Effet d' ilot thermique urbain

Isolation, maisons écologiques, écoconstruction... c'est ici.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57786
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Effet d' ilot thermique urbain

Message par energy_isere » 13 mars 2012, 11:33

Îlot de chaleur urbain (Wikipedia)

Exemple d' action pour la communauté urbaine de Lyon (pdf) : http://www.grandlyon.com/fileadmin/user ... rbains.pdf

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57786
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Effet d' ilot thermique urbain

Message par energy_isere » 13 mars 2012, 11:36

La ville de New-York veut éclaircir ses toits pour freiner la hausse des températures

L’activité humaine en ville accroît la consommation d’électricité et entraîne une augmentation des émissions de gaz à effet de serre. Ce phénomène contribue à l’effet d’îlot thermique urbain, caractérisé par une hausse des températures en ville par rapport aux régions environnantes. En éclaircissant la couleur de ses toits, New-York compte bien inverser la tendance.

Annoncé par le maire new-yorkais Michael Bloomberg en 2009, le programme « CoolRoofs » a porté ses fruits. L’idée ? Eclaircir les toits de la Grosse Pomme au moyen d’un revêtement blanc réfléchissant pour notamment diminuer les émissions de CO2 et renforcer la lutte contre le réchauffement climatique. La couleur foncée des toitures traditionnelles, constituées d’asphalte ou de goudron, absorbe la chaleur des rayons du soleil et contribue ainsi à l’augmentation des températures, ce qui accentue l’effet d’îlot thermique urbain. Aussi, la température d’un toit noir en asphalte peut atteindre 77 degrés Celsius, soit près de 24 degrés de plus qu’un toit blanc.

Le phénomène est d’autant plus important que les étés à New-York sont particulièrement chauds. Les résidants des immeubles usent massivement de la climatisation et autres ventilateurs. En plus de rafraîchir les bâtiments qui deviennent ainsi plus confortables, l’éclaircissement des toitures permet de réduire la consommation énergétique et donc les factures d’électricité. Il peut entraîner par exemple une diminution de 10 % de la facture d’air conditionné d’un immeuble de cinq étages.

Appliqué dans le cadre du plan qui vise une réduction de 30 % des émissions de gaz à effet de serre de la ville de New-York d’ici 2030, le programme « CoolRoofs » s’est d’abord focalisé sur cent cinq immeubles appartenant à la ville ou à des organisations à but non lucratif. Avec le soutien d’entreprises telles que Bank of America, Colgate, Disney ou encore Google, il a réuni plus de 2 300 bénévoles depuis 2009 qui avaient repeint au 23 septembre dernier plus de six cent mille mètres carrés de toits. Le Department of Buildings espère que plus de sept cent mille mètres carrés seront recouverts d’ici octobre prochain.

L’éclaircissement des toitures devait être étendu au secteur privé en 2011 à condition que les sociétés acceptent de communiquer leurs factures d’électricité. La ville souhaite effectivement évaluer le programme « CoolRoofs » sur le long terme et ses effets sur les températures à New-York. Les résultats devraient être positifs.
http://www.zegreenweb.com/sinformer/la- ... ures,50632

Avatar de l’utilisateur
Alturiak
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1595
Inscription : 24 mai 2008, 21:28
Localisation : Paris

Re: Effet d' ilot thermique urbain

Message par Alturiak » 30 mars 2017, 13:43

Un film à mettre sur le toît des bâtiments pour les refroidir de manière passive. Ça semble prometteur.
(...)
Made out of glass microspheres, polymer and silver, the material uses passive radiative cooling to dissipate heat from the object it covers. It emits the energy as infrared radiation and also reflects solar light
(...)
the film's average cooling power was more than 110 W/m2
(...)
When produced at scale, we estimate that the material cost is only $0.50 per m2 (yes, 50 cents per square metre), since it can be produced at 100 square metres per minute,
http://physicsworld.com/cws/article/new ... ower-input

Le papier dans Science : http://science.sciencemag.org/content/e ... ce.aai7899

PS : Je ne savais pas trop où poster cette info.

Répondre