Les véhicules multi-carburants

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
greenchris
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1233
Inscription : 02 août 2005, 12:00
Localisation : 91 Essonne
Contact :

Les véhicules multi-carburants

Message par greenchris » 17 juil. 2006, 13:07

Après l'essence-GPL, le diesel-huile, l'essence-alcool.

Un véhicule qui s'adapte au prix erratiques des différents carburants disponibles :
Conçue au Brésil et destinée aux Pays d'Amérique latine qui représentent un des plus gros marchés de Fiat, la Siena Tetrafuel est en apparence une berline tricorps moyenne dont ce marché est très friand.

Assez banale en apparence, cette Fiat est pourtant une première mondiale.
En effet, son moteur 1,4 Tetrafuel peut fonctionner avec 4 carburants différents, à savoir l’alcool, l’essence brésilienne (qui contient 20 % d’alcool), l’essence pure et le gaz naturel.

En dehors du fait qu’il est capable de fonctionner avec plusieurs types de carburants, la grande innovation technologique de ce modèle réside dans le fait qu’une unité centrale de gestion électronique contrôle de manière intégrée le type de carburant utilisé en fonction de la nécessité du moment, sans aucune intervention de la part du conducteur.

Développée par Magneti Marelli, ce système permet au conducteur de bénéficier en permanence de performances constantes, quelles que soient les conditions d’utilisation du véhicule. Destiné à fonctionné prioritairement au gaz naturel, ce système peut réagir de façon intelligente. Lorsque l’unité centrale détecte une situation où le besoin de disposer de davantage de couple se ressent, en cas de dépassement ou d’ascension d’une côte par exemple, le changement vers un autre type de carburant est automatique.
Plus besoin donc de faire un choix à la station-service !
http://www.vroom.be/fr/actualite-auto-m ... -siena.asp

Le bio-gaz doit pouvoir remplacer le gaz naturel sans trop de problème.
Le charbon et le gaz prendront sa place (temporairement).
Dans l'ordre, Sobriété, Efficacité et enfin Renouvelables (negawatt).
Attention aux utopies techniques (Global Chance)

kweennie
Kérogène
Kérogène
Messages : 7
Inscription : 12 juil. 2006, 15:33
Localisation : pyrennees

Message par kweennie » 17 juil. 2006, 15:46

c'est trés interessant, et les brésiliens ameliorent le procedé qui devient automatique,car les stations offrent depuis longtemps le choix dans les combustibles,enfin pour ceux qui peuvent avoir une voiture...

epe
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1467
Inscription : 22 juin 2005, 16:33
Localisation : 15' de Lille, de l'autre côté de la frontière

Message par epe » 17 juil. 2006, 18:28

Les véhicules polycarburants ça existe depuis au moins 50 ans, notamment à la demande des militaires.

Le problème des polycarburants, malgré toutes les aides électroniques d'aujourd'hui, est que la conception (du système d'alimentation surtout) résultera toujours d'un compromis. Ces moteurs auront toujours un rendement inférieur à ceux conçus pour fonctionner avec un carburant spécifique.
-Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que de risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas.
Les Shadoks

Avatar de l’utilisateur
greenchris
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1233
Inscription : 02 août 2005, 12:00
Localisation : 91 Essonne
Contact :

Message par greenchris » 28 juil. 2006, 09:29

encore un autre
La Volvo V70 Multi-Fuel que nous avons eu l'opportunité d'essayer peut rouler, à l'essence, au gaz naturel (GNV), au biogaz, soit un gaz naturel issu de la méthanisation des déchets, en théorie semblable au précedent, mais dans la pratique légèrement différent (dossier), à l'E85 (mélange de 85 % d'éthanol avec 15 % d'essence), et à un mix de 90 % de gaz naturel avec 10 % d'hydrogène. L'avantage de ce dernier carburant étant de diminuer la teneur en carbone du carburant, pour aboutir à une réduction des émissions de dioxide de carbone à l'échappement. Mais retenons que cela nous fait 5 carburants possibles !
Plus de texte et des photos ici http://www.moteurnature.com/actu/2006/v ... i-fuel.php
Le charbon et le gaz prendront sa place (temporairement).
Dans l'ordre, Sobriété, Efficacité et enfin Renouvelables (negawatt).
Attention aux utopies techniques (Global Chance)

zouzou
Kérogène
Kérogène
Messages : 15
Inscription : 20 avr. 2006, 09:42
Localisation : Paris10

Message par zouzou » 28 juil. 2006, 21:11

Ces moteurs auront toujours un rendement inférieur à ceux conçus pour fonctionner avec un carburant spécifique.
Mais tout dépend de ce qu'on entend par "rendement"....
En cas d'essence introuvable (ou de prix au taquet !), la bagnole classique commence à avoir un rendement lamentable :-D

En fait ce sont des bagnoles typiquement "peak oil" ;)

Plus sérieusement, les gens vont peut-être pas se ruer dessus maintenant.... Mais ça peut déjà être intéressant pour des gens qui sont certains d'avoir accès à différents types de carburants (l'agriculteur qui a accès au biogaz, le citadin qui a plus de choix mais veut pouvoir faire le plein dans une station classique...)

En tout cas ces voitures sont clairement pensées pour une situation de crise et d'indécision qui risque d'arriver.... Et comme il n'est pas dit qu'une trouvaille énergétique prédomine... :roll:

Répondre