[Train] Le grand retour du train

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9815
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [Train] Le grand retour du train

Message par mobar » 12 mai 2018, 05:44

Un avion de 300 places à 87 €/place pour un A/R Paris Genève (820 km à vol d'oiseau) ça fait 26 000 € par voyage ou 0,10 €/km.passager sans parler des couts induits par la distance aéroport/lieu du déplacement

Tu crois que ça paye le carburant, le personnel, l'amortissement des aéroports, taxes, cotisations sociales et tous les faux frais?

Il y a probablement des exonérations ou des passagers business qui payent 500 € comme sur Air France ou Swiss Air

En outre comparer un billet premier prix bradé sur un avion à un billet TGV, n'a pas vraiment de sens.
Le choux et la carotte ne vont ensemble que dans le pot au feu (ou dans la bouillie pour les chats)!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Train] Le grand retour du train

Message par energy_isere » 30 juil. 2018, 14:44

J' avais déja donné le chiffre il y a quelques années, le revoila pour 2017
................
Très gros consommateur d’énergie, SNCF agit sur tous les fronts de l’innovation technologique en vue de réaliser des économies substantielles. La formalisation d’une politique articulée à l’échelle du groupe va l’entraîner encore plus loin. L’enjeu est celui de l’entrée de plain-pied dans la transition énergétique grâce à la consommation d’une énergie plus verte et moins carbonée, et la mise au jour de nouvelles opportunités de création de valeurs.

Dix-sept térawatt-heure (TWh) : c’est la consommation annuelle en énergie du groupe SNCF. Pour avoir une idée de l’ampleur de ces chiffres, on peut préciser que les neuf TWh d’électricité consommée annuellement par la SNCF représentent 3 % de la consommation nationale et 10 % de la consommation industrielle : c’est l’équivalent de la production annuelle d’une tranche de centrale nucléaire ! Acheter de telles quantités d’énergie nécessite des compétences et une expertise de haut niveau. Pour l’électricité de traction en particulier ces compétences sont regroupées au sein de SNCF Énergie, société anonyme et filiale de SNCF à 100 %, dont le mode de fonctionnement est décrit dans ce dossier.
.................
source : http://www.revue-rgcf.com/numero,279,sn ... ,1,fr.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Train] Le grand retour du train

Message par energy_isere » 26 mai 2019, 22:52

La Chine dévoile un prototype de train à sustentation magnétique circulant à 600 km/h

Par Aymeric GR le 26 mai 2019

Image

La Chine a lancé jeudi dans la ville de Qingdao, dans l'est du pays, un prototype de train à sustentation magnétique conçu pour fonctionner à une vitesse maximale de 600 km/h.

Le lancement et le test de ce premier prototype chinois de train à grande vitesse Maglev marquent une avancée majeure pour le pays. Le prototype d'ingénierie devrait sortir de la chaîne de production en 2020 avant de passer par des tests complets.

« Le prototype a atteint la lévitation statique. Il est en très bonne condition », a déclaré Ding Sansan, responsable de la Recherche et du Développement du train Maglev. Le prototype d'essai ne comptait qu'un seul véhicule. Le constructeur prépare également un centre expérimental et un centre de production d'essai pour les trains à grande vitesse du même type. Selon Ding, ces deux projets devraient être opérationnels au cours du deuxième semestre de cette année, sans plus de précisions.

Toujours selon Ding Sansan, « le train à grande vitesse Maglev peut combler le fossé entre les services actuels de transport ferroviaire à grande vitesse et le transport aérien ». Le CRRC Qingdao Sifang a lancé un programme clé de recherche et de développement auquel ont participé plus de 30 entreprises, universités et instituts de recherche et ce, dès juillet 2016. Le but : développer des trains à grande vitesse, aux propriétés intellectuelles uniquement chinoises. Les trains à grande vitesse chinois fonctionnent maintenant à une vitesse pouvant atteindre 350 km à l'heure.

Ding explique également qu'après presque trois ans d'efforts, son équipe aura réalisé des « avancées majeures en termes de technologies et de sous-technologies ». Selon lui, les systèmes de communication avec les locomotives, le système de traction et le contrôle global de l'exploitation sont aujourd'hui pleinement opérationnels.

Le train Maglev se caractérise par étonnante vitesse, une certaine sécurité, une importante fiabilité, et un niveau de bruit et de vibrations réduit. Ding estime qu'ils seront utilisés, à terme, pour relier toutes les grandes villes (et tous les ensembles de villes) afin de « renforcer l'intégration régionale ».

Shanghai, plaque tournante financière de la Chine, est la seule ville du pays exploitant une ligne commerciale à grande vitesse. Le train Maglev de Shanghai a été mis en service en 2003 et sur une distance de 30 km, entre le centre-ville et l'aéroport de Pudong, le tout à une vitesse maximale de 430 km/heure.
https://www.clubic.com/mobilie-urbaine- ... elk3YlFMXw..

Répondre