Le 4x4 spatial arrive

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8401
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Le 4x4 spatial arrive

Message par kercoz » 01 nov. 2014, 08:17

Champagne ! ...même pas besoin de terroriste ....dommage qu' il n' y ait pas eu qqs clients.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: Le 4x4 spatial arrive

Message par FOWLER » 01 nov. 2014, 08:26

D'autant que là, les clients, c'est 100 % de 1 % !!
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58610
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le 4x4 spatial arrive

Message par energy_isere » 01 nov. 2014, 11:26

Le crash du vaisseau SpaceShip 2 ne fait pas renoncer Virgin Galactic

Publié le 01-11-2014

Tout en faisant part de son choc après l'accident, Richard Branson, le patron de Virgin Galactic, a juré de poursuivre son programme de vols spatiaux commerciaux.
........
http://www.challenges.fr/entreprise/201 ... actic.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58610
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le 4x4 spatial arrive

Message par energy_isere » 02 nov. 2014, 12:58

........
Oui, cela révèle la dangerosité de ces vols

L'accident survenu sur le SpaceShipTwo donne en tout cas du grain à moudre à ses détracteurs. Pour le journaliste scientifique de Libération, cet accident "devrait encourager une réflexion critique sur ces projets et à tout le moins bloquer tout financement public et inciter les agences chargées de la sécurité à considérer les risques qu'ils peuvent faire courir aux passagers et aux citoyens en cas de crash au sol".

Image
Le vaisseau spatial SpaceShipTwo explose en vol, le 31 octobre 2014, dans le désert de Mojave (Etats-Unis). (REUTERS )

Car oui, ce genre de vol est dangereux, renchérit un chroniqueur sur le site Mashable (en anglais), et le crash du SpaceShipTwo en est l'illutration : "Ce que la tragédie de vendredi nous rappelle, c'est ça : les vols dans l'espace sont dangereux par nature (....) Nous devons commencer à les considérer comme tels." Or, selon lui, la communication mise en place par Richard Branson fait oublier cet état de fait.

"La plus grande leçon que nous devons retenir de cette tragédie est que l'espace n'est pas un parc d'attractions", poursuit-il. "Les visiteurs ne seront pas des touristes, pas maintenant, et certainement pas avant de nombreuses générations. Nous réussirons ce pari seulement après une litanie d'erreurs, d'expériences et de découvertes accidentelles."
http://www.francetvinfo.fr/sciences/esp ... 33967.html

EPE_bel
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 981
Inscription : 04 mars 2014, 09:26

Re: Le 4x4 spatial arrive

Message par EPE_bel » 02 nov. 2014, 13:06

L'argument "c'est dangereux" est risible si on le compare au taux de mortalité des pionniers de l'aviation voire même aux débuts de l'aviation civile. C'est surtout un gaspillage monstrueux d'énergie pour le simple plaisir de quelques milliardaires.
Autrefois EPE http://www.oleocene.org/phpBB3/memberli ... file&u=110 Accès au compte perdu

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9787
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Le 4x4 spatial arrive

Message par mobar » 10 nov. 2014, 18:19

EPE_bel a écrit :L'argument "c'est dangereux" est risible si on le compare au taux de mortalité des pionniers de l'aviation voire même aux débuts de l'aviation civile. C'est surtout un gaspillage monstrueux d'énergie pour le simple plaisir de quelques milliardaires.
J'y verrais plutot un moyen de régulation des 1%
Risque cependant de ne pas être efficace bien longtemps
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58610
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le 4x4 spatial arrive

Message par energy_isere » 10 avr. 2015, 12:50

Tourisme spatial : le New Shepard de Jeff Bezos volera cette année

Le 10/04/2015 à 11:35 - Par Rémy Decourt, Futura-Sciences

Dans la difficile course à la frontière de l’espace que se livrent plusieurs sociétés privées pour transporter des touristes, Virgin Galactic est souvent considérée comme la mieux placée. Mais le New Shepard, de Blue Origin, dirigé par le fondateur d'Amazon, est bien plus avancé qu'on ne le pense. Les premiers vols pourraient avoir lieu cette année et l'entreprise vise aussi l'orbite basse.

Les avions spatiaux touristiques (voir notre dossier dédié au tourisme suborbital) se font encore attendre. Virgin Galactic tient toujours le haut de l’affiche médiatique mais son SpaceShipTwo reste cloué au sol depuis le crash de l’avion lors d’un vol d’essai causant la mort d'un des pilotes et blessant le second. D’autres projets, cependant, sont bien avancés. C’est le cas du Lynx d'XCor Aerospace et du Spaceplane d'Airbus DS et surtout du New Shepard de Blue Origin qui devrait débuter des essais en vol inhabités dans le courant de cette année.

Fondée par le milliardaire Jeff Bezos, à qui l’on doit Amazon, Blue Origin reste de loin la société la plus discrète sur ses activités spatiales qui ont lieu... chez le patron de l'entreprise, en l'occurrence dans son ranch géant Van Horn, au Texas. Il y a quelques jours, la firme a annoncé qu’elle avait terminé les tests préliminaires du moteur de son New Shepard, ouvrant la voie à des essais en vol, d'abors sans personne à bord. Une dizaine sont prévus avant un premier vol habité.

Ce moteur, baptisé BE-3, fonctionne à l’hydrogène et l’oxygène liquides. Il totalise un temps de fonctionnement cumulé de 30.000 secondes et 450 allumages. Il peut générer une poussée de 50.000 kg, qui peut être restreinte à 9.000. Une limitation utile pour les véhicules de ce type qui, comme le New Shepard, décollent et atterrissent à la verticale.

L'ambition de l'orbite

Le New Shepard est un véhicule suborbital accueillant trois personnes ou plus, en fonction de la charge utile embarquée, pour une brève incursion dans l'espace. D'ici moins de dix ans, les futurs touristes de Blue Origin auront environ quatre minutes d’apesanteur lors d’un vol suborbital qui devrait durer moins de 15 minutes. L'appareil est conçu pour des vols à au moins 100 kilomètres d’altitude, la frontière internationalement acceptée de l’espace, même si la véritable limite se situe bien plus haut et reste inaccessible à tous les projets de véhicules touristiques en développement. D'autre part, les avions spatiaux « de tourisme » atteignent l'espace mais à une vitesse quasi-nulle, au sommet d'une trajectoire balistique. Il ne peuvent donc pas rester en orbite, ce qui exige une vitesse de plus de 28.000 km/h. Mais chez Blue Origin, on pense à la suite...

Bien que le moteur soit conçu pour le New Shepard, Blue Origin souhaite en effet le commercialiser. Pour cela, la société de Jeff bezos va en dériver une version plus puissante, appelée BE-3U, qui pourra être utilisée sur un étage supérieur, dont celui que Blue Origin envisage pour un hypothétique véhicule capable d’atteindre l’orbite basse. Un véhicule qu’elle a toujours en projet malgré son élimination de la compétition pour transporter les astronautes de la Nasa à bord de la Station spatiale internationale.

Blue Origin travaille également sur le moteur BE-4 à oxygène liquide et gaz naturel liquéfié (GNL) qui produira une poussée quatre fois supérieure à celle du BE-3. En développement depuis 2012, le BE-4 sera testé à partir de 2016. Ce moteur est proposé à United Launch Alliance (ULA) en remplacement du moteur russe RD-180 de l’Atlas 5, une modification rendue nécessaire par la décision du Congrès américain qui a ordonné à ULA de mettre fin à cette dépendance russe. Il devrait être prêt en 2019. La bataille pour le tourisme spatial est donc aussi celle de l'orbite basse...
http://www.futura-sciences.com/magazine ... nee-57817/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58610
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le 4x4 spatial arrive

Message par energy_isere » 02 mai 2015, 12:53

suite du post au dessus.
Lancement réussi pour le vaisseau spatial suborbital de Jeff Bezos
Le lancement du vaisseau spatial suborbital de Blue Origin, une société de Jeff Bezos, a été une réussite ce 29 avril 2015.


Publié le 2 mai 2015

La société Blue Origin appartenant à Jeff Bezos, également CEO d’Amazon vient de lancer avec succès sa première fusée ce 29 avril 2015. Souhaitant développer le tourisme spatial, Jeff Bezos vient de faire décoller la « New Shepard« , sa nouvelle fusée propulsée par un réacteur à hydrogène et oxygène liquide à la vitesse de mach 3.

Le communiqué de presse publiée par Blue Origin, la société à la tête de ce lancement a indiqué que « toute personne à bord aurait eu un voyage agréable sans encombres ». Jeff Bezos veut suivre le même chemin qu’Elon Musk, CEO de Tesla et de Richard Branson, le PDG de Virgin qui tous deux se lance dans l’aventure spatiale. Le vaisseau spatial Shepard a bien réussi son décollage depuis le Texas.

Image

Ce vol test n’embarquait pas d’astronautes à son bord. Après avoir atteint une altitude de 307 000 pieds, la capsule s’est détachée et elle est redescendue sur Terre sans dysfonctionnement à l’aide de ses trois parachutes. Le propulseur n’a cependant pas pu être récupéré. Suite à une défaillance au sein de son système hydraulique, il s’est écrasé au sol. Jeff Bezos devrait proposer le lancement d’un prochain vaisseau encore plus puissant et plus imposant prochainement. L’objectif est d’arriver à envoyer sur orbite des vaisseaux réutilisables et de permettre de se lancer dans le futur dans le tourisme spatial.
http://www.zone-numerique.com/lancement ... bezos.html
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58610
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le 4x4 spatial arrive

Message par energy_isere » 24 nov. 2015, 18:56

Blue Origin grille la priorité à SpaceX dans la course aux lanceurs réutilisables

Par Astrid Gouzik - Usine NOuvelle le 24 novembre 2015

Le lundi 23 novembre, Jeff Bezos a fait un joli pied de nez à Elon Musk et Richard Branson. Le patron d'Amazon, via sa société Blue Origin, a réussi l'exploit de faire décoller une fusée puis de la faire atterrir verticalement. C'est une première mondiale.

Le New Shephard de Jeff Bezos a réussi là où le Falcon 9 d'Elon Musk a échoué à plusieurs reprises... Blue Origin, la société de vols spatiaux commerciaux créée par Jeff Bezos, a non seulement fait décoller sa fusée mais l'a également faite atterrir ! Après s'être séparé de sa capsule, la fusée a réussi à relancer son booster et à revenir se poser en douceur et en toute sécurité sur sa cible d'atterrissage. Une première mondiale, se félicite Jeff Bezos dans un communiqué.

C'est sur cet obstacle-là que le Falcon 9 de SpaceX avait buté en avril dernier. Le lanceur avait réussi à toucher sa cible, était resté quelques secondes en équilibre, puis avait fini par basculer et exploser.

L'occasion était trop belle pour Jeff Bezos de narguer son concurrent. Il en a donc profité pour se créer un compte Twitter et son premier post fait part de la réussite de Blue Origin.
http://www.usinenouvelle.com/article/bl ... es.N364736
La fusée réutilisable vient de faire un pas en avant : Blue Origin, entreprise d'aérospatiale détenue par Jeff Bezos, vient de présenter une vidéo mettant en scène le retour en douceur d'un lanceur sur Terre. Lancée le 23 novembre dernier au sud du Texas, la capsule New Shepard a été envoyée avec succès à 100,5 km d'altitude, sans équipage à l'intérieur. Elle est ensuite redescendue grâce à un parachute. Mais pas seule : en parallèle, le lanceur BE-3 qui l'a accompagné est également revenu sur la terre ferme en douceur, notamment grâce à des rockets déclenchées à 1,5 km du sol, assurant un atterrissage vertical contrôlé.
..........
Mais il faut tenir compte du fait que le projet de SpaceX est plus ambitieux. Car le Falcon 9 monte jusqu'à Mach 10 (12348 km/h) contre Mach 3.7 (3704 km/h) pour le modèle de Blue Origin. Le lanceur de SpaceX monte donc bien plus haut après avoir largué sa capsule : il est propulsé à une altitude orbitale et monte jusqu'à 144 km de hauteur avant de retomber. La chute de Falcon 9 est donc bien plus difficile à gérer.

Il reste encore du travail du côté de Blue Origin pour peaufiner son approche et proposer des vols touristiques viables et accessibles économiquement, même s'ils seront sans doute pendant encore longtemps réservés à de fortunés clients. La capsule développée par la firme de Jeff Bezos sera capable d'accueillir 6 personnes pour les mener à 100 km d'altitude durant quelques minutes. Il n'y a pas encore de date évoquée pour le lancement du programme.
Image

http://www.clubic.com/mag/sciences/actu ... pacex.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58610
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le 4x4 spatial arrive

Message par energy_isere » 25 nov. 2015, 12:08


Avatar de l’utilisateur
Alturiak
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1595
Inscription : 24 mai 2008, 21:28
Localisation : Paris

Re: Le 4x4 spatial arrive

Message par Alturiak » 25 nov. 2015, 16:34

C'est énorme ! La vidéo est impressionnante. La dernière vue de l’atterrissage (à partir de 2'39) a un air de film de science fiction : la décélération est forte, et les "jambes" de la fusée qui se préparent au contact avec le sol donnent à cette dernière un air d'insecte géant.

L'atterrissage du lanceur a même l'air d'être plus doux que celui de la capsule. Ce qui ne serait pas forcément étonnant puisque la capsule est seulement freinée par des parachutes. Mais à vérifier au niveau des g subis par le lanceur lorsque son moteur monte en puissance.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58610
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le 4x4 spatial arrive

Message par energy_isere » 25 nov. 2015, 18:53

une autre vidéo impressionnante ici :

http://www.usine-digitale.fr/article/vi ... rd.N364748

ci dessous à la dernière seconde quasiment :
je suis vraiment impressionné par la capacité de récupération du tangage à quelques mètres du sol.
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58610
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le 4x4 spatial arrive

Message par energy_isere » 25 nov. 2015, 18:59

et juste après le posé, moteur en fin de marche :

Image

http://www.liberation.fr/futurs/2015/11 ... os_1415972

Avatar de l’utilisateur
Alturiak
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1595
Inscription : 24 mai 2008, 21:28
Localisation : Paris

Re: Le 4x4 spatial arrive

Message par Alturiak » 25 nov. 2015, 19:02

energy_isere a écrit :une autre vidéo
ou pas ;-)

Comme toi le contrôle du lanceur lors des dernières secondes avant l'atterrissage m'impressionnent !

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58610
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le 4x4 spatial arrive

Message par energy_isere » 03 déc. 2015, 12:45


Répondre