Le chauffage au bois

Isolation, maisons écologiques, écoconstruction... c'est ici.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10106
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Le chauffage au bois

Message par mobar » 08 févr. 2015, 13:27

energy_isere a écrit :
Certes , mais en France la forêt s' accroît et on pourrait récolter davantage.
On est sur la bonne voie, mais on peut effectivement faire beaucoup mieux (X3 à X5)

http://www.okofen.fr/fr/Disponible_en_quantit%C3%A9/
http://www.bioenergie-promotion.fr/3799 ... chauffage/
http://www.les-scic.coop/export/sites/d ... l_2014.pdf
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59138
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le chauffage au bois

Message par energy_isere » 08 févr. 2015, 14:42

Voila un joli stockage de bois buche !

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8490
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Le chauffage au bois

Message par kercoz » 08 févr. 2015, 16:58

Ils doivent fumer de la bonne !

Le stockage du bois faisait partie de la "représentation de soi"...C'est en général visible de l' extérieur et la façon de le ranger marque ,comme les habits, la qualité de sois qu'on veut exposer aux voisins. .....En pratiquant un rangement esthétique , on transforme une corvée ou un "travail" en une activité ludique...on ne cherche pas à se dépècher mais a soigner le rangement.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8776
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Le chauffage au bois

Message par Remundo » 08 févr. 2015, 17:32

ça donnerait presqu'envie de se chauffer au fuel pour immortaliser de telles oeuvres ! Elles sont chouettes sans embûche ! :mrgreen:

Jeuf
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1076
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : St Quentin en 78

Re: Le chauffage au bois

Message par Jeuf » 09 févr. 2015, 13:10

Qui se doutait que des corps de bûcherons renfermaient de telles âmes d'artistes?

ni chaud ni froid
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1731
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: Le chauffage au bois

Message par ni chaud ni froid » 09 févr. 2015, 14:11

Je n'imagine même pas le boulot.

C'est très sympa.

A titre d'info, je me suis amusé à faire la chasse aux fuites d'air dans la baraque. J'ai rebouché les différents "incidents d'étanchéité à l'air" et "trous d'aérations" - Ø100 au moins - faits par le temps et par mon prédécesseur que je n'avais pas pris le temps de reboucher. J''ai aussi mis des joints balais sous différentes portes, etc...

La maison est très peu voire pas du tout isolée, mais je peux vous garantir que la sensation de chaleur liée au poêle est littéralement décuplée par cela.

Ce qui est fou, c'est que j'attribuais la difficulté à me chauffer au manque d'isolation : A moins d'être devant l'aération, il était impossible de percevoir l'air froid qui circule, et pourtant, les jours de grands vents je devait renouveler le volume 2/3 fois par heure min. Conclusion : ce matin, alors que ce devait être une des nuits les plus froides depuis longtemps, la maison était plus chaude qu'en décembre.

Comme quoi, avant de s'inquiéter du rendement de son poêle...

PS : pour autant, on ne vit pas du tout dans une "boite étanche", hein... Les fenêtres ont au moins 50 ans et "fuitent" comme il faut.
Je ne suis pas prêt d'asphyxier....
lock-out pending...

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10106
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Le chauffage au bois

Message par mobar » 14 févr. 2015, 21:51

Avis de l'ADEME sur les différents modes de chauffage
Couts, performances, rendements et perspectives moyens terme d'évolution
http://www.ademe.fr/sites/default/files ... iduels.pdf
Que ce soit dans le neuf ou dans l’existant, les systèmes faisant appel à des énergies renouvelables ou combinant énergies fossiles et renouvelables doivent être davantage utilisés pour atteindre les objectifs climatiques et énergétiques nationaux.
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59138
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le chauffage au bois

Message par energy_isere » 05 nov. 2016, 12:52

Les secrets pour obtenir du «bon» bois de chauffage

Par Valérie Lejeune le 04/11/2016 Le Figaro

Image
Certaines piles de bois sont de véritables oeuvres d'art. Photo: Morten AAS

Succès mondial de librairie, L'homme et le bois révèle tous les secrets de la méthode scandinave. En particulier le séchage, étape cruciale pour obtenir un bon feu.

«Quand homme blanc rentrer son bois, hiver promettre être rigoureux», dit l'Indien de la blague. Que l'on ceigne son front de plumes ou de poils, faire provision de bûches redevient, en ces temps de frimas, un geste à la fois élégant et utile. Dans L'homme et le bois, succès mondial de librairie, le Norvégien Lars Mytting expose très joliment «les secrets de la méthode scandinave». En clair, tout ce qu'un humain devrait savoir sur ce dieu qu'est le feu et son acolyte le bois.

Sous la barre des 20%

Le repérer, l'abattre, le couper, le fendre, le transporter, le stocker sont les préambules à un chapitre absolument primordial en la matière: le séchage. À bois mouillé, cheminée qui ronfle, poêle de mauvaise humeur, et quidam transi. C'est dire l'importance que revêt l'opération consistant, pendant les mois de printemps et d'été, à éliminer du précieux carburant coupé en fin d'hiver le maximum d'eau. Car pour que le bois brûle correctement, il faut que sont taux d'humidité (facilement mesurable avec un hygromètre) descende sous la barre des 20%.

Authentique œuvre d'art

Arme de prédilection des apprentis trappeurs, la pile, lieu d'assèchement par excellence, peut être circulaire, basse, haute, en mur, carrée, en corbeille, en ruche. Et prendre toutes les allures d'une authentique œuvre d'art comme le montrent les photos que nous publions avec cet article. Installée dans le jardin, elle y grincera tout l'été et sera rangée au bûcher avant que la bise vienne et que l'on s'installe près de la cheminée pour lire Construire un feu, de Jack London, au coin du sien.

Image

L'Homme et le bois, de Lars Mytting, Gaïa Éditions, 240 p., 24 €.
http://www.lefigaro.fr/jardin/2016/11/0 ... uffage.php

marocain
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 878
Inscription : 24 mars 2008, 21:13

Re: Le chauffage au bois

Message par marocain » 06 nov. 2016, 01:54

le chauffage au bois est une hérésie en zone urbaine et ca va empirer, j'habite en banlieue parisienne et l'air est irrespirable c'est pire que le périphérique.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Particules_en_suspension
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10106
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Le chauffage au bois

Message par mobar » 06 nov. 2016, 07:51

marocain a écrit :le chauffage au bois est une hérésie en zone urbaine et ca va empirer, j'habite en banlieue parisienne et l'air est irrespirable c'est pire que le périphérique.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Particules_en_suspension
L'hérésie appelle le bucher! :mrgreen:

Tant que tu disposes d'autres moyens (plus économiques, plus importants en volume, plus accessibles ...) pour satisfaire un besoin essentiel, c'est une connerie environnementale d'utiliser le bois massivement dans un équipement inefficace, on est bien d'accord

Maintenant comme le montre ton tableau, le chauffage au bois est marginal dans le paysage, et la situation actuelle est typiquement l'image de pratiques non abouties sur le plan de la technologie et de la conduite de la combustion

Déjà sur le plan économique se chauffer au bois est moins couteux que tout le reste, il reste donc à réduire les émissions de particules pour que le chauffage au bois puisse se placer dans la course

Pour cela plusieurs voies possibles :
- filtration des fumées pour les petites puissance thermiques
- transformation du bois en gaz combustible pour les installations de forte puissance
- ...

Ces aménagements vont augmenter le cout et rendre le bois moins compétitif mais dans le même temps ses concurrents vont voir leur cout augmenter avec l'augmentation de la demande et la raréfaction de l'offre

Au bout d'un certain temps le bois qui était une"hérésie" aujourd'hui reprendra (ou pas) la main avec les autres renouvelables (solaire thermique, géothermie BT, récupération de chaleur, isolation active ...)

Les particules fines ne sont pas non plus un poison violent, l'Afrique sub saharienne par exemple, est confronté chaque année à des périodes de plusieurs mois de vents de sables qui sont bien plus denses que tout ce que tu peuxt rencontrer sur le périph ou en région parisienne
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8490
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Le chauffage au bois

Message par kercoz » 06 nov. 2016, 13:29

marocain a écrit :le chauffage au bois est une hérésie en zone urbaine et ca va empirer, j'habite en banlieue parisienne et l'air est irrespirable c'est pire que le périphérique.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Particules_en_suspension
Y'a pas que les particules élémentaires dans la vie, y' a aussi le Co2:

http://images.google.fr/imgres?imgurl=h ... wQ9QEINTAG
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10106
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Le chauffage au bois

Message par mobar » 06 nov. 2016, 13:54

kercoz a écrit :
marocain a écrit :le chauffage au bois est une hérésie en zone urbaine et ca va empirer, j'habite en banlieue parisienne et l'air est irrespirable c'est pire que le périphérique.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Particules_en_suspension
Y'a pas que les particules élémentaires dans la vie, y' a aussi le Co2:
Et sans CO2 pas de bois!

Le bois anhydre, c'est 50% de carbone, quand tu brule 1 tonne de bois sec tu dégages 500*44/12 environ 1,5 tonnes de CO2 de quoi nourrir une foret quelques secondes
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Répondre