L' industrie automobile US sinistrée, puis renaissante

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' industrie automobile US sinistrée, puis renaissante

Message par energy_isere » 10 déc. 2013, 20:27

Nouveau patron pour General Motors. Ou plutot, nouvelle patronne.

Mary Barra devient la première femme à diriger General Motors

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' industrie automobile US sinistrée, puis renaissante

Message par energy_isere » 21 janv. 2014, 20:26

Chrysler devient une filiale à 100% de Fiat

21 Janv 2014 Usine Nouvelle

Le constructeur automobile italien Fiat a annoncé le 21 janvier avoir achevé le rachat du solde du capital de l'américain Chrysler.

A l'issue de plus d'un an de discussions tendues, Chrysler devient la propriété de Fiat.

Le 21 janvier, le groupe automobile italien a annoncé avoir acquis les 41,46 % du capital de l'américain qu'il ne possédait pas encore, aux termes de l'accord conclu le 1er janvier pour 4,35 milliards de dollars.

Fiat a racheté ces parts à un fonds d'assurance-santé des retraités de Chrysler affilié au puissant syndicat United Auto Workers (UAW). Le fonds a reçu en paiement 3,65 milliards de dollars en numéraire, dont 1,9 milliard issus des caisses de Chrysler et 1,75 milliard de celles de Fiat.

Chrysler s'est aussi engagé à verser au fonds de l'UAW 700 millions de dollars supplémentaires en quatre versements annuels. Le premier de ces versements a été effectué à la clôture de l'opération, a précisé Fiat.

(avec Reuters)
http://www.usinenouvelle.com/article/ch ... at.N234077

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' industrie automobile US sinistrée, puis renaissante

Message par energy_isere » 05 sept. 2014, 21:34

Etats-Unis: le véhicules neufs consomment encore plus de 9 litres aux cent kilomètres


Le 5 Septembre 2014 leblogenerige

L’UMTRI de l’Université du Michigan, haut lieu historique de l’industrie automobile, publie tous les mois l’autonomie en miles par gallon des nouveaux véhicules immatriculés durant le mois précédent aux États-Unis. Les auteurs de cet « eco-driving index » se réjouissent mois après mois de l’accroissement de cet indice qui a atteint au mois d’Août les 25,8 miles par gallon, ce qui correspond à 235,2/25,8 = 9,1 litres aux cent kilomètres.

L’historique de ces consommations des voitures et autres SUV’s américains (FIG.) montre que la vitesse régulière de décroissance annuelle de ces consommations est de l’ordre de 3,2% par an. Elles étaient proches de 12 litres aux cent km en 2007, elles sont encore supérieures à 9 litres en 2014.

Image

Cette donnée montre que les consommations de carburants routiers aux États-Unis, au sein d’un parc automobile saturé, peuvent encore fortement décroître dans l’hypothèse d’une augmentation des prix à venir des produits pétroliers, augmentation indispensable pour assurer la rentabilité des productions et explorations les plus onéreuses.
http://www.leblogenergie.com/2014/09/05 ... ilometres/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' industrie automobile US sinistrée, puis renaissante

Message par energy_isere » 04 févr. 2015, 13:19

Les ventes de GM, Ford et Chrysler meilleures que prévu en janvier

le 04 février 2015,

General Motors a fait état d'une progression de 18% de ses ventes par rapport à janvier 2014, à 202 786 unités, et Ford a accru les siennes de 15% à 178 351. Les analystes interrogés par Reuters attendaient en moyenne 201 436 ventes pour GM et 173 431 pour son dauphin.
Chrysler, la branche américaine de Fiat Chrysler Automobiles, a annoncé de son côté une hausse de 14% de ses ventes, à 145 007 véhicules, sa meilleure performance pour un mois de janvier depuis 2007. L'estimation moyenne des analystes était de 144 476. Les trois constructeurs ont signalé un bond des ventes de pick-ups et de 4x4.

DES VÉHICULES PLUS GROS QUI VONT PLUS VITE

"Avec la baisse des prix à la pompe, les gens veulent des véhicules plus gros qui vont plus vite, c'est la nature humaine", confirme Mike Jackson, directeur général du réseau de distribution AutoNation. Ford a écoulé 54 370 pick-ups de sa série F, un record, et a fait état d'une forte demande pour son nouveau F-150, notamment dans ses versions haut de gamme, ce qui lui a permis d'augmenter son prix moyen de vente de plus de 2 100 dollars pour ce véhicule par rapport à janvier 2014.

GM a vu les ventes de ses imposants pick-ups Chevrolet Silverado et GMC Sierra bondir de 22% à 48 727 unités. Chrysler a annoncé une progression de 23% des ventes de sa marque Jeep et une hausse de 21% de celles des pick-up Ram. Nissan, premier constructeur étranger à publier ses ventes de janvier, a fait état d'une hausse de 15% à 104 107, battant là aussi le consensus qui était à 101 655. Le groupe japonais a notamment attribué cette performance à ses 4X4 Rogue, Pathfinder et Murano.

Chrysler a dit s'attendre à ce que le marché américain totalise 17,0 millions de véhicules en volume annualisé en janvier, dont 300 000 pick-ups et camions. Ford et GM estiment de leur côté le marché à 16,5-17,0 millions d'unités en rythme annualisé. Le consensus réalisé par Reuters auprès de 47 analystes donne 16,6 millions d'unités.
http://www.usinenouvelle.com/article/le ... er.N311357

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' industrie automobile US sinistrée, puis renaissante

Message par energy_isere » 28 juil. 2015, 19:07

Ford affiche ses plus gros profits trimestriels depuis 15 ans

Le Monde.fr | 28.07.2015

Après General Motors, c’est Ford qui a présenté des résultats financiers plus que solides, mardi 28 juillet. Au deuxième trimestre, le constructeur américain a présenté un bénéfice opérationnel de 2,9 milliards de dollars (2,6 milliards d’euros), en hausse de 10 %. Son bénéfice net atteint 1,9 milliard de dollars, en progression de 44 %. Du jamais vu depuis quinze ans, selon le groupe.

Il faut dire qu’en 2014, Ford avait fait face à d’importantes dépenses de lancement de nouveaux véhicules. Et la nouveauté semble payer. Le chiffre d’affaires pour le trimestre s’est établi à 37,3 milliards de dollars, 2 milliards de mieux qu’attendu par les analystes. Sur l’ensemble du premier semestre, Ford réalise un chiffre d’affaires de 71,2 milliards de dollars, en léger retrait, pour 2,8 milliards de bénéfice net.

..........................
http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... _3234.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' industrie automobile US sinistrée, puis renaissante

Message par energy_isere » 05 janv. 2016, 19:05

USA : vers un record des ventes de voitures

L'année 2015 devrait être un millésime record pour l'industrie automobile américaine, qui est en passe de réaliser ses meilleures ventes de voitures depuis quinze ans,
Sur l'année, les quatre marques Chevrolet, Buick, GMC et Cadillac ont écoulé 3,1 millions de véhicules (+5%). Ford pour sa part a écoulé 2,61 millions de véhicules en 2015, en hausse de 5%, un niveau plus vu depuis 2006. Sur le seul mois de décembre, les nouvelles immatriculations sont de 239.242 véhicules (+8%).

GM, Ford et Fiat Chrysler reflètent la renaissance et l'accélération du secteur automobile américain, après la déconfiture de 2009.
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2016/0 ... itures.php


Rico ne voudra certainement pas y croire .......

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: L' industrie automobile US sinistrée, puis renaissante

Message par rico » 05 janv. 2016, 19:21

Il ne faut jamais se fier aux apparences....

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' industrie automobile US sinistrée, puis renaissante

Message par energy_isere » 05 janv. 2016, 20:00

rico a écrit :Il ne faut jamais se fier aux apparences....
Des millions de ménages qui achètent des voitures, ça n' est pas qu' une apparence.

C'est 20 ou 30 mille $ à chaque fois.

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: L' industrie automobile US sinistrée, puis renaissante

Message par rico » 05 janv. 2016, 20:10

C'est pas parce que ça va bien quelque part que ça va bien d'une façon générale. C'est pas parce que ça va bien à un moment donné que ça va bien aller sur le court, moyen ou long terme.

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: L' industrie automobile US sinistrée, puis renaissante

Message par FOWLER » 05 janv. 2016, 20:42

http://www.lepoint.fr/automobile/actual ... 70_683.php

Ceci explique peut être à la fois le boom des achats, ses conséquences, et les solutions qui y sont apportées.

L’Amérique fait décidément rêver.
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: L' industrie automobile US sinistrée, puis renaissante

Message par rico » 05 janv. 2016, 20:46

Eh ben voilà : l'exemple parfait montrant 1 qu'il ne faut pas se fier aux apparences et 2 que ça va partir en couille.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' industrie automobile US sinistrée, puis renaissante

Message par energy_isere » 11 janv. 2016, 13:34

Le salon automobile de Detroit savoure la sortie de crise

Le Monde.fr | 11.01.2016

Ce sont des constructeurs automobiles gonflés à bloc qui présenteront leurs nouveautés, lundi 11 janvier, lors de l’ouverture du Salon de Detroit. Le marché a été marqué en 2015 par un nouveau record de ventes avec 17,47 millions de véhicules commercialisés aux États-Unis, un chiffre en hausse de 5,7 % par rapport à l’année précédente. Il faut remonter à 2000 pour retrouver une telle performance. Mais contrairement à cette époque, aujourd’hui, ces records de vente s’accompagnent de profits substantiels pour les constructeurs américains qui vont publier dans les prochaines semaines leurs résultats financiers.

Plus de sept ans après le début de la crise, le secteur est en pleine euphorie. Barack Obama va en prendre sa part. En effet, pour la première fois depuis le début de son premier mandat, le président américain se rendra au Salon de Detroit le 20 janvier pour « constater de [ses] yeux les progrès » réalisés depuis 2008, a-t-il déclaré, samedi 9 janvier, lors de son allocution hebdomadaire. À l’époque, le gouvernement américain avait décidé d’injecter 85 milliards de dollars pour sauver le secteur.

« Nous avons réduit le chômage de moitié »


« Je crois que tous les Américains devraient être fiers de ce que notre industrie la plus emblématique a réalisé. Le fait est que l’Amérique peut tout faire, s’est enflammé M. Obama. Même dans une période de grand défi et de changement, nous maîtrisons complètement notre avenir », a-t-il ajouté. L’effort public avait permis de renflouer General Motors (GM) et Chrysler, alors en faillite. « Depuis la mise en œuvre de notre plan, les constructeurs ont créé plus de 640 000 emplois. Nous avons réduit le chômage de la région de Detroit de moitié. Les trois grands constructeurs ont augmenté les salaires », s’est félicité le président.

Entre le retour des bénéfices et un prix de l’essence au plus bas (moins de 50 centimes d’euros le litre), les constructeurs ont clairement tourné la page de la rigueur. L’édition 2016 du salon sera ainsi l’occasion d’une démonstration de débauche de puissance et de véhicules haut de gamme. Après avoir reconquis du terrain dans les gros 4X4 et pick-up, les marques américaines partent en effet cette année à l’assaut de ce segment lucratif.

............
............
http://www.lemonde.fr/automobile/articl ... 54940.html

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: L' industrie automobile US sinistrée, puis renaissante

Message par rico » 11 janv. 2016, 13:41

Le salon automobile de Detroit savoure la sortie de crise
:lol:

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' industrie automobile US sinistrée, puis renaissante

Message par energy_isere » 22 juil. 2016, 19:19

General Motors double ses profits

Publié le jeudi 21 juillet


Le géant américain de l'automobile General Motors a plus que doublé son bénéfice au deuxième trimestre, entre autres grâce à sa performance aux États-Unis
.


Son profit net s'est chiffré à 2,87 milliards de dollars américains, soit une performance sans précédent depuis que la compagnie a échappé à la faillite il y a quelques années.

Le constructeur automobile a généré un bénéfice avant impôt de 3,6 milliards aux États-Unis, réalisé un profit de 137 millions en Europe et tiré 500 millions de sa coentreprise en Chine.

Il a toutefois perdu de l'argent en Amérique du Sud, une région touchée par des problèmes économiques, et son profit provenant des activités internationales a été pratiquement réduit de moitié, notamment en raison de difficultés au Moyen-Orient.
http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/Ec ... ario.shtml

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' industrie automobile US sinistrée, puis renaissante

Message par energy_isere » 13 nov. 2016, 20:29

General Motors va supprimer 2.000 emplois aux Etats-Unis

09 Nov 2016

General Motors, le premier constructeur automobile américain, a annoncé mercredi la suppression de plus de 2.000 emplois dans des usines du nord des Etats-Unis.

Cette annonce survient au lendemain de la victoire du candidat républicain à la présidence américaine Donald Trump qui avait protesté contre les réductions d'emplois dans l'industrie automobile qu'il attribue aux accords de libre-échange signés par les Etats-Unis.

Les usines concernées sont celles de Lansing Grand River (Michigan) et Lordstown (Ohio): 839 emplois seront supprimés dans la première et 1.245 dans la seconde après la suppression d'une troisième équipe de production en janvier du fait du ralentissement des ventes de certains modèles de voitures, délaissés au profit des "SUV" (4x4 de ville).

GM a parallèlement annoncé des investissements de 916 millions de dollars dans trois sites (Toledo dans l'Ohio, Lansing Grand River et Bedford dans l'Indiana) permettant le maintien de quelque 800 emplois.
http://lexpansion.lexpress.fr/actualite ... 49063.html

Répondre