Métros à air comprimé (et Hyperloop)

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8347
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Métros à air comprimé (et Hyperloop)

Message par Remundo » 13 nov. 2018, 20:38

très bonnes remarques de Mr Lacôte qui reprennent d'ailleurs beaucoup de mes interventions ici. :)

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 960
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Métros à air comprimé (et Hyperloop)

Message par tita » 14 déc. 2018, 11:42

Un site de test en Suisse?
Le Valais accueillera le premier site de test en Europe de l"hyperloop"
https://www.rts.ch/info/regions/valais/ ... loop-.html

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8309
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Métros à air comprimé (et Hyperloop)

Message par kercoz » 14 déc. 2018, 11:53

tita a écrit :
14 déc. 2018, 11:42
Un site de test en Suisse?
Le Valais accueillera le premier site de test en Europe de l"hyperloop"
https://www.rts.ch/info/regions/valais/ ... loop-.html
sur 3 km, on ne peut pas atteindre 900km/h...sauf à tirer vers la lune.
C'est d'ailleurs peut être une idée pour lancer des fusées et éviter les premiers étages de propulseurs.
Je reste persuadé que le projet qui aboutira utilisera le concept sarbacane avec une étanchéité relative et modulable.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57691
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Métros à air comprimé (et Hyperloop)

Message par energy_isere » 16 janv. 2019, 20:23

La fabrication à fond les manettes de la capsule d'HyperloopTT

Simon Chodorge Usine Nouvelle le 12/01/2019

Vidéo HyperloopTT a l'intention de mener des premiers tests de sa capsule en 2019. L'occasion de se plonger dans la fabrication de ce train à grande vitesse du futur. Dans une vidéo, l'entreprise présente le développement et les premières étapes d'assemblage de son habitacle. Un projet aussi ambitieux que controversé.

2019, l’année de la concrétisation pour Hyperloop Transportation Technologies (HyperloopTT) ? L’entreprise prévoit cette année des premiers tests de son moyen de locomotion. Dans une vidéo publiée le 2 octobre 2018, elle donne à voir les coulisses de la fabrication d’une capsule du train à grande vitesse du futur.

Pour rappel le projet Hyperloop consiste à bombarder des capsules dans des tunnels à très basse pression. Plusieurs entreprises travaillent aujourd’hui sur ce principe réhabilité en 2013 par Elon Musk. À l’aide de ce train du futur, la startup HyperloopTT prétend pouvoir atteindre une vitesse de 1223 km/h. Ces chantiers lancés un peu partout à travers le monde suscitent toutefois moult doutes, autant d’un point de vue technique que financier et environnemental.

Un site de recherche & développement à Toulouse

Baptisée “Quintero One”, l’habitacle d’HyperloopTT est présenté comme la première capsule à échelle réelle. Ce n’est pas entièrement vrai… En février 2018, Virgin Hyperloop One, l’un des concurrents d’HyperloopTT, présentait déjà un prototype similaire destiné à relier Dubaï et Abu Dhabi aux Émirats arabes unis.

La capsule d’HyperloopTT a été fabriquée en Espagne, sur un site d’Artificial, spécialiste de la robotique collaborative et de structures intelligentes. La capsule aurait nécessité 21 000 heures de travail d’ingénierie et 5000 heures d’assemblage. Elle mesure 32 mètres de longueur et 15 mètres de largeur pour un poids de cinq tonnes. Elle a ensuite rejoint le site de recherche & développement de HyperloopTT à Toulouse (Haute-Garonne) pour les dernières étapes de l’assemblage.

Image

Un matériau baptisé vibranium en hommage à Marvel

Pour l’instant, la capsule est en quelque sorte une coquille vide : elle n’intègre pas tous les équipements électroniques du moyen de locomotion et elle n’a pas été aménagée. Le PDG d’HyperloopTT insiste néanmoins sur un aspect : le matériau des parois de l’habitacle. Baptisé vibranium, il a été développé par l’entreprise slovaque C2i et consiste en plusieurs couches de fibres de carbone. Ce n’est pas tout, il serait également capable de capter sa propre température et son intégrité pour la transmettre à un système sans connexion filaire. Si le nom de ce matériau vous est familier, c’est normal. Le vibranium est à l’origine le nom d’un métal ultra-résistant dans l’univers des super-héros de Marvel. Encore un savant coup de communication de l’entreprise...

Il n’y a plus qu’à attendre les premiers essais de la capsule. HyperloopTT dispose en effet d’une piste d’essais sur son site toulousain. Elle a également deux lignes en projet en Chine et aux Émirats arabes unis.
La vidéo est dans le lien https://www.usinenouvelle.com/article/s ... tt.N791399

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 960
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Métros à air comprimé (et Hyperloop)

Message par tita » 17 janv. 2019, 09:45

Encore un savant coup de communication de l’entreprise...
C'est un peu la marque de fabrique des entreprises d'Elon Musk. C'est frappant de voir à quel point la communication a une place centrale, chaque étape du projet faisant l'objet d'une couverture médiatique très large. C'est pas que les journalistes vont vers eux, c'est eux qui créent le buzz et tout le monde s'empresse de relayer leur "story". C'est un peu comme une franchise marketing qui vend avant tout du rêve.

Là, c'est d'ailleurs du recyclage... Cette histoire de capsule faite en "vibramium" (lisez simplement fibre de carbone) a été diffusée début octobre. Le terme de vibramium était d'ailleurs apparu en 2016...

Concrètement, ils doivent encore terminer leur première "piste" d'essai à Toulouse, qui ferait 320m (soit 10 fois la longueur annoncée de cette capsule). Une capsule qui n'a pas de motorisation actuellement. On sent tout de suite que c'est irréaliste qu'ils puisse faire des essais en 2019, et on peut se demander en quoi ils vont consister. Un truc surprenant, c'est sa forme très aérodynamique, alors que les premières images montraient une turbine à l'avant pour pomper l'air qui s'accumule devant la capsule. Même quasiment sous vide, il reste forcément de l'air et le fait que le train circule dans un tube à grande vitesse annule l'avantage de la faible pression du tube si l'air s'accumule devant le train.

Cette franchise de l'hyperloop aura 6 ans. Au final, on nous montre beaucoup de coquilles vides (tubes, capsules, et une pléthore d'animations 3D). Pleins de "pistes" d'essai semblent en construction partout (dont deux rien qu'en France). Pourquoi autant si ce n'est pour multiplier des annonces et alimenter la "story". Mais on a de la peine à voir des avancées concrètes, en particulier sur les gros défis technologiques. On commence à sentir le serpent de mer, un projet qui prend beaucoup plus de temps qu'annoncé, nécessite des moyens importants mais qui sont disséminés. On peut raisonnablement penser qu'on sera quasiment au même point dans 6 ans.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8347
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Métros à air comprimé (et Hyperloop)

Message par Remundo » 17 janv. 2019, 11:04

pour que l'hyperloop soit vraiment écologique, je pense que l'alliage devrait être du cacanium, entièrement recyclage dans votre jardin avec passage préalable dans le composteur ! bon c'est vrai que c'est moins vendeur que Marvel pour la pub.

:-&

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9113
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Métros à air comprimé (et Hyperloop)

Message par mobar » 17 janv. 2019, 16:02

*** suprimé , merci de rester dans le sujet ***
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

alga
Condensat
Condensat
Messages : 563
Inscription : 10 sept. 2010, 01:07

Re: Métros à air comprimé (et Hyperloop)

Message par alga » 02 févr. 2019, 21:54

De l'avis d'ingénieurs, ce serait le mode de transport terrestre le plus rapide possible, pouvant devenir hypersonique. Par exemple 8000 km/h

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57691
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Métros à air comprimé (et Hyperloop)

Message par energy_isere » 02 févr. 2019, 22:31

alga a écrit :
02 févr. 2019, 21:54
De l'avis d'ingénieurs,...
Ah oui, lesquels ?

alga
Condensat
Condensat
Messages : 563
Inscription : 10 sept. 2010, 01:07

Re: Métros à air comprimé (et Hyperloop)

Message par alga » 02 févr. 2019, 22:41

Les meilleurs sans doute, les autres ne voyant q'un mur d'impossibilités.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57691
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Métros à air comprimé (et Hyperloop)

Message par energy_isere » 02 févr. 2019, 22:48

alga a écrit :
02 févr. 2019, 22:41
Les meilleurs sans doute, les autres ne voyant q'un mur d'impossibilités.
OK, juste un bruit de chiotte alors.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8309
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Métros à air comprimé (et Hyperloop)

Message par kercoz » 03 févr. 2019, 08:36

energy_isere a écrit :
02 févr. 2019, 22:48
alga a écrit :
02 févr. 2019, 22:41
Les meilleurs sans doute, les autres ne voyant q'un mur d'impossibilités.
OK, juste un bruit de chiotte alors.
Comme modérateur ce serait bien que tu t'auto-censures.

En fait le titre du fil ne convient pas aux modèles présentés, qui ne sont que des projets de véhicules sous vide relatif et non des metros à air comprimé.
C'est d'ailleurs dommage puisque l' utilisation de différences de pression arriere avant ( sarbacane) serait réellement révolutionnaire.....Les inconvénients des 2 systèmes n' ont pas grand chose en commun.
Il serait facile d'étendre les modèles de transport courrier ( pneumatiques) sur une centaine de km, avec un diamètre usuel de tuyauterie ( 2o à 50 cm) , pour des essais et transport d'objets ...C'est un domaine déja tres évolué, curieusement pour le transport de poudres dans l' industrie.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57691
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Métros à air comprimé (et Hyperloop)

Message par energy_isere » 03 févr. 2019, 10:20

Ce que te ne veux pas comprendre c'est que les capsules doivent se suivre tous les 3 ou 4 minutes pour assurer le débit de passager.

Alors explique nous comment tu fait ton principe de sarbacane à repetition.

Je suis modérateur et aussi..... Ingénieur.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9113
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Métros à air comprimé (et Hyperloop)

Message par mobar » 03 févr. 2019, 11:13

De toute façon faire suivre des navettes se déplaçant à 900 km/h dans un tube toutes les 3 ou 4 minutes, c'est impossible pour des raisons de sécurité et de distance de freinage

Un TGV porté par des roues sur un rail a déjà besoin de 3 km quand il roule à 300 à l'heure pour s'arrêter, il faudrait trouver un système de freinage au moins 100 fois plus efficace pour une capsule en lévitation dans un tube pour éviter qu'elle ne pulvérise celle qui se serait arrêté devant elle. sans compter les dégâts que ferait supporter aux passagers la décélération :wtf:

Mais Elon Musk n'a que faire de ces triviales questions techniques, sont but est de lever des fonds pour faire rêver une population de débiles qui ne savent pas quoi foutre de leur pognon
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57691
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Métros à air comprimé (et Hyperloop)

Message par energy_isere » 03 févr. 2019, 11:23

Oui, oui, la question de la sécurité est bien à considérer pour Hyperloop, et pour le moment il n'y a pas de réponse de E. Musk

Répondre