[Aérien] L'airbus A380

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Hervé
Charbon
Charbon
Messages : 223
Inscription : 07 oct. 2004, 22:28
Localisation : banlieue parisienne

[Aérien] L'airbus A380

Message par Hervé » 18 janv. 2005, 16:32

une news qui tranche dans le concert de louanges à l'A 380 :

http://fr.biz.yahoo.com/050118/202/484r4.html
A 380: l'envolée du trafic aérien, véritable bombe pour le climat

selon l'expert français Jean-Marc Jancovici (...) "Plus nous nous félicitons de l'augmentation des moyens affectés au transport aérien aujourd'hui, moins nous pourrons venir nous plaindre du changement climatique plus tard"
je vous invite à lire cet article. j'y ai lu quelque chose qui m'a sidéré : "le kérosène ne fait l'objet d'aucune taxe, alors que c'est le carburant le plus polluant pour le climat."
le saviez-vous ?

Avatar de l’utilisateur
Hoagie
Kérogène
Kérogène
Messages : 83
Inscription : 29 oct. 2004, 22:09
Localisation : Puteaux (92)

Message par Hoagie » 18 janv. 2005, 21:13

"C'est la face cachée de l'affaire", estime M. Jancovici, auteur de nombreux livres sur le changement climatique et d'un des meilleurs sites français sur le climat (manicore.com).

"Le plan commercial d'Airbus est basé sur l'hypothèse que le nombre de passagers va être multiplié par 3 dans les 20 ans qui viennent", remarque-t-il.
C'est pas gagné ! :lol:

PRODENT
Kérogène
Kérogène
Messages : 43
Inscription : 25 oct. 2004, 15:34
Localisation : lille

Message par PRODENT » 20 janv. 2005, 18:29

L'Airbus A 380 = futur concorde?

A ce propos, il est très significatif de voir comme l'aviation supersonique n'a pas duré, et de constater qu'il n'existe aucun projet avancé à ce jour :roll:

Ercole
Kérogène
Kérogène
Messages : 4
Inscription : 21 janv. 2005, 13:33
Localisation : Massilia !

Message par Ercole » 21 janv. 2005, 14:33

Augmentation des cours du petrole --> Inflation --> crise économique --> Salaires qui stagnent pendant inflation --> Prix du billet NY-Paris multiplié par x - dur de remplir les 455 places du bestiau...

En plus, l'engin a pas encore volé, donc tout est encore théorique, sa consommation, sa vitesse, etc...

Qui a acheté massivement : Les émirats arabes (22 milliards euros sur la table - a380 250 millions d'euros piece) et ils ont du petrole ces faineants, et fedex qui sont specialisé dans le transport de masse... de marchandises !

Singapore airlines en a acheté 1 ou 2...

Les ricains 0.

Peut être Monaco...

pierre
Kérogène
Kérogène
Messages : 9
Inscription : 16 mars 2005, 01:08

Message par pierre » 16 mars 2005, 01:38

bonsoir a tous....bel avion que cet airbus a380...!!! je pense qu il sera le "clou" du musee de l aeronautique du Bourget avec Concorde....sa mise en service interviendra bien apres le pic de Hubbert pour le moyen orient...
autant dire qui l" est mort ne"...
le prix du petrole au moment de sa mise en service le condamnera sans appel....d ailleurs ca amene une question : comment se fait il que les dirigeants d Airbus n est pas pris en compte ce parametre..?
Est ce nous qui elucubrons avec l Aspo...King Hubbert...Cochet et tous les specialistes de la depletion annoncee..??
Si nous avons raison ( et je crois que,malheureusement,c est le cas )que dire de tous ces gens qui nous gouvernent politiquement et " techniquement "..?
Sont ils aveugles a ce point..?ne serait ce pas plus sage de prendre les devants..
Helas j en doute..quand j en parle a mes amis..famille..etc on me rit au nez
dans 80% des cas..

Geispe
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1552
Inscription : 09 mars 2005, 17:16
Localisation : Vosges du Nord

Message par Geispe » 16 mars 2005, 12:48

ben non, les politiques, les industriels et les banquiers ne sont pas aveugles : business dans l'immédiat - ils savent pertinement que le pétrole se termine mais dans l'immédiat çà fait des sous, du travail et de la croissance. çà mange pasdpain de faire encore vite des airbus (il y plein de projets et réalisations comme çà): après çà pourra servir de hall de stockage ou d'habitation. On improvisera sur le tas...
pierre/geispe

Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Modérateur
Modérateur
Messages : 1836
Inscription : 17 déc. 2004, 08:34

Message par Sylvain » 18 mars 2005, 12:11

pierre a écrit : comment se fait il que les dirigeants d Airbus n est pas pris en compte ce parametre..?
Je l'ignore.

En revanche, effectivement, Airbus est inconscient de la prochaine pénurie de pétrole.
J'ai réalisé mon stage de fin d'étude chez Airbus : tout le monde est intimement persuadé que la construction aéronautique va perdurer pendant encore longtemps. C'est normal : les carnets de commandes sont pleins pour X années. Comme quoi, les compagnies aériennes qui commandent les avions ignorent aussi la prochaine pénurie de pétrole.

article
Airbus vient de dévoiler sa vision du marché de l'aviation civile sur la période 2004-2023. L'avionneur européen estime à plus de 17.300 le nombre d'appareils neufs (avions de passagers et avions cargos) qui seront vendus sur cette durée, totalisant un chiffre d'affaires de 1.900 milliards de dollars.

Selon les chiffres avancés par Airbus, le trafic passagers devrait tripler entre 2004 et 2023, équivalent à une croissance annuelle moyenne de 5,3%. Le remplacement de 9.200 appareils actuellement en service devrait également s'effectuer progressivement sur cette période. Cette augmentation de trafic sera la plus forte depuis 1980, "poussée" géographiquement par l'Asie, en pleine expansion dans le domaine de l'aéronautique civile.

Avatar de l’utilisateur
ktche
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 363
Inscription : 01 févr. 2005, 11:05

Message par ktche » 18 mars 2005, 12:34

Un témoignage à ce sujet :

Un haut fonctionnaire européen travaillant pour la commission en charge du transport et ancien employé à la maintenance et délégué syndical chez Air France a tout simplement découvert il y a environ 6 mois au cours d'une discussion informelle entre personnalités responsables des politiques de transport en Europe que... les avions de ligne ne peuvent pas voler sans carburant à haute densité énergétique tel que le kérozène ! Heureusement que parmi ces gens, il y avait un ingénieur qui a remis les pendules à l'heure.

Donc, non, définitivement, les "élites" politiques, élus ou fonctionnaires ne connaissent pas les enjeux. Et pire que ça : il n'y a pas dans leurs entourages de personnes susceptibles de leur en faire prendre conscience. Les dossiers qui prennent place sur le dessus de la pile suivent une loi d'Archimède particulière où la pression hydrostatique est remplacée par la pression médiatique, elle même orientée par les groupes de pression... :mrgreen:

Au final, toute leur énergie passe dans la gestion de cette pression médiatique

PRODENT
Kérogène
Kérogène
Messages : 43
Inscription : 25 oct. 2004, 15:34
Localisation : lille

Message par PRODENT » 18 mars 2005, 18:50

Et pourtant, nos élites ont conscience du problème : je me souviens de la déclaration de Sarkosy sur France Inter en octobre 2004 où il annonçait "que le prix du pétrole monte et il n'y a aucune chance pour que cela s'arrête!".
Certes, son successeur s'est davantage préoccupé de son logement, mais des hauts fonctionnaires doivent être au courant!

Y a t'il une "conspiration du silence" un peu comme naguère sur l'affaire du sang contaminé?
Cela ne m'étonnerai pas!

caméléon
Kérogène
Kérogène
Messages : 3
Inscription : 21 mars 2005, 13:28

Message par caméléon » 21 mars 2005, 13:36

Salut à tous! Moment d'émotion, c'est mon 1er message sur ce forum! Je vais d'ailleurs mal commencer, car là je suis pas d'accord du tout avec vous.
Je m'explique : le pétrole va venir à manquer, d'accord.
Il va donc falloir rationner sa consommation. Par contre, il ne sera pas envisageable de se passer de l'avion (qu'il vole au kérosene, à l'huile de tournesol ou à l'hydrogène). Dans un contexte de rareté du carburant, l'utiliser rationnelement revient à mettre le plus de passagers possibles dans un seul et "gros" avion pour de longues distances. C'est l'avantage de l'A380, et selon moi ils ont tout compris par rapport à BOEING, qui mise lui sur le devellopement des vols courtes distances fortement concurencés à terme par le rail).
Pour finir sur une note optimiste, visiter le site des institutions européennes, ou vous verrer que l'idée d'une taxation des transports aérien fait son chemin.
Viva la Vélorution!!!

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Message par mahiahi » 21 mars 2005, 15:37

Effectivement, les liaisons coûteuses vont plutôt vers le mode "gros porteur à tournées peu fréquentes", mais cela impactera aussi les passagers (cher -> fini le tourisme) et le fret (cher -> uniquement les marchandises à haute valeur ajoutée)

Jeuf
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1049
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : St Quentin en 78

Message par Jeuf » 21 mars 2005, 15:45

Pas grave pour l'humanité dans son ensemble : moins de 6% des humains ont pris l'avion dans leur vie, et jamais on aurait pu leur donner des voyages...et ils s'en passent...et on s'en passera...
Idem pour des fret de fruits exotiques.

Mais ça on le savait déjà.

Avatar de l’utilisateur
Roland
Charbon
Charbon
Messages : 259
Inscription : 20 mars 2005, 02:10
Localisation : 35, Rennes

Message par Roland » 21 mars 2005, 16:12

Jeuf a écrit :Mais ça on le savait déjà.
Par contre il reste à quantifier le coût de la disparition du tourisme sur certaines économies (certains pays ne vivent presque plus que de ça).

Avatar de l’utilisateur
Roland
Charbon
Charbon
Messages : 259
Inscription : 20 mars 2005, 02:10
Localisation : 35, Rennes

Message par Roland » 21 mars 2005, 16:31

caméléon a écrit :Dans un contexte de rareté du carburant, l'utiliser rationnelement revient à mettre le plus de passagers possibles dans un seul et "gros" avion pour de longues distances.
Sûr, l'A380 a une fenêtre d'existence possible sur quelques décennies. Et après ? Au-delà du rationnement, au-delà du pic, quand la production de combustibles fossiles tombe à 0 ? A moins d'une révolution technique, il faudra bien se passer de voler (sauf en ULM, deltaplane et compagnie).

caméléon
Kérogène
Kérogène
Messages : 3
Inscription : 21 mars 2005, 13:28

Message par caméléon » 21 mars 2005, 17:36

Roland a écrit :Sûr, l'A380 a une fenêtre d'existence possible sur quelques décennies.
C'est seulement ce que je voulais souligner, qu'il occupe un créneau porteur. Ce n'est pas le role d'Airbus d'avoir une vision à plus de 20 ans!
Viva la Vélorution!!!

Répondre