Le chauffage au bois

Isolation, maisons écologiques, écoconstruction... c'est ici.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le chauffage au bois

Message par energy_isere » 25 oct. 2013, 14:15

Etude inédite : 7,4 millions de ménages se chauffent aujourd'hui au bois

25 Oct 2013 enerzine

A l'occasion des deuxièmes Assises Nationales de la Qualité de l'Air, l'ADEME a dévoilé les résultats de son étude inédite sur "le chauffage domestique au bois : marchés et approvisionnement", où on apprend que le bois devient un mode de chauffage qui séduit de plus en plus de particuliers.
Ainsi, ils sont aujourd'hui 7,4 millions de Français à se chauffer au bois, contre 5,9 millions en 1999.

La consommation en bois est, quant à elle, restée stable, grâce notamment à l'amélioration des performances énergétiques des appareils mis sur le marché. Le parc domestique de chauffage au bois doit néanmoins poursuivre son renouvellement, les appareils anciens (antérieurs à 2002) et les foyers ouverts, peu efficaces et polluants, étant encore très présents.

Plus d'utilisateurs mais moins de bois consommé

Première source d'énergie renouvelable consommée en France, le bois devrait contribuer fortement aux objectifs climatiques et énergétiques du pays avec l'objectif de porter à 9 millions le nombre de logements chauffés au bois d'ici 2020, à consommation constante.

Depuis 1999, le volume de bûche consommé stagne, la consommation moyenne en stères évoluant de 8,6 à 7,5 stères par ménage. Cette baisse est due à une meilleure isolation des logements et à un meilleur rendement des appareils utilisés, des équipements de plus en plus performants étant apparus depuis 10 ans. Toutefois, quelques disparités régionales sont à noter : si la consommation a fortement diminué dans le Grand Est (de 12,2 stères par ménage à 8,6), elle s'est stabilisée dans les zones méditerranéennes (de 6,3 à 6,1) et a augmenté sensiblement dans le Centre-Nord (de 6 à 8,1) régions où la part de foyers utilisant le bois comme mode de chauffage principal a nettement augmenté.

Le bois, une source d'énergie qui tend à s'imposer

Durant ces douze dernières années, le bois est devenu une énergie à part entière, son utilisation comme source principale d'énergie passant de 30 à 50 % des utilisateurs. Parmi eux, près de la moitié se chauffent aujourd'hui uniquement au bois.

............

Si la bûche demeure le combustible le plus utilisé en chauffage domestique au bois (92 % des foyers), la dernière décennie a vu émerger une filière granulé : absente lors de l'enquête de 1999, elle représente aujourd'hui près 5 % du parc des appareils (220 000 appareils) et environ 530 000 tonnes de bois par an.

...........


long article à lire ici : http://www.enerzine.com/6/16445+etude-i ... bois+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le chauffage au bois

Message par energy_isere » 27 mars 2014, 20:52

Pollution : pourquoi va-t-on devoir se priver de feu de cheminée à Paris ?

Par Le Nouvel Observateur le 27-03-2014 à

Difficile à entendre, mais le bon vieux chauffage au bois de nos ancêtres n'est pas bon pour la santé. Il émet en masse des particules particules fines, toxiques. Une bonne raison d'en contrôler l'usage.

Pour lutter contre la pollution, les feux de cheminée et le chauffage au poêle seront strictement interdits à Paris à partir du 1er janvier 2015.
Airparif, le réseau de surveillance de la qualité de l'air en région, estime que "la consommation du bois de chauffage contribue à hauteur de 88 % aux émissions de particules du secteur résidentiel" en Ile-de-France. Quatre questions pour comprendre la mesure.

1 Pourquoi interdire les feux de cheminée ?

Le chauffage au bois, comme toutes les combustions, est susceptible d’émettre des polluants. Parmi lesquels les fameuses particules fines PM10 (inférieures à 10 microns). Les mêmes particules qui ont massivement pénétré dans les poumons des Franciliens pendant l'alerte pollution de la mi-mars.

La mesure vise donc à diminuer le niveaux de concentration de ces particules fines dans l'air ambiant. Brûlé dans de mauvaise conditions, le bois génère de fortes émissions. Selon Airparif, il contribue à hauteur de 23% aux émissions totales de particules fines en Île-de-France.

Selon l'OMS, l'exposition chronique au feu de bois augmente le risque de contracter plusieurs troubles. Parmi lesquels : des maladies cardiovasculaires et respiratoires et les cancers pulmonaires.

2 Que dit la loi aujourd'hui ?

Aujourd'hui, les Franciliens ont le droit de faire des feux de cheminée chez eux, mais à certaines conditions seulement. Les feux de bois ne peuvent pas être la source principale de chauffage du logement. La loi exige aussi que les conduits de fumée soient régulièrement entretenus. Généralement, le ramonage doit être fait une à deux fois par an.

3 Qui sera concerné ?

Contrairement aux idées reçues, les feux de cheminée ne sont pas passés de mode en France. Entre 2000 et 2013, crise oblige, le nombre de foyers qui utilisent un chauffage au bois est passé de 5,9 millions à 7,4 millions. Autre problème : l'ignorance des ménages. Seulement 6% pensent que le chauffage au bois peut être une source de pollution de l’air. Pire : 40% ont le sentiment que ce mode de chauffage a un impact positif.

Il va donc falloir se rendre à l'évidence. L'arrêté interpréfectoral du Plan de protection de l’atmosphère d'Ile-de-France, fait la distinction entre installation et utilisation d'appareils de chauffage, et délimite trois zones : Paris intra-muros, un deuxième zone dite sensible qui regroupe 435 communes franciliennes, et le reste de la région.

A Paris intra-muros
Le texte précise qu’au 1er janvier 2015, l’utilisation des foyers ouverts et des appareils de chauffage au bois dont les émissions de particules sont supérieures à 20 mg/Nm3 sera interdite. Les appareils possédant de meilleures performances environnementales pourront toujours être installés et utilisés dans la capitale, à condition d'obtenir une dérogation auprès de la Préfecture de police de Paris.

En zone sensible
Le texte interdit l'installation et l'utilisation des foyers ouverts, mais il sera toujours possible d'utiliser un appareil indépendant ayant été installé avant le 1er janvier 2015. En revanche, toute nouvelle installation (foyer fermé, poêle, chaudière...) devra afficher des performances irréprochables.

Reste de la région
En principe, l’utilisation du bois comme combustible dans les foyers ouverts est interdite, sauf pour des cheminées ouvertes d'appoint ou d’agrément. Les appareils indépendants déjà installés peuvent toujours être utilisés.

4 Certains métiers bénéficieront-ils de dérogations ?

A Paris, les artisans. Pour eux, les installations de combustion d'une puissance thermique nominale inférieure ou égale à 100 kW seront autorisés, à la condition que la combustion soit liée au respect de certaines qualités de production.


http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/ ... minee.html

EPE_bel
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 982
Inscription : 04 mars 2014, 09:26

Re: Le chauffage au bois

Message par EPE_bel » 25 juin 2014, 15:38

La stère de bois dur est à combien chez vous?
Autrefois EPE http://www.oleocene.org/phpBB3/memberli ... file&u=110 Accès au compte perdu

batista
Brut léger
Brut léger
Messages : 488
Inscription : 16 juin 2008, 23:16
Localisation : Charente Maritime

Re: Le chauffage au bois

Message par batista » 26 juin 2014, 21:34

Je viens d'en faire rentrer 6 stères en 50 cm fendu à 64 € le stère livré.
"Deus sive natura"
Benoît de Spinoza

ni chaud ni froid
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1133
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: Le chauffage au bois

Message par ni chaud ni froid » 26 juin 2014, 21:57

Dans mon coin, à aller chercher sur place (10 bornes) il y a moyen de chopper du châtaigner de l'année à 30 € le stère en 1m, par contre faut être patient, manier la tronçonneuse pour recouper en 50cm et utiliser un poêle (escarbilles assurées).

Sinon c'est entre 40 et 50 € en longueur de 50cm ou 1m, à chercher sur place.

Le prix livré je connais pas, mais ça doit rajouter 50 à 150 € à la facture suivant la tournée du camion, donc c 'est cohérent avec le prix annoncé par batista...

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7590
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Le chauffage au bois

Message par kercoz » 26 juin 2014, 22:29

Sur gironde campagne , c'est 55 à 60 e en 1m.pour un mélange chène acacia......Pour un coef de 5, ça me semble intéressant de bosser un peu . Pas de dépendance élec (sauf si chauf central eau chaude ) mais avec u radiateur en thermo syphon on sécurise tres bien . C'est moins esthétique qu'un onduleur mais moins cher et plus sur.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Jeuf
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 910
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : St Quentin en 78

Re: Le chauffage au bois

Message par Jeuf » 27 juin 2014, 10:05

Le pellet est peut être plus on moins indexé sur le pétrole ? Ccouper le bois, le transporter, le débiter, l'agglomérer, le retransporter, etc .... Il en faut du gasoil pour tout cela ! Idem pour la fabrication des chaudières , silos, tracteurs et usines qui fabriquent tout cela.
Il faudrait avoir le calcul : pour 1000 Joules de chaleur à partir de "pellets" combien de Joules pétrole ont été dépensées (10, 100, 500 ?). l'EROI en fait ...

J'avais lu 4% il y a longtemps, pour les bûches du moins. Ce doit être un peu plus pour les granulé, mais je pense pas que ça soit plus de 10%.
Une partie de l'énergie est électrique : pour le bois rond, sciage ; pour les granulés, machines à comprimer la sciure

EPE_bel
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 982
Inscription : 04 mars 2014, 09:26

Re: Le chauffage au bois

Message par EPE_bel » 16 juil. 2014, 09:40

Finalement ce que j'ai trouvé de plus intéressant ici c'est du frêne en 30 cm sur palettes de 2m³. 185€ la palette livrée dans le jardin. Si ça fait bien 3 stères par palette (ça me paraît cohérent en 30 cm très bien rangé) ça fait un peu plus de 61€/stère, bois de palette en prime. J'aurais préféré en 50 cm mais ce qu'ils perdent en découpe ils le regagnent en transport par un volume inférieur.

Cela dit ça reste pétro-dépendant. Ils sont venus avec un tracteur puissant tirant une gigantesque remorque chargée de palettes + un second petit tracteur avec la fourche pour lever les palettes :shock: Sans compter que je n'ai aucune information sur l'origine du bois. Ça peut très bien venir des pays de l'est.

(L'emploi de tracteurs s'explique par une fiscalité beaucoup plus avantageuse ici pour les engins agricoles que pour les camions. Les transporteurs se plaignent d'ailleurs de concurrence déloyale des agriculteurs pour les courtes distances)
Autrefois EPE http://www.oleocene.org/phpBB3/memberli ... file&u=110 Accès au compte perdu

Avatar de l’utilisateur
Pi-r2
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 384
Inscription : 03 janv. 2008, 07:12

Re: Le chauffage au bois

Message par Pi-r2 » 16 juil. 2014, 10:18

EPE_bel a écrit :(L'emploi de tracteurs s'explique par une fiscalité beaucoup plus avantageuse ici pour les engins agricoles que pour les camions. Les transporteurs se plaignent d'ailleurs de concurrence déloyale des agriculteurs pour les courtes distances)

:shock: :cry: je comprends mieux pourquoi je vois autant de tracteurs avec des remorques contenant des gravats, matériaux de construction etc et pas des trucs agricoles.
Il y a toute une carrière en forêt de brotonne exploitée par tracteurs ](*,)
les bonnes idées triomphent toujours, c'est d'ailleurs à cela qu'on reconnait qu'elle étaient bonnes

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7590
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Le chauffage au bois

Message par kercoz » 16 juil. 2014, 18:29

C'est pas le frene qu' on appelle "le bois des sénateurs" du fait de sa grande tenue au feu?

J'ai été voir si des cèpes n'étaient pas sortis ......une vraie cata...z'ont razé tout ce qui n' était pas du pin , en pleine pluie .....on aurait dit Verdun! des trous de pneus de pres d' 1m . Un saccage ! des arbres couchés non coupés. Le terrain est graveleux sabloneux . On ne devrait pas y bosser n' importe quand . Des forestiers qui méprisent la forêt! j' aurai pas cru.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

ni chaud ni froid
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1133
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: Le chauffage au bois

Message par ni chaud ni froid » 16 juil. 2014, 22:26

kercoz a écrit :C'est pas le frene qu' on appelle "le bois des sénateurs" du fait de sa grande tenue au feu?

J'ai été voir si des cèpes n'étaient pas sortis ......une vraie cata...z'ont razé tout ce qui n' était pas du pin , en pleine pluie .....on aurait dit Verdun! des trous de pneus de pres d' 1m . Un saccage ! des arbres couchés non coupés. Le terrain est graveleux sabloneux . On ne devrait pas y bosser n' importe quand . Des forestiers qui méprisent la forêt! j' aurai pas cru.

En matière de fôret tu trouves de tout : des bourrins, des conservateurs, des patrimoniaux,etc...
Dans ton coin c'est beaucoup de pins, de toute façon, non ?

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7590
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Le chauffage au bois

Message par kercoz » 16 juil. 2014, 22:50

ni chaud ni froid a écrit :Dans ton coin c'est beaucoup de pins, de toute façon, non ?

Je suis sur la limite des pins ...un mélange de feuillus, surtout chène et accacias avec 50% de pins 5 bornes plus au sud c'est 90% de pins.
Le robinier est un tres bon bois de chauffage , imputrécible et le plus rapide a repousser , donc le plus rentable . Tres bon pour le BRF, il se recepe 10 fois sans problème . On commence a faire des meubles exterieurs ou plancher pour le substituer aux bois exotiques.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7590
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Le chauffage au bois

Message par kercoz » 16 juil. 2014, 22:52

kercoz a écrit :
ni chaud ni froid a écrit :Dans ton coin c'est beaucoup de pins, de toute façon, non ?

Je suis sur la limite des pins ...un mélange de feuillus, surtout chène et accacias avec 50% de pins 5 bornes plus au sud c'est 90% de pins.
Le robinier est un tres bon bois de chauffage , imputrécible et le plus rapide a repousser , donc le plus rentable . Tres bon pour le BRF, il se recepe 10 fois sans problème . On commence a faire des meubles exterieurs ou plancher pour le substituer aux bois exotiques.
C'est la sous traitance qui matraque , les prix sont tirés et ils n' ont rien a branler de l' éthique
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

ni chaud ni froid
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1133
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: Le chauffage au bois

Message par ni chaud ni froid » 17 juil. 2014, 13:31

Le robinier est un bois exceptionnel qui n'est clairement pas assez exploité et développé en France.

Pourtant il pousse plus rapidement que le douglas et n'a pas besoin de traitement. On peut l'utiliser en chauffage, en extérieur, en charpente (il travaille dur mais une fois sec c'est du 1er choix...). Le problème est sa rareté et son prix. (Et les scieurs chez qui il n'a pas bonne réputation).
C'est clairement ce que je planterait pour mes enfants, si j'en avais l'occasion.
Un seul souci : c'est franchement invasif

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7590
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Le chauffage au bois

Message par kercoz » 17 juil. 2014, 19:32

En plus , quand c'est jeune c'est gavé d'épines hyper dangereuses .
Ici , ça pousse comme du chiendent sur des coupes de pin. en rotation tres courte c'est exploité pour les piquets de vigne et pour la cheminée . C'est aussi un paradis pour les abeilles .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité