De l'incidence du prix du carburant sur l'automobiliste

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Blackdress
Condensat
Condensat
Messages : 652
Inscription : 21 oct. 2006, 00:15

De l'incidence du prix du carburant sur l'automobiliste

Message par Blackdress » 16 nov. 2006, 21:51

Avec la baisse récente du brut (pour combien de temps ?), le prix du carburant n'est - provisoirement ? - plus à la mode.


J'en profite pour partager une petite réflexion à ce sujet, à froid.


En 1973, lors du choc pétrolier, le super était à 1,25 F du litre.


En 1980, 7 ans plus tard, il était passé à 3,30 F...


...et pourtant on a continué à rouler et à consommer.


Certes, le contexte économique était un peu différent (inflation...), mais je suis sur que si le prix au litre passe de 1,25 € actuellement à 3,30 € d'ici quelques années (hypothèse plausible sinon probable) on continuera à rouler, simplement les constructeurs mettront - ou auront mis - le turbo sur la R & D, des voitures telles la Prius (et mieux) deviendront le standard, mais pas sur que ce soit la révolution post-peakiste pour autant.


Rendez-vous donc dans quelques années pour voir ;)

PS (sans jeu de mots) : J'apprends à l'instant non pas le nom du candidat PS officiel mais l'augmentation de la TiPP opportunément décidée par le Conseil Régional IdF, ce qui est bien (sauf que la taxe sur le gazole augmente moins que celle sur l'essence
:evil: )
Rouler mieux : (moins, plus propre et plus sobre)
Lien (désactivé pour cause de suspicion publicitaire infondée)

no-voiture
Kérogène
Kérogène
Messages : 56
Inscription : 02 oct. 2006, 21:03

Message par no-voiture » 16 nov. 2006, 22:58

on continuera à rouler, mais combien de kilomètres ?
L'augmentation récente des carburants à DEJA provoqué une (très) légère réduction du trafic. (l'info date de septembre ou octobre), la première depuis le choc pétrolier de 73.

Avatar de l’utilisateur
Cassandre
Modérateur
Modérateur
Messages : 2495
Inscription : 14 sept. 2005, 02:18
Localisation : Toulouse

Message par Cassandre » 16 nov. 2006, 23:08

Pour faire une comparaison similaire, car la déêndance psychologique est aussi forte, les cigarettes sont suivi un peu la même courbe d'inflation (voire pire) pourtant on continue massivement à fumer…
regarder Oléocène
« No fate but what we make » (Sarah) « If you're listening to this, you are the resistence. » (John)

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7652
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: De l'incidence du prix du carburant sur l'automobiliste

Message par phyvette » 16 nov. 2006, 23:55

Blackdress a écrit :mais je suis sur que si le prix au litre passe de 1,25 € actuellement à 3,30 € d'ici quelques années (hypothèse plausible sinon probable) on continuera à rouler,
Blackdress tu a raison , mais pas pour les raisons que tu invoques , là tu a tout faut , on continuera à rouler 3,30€ car a ce prix ce n'est pas cher en terme de pouvoir d'achat ( en heures travaillées)

-SMIC horaire brut 1980= 2,04€ prix super 0,50€ (ton chiffre arrondi)
-SMIC horaire brut 2006= 8,27€ prix super 1,20€ env.


soit 14,7 minutes de smic en 1980
soit 8,7 minutes de smic en 2006

si le super été aujourd'hui a 3,30€ =23,9 minutes de smic soit + 62% d'augmentation en terme de pouvoir d'achat par rapport a 1980 ce serait bien peu en 26 ans.

A 2€ , le super serait au prix de 1980 en parité de PA

On en est loin , quand on répète que l'essence est trop bon marché !

SMIC

Phyvette
Dernière modification par phyvette le 17 nov. 2006, 01:50, modifié 1 fois.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Blackdress
Condensat
Condensat
Messages : 652
Inscription : 21 oct. 2006, 00:15

Message par Blackdress » 17 nov. 2006, 01:42

Phyvette, tu as parfaitement raison.

C'est pourquoi ils me font bien rire avec leur augmentation de moins de 2 cts (TiPP en région IdF), et même pas le courage de réduire l'écart essence/gazole :evil:
Rouler mieux : (moins, plus propre et plus sobre)
Lien (désactivé pour cause de suspicion publicitaire infondée)

Répondre