oleocene.org

Site dédié à la fin de l'âge du pétrole
Nous sommes actuellement le 23 Oct 2014, 12:05

Les heures sont au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 123 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9  Suivant
Auteur Message
MessagePublié: 27 Jan 2010, 20:03 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Avr 2005, 21:26
Messages: 37220
Localisation: Les JO de 68, c'était la
Citer:
L’AJPAE récompense l’avion solaire Solar Impulse

Le 27 janvier 2010

Un petit bond sur le tarmac, un grand bond pour la planète ? L’avenir le dira. Quoi qu’il en soit, le projet d’avion solaire Solar Impulse porté par le suisse Bertrand Piccard a été récompensé du prix Icare par l’Association des journalistes professionnels de l’aéronautique et de l’espace (AJPAE), réunie en assemblée générale à Kourou, en Guyane. Solar Impulse a pris l’air pour la première fois le 3 décembre 2009 en faisant un bond d’environ 400 mètres sur la piste de l’aérodrome de Dübendorf. Mais le vrai défi pour l’engin conçu par Bertrand Piccard et André Borschberg, un ex-pilote de chasse suisse, sera d’effectuer d’ici 2012 un tour du monde en cinq étapes et un peu moins d’un mois, en utilisant exclusivement l’énergie solaire pour alimenter les quatre moteurs électriques de l’aéronef.

Solar Impulse, qui a une envergure digne d’un Airbus (63 mètres pour 22 mètres de long) est équipé de 11 600 cellules photovoltaïques pour capter l’énergie solaire. C’est la deuxième fois que Bertrand Piccard reçoit le Prix Icare. Il en avait été récompensé en 2000 avec Brian Jones pour son tour du monde en ballon effectué en 1999.L’AJPAE, qui fêtait ses 60 ans en 2009, compte 141 membres actifs, journalistes, et 296 adhérents au total en incluant les membres associés et honoraires.


http://www.usinenouvelle.com/article/l- ... se.N125189


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 25 Fév 2010, 15:27 
Hors-ligne
Condensat
Condensat

Inscrit le: 21 Mars 2006, 22:38
Messages: 640
Peut-être, un jour, le fil devra s'appeler: Premiers moyens (etc) avions électriques?

http://www.futura-sciences.com/fr/news/ ... ble_15168/


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 25 Fév 2010, 16:45 
Hors-ligne
Hydrogène
Hydrogène
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 28 Juil 2005, 07:20
Messages: 1968
Pura Vida a écrit:
Peut-être, un jour, le fil devra s'appeler: Premiers moyens (etc) avions électriques?

http://www.futura-sciences.com/fr/news/ ... ble_15168/


Oui, mais le carburant c'est l'hydrogène ... et comment on stocke (beaucoup) d'hydrogène ? et comment on l'extrait ?

_________________
Vous voulez les misérables secourus, moi je veux la misère supprimée ( Victor Hugo )
Sociétal et Dette et monnaie
Signez la pétition " POUR QUE L'ARGENT NOUS SERVE, AU LIEU DE NOUS ASSERVIR ! "


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 25 Fév 2010, 17:00 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Avr 2005, 21:26
Messages: 37220
Localisation: Les JO de 68, c'était la
Pura Vida a écrit:
Peut-être, un jour, le fil devra s'appeler: Premiers moyens (etc) avions électriques?

http://www.futura-sciences.com/fr/news/ ... ble_15168/


:roll: c' est un vieil article de Avril 2008.

j' avais fait un post le 04 Avril 2008 : viewtopic.php?p=177422#p177422

Il y a aussi un article de cette époque de Boeing lui méme ici : http://www.boeing.com/news/releases/200 ... 3a_nr.html

les intervenants hors Boeing sont :
Citer:
The group of companies, universities and institutions participating in this project includes:

Austria -- Diamond Aircraft Industries
France -- SAFT France
Germany -- Gore and MT Propeller
Spain -- Adventia, Aerlyper, Air Liquide Spain, Indra, Ingeniería de Instrumentación y Control (IIC), Inventia, SENASA, Swagelok, Técnicas Aeronauticas de Madrid (TAM), Tecnobit, Universidad Politécnica de Madrid, and the Regional Government of Madrid
United Kingdom -- Intelligent Energy
United States -- UQM Technologies.


Image
source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Bo ... or_AB1.JPG


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 07 Avr 2010, 15:12 
Hors-ligne
Kérogène
Kérogène
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 27 Août 2009, 17:07
Messages: 90
Après le premier "bond", l'avion Solar Impulse effectue son premier vol qui doit durer 2h. A noter un vol de 36h (donc jour+nuit) prévu cet été.
http://www.lemonde.fr/...l-avion-solaire-effectue-son-premier-vol-en-suisse


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 07 Avr 2010, 18:59 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Avr 2005, 21:26
Messages: 37220
Localisation: Les JO de 68, c'était la
woland a écrit:
Après le premier "bond", l'avion Solar Impulse effectue son premier vol qui doit durer 2h. .....


Finalement il à volé 87 minutes aujourdhui.

Citer:
Energie solaire: Solar Impulse a volé pendant 87 minutes dans le ciel helvétique


Image


lire l' article : http://www.usinenouvelle.com/article/en ... ue.N129291


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 30 Avr 2010, 20:19 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Avr 2005, 21:26
Messages: 37220
Localisation: Les JO de 68, c'était la
Quand est ce que Mr Bussereau secretaire d' état aux transport ira faire son petit tour ? :lol:

Citer:
Solar Impulse, l'avion solaire, a réussi son deuxième vol

Futurascience le 22 avril 2010 à 17h30

L'avion solaire géant a tenu l'air durant deux heures pour un long vol d'essai qui l'a conduit jusqu'à plus deux mille mètres d'altitude. Le HB-SIA avait déjà volé une première fois le 7 avril et Bertrand Piccard prévoit toujours son tour du monde sans carburant pour 2012.
Virages et vitesse minimale à 7.000 pieds, soit 2.100 mètres d'altitude : c'était le programme du pilote d'essai Markus Scherdel ce matin lorsqu'il a décollé le HB-SIA de la piste de Payerne, en Suisse, ce matin, à 7 h 30. Les essais de l'avion solaire géant (63 m d'envergure) se poursuivent au rythme prévu et ce vol était le deuxième après le premier décollage du 7 avril dernier.

Image

..........




http://www.futura-sciences.com/fr/news/ ... vol_23528/


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 07 Juil 2010, 18:07 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Avr 2005, 21:26
Messages: 37220
Localisation: Les JO de 68, c'était la
Citer:
En Suisse, l'avion solaire vient de décoller

le 7 juillet 2010

Aujourd'hui, à l'aube, Solar Impulse a décollé du sol suisse pour son premier vol de nuit. Si l'essai est concluant, le rêve de Bertrand Piccard et André Borschberg va devenir réalité. Bientôt, les deux aventuriers commenceront alors leur voyage futuriste.

Ce projet fou, c'est celui de construire un avion entièrement solaire. Elaborée par l'équipe de Solar Impulse, en partenariat avec l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), cette machine permettrait à ses inventeur de faire le tour du monde avec, en 2013.

Cet appareil est uniquement alimenté par 12 000 cellules photovoltaïques, placées sur ses ailes immenses (64 mètres, soit l'équivalent d'un Airbus A340) et ultra-légères - au total, la machine pèse à peine 1600 kilos. Les innovations technologiques mises au point pour l'occasion (panneaux solaires flexibles, matériaux composites, conservation de l'énergie, suivi du conducteur...), avec le financement de sponsors, auront certainement leur utilité dans l'avenir.

Mais le défi premier de Solar Impulse est avant tout symbolique, car il s'agit de voler autour du monde dans un avion solaire, poussé par une énergie saine et écologique. Jusqu'à présent, le vol expérimental de l'avion, conduit par l'ingénieur André Borschberg, se passe très bien grâce, notamment, aux excellentes conditions météorologiques.

Vous pouvez d'ailleurs suivre ce vol en direct sur un site dédié. L'image est bonne et l'enthousiasme de l'équipe communicatif. André Borschberg : "Je suis très excité. Nous avons eu un excellent décollage. Tout est calme, tout va très bien".

Image


http://blog.lefigaro.fr/suisse/2010/07/ ... oller.html


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 07 Juil 2010, 21:26 
Hors-ligne
Brut lourd
Brut lourd

Inscrit le: 09 Juin 2009, 18:17
Messages: 368
Localisation: Comme beaucoup d'autres, dans le Y
Juste 2 questions :
Quelles innovations y a-t-il pour la conservation de l'énergie? De nouvelles batteries?
Et le suivi de conducteur, c'est quoi?

_________________
Comment fait-on pour que les ravioles ne collent pas?


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 07 Juil 2010, 21:44 
Hors-ligne
Condensat
Condensat

Inscrit le: 21 Mars 2006, 22:38
Messages: 640
Je me suis fait doublé par Énergy-Isère, ici c'est pareil mais c'est le Nouvel Observateur-internet.

Je pense qu'il devra y avoir des retombées industrielles dans les domaines les plus divers de l'énergétique. Dailleurs, ce n'est pas du tout la 1ère fois, et c'est même traditionnel dans l'industrie.
Exemple historique: (saul erreur) les turbocompounds, devenus banals aujourd'hui sur des moteurs de voitures les plus perfectionnés et puissants et/ou sur des camions, engins (y compris peut-être sur les formules-1), ces turbocompounds avaient été mis au point et équipaient les moteurs Wrightcyclone (moteurs en double étoiles couplée 9+9=18 cylindres) des bombardiers US de la 2ème guerre mondialede, puis les avions civils, jusqu'à l'apparition des réacteurs sur les avions civils.

Cet exemple expérimental indique en tout cas que l'énergétique solaire, pour l'aérien ou pas, a sûrement un avenir du plus grand intérêt devant elle, même si la toute première charge marchande d'un avion à énergie solaire doit sûrement (c'est presque certain à cette heure) attendre encore (très) longtemps.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualit ... eures.html


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 08 Juil 2010, 09:54 
Hors-ligne
Hydrogène
Hydrogène

Inscrit le: 02 Mai 2006, 12:10
Messages: 2869
Localisation: Essonne
Pura Vida a écrit:
J
Je pense qu'il devra y avoir des retombées industrielles dans les domaines les plus divers de l'énergétique. Dailleurs, ce n'est pas du tout la 1ère fois, et c'est même traditionnel dans l'industrie.


Je verrais bien des drones solaires autonomes pour analyser en continu l'atmosphère, rafraichir les villes en été, ensemencer les nuages, relayer les stations de mobiles au sol, surveiller les feux de forêts ...

Mieux que tous les ballons à hélium ou infrastructures au sol.

enfin y a encore du boulot!

_________________
Plus tu pédales moins vite, moins tu avances plus vite
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 08 Juil 2010, 16:29 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Avr 2005, 21:26
Messages: 37220
Localisation: Les JO de 68, c'était la
Troti a écrit:
Juste 2 questions :
Quelles innovations y a-t-il pour la conservation de l'énergie? De nouvelles batteries?
Et le suivi de conducteur, c'est quoi?


Batterie à bord : 400 kg !

Image

"le suivi de conducteur"
je suppose que le pilote est instrumenté pour suivre son état physique et son endormissement possible. je vois pas autrement. :-k

Et ca a réussi !

Citer:
Vol de nuit pour Solar Impulse, pionnier de l'aviation solaire

Un avion aux faux airs de planeur a achevé jeudi matin en Suisse le premier vol de nuit à l'aide de la seule énergie solaire.

"Solar Impulse", d'une envergure de 63,4 mètres, équivalente à celle d'un Airbus A340, a volé 26 heures et neuf minutes en utilisant uniquement l'énergie solaire emmagasinée dans la journée.
Il s'agit en outre du vol le plus long et le plus haut de l'histoire de l'aviation solaire, selon les responsables du projet.
"Nous sommes tout près du vol perpétuel", s'est félicité Bertrand Piccard, aventurier suisse rendu célèbre en 1999 par son tour du monde en ballon sans escale, et président de Solar Impulse. Le succès du vol, a-t-il ajouté, a montré le potentiel des énergies renouvelables et des technologies propres.
"C'est incroyable. Le succès est plus grand encore que nous l'espérions", a renchéri André Borschberg, pilote et directeur général du projet.
"On a presque songé à le prolonger, mais (...) nous avons démontré ce que nous voulions démontrer, alors ils m'ont fait rentrer et me voilà", a-t-il ajouté.
L'ancien pilote de l'armée de l'air suisse a été acclamé en héros à son retour sur la base de Payerne, dans le canton de Vaud.
L'appareil s'est posé à 07h00 GMT sous les yeux de plusieurs centaines de personnes à l'issue d'un vol réalisé en moyenne à la vitesse de 23 noeuds (50 km/h) et à l'altitude de 8.564 mètres.
"Le succès de ce premier vol de nuit d'un avion propulsé à l'énergie solaire est crucial pour la poursuite du projet Solar Impulse", soulignent les organisateurs, qui envisagent de réaliser le premier tour du monde en 2012.
La prochaine étape sera la traversée de l'Atlantique à l'aide d'un autre prototype, dont la construction doit débuter prochainement.
Parmi les sponsors du projet, dont le budget s'élève à 100 millions de francs suisses (75 millions d'euros), figurent le chimiste belge Solvay, l'horloger suisse Omega, la Deutsche Bank et le français Altran, conseiller en technologie.


http://www.lexpress.fr/actualites/2/vol ... 05023.html

le site de solar impulse : http://www.solarimpulse.com/


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 08 Juil 2010, 16:46 
Hors-ligne
Hydrogène
Hydrogène

Inscrit le: 02 Mai 2006, 12:10
Messages: 2869
Localisation: Essonne
energy_isere a écrit:

Et ca a réussi !



Juste super!

Fallait le faire, bravo à Bertrand Piccard et son équipe

_________________
Plus tu pédales moins vite, moins tu avances plus vite
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 08 Juil 2010, 18:18 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Avr 2005, 21:26
Messages: 37220
Localisation: Les JO de 68, c'était la
Image
L'avion solaire, Solar Impulse, au lever du soleil près de Payerne, en Suisse, jeudi 8 juillet, après un vol de 26 heures et 9 minutes, dont une nuit entière, en utilisant uniquement l'énergie solaire emmagasinée dans la journée. (Fabrice Coffrini/AFP)

dans le 24h photo du Figaro


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 08 Juil 2010, 21:23 
Hors-ligne
Brut lourd
Brut lourd

Inscrit le: 22 Mars 2007, 00:39
Messages: 365
Localisation: Sources du Rhône
GillesH38 a écrit:
quel interêt de prendre un avion pour faire "presque 200 km à 90 km/h" sans rien pouvoir transporter :shock: ?


Dans un lieu pourvu d'infrastructure routière peu d'intérêt

Dans un endroit sans routes avec des obstacle, fleuve, montagnes. 200 km en ligne droite ca peut être très intéressant.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 123 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9  Suivant

Les heures sont au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers:  
POWERED_BY
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr