Voiture électrique : le futur panzer électrique Allemand

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 960
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Voiture électrique : le futur panzer électrique Allemand

Message par tita » 08 mai 2019, 20:47

ID.3 ...
Moins de €40'000
Autonomie de 330km à 550km...
100'000 voitures par année.
Ils parlent aussi de conduite autonome level 3, avec la possibilité de monter au level 4 avec mise à jour du software...

Ok, on voit bien contre quel marque est dirigée l'offensive.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57772
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Voiture électrique : le futur panzer électrique Allemand

Message par energy_isere » 08 mai 2019, 21:59

Second panzer électrique du jour !
C'est cher.
[Sortie d'usine] La production du Mercedes-Benz EQC, premier véhicule électrique de la marque, a débuté à Brême
SYBILLE AOUDJHANE Usine Nouvelle le 08/05/2019

VIDÉO Le premier membre de la famille EQ de Mercedes va bientôt rejoindre les routes européennes. Le SUV électrique EQC est désormais produit au sein du site allemand de Brême et les automobilistes peuvent commander la voiture.

Image

Un nouveau modèle naît dans l'usine de Brême de Mercedes-Benz. Le site situé au nord-ouest de l’Allemagne a commencé la production de l’EQC, qui est disponible en commande dès maintenant. L’EQC est assemblé sur place, ainsi que ses batteries, dans ce que Mercedes appelle le "battery joining center". Sa production a été intégrée au site qui s’occupe aussi de voitures hybrides et de voitures à combustion telles que la Classe CSaloon, Estate, GLC et GLC Coupé.

Le modèle SUV électrique a été dévoilé à Stockholm au printemps 2018. La voiture consomme environ 20 kWh tous les 100 km pour zéro émission de CO2. Son autonomie d’élève à 450 km et la voiture atteint les 100 km/h en 5,1 secondes. Le prix net de départ est de 60 000 euros.

Les batteries lithium-ion destinées à la production EQC à Brême sont fabriquées par Accumotive, filiale à part entière de Daimler, sur son site de Kamenz (près de Dresde) et livrées partiellement chargées. Ces batteries sont conservées près du site de production puis livrées de manière flexible à la demande en utilisant des systèmes de transport sans conducteur.

Le site de Brême est considéré comme une usine 4.0 par le groupe Daimler avec des systèmes de transport autonomes et une assistance intelligente qui facilite la maintenant prédictive. Il sert de référence au site chinois de Pékin qui commencera à produire des EQC pour le marché chinois en 2019. Les autres sites de production destinés aux futurs modèles Mercedes-Benz EQ sont les usines Mercedes-Benz de Rastatt (Bade-Wurtemberg), Sindelfingen (Bade-Wurtemberg), Tuscaloosa (Alabama) et Hambach (Moselle).

Image
https://www.usinenouvelle.com/article/s ... me.N840080

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57772
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Voiture électrique : le futur panzer électrique Allemand

Message par energy_isere » 10 mai 2019, 21:51

Volkswagen prépare une voiture électrique à moins de 20 000 € pour contrer Tesla

Par David Igue, 10/05/2019

Volkswagen va lancer une voiture électrique à moins de 20 000 euros. Les choses sérieuses vont commencer du côté du constructeur allemand qui a présenté plusieurs concepts de ses voitures ID 100% électriques ces dernières années. Il vient tout juste de dévoiler le nom du premier modèle commercial. Il s’agit de la Volkswagen ID.3 dont la présentation est attendue en septembre prochain. La marque profitera de l’occasion pour présenter le concept d’un nouveau modèle compact dont le prix est situé sous la barre des 20 000 euros.

Image

Volkswagen s’apprête à entrer de plain-pied sur le marché des voitures électriques dont la croissance va davantage s’accentuer au cours des années à venir. La marque allemande a déjà dévoilé plusieurs concepts ces dernières années sous les noms Neo, Buzz, Cross ou encore Vizzion pour tenter défier Tesla. Le premier modèle commercial s’appellera ID.3 et les précommandes ont démarré le 8 mai 2019. Le constructeur revendique 10 000 réservations après 24 h. À terme, il vise 200.000 ventes par an pour ce seul modèle.

Volkswagen va lancer une voiture électrique à moins de 20 000 euros

Selon le site Autocar, l’ID.3 n’est que le troisième véhicule d’un trio de voitures électriques que Volkswagen s’apprête à sortir, mais la marque met d’abord en avant l’ID.3 avant les ID.1 et ID.2. Le premier modèle de la série serait une voiture électrique compacte et économique selon le magazine automobile qui cite comme source le chef des ventes de Volkswagen, Jurgen Stackmann. Ce n’est pas la première fois qu’on entend qu’une voiture électrique abordable est en préparation du côté de Volkswagen.

Bloomberg de son côté affirme que le véhicule serait lancé au prix de 21 000 dollars, soit à moins de 20 000 euros. C’est 2 fois moins cher qu’une Tesla Model 3. À ce tarif, il s’agirait de la voiture électrique moderne la moins chère proposée en France. Pour l’heure, les caractéristiques du véhicule ne sont pas encore connues. On pense surtout à l’autonomie de la batterie qui sera un critère déterminant pour juger de l’intérêt de ce modèle.
https://www.phonandroid.com/volkswagen- ... tesla.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57772
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Voiture électrique : le futur panzer électrique Allemand

Message par energy_isere » 13 mai 2019, 22:44

Volkswagen va fabriquer des cellules de batteries en Allemagne

AFP•13/05/2019

Le groupe automobile Volkswagen a annoncé lundi sa volonté de fabriquer en Allemagne des cellules de batteries pour les voitures électriques et d'introduire finalement en Bourse "avant l'été" ses activités poids lourds.

Le constructeur investira "près d'un milliard d'euros" pour fabriquer à Salzgitter, en Basse-Saxe, les composantes cruciales des batteries de voitures électriques, dont le marché est actuellement dominé par des groupes asiatiques.

"Dans le cadre de son offensive électrique, Volkswagen veut accélérer la production de cellules en Europe", a expliqué le constructeur dans un communiqué.

Dans un même temps, le groupe a annoncé qu'il comptait introduire en Bourse ses activités poids lourds "avant l'été", alors qu'il avait suspendu l'opération mi-mars en raison d'un marché jugé défavorable.

"L'analyse actuelle du marché nous a encouragé à prendre cette décision" de relancer les préparatifs pour une mise en Bourse, a indiqué Frank Witter, directeur financier du constructeur, cité dans le communiqué.

L'entité baptisée Traton pèse près de 26 milliards d'euros en chiffre d'affaires. Selon des informations de presse, le groupe envisageait d'introduire 25% du capital de sa filiale, avec l'espoir de lever jusqu'à 6 milliards d'euros d'argent frais.

Le groupe organise mardi à Berlin l'assemblée générale de ses actionnaires, au moment où les investissements géants dans la voiture électrique pèsent sur les marges opérationnelles.

Peu de constructeurs se hasardent pour l'instant à produire eux-mêmes les cellules de batteries, réticents à la vue de ce qui supposerait des investissements colossaux pour des volumes encore limités.

Des groupes chinois, japonais et sud-coréens construisent même déjà des usines en Europe, à l'image de CATL.

Pour rattraper le retard, la France et l'Allemagne espèrent voir la création d'un projet européen dit "Airbus des batteries". Entre 5 et 6 milliards d'euros, dont 4 milliards d'argent privé, seront investis dans ce projet, auquel Bruxelles a donné son accord de principe.

Volkswagen, premier constructeur mondial, compte introduire sur le marché 70 modèles électriques d'ici 2028 et table sur 22 millions d'unités vendues en 10 ans.
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... 21f428019c

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57772
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Voiture électrique : le futur panzer électrique Allemand

Message par energy_isere » 14 mai 2019, 20:58

Volkswagen présente le programme de recyclage des batteries de ses voitures électriques

Pierre Desjardins Le 14 Mai 2019

Volkswagen présente le programme de recyclage des batteries de ses voitures électriques
Avec l'ID.3, Volkswagen compte bien tenir sa première voiture électrique de forte production. Mais avec de telles ambitions viennent de grandes responsabilités : que deviendront les batteries une fois le véhicule en fin de vie ?


Volkswagen vient d'ouvrir les réservations pour la version intermédiaire de l'ID.3, sa « voiture électrique du peuple » qui sera proposée à terme avec trois capacités de batterie offrant 330, 420 et 550 km selon la norme WLTP et dont le premier niveau devrait s'échanger contre moins de 30 000 € avant bonus. C'est non seulement 12 000 € de moins qu'une e-Golf actuelle mais aussi moins chère que la première Golf thermique à boîte automatique aujourd'hui au catalogue de la marque.

Avec une e-Golf déjà très aboutie, de telles autonomies et surtout de tels tarifs, la probabilité que l'ID.3 rencontre le succès est forte et Volkswagen espère bien écouler les 330 000 unités que son usine peut produire par an. Mais avec cette perspective, la question du recyclage des batteries est d'autant plus capitale.

Et la première réponse est de ne pas les recycler, mais de les réutiliser, en offrant une seconde vie en les assemblant sous forme de packs dans des stations de recharge mobiles pouvant atteindre une capacité de 360 kWh et offrant une puissance allant jusqu'à 100 kW. Elles peuvent ensuite être utilisées pour recharger d'autres véhicules électriques à des endroits où il n'est pas possible de se connecter à un réseau ou sous forme de groupe électrogène, comme lors de festivals de musique ou – moins drôle – sur le lieu d'une catastrophe. Les premières batteries à pouvoir être ainsi récupérées ne devraient pas arriver avant une dizaine d'années mais Volkswagen a déjà annoncé que la production des premières stations démarrerait dès l'année prochaine.

Si les batteries sont trop endommagées ou trop usées, elles seront récupérées et envoyées au centre dédié de Salzgitter, une usine historique de moteurs située au sud de Wolfsburg. Son activité de production démarrée en 1970 continuera mais à celle-ci s'ajoutera le recyclage par an de 1 200 tonnes de batterie correspondant à 3 000 véhicules. Les batteries sont réduites à l'état de poudre constituée de cobalt, de lithium, de manganèse et de nickel qui peuvent ensuite, une fois séparés, entrer dans la composition de nouvelles batteries.

Volkswagen annonce que 53 % de ce qui constitue une batterie peuvent être recyclés aujourd'hui et que ce chiffre devrait augmenter jusqu'à 72 % une fois que l'usine de Salzgitter aura atteint sa capacité de traitement maximale. L'objectif est d'atteindre 97 % en passant ensuite par d'autres centres de traitement.

La marque allemande n'est évidemment pas la première à développer une filière pour la seconde vie des batteries de ses véhicules électriques. Nissan a par exemple lancé son programme xStorage fin 2016 avec une gamme complète de stockage domestique mais aussi professionnel. Ainsi, le stade Amsterdam Arena au Pays-Bas a remplacé en 2018 son groupe électrogène thermique faisant face à d'éventuelles coupures de courant par pas moins de 280 batteries de Leaf offrant une capacité totale de 3 MW.
https://www.caradisiac.com/volkswagen-p ... 176271.htm

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57772
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Voiture électrique : le futur panzer électrique Allemand

Message par energy_isere » 02 juin 2019, 11:33

Il semblerait que VW n'arrivera pas à obtenir assez de batteries de Samsung.
VW to rework $56B battery push on Samsung deal risk

Bloomberg News 31 may 2019
.......
Volkswagen AG is making changes to its battery-purchasing plan worth about 50 billion euros ($56 billion) over concerns one of its supply deals, with Samsung SDI Co. Ltd., might unravel, according to people familiar with the matter.

Samsung initially agreed to deliver batteries for just over 20 gigawatt hours, enough to power 200,000 cars with 100 kilowatt hour packs, before different views on production volume and schedule emerged during detailed negotiations, said the people, who asked not to be identified as the talks are confidential. The impasse cut pledged supplies to less than 5 gigawatt hours, they said.
........
http://www.mining.com/web/vw-rework-56b ... deal-risk/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57772
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Voiture électrique : le futur panzer électrique Allemand

Message par energy_isere » 10 juin 2019, 14:04

Un mois seulement après l'annonce, 20 000 pré commande de l' ID 3 de Volskwagen

Lire https://news.google.com/articles/CBMiX2 ... id=FR%3Afr
Volkswagen ID.3. : même camouflée, c'est déjà un succès
10 juin 2019 Laurent Lepsch

Volkswagen ID.3. : même camouflée, c'est déjà un succès

La Volkswagen ID.3 n'est pas encore commercialisée. Cependant, déjà en pré-commande en ligne dans une série limitée, elle fait déjà un tabac.

.......

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2990
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Re: Voiture électrique : le futur panzer électrique Allemand

Message par MadMax » 11 juin 2019, 23:35

Rappel de quelques Audi E-Tron pour risque d'incendie sur la batterie

https://www.bloomberg.com/news/articles ... -fire-risk


Et les futures versions prévues, 550/600 ch, 2,5 tonnes ](*,)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57772
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Voiture électrique : le futur panzer électrique Allemand

Message par energy_isere » 18 juin 2019, 22:16

Berlin va financer trois projets de batteries automobiles

Par Le Figaro avec Reuters Mis à jour le 18/06/2019

L'Allemagne va verser des aides publiques à trois consortiums différents de production de cellules de batteries pour véhicules électriques afin de réduire la dépendance des constructeurs automobiles aux fournisseurs asiatiques, a déclaré le ministre allemand de l'Economie, Peter Altmaier, à Reuters. Ces aides publiques à la production de batteries, dont le principe a été approuvé par la Commission européenne à la suite d'une demande conjointe de la France et de l'Allemagne , seront puisées dans un fonds doté d'un milliard d'euros. Parmi la trentaine d'entreprises ayant sollicité un financement public auprès du ministère allemand de l'Economie figurent les constructeurs Volkswagen et BMW , le fabricant allemand de batteries Varta et la start-up suédoise Northvolt.

La France et l'Allemagne ont déjà demandé à la Commission européenne d'approuver un soutien public à un premier consortium transfrontalier incluant le groupe français PSA, sa filiale allemande Opel et le fabricant français de batteries Saft, filiale de Total. Nous sommes désormais parvenus au point où nous pouvons dire qu'il n'y aura probablement pas un seul consortium de cellules de batteries mais probablement trois», a dit Peter Altmaier. Le gouvernement allemand transmettra tous les documents nécessaires à la Commission européenne une fois achevé le processus de sélection, a ajouté le ministre de l'Economie, en refusant dire quels candidats avaient les meilleures chances d'obtenir une aide publique.

Northvolt et Volkswagen ont annoncé cette année un projet de coentreprise pour construire une usine de batteries à Salzgitter, en Allemagne. Peter Altmaier a exprimé le souhait d'obtenir d'ici la fin de l'année des indications de la part de la Commission européenne sur la validation ou non des dossiers de financement des consortiums choisis. Maros Sefcovic, commissaire européen à l'Energie, a déclaré le mois dernier que l'actuelle Commission pourrait donner son feu vert avant la fin de son mandat en octobre.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/berli ... s-20190618

Répondre