Vélo, scooters, quads et triporteurs electriques.

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
zoneautonome
Goudron
Goudron
Messages : 104
Inscription : 23 mai 2005, 11:13
Localisation : 33 Gironde

Vélo, scooters, quads et triporteurs electriques.

Message par zoneautonome » 06 oct. 2005, 15:46

Siglé Pininfarina et électrique, léger et peu coûteux (950 euros), disponible en 2006.
Image

plus d'infos sur http://vehiculeselectriques.free.fr/For ... .php?t=360
Dernière modification par zoneautonome le 02 nov. 2006, 00:27, modifié 1 fois.
La sécurité nucléaire est une chose trop grave pour être confiée à des actionnaires.

Avatar de l’utilisateur
Cassandre
Modérateur
Modérateur
Messages : 2495
Inscription : 14 sept. 2005, 02:18
Localisation : Toulouse

Message par Cassandre » 06 oct. 2005, 17:27

Oh qu'il me plaît ! :D
regarder Oléocène
« No fate but what we make » (Sarah) « If you're listening to this, you are the resistence. » (John)

Avatar de l’utilisateur
zoneautonome
Goudron
Goudron
Messages : 104
Inscription : 23 mai 2005, 11:13
Localisation : 33 Gironde

Message par zoneautonome » 06 oct. 2005, 18:55

En plus c'est un véhicule hybride (électrique plus force musculaire) quand les batteries sont vides :)

L'autonomie est de 30 km à 35 km/h, et peut être étendue à 50 km avec une batterie optionnelle sous le porte-bagages, le poids est de 35 kg.
Le « moteur » au-dessus de la roue avant est un coffre de rangement pour le chargeur (le vrai moteur est dans le moyeu de la roue arrière).

Voir
La sécurité nucléaire est une chose trop grave pour être confiée à des actionnaires.

Lo
Condensat
Condensat
Messages : 556
Inscription : 05 juil. 2005, 12:24
Localisation : Marseille

Message par Lo » 08 oct. 2005, 20:14

Encore une opération marketing : c'est un VAE (vélo à assistance électrique) avec un look solex pour les nostalgiques. Ceci dit ça va dans la bonne direction. Une chose m'inquiète toutefois, cela va renforcer le camp de ceux qui pensent que la vertu écologique passe par des produits ou services bien présentés. Si ça ne doit tenir qu'à ça...

Avatar de l’utilisateur
Cassandre
Modérateur
Modérateur
Messages : 2495
Inscription : 14 sept. 2005, 02:18
Localisation : Toulouse

Message par Cassandre » 09 oct. 2005, 00:46

Si ça peut avoir de la gueule en plus, c'est mal ?

Plus de pétrole = plus de frime ? :cry:
regarder Oléocène
« No fate but what we make » (Sarah) « If you're listening to this, you are the resistence. » (John)

Lo
Condensat
Condensat
Messages : 556
Inscription : 05 juil. 2005, 12:24
Localisation : Marseille

Message par Lo » 09 oct. 2005, 02:08

Cassandre a écrit :Si ça peut avoir de la gueule en plus, c'est mal ?

Plus de pétrole = plus de frime ? :cry:
Non bien sûr, c'est l'époque !

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Message par rico » 09 oct. 2005, 07:49

j'préfère avoir un vélo qui a de la gueule plutot qu'un vélo tout pourrave.

Avatar de l’utilisateur
zoneautonome
Goudron
Goudron
Messages : 104
Inscription : 23 mai 2005, 11:13
Localisation : 33 Gironde

Message par zoneautonome » 09 oct. 2005, 09:51

et non ce n'est pas un Vélo à Assistance Électrique mais bien un cyclomoteur car :
- il roule à plus de 25 km/h
- le moteur n'est pas asservi au pédalage

Il faudra donc l'assurer, l'immatriculer et porter un casque.

De plus je trouve très bien que le marketing s'en mêle : le succès du vélo, des cyclomoteurs électriques passera par l'image. Il faut pouvoir frimer en ville avec son beau vélo ou cyclo comme on frime avec son coupé, c'est la clé du succès dans une société comme la nôtre.
Je suis sûr qu'un des freins au développement du vélo urbain est son image de déplacement de pauvre : en raison du fléau du vol on est obligé d'avoir un vélo pourrave en ville, ce qui transmet une mauvaise image et ne donne pas envie.
La sécurité nucléaire est une chose trop grave pour être confiée à des actionnaires.

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Message par rico » 09 oct. 2005, 14:01

Bon moi j'ai un vélo à 700€ et c'est clair je frime avec car il a vraiment d'la gueule; mais je suis smicart donc aucune honte à frimer avec car aucune culpabilité; en plus frimer en vélo c'est pour la bonne cause; en revanche quand je vois tous ces guignols frimer avec leur grosse caisse ou leur caisse de sport pneu large et gros pot d'échappement qu'on dirait qu'il veulent compenser la petitesse de leur pénis là vraiment j'ai pitié; j'aurai honte à leur place non seulement parce qu'ils sont puérils, mais aussi parce qu'ils polluent biensur. On me donnerait une porsche que j'en voudrait meme pas (sauf pour la revendre afin de me racheter un vélo encore mieux).
Sinon à propos du vol de vélo, ce n'est qu'un mythe; mon vélo à 700€ on me l'a jamais volé pourtant je le laisse souvent dehors en ville attaché à un poto; le truc c'est que j'ai un bon antivol (un U) et qu'en plus j'attache la roue avant et la selle (j'me suis fait piqué une fois la selle j'ai compris qu'il fallait aussi l'attacher).

Lo
Condensat
Condensat
Messages : 556
Inscription : 05 juil. 2005, 12:24
Localisation : Marseille

Message par Lo » 09 oct. 2005, 19:50

zoneautonome a écrit :et non ce n'est pas un Vélo à Assistance Électrique mais bien un cyclomoteur car :
- il roule à plus de 25 km/h
- le moteur n'est pas asservi au pédalage

Il faudra donc l'assurer, l'immatriculer et porter un casque.
Effectivement je me suis trompé, ça n'est pas un VAE, ce serait plutôt un cyclomoteur électrique à assistance musculaire (donc on est de l'autre côté de la barrière).
Pour l'assurance d'un VAE il faut quand même signaler la spécificité à son assureur qui des fois augmente la prime.
zoneautonome a écrit : De plus je trouve très bien que le marketing s'en mêle : le succès du vélo, des cyclomoteurs électriques passera par l'image. Il faut pouvoir frimer en ville avec son beau vélo ou cyclo comme on frime avec son coupé, c'est la clé du succès dans une société comme la nôtre.
Pas trop d'accord, la première raison du succès, et de loin, sera le prix du carburant. Difficile de frimer avec le rictus de l'effort en ville, d'ailleurs la frime-vélo concerne principalement les VTT et les vélos de course qui ne participent en rien à l'émergence d'alternatives à la voiture. Cependant un progrès technologique indéniable vient de ces segments-frime.
zoneautonome a écrit : Je suis sûr qu'un des freins au développement du vélo urbain est son image de déplacement de pauvre : en raison du fléau du vol on est obligé d'avoir un vélo pourrave en ville, ce qui transmet une mauvaise image et ne donne pas envie.
Il vaut mieux s'attaquer aux causes du vol que de lancer une grande opération marketing en faveur de l'usage du vélo. Les gens se laissent tenter par la pub mais gardent leurs préjugés (parfois justifiés) sur la fréquence du vol de vélos et le sentiment d'insécurité. D'ailleurs une campagne de bonnes pratiques pour éviter le vol de vélos en direction des cyclistes ne serait pas superflue.
;)

Avatar de l’utilisateur
Cassandre
Modérateur
Modérateur
Messages : 2495
Inscription : 14 sept. 2005, 02:18
Localisation : Toulouse

Message par Cassandre » 10 oct. 2005, 00:28

zoneautonome a écrit :De plus je trouve très bien que le marketing s'en mêle : le succès du vélo, des cyclomoteurs électriques passera par l'image. Il faut pouvoir frimer en ville avec son beau vélo ou cyclo comme on frime avec son coupé, c'est la clé du succès dans une société comme la nôtre.
Les bobos sauveront ce petit bijou ! :-D
regarder Oléocène
« No fate but what we make » (Sarah) « If you're listening to this, you are the resistence. » (John)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Vélo, scooters et triporteurs electriques.

Message par energy_isere » 03 janv. 2006, 12:09

http://www.clean-auto.com/article.php3?id_article=3968

Verra t'on bientot ce triporteur electrique dans nos communes ?
Scooter tri-porteur pour la poste
Stabilité, capacité de charge, aspect pratiques pour le facteur, robustesse, tels sont les principaux avantages de ce véhicule conçu spécifiquement pour la distribution du courrier en agglomération.
Le concept est simple : il est fonctionnel et tout a été prévu pour que la maintenance soit réduite au strict minimum.
Zéro émission, recharge en fin de tournée de quelques kilomètres, on ne peut que rester admiratif devant la simplicité et les services apportés par un véhicule de ce type.

Au dernières nouvelles les tractations allaient bon train avec les services ministériels concernés pour trouver une solution à l’impasse des contraintes réglementaire auxquelles ce véhicule est soumis : pas de pédales donc c’est un scooter, donc casque obligatoire. Pas pratique !
Espérons que la Poste et les ministères dont elle dépend sauront trouver une solution rapide à cet imbroglio.
Nos villes polluées et les postiers en ont bien besoin.
Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les 2 roues (et triporteurs) electriques

Message par energy_isere » 03 janv. 2006, 12:12

http://www.clean-auto.com/essais2roues.php3

EVT 4000e, un vrai scooter ...mais électrique

Image
Face aux problèmes posés par la circulation en ville, la pollution généralisée, les galères de stationnement et leur corolaire, le coût des PV, nombreux sont les automobilistes qui ont franchi le pas en investissant sur un 2 roues, scooter ou moto.
Cependant ils sont rares, jusqu’à présent, à avoir fait l’achat d’un scooter électrique car le choix était peu étendu, les performances limitées et les coûts trop élevés pour envisager un investissement rentable.

La situation est en train de changer : un producteur Taïwanais s’est lancé dans la production de masse, propose une technologie moderne et s’installe sur le marché Européen avec une gamme de scooters électriques qui s’étoffe progressivement.

L’augmentation progressive du prix des carburants risque d’accélérer le phénomène : nous allons bientôt voir circuler dans nos villes, et nos campagnes, de plus en plus de scooters électriques, sans bruit, sans pollution et l’EVT 4000e ou son équivalent "rétro" le 168 vont se multiplier, nous en sommes certains.
Après avoir passé trois mois en compagnie de l’un de ces engins, pour préparer ce dossier, nous sommes tombés sous le charme et vous proposons de découvrir ce nouveau mode de déplacement.
Son prix ? 2290 Euro TTC.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les 2 roues (et triporteurs) electriques

Message par energy_isere » 03 janv. 2006, 12:18

Voir aussi http://www.clean-auto.com/article.php3?id_article=3532 pour plus d'information sur d'autres machines.
Les scooters électriques en Europe (3ème partie).

Avatar de l’utilisateur
Tiennel
Modérateur
Modérateur
Messages : 5020
Inscription : 12 mars 2005, 00:37

Message par Tiennel » 03 janv. 2006, 12:24

Autant je peux comprendre que les Européens ne se soient pas déjà lancés dans les voitures hybrides, autant je les trouve timorés sur ce coup-là : le 2/3-roues électrique, c'est l'avenir du transport motorisé en ville
Méfiez-vous des biais cognitifs

Répondre