L'idéologie sociale de la bagnole

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Eric
Site Admin
Site Admin
Messages : 544
Inscription : 26 août 2004, 20:20
Localisation : Colombes
Contact :

Message par Eric » 29 sept. 2005, 13:39

Parler des "générations futures" permet de laisser croire que tous ces problèmes seront rencontrés dans un futur lointain et indéterminé.

C'est sans doute pour ça que les politiques en parlent autant.

Jef
Kérogène
Kérogène
Messages : 81
Inscription : 02 sept. 2005, 10:30
Localisation : 92 - Colombes

Message par Jef » 29 sept. 2005, 14:44

Mais qui parle ici de générations futures ?
J'ai simplement souligné l'inconscience dont nous avons fait preuve, et je confesse y avoir largement participé, en profitant des plaisirs de la bagnole sans nous soucier des conséquences. C'est idiot, pardonnez-moi, de reprendre ce fil dans une mauvaise direction.

Ce n'est pas par auto-mortification que j'ai publié mon témoignage, mais pour apporter un éclairage sur le phénomène de la voiture. J'ai voulu souligner plusieurs faits :
1 - Professionnellement, on ne fait pas forcément ce qu'on devrait faire, la prise de conscience est encore difficile dans les milieux professionnels.
2 - La relation homme-voiture tient à des motivations souvent complexes dont il faudra tenir compte pour le sevrage. En ce qui me concerne, ce ne sera plus un problème vu mon âge et le peu de points qui restent à mon permis, mais c'est pour les autres que j'en parle.
3 - Le processus de prise de conscience du problème est un cheminement lent et individuel. Beaucoup ne parviendront pas à le faire avant qu'il soit trop tard, et le changement devra donc se faire sans leur adhésion. Bon courage !
Pire, c'est impossible. Mais si, soyons optimistes ! (Proverbe roumain)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 66087
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 29 sept. 2005, 20:29

Jef a écrit :Mais qui parle ici de générations futures ?
J'ai simplement souligné l'inconscience dont nous avons fait preuve, et je confesse y avoir largement participé, en profitant des plaisirs de la bagnole sans nous soucier des conséquences. C'est idiot, pardonnez-moi, de reprendre ce fil dans une mauvaise direction.

Ce n'est pas par auto-mortification que j'ai publié mon témoignage, mais pour apporter un éclairage sur le phénomène de la voiture. J'ai voulu souligner plusieurs faits :
1 - Professionnellement, on ne fait pas forcément ce qu'on devrait faire, la prise de conscience est encore difficile dans les milieux professionnels.
2 - La relation homme-voiture tient à des motivations souvent complexes dont il faudra tenir compte pour le sevrage. En ce qui me concerne, ce ne sera plus un problème vu mon âge et le peu de points qui restent à mon permis, mais c'est pour les autres que j'en parle.
3 - Le processus de prise de conscience du problème est un cheminement lent et individuel. Beaucoup ne parviendront pas à le faire avant qu'il soit trop tard, et le changement devra donc se faire sans leur adhésion. Bon courage !
pour completer ta réponse au point 1 :
Effectivement dans le milieu professionel, le mien en tout cas (l'electronique professionelle), il y a encore aucune prise en compte du peak oil. On se déplace toujours autant en avion . Les signaux economiques annoncant les problémes ne sont pas encore assez forts. Cependant quand la prise de conscience sera la, je pense que ca bougera. En moins de 10 ans mon entreprise est passée au statut de non fumeur intégral. (Il faut fumer DEHORS).
Si en plus les conditions économiques nous l'imposent (réduire les dépenses) , ca ira trés vite si on veut pas perdre de l'argent et couler. Les déplacement en avions seront rapidement divisés par 2. La visioconférence prendra le relais.

Jef
Kérogène
Kérogène
Messages : 81
Inscription : 02 sept. 2005, 10:30
Localisation : 92 - Colombes

Message par Jef » 07 oct. 2005, 11:39

C'est exact. La visioconférence, on pratique de temps en temps, surtout entre nous. Mais il ne faut pas oublier que dans une entreprise commerciale, tout marche à la frime. La visioconférence est considérée comme "moderne", mais "cheap". Tu ne te déplaces pas chez ton client, tu te dis qu'il va penser qu'il n'est pas important pour toi. Ou au moins c'est ton chef de service qui le dit. Et si ton chiffre baisse, ce sera à cause de ça. C'est con mais c'est comme ça que marchent les affaires.

Le parallèle avec le tabac est évident. Les entreprises ne sont passé au "sans tabac" (allez fumer dans la rue) que lorsque c'est devenu "politiquement correct". Tous ces gens, qui ne voient pas plus loin que leur chiffre d'affaire, dont une partie est dûe à l'image de leur entreprise (dixit la pub), sont incapable de prendre une décision courageuse, même de simple bon sens, si elle n'est pas "correcte" vis-àvis de l'opinion du moment. Bêêêê, bêêêê !
Pire, c'est impossible. Mais si, soyons optimistes ! (Proverbe roumain)

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7948
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: L'idéologie sociale de la bagnole

Message par phyvette » 01 janv. 2006, 18:03

navidad a écrit :
Troti a écrit : Super HS : J'ai quand même du mal à comprendre que sous prétexte que l'on se sent pris pour un pigeon avec des radars et une excuse de sécurité, on choisisse de voter pour un parti avant tout basé sur la peur et le rejet de l'autre, de l'étranger. En quoi voter pour un raciste franchouillard va améliorer le quotidien de l'automobiliste?
Peut-être parce que ce parti raciste et franchouillard; est un parti non raciste qui fait preuve de bons sens, contrairement aux autres.
Troti a écrit :Et d'une manière générale, voter pour des populistes, de gauche ou de droite, en croyant à leurs belles paroles de lendemains qui chante où on rasera gratis, c'est pour moi être abruti.
Tu veux qu'on rappelle les promesses de Sarkozy en 2007 ou celle de Hollande en 2012 ?
Le FN n'a aucune leçon à recevoir de ce côté là.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7948
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: L'idéologie sociale de la bagnole

Message par phyvette » 01 janv. 2006, 18:03

navidad a écrit :
Troti a écrit : Super HS : J'ai quand même du mal à comprendre que sous prétexte que l'on se sent pris pour un pigeon avec des radars et une excuse de sécurité, on choisisse de voter pour un parti avant tout basé sur la peur et le rejet de l'autre, de l'étranger. En quoi voter pour un raciste franchouillard va améliorer le quotidien de l'automobiliste?
Peut-être parce que ce parti raciste et franchouillard; est un parti non raciste qui fait preuve de bons sens, contrairement aux autres.
Troti a écrit :Et d'une manière générale, voter pour des populistes, de gauche ou de droite, en croyant à leurs belles paroles de lendemains qui chante où on rasera gratis, c'est pour moi être abruti.
Tu veux qu'on rappelle les promesses de Sarkozy en 2007 ou celle de Hollande en 2012 ?
Le FN n'a aucune leçon à recevoir de ce côté là.

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2990
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Message par MadMax » 08 janv. 2006, 15:12

Après une longue absence de 3 mois, je suis retourné "dans le Cap" (Sizun), présenter mes voeux aux amis. En voiture donc.

Petit repas au restaurant "le Jules Verne" (en redressement judiciaire, là-bas, y'a que les bars qui marchent ;-) ).

Un ami, "Kick", nous racontent ses dernières mésaventures... le pauvre s'était fait choper à la sortie d'une discothèque quimpéroise bien connue. Verdict : 0,6 g/l.

C'était une soirée spéciale, avec des gendarmes de tous les environs (à Châteaulin il y a une "fabrique" de gendarmes), certaines routes barrées pour canaliser le flux de véhicules et le préfet du coin en Guest-star d'un soir...
Le Kick, pourtant habitué des sorties difficiles, avaient bien emprunté comme à son habitude les "routes à 10g", malheureusement la maréchaussée veillait au grain...
Bilan de la soirée : environ 80 personnes (si ce n'est plus) en infraction avec la législation relative à l'alcool au volant. Les gendarmes ont d'ailleurs eu quelques soucis de logistiques, les paniers à salade ayant été bien vite remplis.
Je vous épargne la kermesse qui s'en est suivi au commissariat : filles à papa en pleur, jeunes conducteurs abasourdis (les joies du permis probatoire), gueules sâoules faisaient des concours "ki ka la plu gross ? (biture)", files indiennes devant les 2 pauvres alcootest électroniques...
Le périple de l'ami c'est achevé à 9h30, sa soeur ayant eu la bonté de passer le ramasser.

Suite à cette mésaventure, il se retrouva fort dépourvu avec 4 malheureux points sur son permis. Petit stage de 2 jours et cette réflexion de la soirée : "Sans permis, t'as plus de boulot".

Autrement dit "sans voiture, t'as plus de boulot".

Avatar de l’utilisateur
greenchris
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1233
Inscription : 02 août 2005, 12:00
Localisation : 91 Essonne
Contact :

Message par greenchris » 09 janv. 2006, 10:29

Il reste la voiture sans permis pour les riches et la mobylette pour les pauvres.
Le charbon et le gaz prendront sa place (temporairement).
Dans l'ordre, Sobriété, Efficacité et enfin Renouvelables (negawatt).
Attention aux utopies techniques (Global Chance)

Avatar de l’utilisateur
thorgal
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1954
Inscription : 05 nov. 2005, 17:55
Localisation : Copenhague

Message par thorgal » 09 janv. 2006, 13:28

MadMax a écrit : Autrement dit "sans voiture, t'as plus de boulot".
peut-être vrai en France ... pas vraiment où j'habite.
Ma sœur m'a parlé de son projet d'obtenir le permis de conduire ... je ne sais pas vraiment si ce choix est judicieux (ça coûte un max de rond, et avor une bagnole, l'entretenir et conduire tout le temps avec, ça te ruine pas mal quand t'es déjà pas mal fauché ... ).

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 66087
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 10 janv. 2006, 16:36

Les radars ont rapporté 193 millions d'euros de janvier à novembre 2005
Les radars automatiques ont rapporté 193 millions d'euros de janvier à novembre 2005, a indiqué mardi la sécurité routière, confirmant une information du Monde daté de mercredi.

Selon le quotidien, le produit des radars automatiques pour 2005 dépasserait 200 millions d'euros.

70% des amendes émises sont recouvrées et la contestation est faible: de 2 à 3%, a précisé la sécurité routière.

Avatar de l’utilisateur
laffreuxthomas
Condensat
Condensat
Messages : 580
Inscription : 30 sept. 2005, 14:10
Localisation : Bénin
Contact :

Message par laffreuxthomas » 10 janv. 2006, 16:42

thorgal a écrit :peut-être vrai en France ... pas vraiment où j'habite.
Ma sœur m'a parlé de son projet d'obtenir le permis de conduire ... je ne sais pas vraiment si ce choix est judicieux (ça coûte un max de rond, et avor une bagnole, l'entretenir et conduire tout le temps avec, ça te ruine pas mal quand t'es déjà pas mal fauché ... ).
Ca peut valoir le coup de le passer. Même si on ne l'utilise pas, c'est une possibilité en plus qui n'est pas négligeable justement quand on cherche du boulot. Ne serait-ce que si ta boîte souhaite t'envoyer quelquepart en mission, si elle ne peut pas te louer une voiture, le vélo ça ne le fera pas non plus en hiver sous la pluie pour rendre visite au client... Et c'est impossible de le passer en catastrophe, ça prend un temps fou.

Et puis autre cas de figure : elle part avec 4 potes faire un grand tour de 15 jours dans un pays éloigné. Sur place, ils louent une voiture pour bouger un peu. La conduite a un côté fatiguant et c'est moche de ne pas pouvoir participer.

Avatar de l’utilisateur
thorgal
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1954
Inscription : 05 nov. 2005, 17:55
Localisation : Copenhague

Message par thorgal » 10 janv. 2006, 16:46

y a pas mal de boulots qui demandent de savoir conduire, mais y a aussi une flopee de jobs ou le permis n'est pas necessaire. Si maintenant, ca devient un critere de selection a l'embauche, y a-til un deal de d'ssous la table entre les auto-ecoles et l'ANPE ?? :twisted:

Yves
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1999
Inscription : 02 déc. 2005, 09:49

Message par Yves » 10 janv. 2006, 16:47

Erfff je suis mort de rire. N'oublions pas la prime donnée aux chomeurs qui prennent un boulot a plus de 100 bornes de chez eux...

Aujourd'hui, conduire est devenu presqu'aussi important que savoir lire dans la tête de ceux qui nous gouvernent.
Ne pas avoir son permis sera immancablement considéré comme un handicap, ne te fait pas d'illusion... :cry:
Trop tard, trop peu, trop cher, il n'y aura pas de miracle !!
Notre futur sera d'être la banlieue ouest de la Russie alors que celle-ci aura le regard tourné vers la Chine...

Avatar de l’utilisateur
laffreuxthomas
Condensat
Condensat
Messages : 580
Inscription : 30 sept. 2005, 14:10
Localisation : Bénin
Contact :

Message par laffreuxthomas » 10 janv. 2006, 16:57

Je pense plutôt que ce sont les employeurs qui sont sensibles à ça.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 66087
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 03 mai 2006, 20:50

je l' avoue, je vais repasser mon controle technique (Mégane de 10 ans).
Ce qui veux dire que j'ai bien l' intention de l' utiliser encore 2 ans.
Aye aye aye ..... je peux pas m' en passer. :?

Répondre