[Véhicule électrique] la question des batteries

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8652
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [Véhicule électrique] la question des batteries

Message par Remundo » 27 sept. 2018, 17:57

merci, bon tu lui passes le bonjour à l'occasion 8-)

Avatar de l’utilisateur
moulino51
Charbon
Charbon
Messages : 290
Inscription : 21 août 2018, 20:54
Localisation : a proximité de Reims
Contact :

Re: [Véhicule électrique] la question des batteries

Message par moulino51 » 27 sept. 2018, 17:58

OK




"Il ne suffit pas de regarder quelle planète nous allons laisser à nos enfants
mais aussi quels enfants nous laisserons à la planète"

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58656
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Véhicule électrique] la question des batteries

Message par energy_isere » 02 oct. 2018, 07:21

Batteries pour véhicules électriques: à la recherche d'une révolution technologique

AFP le 02 oct. 2018

Les performances des batteries des véhicules électriques ont progressé ces dernières années, avec une autonomie accrue et un coût abaissé, mais au-delà de cette évolution qui va se poursuivre, le secteur cherche encore une innovation de rupture, témoignent des acteurs.

"On est sur les mêmes bases de chimie depuis 1990" avec les premières batteries lithium-ion, mais "on a amélioré un peu tous les composants et les procédés de fabrication", résume Sébastien Patoux, chef du service des technologies batteries au laboratoire Liten du Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA).

Les performances, notamment la densité d'énergie, ont été améliorées par un facteur trois au moins en 25 ans, et "on voit encore beaucoup de choses à faire", ajoute-t-il, alors que le Mondial de l'automobile, qui ouvre ses portes mardi à la presse, va faire la part belle à des véhicules ou des prototypes "zéro émission".

La progression s'est avérée plus spectaculaire pour le coût, en grande partie grâce à l'industrialisation à grande échelle de la fabrication, au coeur du pari de l'usine géante du constructeur américain Tesla au Nevada (ouest).

"Il y a cinq-six ans, on était à 1.000 euros du kilowattheure (kWh), aujourd'hui on est à peu près à 150 euros et cela va continuer à baisser, même si on se rapproche d'une asymptote, c'est à dire que les coûts à un moment donné ne vont plus trop baisser", indique le chercheur.

Ce dernier table sur un coût au kWh en-dessous de 100 euros, puis à 80 euros/kWh dans les cinq à sept prochaines années.

- moins de cobalt -

La raison majeure à la baisse des coûts réside dans le volume de batteries fabriquées, pour suivre la demande croissante de voitures électriques et hybrides.

Elle est aussi liée à la réduction des matériaux utilisés (cobalt, nickel, lithium, cuivre). Les efforts de recherche ont notamment porté sur la diminution de la quantité de cobalt, un métal dont l'approvisionnement est jugé critique, contrairement au lithium.

Un coût en baisse permet aux constructeurs d'augmenter l'autonomie, en partie liée à la taille des batteries embarquées.

"Avant, on avait des batteries qui n'offraient pas une autonomie suffisante. On va entrer dans une ère dans les cinq prochaines années où l'autonomie deviendra acceptable pour de plus en plus de consommateurs", observe Olivier Hanoulle, responsable au cabinet Roland Berger.

L'acheteur devra arbitrer: "est-ce que je prends une voiture électrique avec 400 ou 600 km d'autonomie?", ajoute Eric Kirstetter, partenaire chez Roland Berger.

- attentes et engouement -

De leur côté, les chercheurs continuent à explorer le potentiel de nouvelles technologies, avec en première ligne la batterie lithium dotée d'un électrolyte solide, et non plus liquide.

"On va vers le tout solide, c'est une quasi-certitude", avance Sébastien Patoux. "C'est la piste la plus probante, là où il y a le plus d'attentes et d'engouement de la part de tous les acteurs publics et privés" (start-up, constructeurs, fabricants de batteries, chimistes, centres de recherches académiques).

"On peut encore espérer des progrès significatifs dans les années à venir", assure le scientifique.

Parallèlement, la recherche sur les batteries se penche sur d'autres combinaisons de chimie: lithium-air, lithium-soufre, potassium-ion, magnésium-ion, sodium-ion. Certains fabricants s'intéressent aussi à la piste de la batterie à flux liquides.

Mais la révolution technologique ne semble pas pour tout de suite. "Dans les batteries, on est sur des choses qui s'améliorent tout doucement, c'est assez conservateur", juge le chercheur du CEA. Mais pour une amélioration incrémentale, "derrière, il y a beaucoup de travail".

Dans ce contexte, face aux grands leaders mondiaux asiatiques (Chine, Corée, Japon), les fabricants européens de batteries s'efforcent de se positionner, à l'image du français Forsee Power, qui vient de démarrer la fabrication en série dans une nouvelle usine près de Poitiers.

"On a passé beaucoup d'années à ne faire presque que de la recherche et développement, et là, on est passé à la phase industrialisation de masse", explique Christophe Gurtner, PDG de cette PME qui a choisi de miser sur des marchés spécialisés de la mobilité électrique (scooter, bus, camion, ferroviaire).

"Nos équipes travaillent sur les prochaines générations (de batteries), on ne peut pas s'arrêter. C'est un flux continu qu'il faut entretenir sans relâcher nos efforts pour être dans la course", souligne-t-il.
https://www.connaissancedesenergies.org ... que-181002

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7665
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [Véhicule électrique] la question des batteries

Message par phyvette » 17 oct. 2018, 00:44

Et bien je crois mes bons amis qu'en matière de batteries et de véhicules électriques, les chinois sont en train de nous le mettre dans l'os.

https://energieetenvironnement.com/2018 ... /#more-685
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13352
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [Véhicule électrique] la question des batteries

Message par GillesH38 » 17 oct. 2018, 06:03

phyvette a écrit :
17 oct. 2018, 00:44
Et bien je crois mes bons amis qu'en matière de batteries et de véhicules électriques, les chinois sont en train de nous le mettre dans l'os.

https://energieetenvironnement.com/2018 ... /#more-685
en terme de pourcentage de population (pas de pourcentage de voiture), c'est plutot un peu inférieur en Chine. Il faut se rappeler qu'avec toute sa croissance, la Chine s'est juste hissée au niveau d'un pays moyen mondial en consommation par habitants : si les provinces chinoises étaient des pays indépendants, on en parlerait à peine .... C'est juste son nombre d'habitants qui la fait ressortir dans les statistiques.
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7665
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [Véhicule électrique] la question des batteries

Message par phyvette » 17 oct. 2018, 06:30

Moué, la réalité c'est que nous assistons à une rupture technologique, et que cette mutation est orchestrée par la Chine qui détient à la fois l'argent, la technologie, le marché de consommation et la volonté politique.

Alors le présent peut toujours se discuter (ça distrait les beaux parleurs), mais l'avenir sera Chinois.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13352
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [Véhicule électrique] la question des batteries

Message par GillesH38 » 17 oct. 2018, 07:09

je ne vois pas trop où est la rupture, il y a une amélioration des batteries, ce qui est normal, et un taux de pénétration du VE qui reste epsilonesque dans la plupart des pays (sauf la Norvège mais j'aimerais bien savoir combien ils ont de voitures par habitant en Norvège).
A part ça, le VE en Chine n'a aucun impact sur la consommation de fossiles, vu que l'électricité y est bien plus carbonée que la moyenne mondiale.
Ce n'est pas ça qui va sauver les sociétés du PO.
Et que la Chine (re)devienne le plus puissant pays du monde, c'est probable, mais encore une fois juste parce que c'est le plus peuplé.
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7665
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [Véhicule électrique] la question des batteries

Message par phyvette » 17 oct. 2018, 07:27

Mon pauvre Gilles, t'es vraiment incapable de voir plus loin que la pointe de tes chaussures.
Tant de compétences gâchées, c'est triste.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13352
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [Véhicule électrique] la question des batteries

Message par GillesH38 » 17 oct. 2018, 07:31

ça vient peut etre de ce que je ne prends pas comme argent comptant tout ce qu'on raconte sur le net ?
ceci dit si tu lis l'article que tu donnes jusqu'a la fin (ce qui n'est pas long) , tu lis
Bien que l’État chinois présente ces données comme très positives, leur impact climatique demeure incertain. En raison de la forte présence du charbon dans le mix électrique du pays, on estime qu’en Chine, les VÉ émettent plus que CO2 que les véhicules à essence. Du point de vue du gouvernement, toutefois, ceci réduit les charges polluantes en milieu urbain et permet aussi de remplacer du pétrole importé à grands frais par du charbon dont l’essentiel est produit localement.

On peut aussi se demander combien ce temps ces progrès massifs se poursuivront. Plusieurs experts estiment que la technologie des batteries lithium-ion approche de ses limites, qui seraient au mieux de l’ordre de 250 Wh/kg.
je comprends donc qu'en regardant un peu plus loin que le bout de ses chaussures, on ne voit... pas grand chose en fait.
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7665
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [Véhicule électrique] la question des batteries

Message par phyvette » 17 oct. 2018, 07:40

Consultes un ophtalmologue.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58656
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Véhicule électrique] la question des batteries

Message par energy_isere » 17 oct. 2018, 08:08

phyvette a écrit :
17 oct. 2018, 06:30
Moué, la réalité c'est que nous assistons à une rupture technologique, et que cette mutation est orchestrée par la Chine qui détient à la fois l'argent, la technologie, le marché de consommation et la volonté politique.

Alors le présent peut toujours se discuter (ça distrait les beaux parleurs), mais l'avenir sera Chinois.
Attention au sursaut des Allemands. J'en ai fait un fil spécifique. Ils mettent le paquet en investissements.

Avatar de l’utilisateur
moulino51
Charbon
Charbon
Messages : 290
Inscription : 21 août 2018, 20:54
Localisation : a proximité de Reims
Contact :

Re: [Véhicule électrique] la question des batteries

Message par moulino51 » 17 oct. 2018, 14:24

La grosse différence c'est que les Chinois eux bossent et pas d'assistés chez eux.

Il y a un effet de masse et donc d'échelle.

Et ils sont plus "malins" que nous :lol:


"Il ne suffit pas de regarder quelle planète nous allons laisser à nos enfants
mais aussi quels enfants nous laisserons à la planète"

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8652
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [Véhicule électrique] la question des batteries

Message par Remundo » 17 oct. 2018, 20:44

en effet, le QI des asiatiques est en moyenne supérieur à celui des européens ;)

emmort
Condensat
Condensat
Messages : 619
Inscription : 25 févr. 2009, 21:48
Localisation : Ans (Belgique)

Re: [Véhicule électrique] la question des batteries

Message par emmort » 17 oct. 2018, 22:32

de toutes façons, il y a une limite théorique au stockage électrochimique: chaque ion peut "stocker" x ions pour un potentiel électrique donné.
Donc la capacité 'en Joules par Kilo' d'une batterie a toujours un maximum théorique pour chaque technologie.
J'avais lu il y a deux ans que l'on était à 65% de la valeur théorique pour les batteries lithium. Donc on doit être à +/- 80% actuellement donc on ne peut plus espérer que 10% d'amélioration.

Vu que le lithium est un des métaux les plus léger du tableau, je pense que l'on arrivera vite aux limites du stockage électrochimique. Maintenant cela ne joue pas sur le prix de revient où les technologies peuvent faire évoluer les prix de manière importantes.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8652
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [Véhicule électrique] la question des batteries

Message par Remundo » 18 oct. 2018, 00:39

en la matière, la prochaine rupture, si elle a lieu, sera la batterie Lithium-air, ou plus précisément Lithium Oxygène
https://fr.wikipedia.org/wiki/Accumulateur_lithium-air

à l'instar des carburants, qui n'emportent pas l'oxygène présent partout dans l'air, ces batteries offrent théoriquement une forte densité énergétique, sans doute pas comparable à un carburant, mais beaucoup plus intéressante que le Lithium-ion actuel.

Mais... ça n'est pas encore au point !

Répondre