La maison "passive"

Isolation, maisons écologiques, écoconstruction... c'est ici.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

EPE_bel
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 981
Inscription : 04 mars 2014, 09:26

Re: La maison "passive"

Message par EPE_bel » 07 janv. 2015, 16:26

energy_isere a écrit :la Belgique construit passif à un prix plus bas qu'en France
Depuis le 1er janvier 2014, les nouveaux projets de construction en Flandre doivent satisfaire à des normes énergétiques beaucoup plus strictes: leur consommation doit en effet atteindre au maximum le niveau E60, au lieu du niveau E70 auparavant. Le niveau “E” indique la consommation énergétique d’un bâtiment: moins il est élevé, moins le bâtiment consomme d’énergie. En général, les maisons dites “passives” ont un score E compris entre 50 et 0. La Flandre se rapproche donc de plus en plus de cette norme. Bruxelles et la Wallonie s’apprêtent à franchir le pas pour imposer le standard passif à toutes les nouvelles constructions, respectivement en 2015 et 2017.
Selon la Vlaamse Confederatie Bouw, l’association professionnelle flamande du secteur de la construction, ces nouvelles mesures impliquent un surcoût moyen de 8.500 euros par rapport au prix d’une construction neuve en 2013.
source : http://blog.recordbank.be/fr/articles/m ... s-strictes
Autrefois EPE http://www.oleocene.org/phpBB3/memberli ... file&u=110 Accès au compte perdu

Avatar de l’utilisateur
CP3
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 843
Inscription : 21 janv. 2007, 20:03
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: La maison "passive"

Message par CP3 » 16 sept. 2018, 20:49

Maison passive et canicule .

Avec les canicules qui risquent de devenir de plus en plus fréquentes et intenses , les maisons dites passives risquent de l' etre de moins en moins.En effet , si une maison passive c' est bien pour l' hivers car cela a sutout été conçus pour , cela semble etre bcp moins le cas en été où de nombreuses maisons piégant la chaleur se transforment en véritable four .Du coup, cela pousse de plus en plus de propriétaire à intégrer une Clim à l' habitat . Or qui dit clim dit consommation d' énergie , ce qui entorse donc sérieusement le principe de la " maison passive " .
Ainsi ,pour la dite transition énergétique ,et vue les probables futur conditions climatiques , faudrait-il mieux savoir s' habituer au froid l' hivers qu' avoir trop chaud en été . L' isolation à tout va généralement promus est certainement à double tranchant .

" Dans ma RT 2012, le confort d'hiver est exceptionnel ! Quasi pas besoin de chauffer, je chauffe à peine, et ça reste !
Par contre l'été dernier, on est monté haut en température, donc installation de clim au mois d'octobre.
On s'en sert là pendant cet épisode de canicule, et cela change la vie ! Température régulée, bonnes nuits, et plus de lourdeur de l'air non plus. Pas la peau qui colle ou moite.
Je reviendrai pas en arrière !
Mon installateur de clim m'a d'ailleurs dit qu'il ne faisait que ça installer la clim dans les RT 2012.

Dans notre région où on a 5 jours de gel par an, je pense que cette norme est excessive. "

https://www.forumconstruire.com/constru ... nicule.php

batista
Condensat
Condensat
Messages : 662
Inscription : 16 juin 2008, 23:16
Localisation : Cognac

Re: La maison "passive"

Message par batista » 16 sept. 2018, 21:51

En théorie, l'isolation d'une maison doit isoler du froid... et du chaud.
"Ça va mieux." F. Hollande

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8619
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: La maison "passive"

Message par Remundo » 16 sept. 2018, 22:00

la maison passive a 2 méthodes :
1) avoir une isolation thermique très soignée
2) ouvrir des baies vitrées en face sud (idéalement) ou Est-Ouest.

Si on n'insiste pas assez sur le 1) et trop sur le 2), par période de canicule, la maison devient très chaude.

Il faut idéalement avoir une isolation thermique très poussée, et des vitrages adaptatifs ; absorbant l'hiver, réfléchissant l'été. Quitte à poser des stores blancs ou autres systèmes très sophistiqués (verre aïe tec...)...

Avatar de l’utilisateur
moulino51
Charbon
Charbon
Messages : 290
Inscription : 21 août 2018, 20:54
Localisation : a proximité de Reims
Contact :

Re: La maison "passive"

Message par moulino51 » 16 sept. 2018, 22:37

Les brise soleil a lames orientables peuvent être trés efficaces

La VMC couplée au puits Canadien doit être bien étudiée au risque de produire l'effet inverse.
En ce moment par exemple, j'ai 20,5 ° constant en sortie de VMC DF


"Il ne suffit pas de regarder quelle planète nous allons laisser à nos enfants
mais aussi quels enfants nous laisserons à la planète"

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8619
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: La maison "passive"

Message par Remundo » 16 sept. 2018, 23:03

tout à fait.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8398
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: La maison "passive"

Message par kercoz » 17 sept. 2018, 22:07

VMC et clim ont un effet pervers caché. Les filtres et circulation d' air forcé, par frottement ionisent l' air positivement... 2 conséquences :
-Mauvaise transfert de l' O2 positivé dans les globules rouges ( eux aussi positifs)
- maintien en suspension des poussières dans l' air ( avec les bactéries et allergènes posés dessus)....alors qu' un air ionisé négativement les plaque aux parois et plancher.
( j' en avais discuté pour améliorer le système du "mur trombe" avec de petits ventilo de type 10 w ( ventilo d'armoire des pilotes de l' armée par ex)
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
moulino51
Charbon
Charbon
Messages : 290
Inscription : 21 août 2018, 20:54
Localisation : a proximité de Reims
Contact :

Re: La maison "passive"

Message par moulino51 » 17 sept. 2018, 22:48

Ha bon :lol:

Le mur trombe est un peu passé aux oubliettes il me semble, autant on en parlait il y a une vingtaine d'année autant il est rarement mis en avant dans les maison BBC.

Ce qui me fait rebondir sur l'importance des masses dans une maison, l'inertie des murs et planchers apportent un réel confort.
C'est un point que nous avons soigné lors de la construction de notre habitation, les cloisons sont donc en carreau de plâtre et la dalle du plancher chauffant anhydrite fait deux centimètre de plus que l'épaisseur recommandée.
Toute cette masse supplémentaire assure une bonne régularité de température.

J'aurais bien aimé réaliser un mur trombe, mais l'orientation le rendait impossible.
Idem pour le poêle de masse, mais on ne peut tout faire en même temps, donc un Kachelofen viendra compléter l'installation avec certainement une réinjection dans le plancher chauffant. :D

Conforme RT2012 (ou plus sur certains points)

Sur l'ionisation


"Il ne suffit pas de regarder quelle planète nous allons laisser à nos enfants
mais aussi quels enfants nous laisserons à la planète"

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8398
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: La maison "passive"

Message par kercoz » 18 sept. 2018, 11:51

moulino51 a écrit :
17 sept. 2018, 22:48
Ha bon :lol:

Le mur trombe est un peu passé aux oubliettes il me semble, autant on en parlait il y a une vingtaine d'année autant il est rarement mis en avant dans les maison BBC.

Ce qui me fait rebondir sur l'importance des masses dans une maison, l'inertie des murs et planchers apportent un réel confort.
Le mur trombe, c'est comme les "BRF", personne n' a rien à y gagner. Actuellement la "vérité" n'est qu' économique, pas objective.
Le mur trombe se fabrique avec un mur ancien de 45 à 60 cm pierre terre etc .. ou 30cm de béton. Le pire c'est qu' un verre simple offre un rendement supérieur au double verre.
J' en avais parlé ici....j'avais jadis fait des calculs chiadés pour les gains thermiques , coef de transmission, réflexion, absorption ..toussa et je montrais que mes courbes de rendement ( simple et double verre) se croisaient ( donc rendements identiques) pour un delta temperature ( entre serre et exterieur) de 40 degré. Comme ces capteurs doivent travailler en basse température pour un meilleur rendement, il est stupide de laisser la serre monter à 40 degré pour zero dehors .....donc le renbdement simple verre sera meilleur ..tres légèrement, mais le simple verre peut surtout se bricoler , monter et réparer, sois meme avec des cadres en bois. Le double vitrage demande des supports métalliques et un artisan.
Le pire c'est que, voulant refaire mes courbes égarées, j' ai fouillé Gogol, sans parvenir a trouver les corf physique du verre ...toutes mes recherches aboutissaient à des calculs donnant des crobars de double vitrage . Même les sites de marginaux font du C/C de vendeurs de véranda ou de verre.
Les vendeurs de verre sont curieusement aussi des vendeurs de chaudieres.
Mon idée c'etait de forcer un peu la circulation de l'air vers l' intérieur par des ventilos de 50/20w , déclenchés lorsque la serre avait plus de 5 ou 10 degrés que la piece: 10 degrés, ils ventilent du 15...etc .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
moulino51
Charbon
Charbon
Messages : 290
Inscription : 21 août 2018, 20:54
Localisation : a proximité de Reims
Contact :

Re: La maison "passive"

Message par moulino51 » 18 sept. 2018, 17:22

Un double verre c'est un demi :?: :D

Un mur trombe est simple a automatiser




"Il ne suffit pas de regarder quelle planète nous allons laisser à nos enfants
mais aussi quels enfants nous laisserons à la planète"

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8398
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: La maison "passive"

Message par kercoz » 18 sept. 2018, 20:44

moulino51 a écrit :
18 sept. 2018, 17:22


Un mur trombe est simple a automatiser
Son intéret serait justement de n'avoir aucune technologie annexe... On ne mets des ventilo que pour ne pas calculer le diamètre des trous de circulation haut et bas...
De simple dessous de bière sur les trous suffisent a éviter l' inversion nocturne. Couvrir la vitre la nuit n' a d'intéret que lors de grands froids et, dans ce cas, une action manuelle peut être prévue.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8398
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: La maison "passive"

Message par kercoz » 18 sept. 2018, 20:52

kercoz a écrit :
18 sept. 2018, 20:44
moulino51 a écrit :
18 sept. 2018, 17:22


Un mur trombe est simple a automatiser
Son intéret serait justement de n'avoir aucune technologie annexe... On ne mets des ventilo que pour ne pas calculer le diamètre des trous de circulation haut et bas...
De simple dessous de bière sur les trous suffisent a éviter l' inversion nocturne. Couvrir la vitre la nuit n' a d'intéret que lors de grands froids et, dans ce cas, une action manuelle peut être prévue.
Une "visière" auvent, doit être calculé pour éviter les surchauffes d'été, avec ouverture haute d' une évacuation d'air. Une occultation végétale d'été est intéressante ( vigne, kiwi )...mais la courbe de réflexion lumineuse montre qu' apres 40 degré d'angle, il y a une fort coude et la rtransmission lumineuse décroit tres vite ( ça fait miroir).
Cette courbe est intéressante : entre 0 et 35 degré, presque aucune perte de transmission, juste une petite pente ne dépassant pas 5 à 10 %......et à 40 degré, c'est cata, le rendement chute vite de moitié ...
Moralité : ça sert à rien d' optimiser un angle pour un capteur passif... Horizontal ou vertical, c'est bon . Un angle c'est du boulot d'infrastructure pour tres peu de gain ( un nettoyage périodique est bien plus pertinent).
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
moulino51
Charbon
Charbon
Messages : 290
Inscription : 21 août 2018, 20:54
Localisation : a proximité de Reims
Contact :

Re: La maison "passive"

Message par moulino51 » 18 sept. 2018, 22:03

Avec un système de volets bien étudiés, le mur trombe permet aussi d'assurer la ventilation en été.

L'air frais arrivant par le puits Canadien.

Toutes les technologies ne sont pas systématiquement transposables, mais le panel permet quand même d'y trouver son compte.

Je suis toujours attristé de voir que les constructeurs ne font pas d'effort (ou très peu) pour évoluer, on construit encore avec les techniques du 20 ème siècle, et il n'y a que la contrainte normative qui fait un peu bouger les choses. :oops:


"Il ne suffit pas de regarder quelle planète nous allons laisser à nos enfants
mais aussi quels enfants nous laisserons à la planète"

Répondre