L'idéologie sociale de la bagnole

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Tiennel
Modérateur
Modérateur
Messages : 5020
Inscription : 12 mars 2005, 00:37

Message par Tiennel » 28 sept. 2005, 21:16

oui, c'est très vrai tout ça, mais on tourne un peu en rond, là

Les gens sur ce forum sont assez détachés de la voiture ; ceux qui ne le sont pas s'aperçoivent vite qu'ils sont sur le mauvais forum et retournent vite sur leurs favoris*. Donc dire du mal de la voiture, ici, c'est prêcher des convaincus.

Ensuite, puisque tout le monde ici est également convaincu du PPP, pourquoi s'en faire ? Nous SAVONS que l'âge d'or de l'automobile est derrière elle. La question intéressante est plutôt de savoir comment elle va disparaître de nos rues et s'il en restera quelque chose (un musée, des réserves comme pour les Indiens, une secte, etc)

Ne tirons plus sur l'ambulance...

---------------


* PS : je ne retrouve plus l'adresse de ce désopilant forum des amateurs de 4x4 francophones. J'ai promis le lien à des copains, une âme charitable pourrait-il me le passer ? thx

diego
Goudron
Goudron
Messages : 161
Inscription : 13 juin 2005, 22:08
Localisation : Paris
Contact :

Message par diego » 28 sept. 2005, 21:37

Là peut-être http://www.web4x4.org/

A les lire ils sont des opprimés, exemple cette condamnation inique pour des amoureux de la nature tels que ces messieurs,

Et pour finir une dépèche de l'AFP ...
"Trois propriétaires de 4X4 qui avaient circulé sur un chemin de grande randonnée du Parc naturel régional d'Armorique ont été condamnés lundi à des peines d'amende de 150 à 300 euros par le tribunal de police de Brest. Les trois conducteurs devront en outre verser 150 euros de dommages et intérêts aux parties civiles, le Parc d'Armorique, les associations Bretagne Vivante et France Nature Environnement (FNE), et payer 4.483 euros au Parc pour la remise en état du chemin de randonnée.

Notons qu'ils ont pris trois voitures pour trois, ils auraient pu en prendre quatre qu'ils l'auraient fait.C'est vrai que dans ces contrées hachemment hostiles mieux vaut ne pas s'aventurer à pied on risquerait de devoir saluer un passant.

PiCOle
Kérogène
Kérogène
Messages : 59
Inscription : 17 sept. 2005, 20:49

Message par PiCOle » 28 sept. 2005, 21:39

Je te rassure je suis pas un grand fan de voitures :)

Il y en a beaucoup trop et elles sont utilisés la plupart du temps pour des raisons futiles on est bien d'accord mais il faut savoir faire la part des choses.

Je doute que le futur soit un monde sans voitures,la question sera est ce que seul les plus riches pourront rouler ou est ce que l'on pourra trouver un moyen pour que tout le monde puissent en bénéficier sans reproduire les exces de cette période.
The illusion of freedom will continue as long as it's profitable for them to continue the illusion.

Avatar de l’utilisateur
ktche
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 363
Inscription : 01 févr. 2005, 11:05

Message par ktche » 28 sept. 2005, 21:43

Tiennel a écrit :je ne retrouve plus l'adresse de ce désopilant forum des amateurs de 4x4 francophones. J'ai promis le lien à des copains, une âme charitable pourrait-il me le passer ? thx
http://www.pour4x4.com ?

PiCOle
Kérogène
Kérogène
Messages : 59
Inscription : 17 sept. 2005, 20:49

Message par PiCOle » 28 sept. 2005, 21:44

Pour les 4x4 et les voitures de sports n'oubliez pas que leur proprietaires sont souvent les moins touché par les augmentation du carburant.

Plus la voiture est cher moins le budget carburant est important.

Une porsche a 100.000 euro qui consome 25l/100 contre une petite citadine a 10.000 euro qui consomme 7L/100.Si les prix de l'essence triple ,la porsche continuera de rouler ,la petite citadine pas.
The illusion of freedom will continue as long as it's profitable for them to continue the illusion.

Avatar de l’utilisateur
Tiennel
Modérateur
Modérateur
Messages : 5020
Inscription : 12 mars 2005, 00:37

Message par Tiennel » 28 sept. 2005, 21:46

oh il a l'air bien grave ce site là :D :D :D

Image
Devinette : un intrus s'est caché dans une des photos ci-dessus.
Où est-il ?

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2990
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Message par MadMax » 28 sept. 2005, 21:59

J'en vois deux...

patrice
Kérogène
Kérogène
Messages : 32
Inscription : 28 juil. 2005, 20:49

Message par patrice » 29 sept. 2005, 09:37

Tiennel a écrit :Les gens sur ce forum sont assez détachés de la voiture ;
:? Je ne pense pas.

Il faudrait faire un sondage : qui n'a pas de voiture ? qui a renoncé à la voiture (par exemple depuis la découverte de l'existence du pic, de la déplétion et, pourquoi pas, depuis la lecture de oleocene) ?

Des écolos qui mangent bio, sont contre le nucléaire et frémissent de bonheur en voyant Cochet à la télé, mais roulent en voiture comme si tout continuait comme "avant", j'en ai quelques uns dans mon entourage. Ce doit être pareil sur ce forum.

Entre l'intellect et la pratique, il y a un fossé (énorme). On peut accepter l'idée de ne plus avoir de voiture, tout en continuant à l'utiliser, comme ces fumeurs qui sont persuadés de pouvoir s'arrêter quand ils veulent, mais ne le font jamais. 8-)

epe
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1467
Inscription : 22 juin 2005, 16:33
Localisation : 15' de Lille, de l'autre côté de la frontière

Message par epe » 29 sept. 2005, 09:59

patrice a écrit : qui n'a pas de voiture ? qui a renoncé à la voiture (par exemple depuis la découverte de l'existence du pic, de la déplétion et, pourquoi pas, depuis la lecture de oleocene) ?
héhé, je n'ai plus de voiture depuis plus d'un an et ça fait des années que je cherchais à l'abandonner (bien avant ma découvertee du peak oil donc) J'habite en ville et je trouvais que c'est un moyen de transport totalement inadadapté et prohibitif. Dans les situations où je ne peux vraiment m'en passer, j'en emprunte ou j'en loue une.

Je n'ai jamais pris l'avion (sauf un baptème de l'air en monomoteur quand j'étais gosse)

J'ai été en vacances en train.

Je vais au bureau à pieds ou à vélo

J'utilise intensivement les transports en commun

Qui dit mieux?

Franchement, c'est moins difficile que d'arrêter de fumer (d'ailleurs je fume toujours :? ) il n'y a pas d'accoutumance, juste une pression sociale. Je n'ai pourtant pas toujours été vertueux, j'ai même fait de la compétition automobile à un assez bon niveau pendant quelques années! :-P
-Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que de risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas.
Les Shadoks

Avatar de l’utilisateur
phylippe
Modérateur
Modérateur
Messages : 840
Inscription : 19 mai 2005, 09:04
Localisation : Belgique, Bruxelles

Message par phylippe » 29 sept. 2005, 11:32

Effectivement. J'ai une voiture. Mon premier pas dans le bon sens à été de vendre la grosse pour une petite. C'est la raison pour laquelle (entre autre), je ne me place pas en donneur de leçon, chevalier blanc. Je fais des constatations et j'essaye d'en informer les gens en plus d'essayer de m'adapter. J'entame ma décroissance à mon rythme.

palf
Kérogène
Kérogène
Messages : 38
Inscription : 13 juil. 2005, 13:30

Message par palf » 29 sept. 2005, 11:38

Tres difficile de renoncer à la voiture quand on habite à la campagne avec trois enfants.
Quand j'habitais paris, je n'utilisait quasiment pas la voiture (d'ailleur je croits me souvenir que 65% des parisien n'ont pas de voiture (de mémoire)).
Faire des courses, 20 km en voiture.
Aller sur paris, 20 km en voiture (pour aller jusqu'a la gare).
Allez à l"assedic, 30 km en voiture (pas de transport en comun possible)
...
Pour dire la gravité de la situation, donc mon village il n'y a ni boucherie, ni boulangerie, ni poste.

Impossible d'abandonner la voiture tant qu'il n'ya aura pas des transport en commun relativement éfficace.

Jef
Kérogène
Kérogène
Messages : 81
Inscription : 02 sept. 2005, 10:30
Localisation : 92 - Colombes

Message par Jef » 29 sept. 2005, 12:14

Voici un témoignage supplémentaire.

A titre professionnel, je suis encore un gros utilisateurs de transports rapides.
Je suis ingénieur dans une petite entreprise parisienne, et comme celui de mes collègues, mon travail implique de fréquents déplacements dans des usines de toute l'Europe.
Ces déplacements sont systématiquement en avion, avec voiture de location ou taxi à l'arrivée.
La plupart de ces déplacements n'est pas réellement nécessaire car nous communiquons régulièrement avec nos contacts dans les différentes usines par email et par téléphone. Il s'agit d'un choix, d'une démarche marketing plutôt que d'une nécessité, car l'entreprise désire donner à ses partenaires l'impression que son personnel est à la fois disponible et efficace.
L'entreprise étant dans une situation financière difficile nous oblige maintenant à prendre les vols "low-cost", mais il n'est toujours pas question de réduire ces déplacements. Les gens se battent courageusement pour remettre la trésorerie à flot, des coupes sombres ont eu lieu dans la plupart des budgets, mais les voyages en avion semblent tabous. Inutile de préciser que l'expression "Peak Oil" est imprononçable ici et que chacun affecte une grande confiance dans le retour inéluctable de la croissance.


A titre privé, j'ai été moi aussi un grand automobiliste devant l'Eternel. J'ai possédé successivement 14 voitures (aucune neuve), que j'ai menées jusqu'au bout, faisant moi-même la plupart des réparations. J'ai parcouru en trente-sept ans plus d'un million de km juste pour parcourir l'Europe avec ma famille. J'ai mené mes vieilles bagnoles sur des pistes que les frimeurs en 4x4 ne prendront jamais. J'ai pris l'avion à titre privé aussi, mais sans commettre de si grands excès.
En trente ans j'ai vu la voiture envahir les campagnes, mais ce n'est que maintenant que je constate la place qu'elle occupe dans les villes, et les nuisances qu'elle cause.
Depuis que je vis à Paris, j'utilise les transports en commun parce que je trouve particulièrement stupide de passer chaque jour des heures dans les bouchons et à chercher une place pour se garer même en payant. Je possède encore une voiture, la dernière, mais j'ai considérablement réduit son usage et elle ne me sert plus qu'à trois voyages familiaux par an, auxquels je pourrais facilement renoncer d'ailleurs.


Je crois pouvoir dire que je n'ai jamais été passionné par la voiture en tant que signe extérieur de richesse ou d'appartenance à une classe sociale donnée. J'ai par contre été fier d'être capable de conduire dans n'importe quelles conditions, de réparer moi-même (presque) n'importe quelle panne sur le bord de la route, et j'ai immensément apprécié de pouvoir me déplacer n'importe où en Europe librement, sans contrainte d'horaire ou de réseau. Mais je comprends maintenant que cette griserie d'espace, cette liberté ont un coût, dont une bonne partie n'a pas été payée par moi ni par les autres automobilistes. Nous nous sommes bien amusés, laissant la facture aux bons soins de nos successeurs. Certains ne sont pas encore prêts à s'en rendre compte.
Pire, c'est impossible. Mais si, soyons optimistes ! (Proverbe roumain)

Avatar de l’utilisateur
AJH
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1571
Inscription : 28 juil. 2005, 07:20
Contact :

Message par AJH » 29 sept. 2005, 12:52

Je ne pense pas qu'il faille bannir la bagnole .. c'est quand même un outil merveilleux, et plus facile que le cheval à entretenir :-).

Je voudrais signaler les bonnes idées "d'auto partage"
http://www.caisse-commune.com
http://www.autotrement.com
http://www.flexcar.com (ausx USA)
Vous voulez les misérables secourus, moi je veux la misère supprimée ( Victor Hugo )
Sociétal et Dette et monnaie
Signez la pétition " POUR QUE L'ARGENT NOUS SERVE, AU LIEU DE NOUS ASSERVIR ! "

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Message par rico » 29 sept. 2005, 12:57

"Nous nous sommes bien amusés, laissant la facture aux bons soins de nos successeurs."


pas de bol nous risquons de payer la facture avant meme d'avoir des successeurs c'est à dire d'ici très peu de temps...

Avatar de l’utilisateur
metamec
Condensat
Condensat
Messages : 510
Inscription : 22 avr. 2005, 16:22
Localisation : france

Message par metamec » 29 sept. 2005, 13:01

pas de bol nous risquons de payer la facture avant meme d'avoir des successeurs c'est à dire d'ici très peu de temps...
Lorsque les médias évoquent les problèmes d'environnement ou de la fin du pétrole, ils parlent toujours des générations futures. Mais c'est bien les humains qui vivent aujourd'hui qui vont être confrontés aux conséquence de notre irresponsabilité.
Arretons de parler de générations futures

Répondre