d'ici 2022, a précisé M. Källenius.

Les constructeurs allemands, branche reine de l'industrie du pays, s'engagent à marche forcée dans l'électrification des motorisations, contraints de réduire rapidement leurs émissions de CO2 pour respecter des limites imposées par l'Union européenne à partir de 2020 et encore durcies à l'horizon 2030, sous peine de pénalités financières.

Volkswagen -- qui investit d'ici 2023 plus de 30 milliards d'euros dans l'électrification de ses voitures et vise la neutralité en émissions de CO2 d'ici 2050 -- estime vendre vers 2040 sa dernière voiture équipée d'un moteur traditionnel à combustion, avait indiqué en décembre le directeur stratégique du groupe.
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... c0d9cdee45

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1201
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Interdiction de vente des véhicules thermiques, prévisions.

Message par tita » 14 mai 2019, 09:25

Nul doute qu'il y a une volonté politique de basculer vers un marché électrique. Gentiment, utiliser un véhicule thermique deviendra cher par l'augmentation de taxes ainsi que part les pénalités que les constructeurs auront s'ils n'atteignent pas les objectifs d'émissions prévu par la législation. Sans compter les bonus écologiques de toute sortes.

Les constructeurs n'ont pas tellement le choix... Ils annoncent leur conversion à l'électrique parce qu'ils devront en vendre pour rester dans les normes fixées par l'Europe.

La question, c'est de savoir si le marché est prêt à ce basculement. On a vendu 16 millions de voitures en Europe en 2018. Les véhicules électriques plug-in ont représentés 400'000 ventes, soit 2.5%. 50'000 sont juste vendues en Norvège qui représentent un tout petit marché et affiche 35% de part de marché pour les VE.

Parler de 50% de part de marché pour l'électrique dans une dizaine d'année est, à mon avis, un pari osé par rapport à des habitudes de consommation. Sans compter qu'il faut mettre en place l'infrastructure pour recharger un parc qui ira en grandissant. Ainsi que les matières premières pour fabriquer ces voitures. On parle d'un facteur 20 par rapport à 2018, soit 8 millions de VE vendus en 2030.

Pour moi, on aura droit à quelques chocs.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59193
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Interdiction de vente des véhicules thermiques, prévisions.

Message par energy_isere » 14 mai 2019, 19:52

tita a écrit :
14 mai 2019, 09:25
Pour moi, on aura droit à quelques chocs.
C'est pour cela que j' ai fait des fils spécifiques dans économie pour Lithium / Nickel / Cobalt / et Vanadium (pour la batterie à flux qui pointe le nez)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59193
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Interdiction de vente des véhicules thermiques, prévisions.

Message par energy_isere » 14 sept. 2019, 09:22

Allemagne: l'automobile, prochaine cible de la "génération climat"

AFP•14/09/2019

Le salon automobile de Francfort affronte cette année une opposition écologiste d'une ampleur inédite, mêlant manifestations et tentative de blocage, signe que même en Allemagne le secteur automobile n'est plus une vache sacrée.

"L'industrie automobile a fraudé sur le diesel et contribue à ce que la crise climatique empire", accuse auprès de l'AFP Gerald Neubauer, porte-parole du groupe Campact, qui co-organise samedi une grande manifestation contre la "politique pro-voiture".

Des milliers de personnes, selon la police, ont prévu de rallier samedi en début d'après-midi à pied ou à vélo le parc des expositions de Francfort la veille d'une tentative de blocage du salon.

"Nous voulons une révolution des modes de transport", réclame Tina Velo, porte-parole sous pseudonyme du collectif "Sand im Getriebe" à l'origine de l'appel au blocus dimanche.

Cette combinaison d'actions légales et illégales caractérise le mouvement de défense du climat qui progresse depuis des mois en Europe, et prend désormais pour cible une industrie longtemps intouchable par son importance pour l'économie allemande.

Mais la branche est fragilisée depuis l'éclatement en 2015 du scandale des moteurs diesel truqués chez Volkswagen, et le salon automobile de Francfort cristallise les critiques adressées à ce secteur au moment où l'urgence climatique s'invite dans le débat public.

- Mobilisation écologiste -

Dès l'ouverture à la presse mardi, Greepeace a lancé la contestation: une vingtaine de militants vêtus de vestes vertes ont gonflé à l'arrière d'un 4X4 un ballon noir géant avec l'inscription "CO2"

"L'industrie automobile n'a toujours pas compris la crise du climat. Au lieu de célébrer ici les SUV gourmands en carburants, les constructeurs doivent en finir avec ces chars d'assaut urbains et arrêter les moteurs à combustion", a déclaré à l'AFP Benjamin Stephan, militant de l'ONG.

Le groupe a également manifesté jeudi sur les stands de Volkswagen et de BMW alors que la chancelière Angela Merkel visitait le salon.

Des manifestants y sont montés sur des SUV et ont déroulé des pancartes montrant des voitures avec l'inscription "Tueuses du climat".

Ces véhicules massifs font encore plus débat en Allemagne depuis qu'un SUV monté sur un trottoir à grande vitesse a tué quatre passants dont un jeune enfant la semaine passée à Berlin. Des voix s'élèvent désormais pour réclamer leur interdiction dans les centre-villes.

"Il faut sortir de l'essence et du diesel, sortir du moteur à combustion et réduire le nombre de voitures", énumère M. Neubauer.

- "Abandonner la voiture" -

Le salon de Francfort "est un endroit symbolique, où les dirigeants politiques rencontrent ceux de l'automobile pour applaudir un système de transports d'un autre temps", dénonce Tina Velo auprès de l'AFP. "Il faut abandonner la voiture, on veut des villes sans voitures."

Tina Velo représente une fraction plus radicale du mouvement écologiste allemand, prêt à l'action illégale pour attirer l'attention -- contrairement aux manifestations dont celle de milliers des lycéens et étudiants de "Fridays for Future".

En plus des grèves pour le climat à l'appel de Greta Thunberg, des mouvements comme le réseau européen Extinction Rebellion se répandent comme une traînée de poudre de Londres à Paris, en passant par Berlin.

Il s'agit la plupart du temps de bloquer temporairement un lieu: en Allemagne, le groupe "Ende Gelände" avait réussi en juin à occuper et forcer l'arrêt temporaire d'une vaste mine à ciel ouvert de charbon brun.

De quoi galvaniser un mouvement anti-voitures: "l'industrie automobile est sous pression, elle n'a plus le soutien de la société comme il y a quelques années, car elle a raté des évolutions", explique Tina Velo.

"Sand im Getriebe" attend "quelques centaines de personnes" dimanche, assez, selon Tina Velo, "pour perturber le salon".

L'attention des militants se reportera ensuite vers Berlin, où le gouvernement doit présenter le 20 septembre des mesures pour combattre le changement climatique -- journée d'ores et déjà marquée par des appels à manifester dans de nombreuses villes allemandes.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 82c410d402

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1201
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Interdiction de vente des véhicules thermiques, prévisions.

Message par tita » 15 sept. 2019, 13:42

"L'industrie automobile a fraudé sur le diesel et contribue à ce que la crise climatique empire"
En fait non. Le programme des véhicules diesel de VW était destiné à produire des véhicules qui émettaient moins de CO2. Le scandale tournait autour de la filtration de NOx, un polluant mais pas directement un gaz à effet de serre. Mais passons
"Nous voulons une révolution des modes de transport"
Sous-entendu, il faut réduire au plus vite la quantité de véhicules à moteur thermique, ceci à travers des lois drastiques. D'abord une interdiction de ces véhicules dans les villes, puis sur l'ensemble du territoire.

Une opposition frontale entre l'urgence climatique qui devrait primer sur tout parce que c'est pour le grand bien de la planète et une transition échelonnée telle qu'elle est actuellement proposée.

J'ai un scepticisme quand à la possibilité d'un abandon rapide du moteur thermique. Nos sociétés sont organisées autour de la voiture, plus que jamais. On a supprimé les petites épiceries pour de grands centres commerciaux accessibles en voiture, on a construit des autoroutes pour faciliter nos déplacements qui ont conduit à résider loin de son lieu de travail. L'industrie automobile allemande est un poids lourd économique européen qui emploie directement et indirectement des millions de personnes. C'est la réalité d'une majorité de la population.

C'est très naïf de penser qu'on peut rapidement changer ce modèle. Et encore plus naïf de penser qu'on peut simplement demander aux dirigeants de le faire.

alain2908
Charbon
Charbon
Messages : 234
Inscription : 13 nov. 2005, 09:58

Re: Interdiction de vente des véhicules thermiques, prévisions.

Message par alain2908 » 30 sept. 2019, 17:05

tita a écrit :
14 mai 2019, 09:25
La question, c'est de savoir si le marché est prêt à ce basculement. On a vendu 16 millions de voitures en Europe en 2018. Les véhicules électriques plug-in ont représentés 400'000 ventes, soit 2.5%. 50'000 sont juste vendues en Norvège qui représentent un tout petit marché et affiche 35% de part de marché pour les VE.

Parler de 50% de part de marché pour l'électrique dans une dizaine d'année est, à mon avis, un pari osé par rapport à des habitudes de consommation. Sans compter qu'il faut mettre en place l'infrastructure pour recharger un parc qui ira en grandissant. Ainsi que les matières premières pour fabriquer ces voitures. On parle d'un facteur 20 par rapport à 2018, soit 8 millions de VE vendus en 2030.

Pour moi, on aura droit à quelques chocs.
D'après l'EIA, le marché est loin d'être prêt. Voila les chiffres qu'ils donnent pour 2050.
Mais je les trouve très conservateurs

Image

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10121
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Interdiction de vente des véhicules thermiques, prévisions.

Message par mobar » 30 sept. 2019, 17:37

D'ici 2050, il peut se passer des choses!
Si tu écoutes Cochet, l'humanité aura disparu
http://www.leparisien.fr/environnement/ ... 088261.php
Même si il reste 50% de la population actuelle, électrique, thermique ou hybride, qui s'en préoccupera?
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Répondre