Métros à air comprimé (et Hyperloop)

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8407
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Métros à air comprimé (et Hyperloop)

Message par kercoz » 12 janv. 2008, 10:40

Je case mon intervention ici , bien que HS , car c'est qd meme de l'air en compression negative (!). Et pour ne pas polluer un fil suplementaire .
L'idee a jadis été émise d'utiliser le mode de communication par tubes , de messages , placés ds des cartouches . On faisait le vide et PFUITTTTT le message , arrivait rapidos a la caissiere ou au directeur .
Tres utilisé ds les magasins et usines d'avant le petrole .
En passant l'echelle au dessus , sorte de metro paris new york . plus vite que le son (peu d'air devant ) . Forme de supositoire avec jeu minimum avec la parroi (ca devrait le faire au cm ) . impossibilité de toucher par cette forme .
Obligation de pressurisation du metro (ou idem de Pa de l'arriere)
Qui a entendu parlé et/ou vu des bilans energetiques sur ces projets ?
je sais qu'en raison d'un jeu faible , certains ascenceurs ne peuvent s"ecraser , meme quand le parrachute ne prend pas .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
Tiennel
Modérateur
Modérateur
Messages : 5020
Inscription : 12 mars 2005, 00:37

Re: Métros à air comprimé

Message par Tiennel » 12 janv. 2008, 10:44

Sujet très différent de la voiture à air comprimé où il était initialement posté, mieux vaut créer un fil dédié

Tu peux changer le titre en éditant ton message ;)

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2351
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: Métros à air comprimé

Message par Glycogène » 12 janv. 2008, 11:17

kercoz a écrit :On faisait le vide et PFUITTTTT le message , arrivait rapidos a la caissiere ou au directeur .
Pour un métro Paris >> New York, il "suffit" donc de faire le vide dans un tube de 4m de diamètre et 6000km de long : une broutille.
Ce n'est pas viable.
Par contre il y a des projets (en Suisse notamment) de métro sous vide (enfin sous basse pression, 1/10 atmosphère par exemple), mais en permanence ! Le vide permet juste de diminuer grandement les frottements de l'air. Et quand on sait qu'à 100km/h près de 90% des frottements sont dû à l'air et le reste aux roues...

Lansing
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1796
Inscription : 18 sept. 2005, 10:58
Localisation : Finis Terae

Re: Métros à air comprimé

Message par Lansing » 12 janv. 2008, 14:29

Il y avait aussi une étude du professeur Shadokos qui se basait sur le principe de substitution. Il suffit de prendre l'air ou l'eau devant le véhicule et de le transporter derrière, on assurait ainsi la locomotion de manière rationnelle en agissant peu sur l'environnement.
Il y a aussi le principe du suppositoire, une bonne poussée et une lubrification idoine peu suffire pour parcourir des distances notable. Il suffit de disposer des répéteurs à intervalles réguliers, comme pour les câbles sous-marin, pour entretenir la propulsion.
Bon, il suffit, j'arrête.

Patrick

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Re: Métros à air comprimé

Message par Krom » 12 janv. 2008, 14:53

Glycogène a écrit : Par contre il y a des projets (en Suisse notamment) de métro sous vide (enfin sous basse pression, 1/10 atmosphère par exemple), mais en permanence ! Le vide permet juste de diminuer grandement les frottements de l'air. Et quand on sait qu'à 100km/h près de 90% des frottements sont dû à l'air et le reste aux roues...
Le "Swissmetro".

L'idée était de construire un métro à sustentation magnétique sous vide pour relier les grandes villes. Ca a été abandonné pour des raisons évidentes : la Suisse est trop petite pour rendre un tel projet rentable, surtout pour l'aspect du tube sous vide de plusieurs centaines de kilomètre. On aurait meilleur temps de mettre en place un TGV Genève-Zurich.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8407
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Métros à air comprimé

Message par kercoz » 12 janv. 2008, 15:05

Je pense que ce qui limite , c'est la distance. En effet les vitesses atteintes depassent les 1000 km/h en raison du peu de frottements . Les phases d'acceleration et de déceleration interdisent la possibilité d'omnibus .
Je suis quand meme curieux du bilan energetique . Je ne pense pas que le "magnetique" soit necessaire . Des roues retractables doivent pouvoir faire l'affaire .
La mise sous vide par tronçons permet plusieurs convois et une economie d'energie . Le couplage de 2 tubes permet de vider un tronçon pour mettre son voisin en surpression .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Re: Métros à air comprimé

Message par Krom » 12 janv. 2008, 17:39

kercoz a écrit :Je pense que ce qui limite , c'est la distance. En effet les vitesses atteintes depassent les 1000 km/h en raison du peu de frottements . Les phases d'acceleration et de déceleration interdisent la possibilité d'omnibus .
Je suis quand meme curieux du bilan energetique . Je ne pense pas que le "magnetique" soit necessaire . Des roues retractables doivent pouvoir faire l'affaire .
La mise sous vide par tronçons permet plusieurs convois et une economie d'energie . Le couplage de 2 tubes permet de vider un tronçon pour mettre son voisin en surpression .
Ce genre de métro n'est pas fait pour le déplacement urbain, mais interurbain! Tu prends un TGV, tu le pressurises et tu le mets sous vide. Si l'idée a été travaillée, j'espère bien que c'est parce que le gain en frottement est plus important que le cout de la pressurisation du train et de la dépressurisation du tube.

Je ne comprends pas ton idée de "roues rétractables", sur quoi il est posé, ton train, quand il roule? Par contre, la sustentation magnétique prend tout son sens quand on connait les contraintes énormes sur les voies d'un TGV lancé à 500km/h.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8407
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Métros à air comprimé

Message par kercoz » 12 janv. 2008, 18:36

je pense qu' a une certaine vitesse , tu voles , meme s'il n'y a plus beaucoup d'air , et si tu te rapproches un peu du bord , tacouche d'air te repousses et te recentres. Une espece d'auto centrage automatique
Si l'on conserve la pression atmos normale a l'arriere , il n'est pas obligatoire de pressuriser l'habitacle.
Je sais plus faire , mais ,intuitivement , il suffit de peu de dépression pour queça avance . L'acceleration n'est limitée que par le frottement de l'air restant .
On risque d'avoir deux problèmes : l'echauffement du bouclier avant (surtout freinage ) . La vitesse semble etre limitée que par ce frottement . Le problème du retour de pression a l'arriere a ces vitesses semble etre un autre probleme .
Effectivement , si le vehicule pompe a l'avant pour refouler a l'arriere , ces problèmes se résolvent !mais le matos et l'energie prendraient trop de place .

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Métros à air comprimé

Message par energy_isere » 12 janv. 2008, 18:51

kercoz a écrit :je pense qu' a une certaine vitesse , tu voles , meme s'il n'y a plus beaucoup d'air , .... .
Ah oui ? Tu viens d' inventer le principe aérodynamique de Kercoz alors. Parles en à JP-Petit, il fera la promotion de cette brillante découverte .

:mrgreen: bien sur.

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Re: Métros à air comprimé

Message par Krom » 12 janv. 2008, 19:32

kercoz a écrit :je pense qu' a une certaine vitesse , tu voles , meme s'il n'y a plus beaucoup d'air , et si tu te rapproches un peu du bord , tacouche d'air te repousses et te recentres. Une espece d'auto centrage automatique
Huh, il y a une poussée suffisante vers le haut, dans ton tube?
kercoz a écrit : Si l'on conserve la pression atmos normale a l'arriere , il n'est pas obligatoire de pressuriser l'habitacle.
Je parlais du concept "Swissmetro", en fait, qui est assez différent de ton idée de cartouche propulsée par air comprimé. Le Swissmetro utilise des méthodes de propulsion classique, que ce soit des roues ou un système de propulsion magnétique.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8407
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Trains souterrains fonctionnant sous vide

Message par kercoz » 31 janv. 2008, 13:58

Je relance ici , mon idée tellement géniale qu'il doit y avoir un BUG planqué .
LE TUBE PNEUMATIQUE
Utilisé comme transport d'info et courrier , le "Pneu"a remplacé la messagerie et le telegramme .
Aussi beaucoup utilisé ds les magasins . Encore actuellement pour 'dégraisser" les caisses du numeraire . (Une bonne idée pour les polars!) .
L'utilisation du vide (relatif)/aspiration comme source d'energie suprime la principale source de consomation d'énergie : les frottements . La vitesse est theoriquement illimitée (!!?) . La difficultée réside ds la ligne droite obligatoire a plus de 1000km/h et ds l'abandon de la version omnibus .
Paris marseille en moins d'une heure ne m'interesse pas , c'est l'etude énergetique qui me brancherait .
Je vois deux solution : wagons pressurisés ou bouclier frontal "ajusté "(jeu de 1 cm ) et pression atmos normale derriere le bouclier .
Deux tubes accouplés peuvent economiser l'energie en "aspirant " l'air dun tronçon du tube A par le "remplissage" du tronçon du tube B voisin .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Re: Trains souterrains fonctionnant sous vide

Message par Krom » 31 janv. 2008, 14:07

Pourquoi tu relances dans un fil différent?

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8407
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Trains souterrains fonctionnant sous vide

Message par kercoz » 31 janv. 2008, 14:25

Parce que le problème de l'avion , c'est l'air . C'est l'air qui freine : f=MV2 .
Je pense que sur le forum , certains ont le niveau pour me montrer le Bug énergetique que je ne vois pas .
Tout ce que je peux dire c'est que ça parait si simple que ça se serait développé s'il n'y avait un problème !
J'en ai parlé il y a qqs temps , sans réponses satisfaisantes (energetiquement et scientifique)
Ca peut paraitre insistant et m'en escuse , mais je pense que l'idée en vaut la peine .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Re: Trains souterrains fonctionnant sous vide

Message par Krom » 31 janv. 2008, 14:27

kercoz a écrit : J'en ai parlé il y a qqs temps , sans réponses satisfaisantes (energetiquement et scientifique)
Ca peut paraitre insistant et m'en escuse , mais je pense que l'idée en vaut la peine .
Ton idée vaut sans doute la peine, mais c'est une question de lisibilité du forum. Pourquoi recommencer une discussion dans un fil différent que celui de la dernière fois (où l'on avait comparé ce concept à celui du Swissmetro, même si c'est passablement différent.)

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8407
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Trains souterrains fonctionnant sous vide

Message par kercoz » 31 janv. 2008, 14:32

Qd on va a la peche , on lance plusieurs fois sa ligne , et des fois on change de coin . C'est pas les memes poissons .
Disons que , connement je prime l'interet de l'idée sur la rationalité (relative) de l'arborescence .

"""" Swissmetro, même si c'est passablement différent""" . De plus tu peux constater qu'ici , c'est plus pertinent que pour le metro ....et qu'en suisse .
Dernière modification par kercoz le 31 janv. 2008, 14:35, modifié 1 fois.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Répondre