oleocene.org

Site dédié à la fin de l'âge du pétrole
Nous sommes actuellement le 26 Juil 2017, 06:32

Les heures sont au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 323 messages ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 18, 19, 20, 21, 22

Le moyen de chauffage de votre habitation :
Electrique (convecteurs, radiateurs, resille) 18%  18%  [ 36 ]
Fioul 12%  12%  [ 24 ]
Gaz de ville 25%  25%  [ 49 ]
Gaz propane (citerne) 2%  2%  [ 4 ]
Bois buche 21%  21%  [ 42 ]
Bois granulé 3%  3%  [ 5 ]
Bois copeaux 0%  0%  [ 0 ]
Mixte (elec, fuel, Gaz) et bois 6%  6%  [ 11 ]
Charbon 0%  0%  [ 0 ]
Pompe à chaleur (electrique) geothermique 3%  3%  [ 6 ]
Pompe à chaleur (electrique) aerothermique 3%  3%  [ 5 ]
Solaire thermique 1%  1%  [ 2 ]
Réseau de chaleur urbain 2%  2%  [ 4 ]
Autre moyen (?) 1%  1%  [ 2 ]
Maison passive 3%  3%  [ 5 ]
SDF 3%  3%  [ 5 ]
Nombre total de votes : 200
Auteur Message
MessagePublié: 10 Déc 2015, 20:16 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Avr 2005, 21:26
Messages: 49054
Localisation: Les JO de 68, c'était la
phyvette a écrit:
....., ou chauffage multiple.


en effet j' y avait pas pensé, j' ai par exemple un collègue qui est en chauffage multiple avec du chauffage fuel et du poele.

Et il y a pas mal de gens en poêle, plus chauffage électrique en complément dans les chambres.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 10 Déc 2015, 20:25 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Jan 2006, 04:34
Messages: 6500
Le chauffage multiple, c'est le principe de résilience.
au plan ''B'', j'ai toutes les énergies : bois bûche, électricité, mais aussi gaz bouteille, pétrole, charbon.

_________________
Quand on ne peut pas prendre place autour de la table, on se retrouve au menu.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 10 Déc 2015, 21:38 
Hors-ligne
Gaz naturel
Gaz naturel

Inscrit le: 03 Mai 2007, 20:42
Messages: 1130
Moi, mon plan A, c 'est le plan B...(au passage, mixte correspondait au chauffage multiple on ? mais je prépare un nouveau sujet)


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 21 Fév 2016, 21:40 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Avr 2005, 21:26
Messages: 49054
Localisation: Les JO de 68, c'était la
Citer:
Malgré la baisse du prix du fioul, l’énergie bois reste la moins chère

Posté par Frédéric DOUARD le 18 février 2016

Malgré la baisse récente des prix du pétrole, en France, le chauffage au fioul reste l’un des modes de chauffage les plus chers du marché, trois fois plus cher que le chauffage au bois. Le bois est d’ailleurs la seule énergie dont le prix est resté stable durant les 10 dernières années, ce qui garantit une bonne visibilité sur le budget chauffage.
Pour les particuliers, l’achat et l’installation d’un appareil de chauffage au bois permet en plus de bénéficier d’un crédit d’impôt de 30% de la valeur d’achat. Et puis à la maison le chauffage au bois assure une ambiance chaleureuse unique. Enfin, le bois est une énergie renouvelable qui se renouvelle de l’ordre d’un million de fois plus vite que le fioul.

Pour aider à faire son choix, le site Crépito.fr a publié une infographie sur le coût comparé des différents modes de chauffage :

Image

A noter également que la taxe carbone entrée en vigueur le 1er janvier 2016 augmentera fortement à partir de 2017.

Source : www.crepito.fr


http://www.bioenergie-promotion.fr/4504 ... ins-chere/


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 21 Fév 2016, 22:00 
Hors-ligne
Gaz naturel
Gaz naturel

Inscrit le: 03 Mai 2007, 20:42
Messages: 1130
Chez nous encore des trognes coupées par les agriculteurs, le chauffage ne doit pas être bien cher....


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 17 Avr 2016, 19:21 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Avr 2005, 21:26
Messages: 49054
Localisation: Les JO de 68, c'était la
Citer:
L'hiver clément a fait reculer la consommation de gaz en France

2/04/2016 Le Figaro

Selon les données collectées par GRTgaz, le gestionnaire du réseau de transport de gaz, la consommation a baissé cet hiver. La douceur du climat est largement responsable de cette tendance.

L'hiver 2015-2016 est officiellement terminé - même si les températures restent fraîches en certains endroits - et aucune pression particulière n'a été enregistrée sur les approvisionnements gaziers en France. À cela une bonne raison: la consommation a reculé de 4,7% du 1er novembre au 31 mars, du fait d'une météo clémente; un hiver gazier chaud qui s'est traduit par un repli de la consommation de 270,3 (en 2014-2015) à 257,7 térawattheures (TWh). GRTgaz, le gestionnaire du réseau de transport de gaz qui collecte ces données, rappelle au passage que le mois de décembre a été exceptionnellement chaud, avec une température moyenne de 9°C. En revanche, le mois de mars a été plutôt froid, mais pas suffisamment pour inverser cette tendance du recul de la consommation de gaz.
.............

http://www.lefigaro.fr/conso/2016/04/12 ... france.php


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 06 Jan 2017, 19:56 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Avr 2005, 21:26
Messages: 49054
Localisation: Les JO de 68, c'était la
Citer:
Les Français et le chauffage : ces cinq chiffres à retenir

Le Figaroo Par Clémentine Maligorne le 06/01/17

............
En 2015, la facture de chauffage moyenne était de 1590 euros, selon une étude réalisée par le site QuelleEnergie.fr. D’après cette étude, plus d’un tiers des Français se chauffent majoritairement (35%) à l’électricité avec une facture moyenne de 1757 euros. Un autre tiers de la population (30%) se chauffe au gaz avec une facture moyenne de 1596 euros. Le chauffage au bois, utilisé par 10% de la population, reste l’énergie la moins chère avec une facture annuelle moyenne de 895 euros. Enfin, la facture moyenne des Français (17%) se chauffant au fioul s’élève à 1751 euros. Au total, les Français consacrent en moyenne 14% de leur budget pour se chauffer, selon QuelleEnergie.fr. Des dépenses qui pèsent lourd pour les personnes aux revenus modestes, contraintes parfois de se priver de chauffage.
...............


http://immobilier.lefigaro.fr/article/l ... adbd27c0b/


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 01 Mai 2017, 11:42 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Avr 2005, 21:26
Messages: 49054
Localisation: Les JO de 68, c'était la
Image

Citer:
Le prix du granulé, plus faible et plus stable que celui des autres énergies

Posté par Frédéric DOUARD le 23 février 2017

Le dernier indice des prix montre que le prix du granulé de bois est compétitif et stable par rapport aux autres énergies. En effet, le prix de l’électricité est 163 % plus cher que le granulé (en sacs), le fioul et le gaz sont respectivement 29% et 14% plus chers que le granulé (en vrac).

Pourquoi le prix du granulé reste plus faible et plus stable que les autres énergies ?

Electricité : hausse des investissements dans les centrales et dans les réseaux publics, (pour l’instant en France, l’électricité est la moins chère d’Europe).
Fioul : augmentation de la taxe carbone et accord conclu par les pays membres de l’OPEP pour une réduction de production de barils de pétrole. Le prix du fioul est donc reparti à la hausse.
Gaz : augmentation des tarifs réglementés + hausse de la taxe carbone
Le granulé est une énergie locale et renouvelable. Son prix est indépendant du prix du pétrole, il est par conséquent, à l’abri des secousses des grands marchés mondiaux des ressources fossiles.

Depuis 2007, l’évolution du prix du granulé est à peine plus importante que celle de l’inflation. C’est une des énergies dont le prix est le plus stable.
De plus, le chauffage au granulé de bois n’est pas impacté par la taxe carbone. La taxe carbone (ou plus précisément la Contribution Climat Energie) a pour but de décourager le consommateur de faire le choix d’une énergie « polluante », c’est le principe « pollueur-payeur ».

Depuis sa mise en place en 2014, cette taxe est passée de 7€ en 2014 à 30€ en 2017 pour atteindre 56€ en 2020 et 100€ la tonne en 2030. L’impact sur le prix du chauffage sera lourd et deviendra un signal-prix fort pour faire évoluer le comportement des consommateurs.

Au-delà de son argument économique le chauffage au granulé de bois est une sérieuse solution écologique face aux problématiques de qualité de l’air et d’indépendance énergétique tout en répondant aux attentes des utilisateurs en termes de performance énergétique et de confort.


https://www.bioenergie-promotion.fr/498 ... -energies/


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 323 messages ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 18, 19, 20, 21, 22

Les heures sont au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 2 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers:  
POWERED_BY
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr