Voiture électrique : le futur panzer électrique Allemand

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64390
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

[véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par energy_isere » 27 nov. 2016, 13:04

Daimler veut investir 10 milliards d'euros dans la voiture électrique

LE 25/11/2016 INFOS REUTERS FRANCFORT

Daimler prévoit d'investir jusqu'à 10 milliards d'euros dans le développement de véhicules électriques, a déclaré le responsable des activités de recherche et développement du constructeur automobile allemand.

"D'ici 2025, nous voulons développer 10 voitures électriques à partir d'une même structure", a dit Thomas Weber, cité dans l'édition de samedi du journal allemand Stuttgarter Zeitung.

"Pour cet effort, nous voulons investir jusqu'à 10 milliards d'euros", a-t-il ajouté.

Thomas Weber a précisé que trois de ces modèles seraient de la marque Smart et que, grâce à des batteries plus grandes, leur autonomie serait portée à 700 kilomètres.

Un porte-parole de Daimler a par ailleurs déclaré vendredi que le constructeur continuerait à commercialiser des véhicules diesel aux Etats-Unis, contrairement à Volkswagen, qui a reconnu avoir manipulé les tests sur les émissions polluantes de ses moteurs diesel sur le marché américain.
http://www.usinenouvelle.com/article/da ... ue.N469003

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64390
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solutio

Message par energy_isere » 28 nov. 2016, 15:46

Porsche veut vendre 20 000 Mission E, sa première voiture électrique, par an

le 27/11/2016 Infos Reuters FRANCFORT

Porsche anticipe pour la Mission E, sa première voiture électrique, des ventes annuelles de l'ordre de 20.000 exemplaires, écrit l'hebdomadaire Automobilwoche.

"Nous avons calculé une quantité de l'ordre de 20.000 pour la Mission E", déclare Oliver Blume, président du directoire de Porsche, à l'hebdomadaire Automobilwoche.

Porsche, deuxième contributeur aux bénéfices du groupe Volkswagen, compte créer au moins 1.400 emplois pour développer, construire et vendre cette concurrente de la Model S de Tesla qui doit être lancée en 2019.

Uwe Hück, vice-président du conseil de surveillance de Porsche, avait dit en juillet que Porsche devait vendre au moins 10.000 mission E par an pour faire du bénéfice.

Tesla, le spécialiste américaine de la voiture électrique, a vendu 50.580 véhicules en 2015.
http://www.usinenouvelle.com/article/po ... an.N469073

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64390
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solutio

Message par energy_isere » 08 janv. 2017, 19:36

Heureux employés de Siemens, ils vont pouvoir recharger gratuitement leur véhicule électrique sure une centaines de sites Siemens :
Siemens employees can charge electric vehicles for free

January 2, 2017 reve

Siemens employees at as many as 100 of the company’s locations in Germany can “fill up” their electric vehicles free of charge. This will apply not only to all-electric vehicles but also to plug-in hybrid electric vehicles. For this service, Siemens will use its existing network of charging stations, which it is expanding with normal and high-speed charging stations.
...................
vhttp://www.evwind.es/2017/01/02/siemens-employ ... free/58474

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64390
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solutio

Message par energy_isere » 09 janv. 2017, 17:24

Volkswagen continue sa transformation électrique avec ID Buzz, le renouveau du mythique combi

le 09/01/2017

C'est encore avec un concept car que le constructeur allemand se fait remarquer. Après l'ID au Mondial de l'auto de Paris, Volkswagen dévoile l'ID Buzz. Héritier du mythique combi VW, ce monospace sera non seulement électrique, mais aussi autonome.

Image
.........
http://www.usinenouvelle.com/article/vo ... bi.N485354

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64390
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solutio

Message par energy_isere » 12 janv. 2017, 17:23

Les Panzer division électriques Allemande vont bientôt déferler, en 2020 :
La plate-forme MEB terminée, Volkswagen peut envisager la production en série de ses véhicules électriques

Pierre Monnier Usine Nouvelle le 12/01/2017
Vu sur le web
Depuis son revers dû au Dieselgate, Volkswagen a pris un virage électrique. Les derniers concepts du constructeur allemand, les ID et ID Buzz, ont été construits à partir d'une toute nouvelle plate-forme MEB. Volkswagen vient d'annoncer que cette plate-forme modulaire est désormais opérationnelle et qu'il peut envisager de créer des véhicules en série.

Volkswagen n'a pas attendu le Dieselgate pour se lancer dans l'électrique. Mais son violent revers à plus de 20 milliards de dollars aux Etats-Unis a permis au constructeur allemand de réfléchir à son avenir dans les véhicules propres. Les ingénieurs de Wolfsburg ont d'ailleurs développé une nouvelle plate-forme dédiée à ces nouveaux véhicules électrique, la MEB pour Modularer Elektrobaukasten (plate-forme modulaire électrique).

Image

Déjà deux concepts ont été construits à partir de cette plate-forme : l'ID, présenté au Mondial de l'Auto de Paris fin 2016, et l'ID Buzz, dévoilé en amont du salon de l'automobile de Detroit au début 2017. Mais quelques jours après la présentation du deuxième concept, le chef du développement chez Volkswagen, Frank Welsch a déclaré à Automotive News Europe que cette plate-forme MEB était terminée. Désormais, le constructeur allemand est en mesure de démarrer une production de série de ses véhicules électriques.

Une plate-forme commune à plusieurs constructeurs

Il faudra néanmoins être patient puisque Volkswagen prévoit une première mise sur le marché en 2020. Il s'agira d'un véhicule semblable à une Golf, une berline à gros hayon, et sera dérivé du concept ID. Un second véhicule électrique, un SUV, verra le jour après 2020. Un premier concept du modèle sera présenté en Avril, lors du salon automobile de Shangai. A en croire le concept de l'ID Buzz, ce SUV pourrait compter jusqu'à huit places.

Frank Welsch a également expliqué que la plate-forme MEB pourra être utilisée par l'ensemble des marques du groupe Volkswagen, qui y voit déjà "un grand intérêt". Skoda, qui table sur la commercialisation de cinq modèles électriques et hybrides rechargeables d'ici à 2025, devrait donc avoir recours à cette plate-forme. "Par le passé, nous l'avons déjà fait avec une autre", rappelle le chef du développement. L'Audi A3 avait été fabriquée à partir de la plate-forme MQB, développée par les ingénieurs VW, avant même qu'elle ne soit utilisée pour l'assemblage de la Golf.
http://www.usinenouvelle.com/article/la ... es.N486884

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64390
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

[véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par energy_isere » 13 mai 2017, 11:57

La BMW i3 reine de l'autopartage à Hambourg

12/05/2017 — Une position inattendue.

Image

Avec DriveNow, le service d'autopartage fruit du partenariat entre le groupe BMW et le loueur Sixt, la ville de Hambourg possède déjà une flotte de 70 BMW i3 électriques. Cela parait donc déjà important, mais il faut croire que la demande est très forte, puisque la flotte sera agrandie à 200 i3 d'ici la fin de l'année, et encore augmentée l'année prochaine, pour aboutir à l'objectif déclaré de 400 voitures électriques en 2019.

150 hybrides rechargeables se joindront aussi au service, tandis que la ville de Hambourg étendra ses infrastructures de recharge, pour le porter à 1150 bornes. Parce que si les chiffres de DriveNow sont très impressionnants, il n'est pas pour autant seul en piste. car2go est aussi à Hambourg, avec des Smart Fortwo électriques, et diverses Mercedes. On voit toute la différence avec Paris, où la mairie a accordé un monopole sans partage à Bolloré et son Autolib... La ville de Hambourg a créé les conditions pour qu'il y ait une saine concurrence entre les acteurs, et en attendant la réponse de car2go, c'est aujourd'hui DriveNow qui veut la première place dans l'autopartage à Hambourg.
http://www.moteurnature.com/28890-la-bm ... a-hambourg

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64390
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

[véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par energy_isere » 14 sept. 2017, 14:04

Les plans à long terme de Volkwagen, BMW et Daimler dans le véhicule electrique :
German car industry turns off towards electromobility

September 14, 2017 // By Christoph Hammerschmidt

At the International Motor Show (IAA) in Frankfurt, the German automotive industry demonstrates that it has learned from the diesel scandal: All major manufacturers overbid each other with announcements of electric vehicles. However, it remains to be seen to which extend these announcements will be turned into real vehicle – and at which speed.

Volkswagen
The main malefactor in the diesel affair was probably Volkswagen. With an electric offensive, the company now presents itself as environmentally aware. Volkswagen CEO Matthias Müller announced a campaign for the industrialization of electric mobility. The company intends to spend real money on this: more than 20 billion euros in Volkswagen's "Radmap E” for the development of new vehicles and production processes as well as for installation of the charging infrastructure. In this context, the company plans to develop two new purely electric vehicle platforms. Of all the approximately 300 different models of the Volkswagen Group (including subsidiaries Audi, Skoda, Seat and Porsche), there will be an electrified variant available by 2030 at the latest. Already until 2025, 50 pure electric models should be available. In addition, Volkswagen plans to invest 50 billion euros in the construction of a Gigafactory to produce batteries. The production capacity should be more than 150 GWh per year.

BMW plans to launch 25 electrified vehicle models by 2025, twelve of them with a purely electric drive. To this end, the company plans to change its existing model strategy: Instead of bundling all electrical models in the "i" product family, even the existing conventional mainstream models will be equipped with an electric drive. At the same time, the Bavarian carmaker wants to hold on to his i brand as well. At the exhibition, BMW showcases the study of a four-door Gran Coupe with purely electric drive. The "iVision Dynamics" is intended to appeal to customers who value sportiness and luxury: the car should accelerate to 100 kmph in four seconds and be faster than 200 kmph in the top; its batteries are designed to allow a range of more than 600 km (370 miles). With this feature set, experts are already talking of the vehicle as BMW’s “Tesla Killer”.


Daimler plans to offer an electrified variant for its entire vehicle range, a total of more than 50 Mercedes Benz models. This is even to be achieved even faster than the competitors - by 2022 this action is to be completed. Daimler CEO Dieter Zetsche is one step further than his competitors: The Smart brand, known for its two and four-door subcompact cars, is to be completely converted to electric drive over the next two years, at least in Europe and North America. Thus, according to Zetsche, Smart would be the first brand with a combustion engine, which would completely switch to electric drive. At the IAA the company showed how the future of the smart could look like: the concept car smart vision EQ fortwo runs electrically and fully automatically – i.e. level 5 of the autonomy scale and without steering wheel or brake pedal.

And the fuel cell drive? In the run-up to the fair, Daimler had already given an indication that the introduction of a vehicle would be expected soon. At the fair, the company has now made public plans for the GLC F-Cell to launch a hydrogen-powered small-series electric model later this year.
http://www.smart2zero.com/news/german-c ... romobility

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9797
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solutio

Message par Remundo » 14 sept. 2017, 14:47

voui, c'est un peu blablabla 2025 2030 blabla...

actuellement on n'entend que ça... en deux mille quarante douze, tous nos modèles seront hybrides ou électriques, avec 800 km d'autonomie, et nos tantes en auront ! O:)

moi perso je m'en tape de 2030... on est en 2017 et on n'est pas foutu de faire mieux ? que des beaux parleurs.

tenez, Volkswagen, que je connais bien, peuvent techniquement vous sortir sous 6 mois un hybride éthanol - electricité du gabarit d'une Golf pour 25 k€, avec 100 Ch et 100 km d'autonomie élec. Mais il se garderont bien de le faire !

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64390
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par energy_isere » 18 nov. 2017, 13:24

Volkswagen va investir 10 milliards d'euros dans l'électrique en Chine

AFP le 16 nov. 2017

Volkswagen et ses partenaires locaux investiront plus de 10 milliards d'euros en Chine d'ici 2025 pour développer et produire des voitures électriques et hybrides, a-t-il annoncé jeudi, de façon à répondre aux futurs quotas de véhicules propres imposés par Pékin.

Le groupe allemand va lancer dans les trois prochaines années 15 modèles de "voitures à énergie nouvelle" (électriques et hybrides) produits en Chine, et une vingtaine d'autres entre 2020 et 2025, a-t-il précisé dans un communiqué. Son objectif est d'écouler au total 1,5 million d'unités sur ce créneau d'ici sept ans. La production de véhicules électriques devrait commencer dès 2018, via une coentreprise spécifique établie par VW avec son nouveau partenaire local, le constructeur chinois Jianghuai Automobile (JAC Motors).

"La Chine est en pointe pour réaliser la percée décisive sur la généralisation de la mobilité électrique et Volkswagen est déterminé à se placer à l'avant-front", s'est félicité le président Chine du groupe, Jochem Heizmann, qui a dévoilé ces perspectives en marge du salon automobile de Canton. En réalité, le géant allemand n'avait guère le choix: tous les constructeurs automobiles en Chine seront soumis à partir de 2019 à d'ambitieux quotas de ventes de "véhicules propres", calculés selon un système complexe de crédits.

Initialement attendu pour 2018, ce système de quota a été repoussé d'un an. Un sursis bienvenu pour Volkswagen: l'équation apparaissait d'emblée très compliquée, les véhicules propres importés ne constituant qu'une infime portion de ses ventes dans le pays. Accouru au secours de ses constructeurs, Berlin avait d'ailleurs demandé à Pékin de leur laisser davantage de temps pour s'adapter.

La Chine, premier marché automobile mondial, est cruciale pour Volkswagen: il y a écoulé 3,98 millions d'unités l'an dernier, en hausse de 12%, ce qui en fait le premier constructeur étranger dans le pays. Electrisés par la perspective des quotas, d'autres constructeurs automobiles occidentaux se sont précipités pour forger de nouveaux partenariats avec des groupes chinois - une obligation réglementaire - afin de doper leur production de véhicules électriques dans le pays.

Ford a ainsi annoncé début novembre l'établissement d'une coentreprise avec le chinois Zotye Auto, promettant un investissement conjoint de 650 millions d'euros dans le véhicule propre. L'allemand Daimler a pour sa part choisi le constructeur chinois BYD, l'expert national de la voiture électrique. De son côté, le français Renault a créé cet été avec son partenaire local Dongfeng une nouvelle coentreprise dédiée.

Sur les 2,7 millions de véhicules vendus en Chine en octobre, ceux "à énergie nouvelle" ne représentaient qu'une goutte d'eau (91 000 unités), mais leurs ventes ont doublé sur un an, suggérant une robustesse de la demande en dépit d'une forte baisse cette année des subventions incitatives qui avaient précédemment dopé le marché.
https://www.connaissancedesenergies.org ... ine-171116

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64390
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

[véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par energy_isere » 19 déc. 2017, 16:23

BMW annonce avoir vendu 100 000 véhicules électriques cette année

le 18/12/2017 Infos Reuters

BMW a annoncé lundi 18 décembre avoir atteint son objectif de vendre 100.000 véhicules électriques à travers le monde cette année, bénéficiant d'une forte demande en Europe occidentale et aux Etats-Unis pour des modèles comme l'i3 et l'hybride Active Tourer.
....................
https://www.usinenouvelle.com/article/b ... ee.N629563

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64390
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

[véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par energy_isere » 05 févr. 2018, 15:51

Porsche va doubler son budget pour la voiture electrique.
Lancement d'un premier modéle denommé Mission E fin 2019. Se pose en Tesla killer.

Porsche doubles R&D budget for electric cars

February 03, 2018 By Christoph Hammerschmidt

In less than two years, sports car manufacturer Porsche plans to launch its first purely electric model on the market. Now the company is stepping on the gas pedal in research and development.

According to media reports, Porsche’s Supervisory Board has given the go-ahead for the Executive Board's plans to double the budget for research and development in the field of electromobility. CEO Oliver Blume told the German press agency dpa that the company now has six billion euros at its disposal for the development of new electric cars and related business models. The money will be used primarily for hybrid versions of existing Porsche models as well as for the development of completely new cars with fully electric drive. "We will enter new market segments, but we will also electrify existing models," Blume said.

Porsche's first battery-electric-powered car, the Mission E model, is due to be launched on the market at the end of 2019. According to Blume, the company is currently examining which variants would make sense. "We already have ideas about what else we can do on the basis of Mission E," said Blume. According to current plans, Porsche will build 20,000 Mission E units per year. The Porsche CEO explained that interest in the electric vehicle, which was described by some sections of the press as a "Tesla killer", was very high, especially in the USA.

In Germany, acceptance of electromobility is progressing more slowly, said Blume. This is largely due to the fact that there are still large gaps in the charging network. However, also the filling station network for conventional vehicles was not created overnight, but in parallel with the number of registered cars. This will also be the case for electromobility, said Blume.
http://www.smart2zero.com/news/porsche- ... _id=102408

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64390
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par energy_isere » 13 févr. 2018, 12:39

Porsche prend un virage électrique à 6 milliards d'Euros

09 février 2018

Le constructeur de voitures de sport Porsche a annoncé son intention d'investir plus de six milliards d'euros dans l'électromobilité d'ici à 2022, en se concentrant à la fois sur les hybrides rechargeables et les véhicules purement électriques.

La décision a été prise par le Conseil de surveillance de Porsche AG lors de sa dernière réunion.

«Nous doublons nos dépenses en matière d'électromobilité de trois milliards d'euros à plus de six milliards d'euros», explique Oliver Blume, président du directoire de Porsche AG. "Parallèlement au développement de nos modèles avec des moteurs à combustion, nous prenons une direction importante pour l'avenir avec cette décision."

Les plans ont été considérablement renforcés pour inclure environ trois milliards d'euros d'investissements en actifs matériels et un peu plus de trois milliards d'euros en coûts de développement.

De ces trois milliards d'euros supplémentaires, environ 500 millions d'euros seront utilisés pour le développement des variantes et produits dérivés de Mission E, environ un milliard d'euros pour l'électrification et l'hybridation de la gamme existante, plusieurs centaines de millions pour l'expansion des sites d'assemblage et environ 700 millions d'euros dans les nouvelles technologies, les infrastructures de recharge et la mobilité intelligente.

A Zuffenhausen, un nouvel atelier de peinture, une zone d'assemblage dédiée et un pont convoyeur pour le transport des carosseries peintes et des chassis moteurs vers la zone d'assemblage final sont en cours de construction. L'usine de moteurs existante est en cours d'extension pour fabriquer des moteurs électriques et l'atelier de carrosserie sera également développé. Des investissements sont également prévus pour le centre de développement de Weissach. Le projet Mission E a créé environ 1200 nouveaux emplois

La voiture de sport Mission E, purement électrique, a une puissance de 600 ch, ce qui signifie qu'il lui faudra bien moins de 3,5 secondes pour accélérer de 0 à 100 km / h; elle pourra également accélérer et freiner de façon répétée sans perte de performance, et offrira une autonomie de 500 kilomètres selon NEDC. Le temps de charge sera très court: grâce à la tension du système de 800-V, il ne faudra que 15 minutes de charge pour pouvoir parcourir 400 kilomètres.

Porsche, avec Audi, représente le groupe Volkswagen dans Ionity, une coentreprise avec BMW Group, Daimler AG et Ford Motor Company. L'objectif de cette entreprise est de construire et d'exploiter 400 stations de recharge rapide puissantes le long des principales routes européennes d'ici 2020. La construction a débuté en 2017. Pour compléter le travail d'Ionity, le réseau de concessionnaires Porsche devient partie intégrante d'une infrastructure de recharge rapide.
http://www.electronique-eci.com/news/po ... rds-deuros

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2185
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

[véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par tita » 13 mars 2018, 17:33

Volkswagen voit les choses en grand pour l'électrique:
20 milliards d'euros de partenariats passés par Volkswagen dans les batteries électriques

Publié le 13/03/2018 Infos Reuters

Le constructeur automobile allemand Volkswagen va investir environ 20 milliards d'euros afin de développer des projets dans le domaine des véhicules électriques. Il a trouvé des partenaires en Europe et en Chine pour lui fournir des cellules de batteries.

A l'occasion de ses résultats annuels, présentés mardi 13 mars en Allemagne, le constructeur automobile Volkswagen a annoncé investir environ 20 milliards d'euros afin de développer des projets dans le domaine des véhicules électriques. Le groupe allemand compte étendre sa production de véhicules électriques à seize usines à travers le monde d'ici fin 2022, a-t-il précisé. Il a commencé l'an dernier à rechercher en Chine, en Europe et en Amérique du Nord des fournisseurs de technologies de batterie électrique dans le cadre d'un investissement global de plus de 50 milliards d'euros. Une décision pour l'Amérique du Nord sera prise bientôt, a-t-il dit.

Le groupe dans son ensemble prévoit de lancer 80 nouveaux modèles de voitures électriques d'ici 2025 et proposer une version électrique pour chacun de ses 300 modèles d'ici 2030.

Volkswagen a aussi confirmé sa prévision d'une hausse de ses ventes et de son chiffre d'affaires cette année et d'une marge d'exploitation comprise entre 6,5% et 7,5%, contre 7,4% l'an dernier.

Le bénéfice d'exploitation de sa marque haut de gamme Audi s'est élevé à 5,06 milliards d'euros en 2017, contre 4,85 milliards l'année dernière, tandis que le résultat sous-jacent de Porsche a grimpé à 4,00 milliards d'euros contre 3,73 milliards en 2016.

Avec Reuters
source: Usine Nouvelle - http://bit.ly/2tIE4BP

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64390
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [véhicule électrique] La voiture électrique, une solution ?

Message par energy_isere » 16 avr. 2018, 19:55

Berlin invite les constructeurs autos à miser sur l'électrique

Publié le 16/04/2018 Infos Reuters BERLIN

L'industrie automobile allemande doit massivement investir dans les technologies électriques et développer sa production de batteries en Europe pour ne pas se laisser distancer par ses concurrentes, estime le ministre de l'Economie Peter Altmaier dans une interview au Bild publiée lundi.

Les constructeurs ont besoin d'investir des "montants à deux chiffres en milliards d'euros" dans les voitures électriques, déclare-t-il au journal, ajoutant ne pas comprendre pourquoi ils avaient hésité aussi longtemps.

Il faut également investir dans la production de batteries au vu des prévisions d'une demande qui serait de plusieurs millions de d'unités, poursuit-il.

"Sinon, il nous faudra nous faire à l'idée qu'une grande partie de la valeur ajoutée soit produite en Asie ou aux Etats-Unis, au lieu de l'être chez nous", dit Peter Altmaier.

L'industrie automobile allemande, qui représente 800.000 emplois, souffre d'une désaffection du diesel après que Volkswagen (VW) a admis, en septembre 2015, avoir triché sur les émissions polluantes de ses véhicules.

Afin de réduire ces émissions et éviter l'interdiction totale du diesel, VW, Daimler et d'autres, ont accéléré le développement des voitures électriques.

Le gouvernement allemand prévoit d'alléger la fiscalité des véhicules électriques, d'ajouter au moins 100.000 bornes de recharge supplémentaires à travers le pays et de subventionner le partage de voitures pour faciliter la transition vers des transports plus écologiques.

Peter Altmaier a également estimé que les constructeurs devaient développer un modèle de véhicule électrique qui ait au moins l'autonomie d'un Tesla mais moins cher et s'atteler à la création d'une plate-forme informatique pour les voitures autonomes, qui soit la meilleure au monde.

"Les premières voitures autonomes sûres doivent fonctionner avec une technologie allemande", dit-il.
https://www.usinenouvelle.com/article/b ... ue.N680519

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64390
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Voiture électrique : le futur panzer électrique Allemand

Message par energy_isere » 01 mai 2018, 12:42

Le gouvernement Merkel maintient son objectif : 1 million de véhicules électriques en 2020

Bernard DEBOYSER 23 Avr 2018

L’Allemagne vise 1 million de véhicules électriques en circulation en 2020. C’est l’objectif qu’elle s’était fixée en 2011. Bien qu’Angela Merkel ait reconnu l’année dernière « qu’il ne serait probablement pas atteint », le gouvernement allemand vient de réaffirmer son ambition.

En réponse à une question posée par les Verts, le ministre allemand de l’Economie a récemment déclaré : « Le but du gouvernement fédéral est d’amener au plus vite un grand nombre de véhicules électriques sur nos routes. En concertation avec la Plateforme Nationale pour l’Electromobilité à laquelle participe l’industrie, les syndicats et les instituts de recherche, nous avons fixé des objectifs ambitieux. Dans ce contexte, le million de véhicules électriques en 2020 reste notre ambition politique. L’industrie et le gouvernement devront toutefois redoubler d’effort et prendre les mesures nécessaires pour y parvenir».

Selon l’Administration Fédérale des Transports (KBA) il y avait, début 2018, 98.280 véhicules électriques et hybrides rechargeables immatriculés en Allemagne. Auxquels s’ajoutent 209 autobus électriques.

« Le paquet de mesures incitatives que nous avons prises et prendront encore, dont notamment la prime à l’achat pouvant atteindre 4.000 €, soutiendra la croissance du parc de véhicules électriques » a poursuivi le ministre. Il évoque notamment des incitations fiscales, et l’augmentation continue de la part des automobiles propres dans les flottes publiques. Outre-Rhin on a en effet observé ces derniers mois de nombreuses commandes de véhicules électriques par les services de police, les communes, les administrations publiques et les entreprises parastatales. Ainsi la poste allemande utilisait déjà fin 2017 plus de 5000 utilitaires électriques et ce nombre augmente sans cesse. A cela s’ajoute l’adoption du « Sofortprogramm Saubere Luft 2017 bis 2020 » qui permet notamment aux municipalités d’interdire leur centre-ville aux véhicules polluants. Cette nouvelle disposition devrait inciter nombre d’automobilistes et d’entreprises à adopter l’électromobilité.

Image
La Deutche Post poursuit sans relâche l’électrification de sa flotte d’utilitaires électriques

Selon certains experts, la croissance trop lente au cours des dernières années de la part de marché des véhicules électriques était principalement due au manque de modèles disponibles et à l’insuffisance de l’infrastructure de recharge. Mais depuis quelques mois les choses ont bien changé : les constructeurs allemands annoncent des investissement records dans l’électromobilité et la sortie sur le marché, d’ici 2020, de dizaines, voire de centaines de nouveaux modèles. Ceux-ci disposeront d’autonomies largement supérieures à la plupart des véhicules actuels. Parallèlement, les bornes de charge se multiplient le long des autoroutes et dans les villes d’Outre-Rhin. De l’aveu même de ces experts qui, en 2017, ne croyaient plus l’objectif réalisable, le gouvernement Merkel pourrait bien, finalement, gagner son pari.
http://www.automobile-propre.com/gouver ... s-en-2020/

Répondre