Matériaux d' isolation pour l' habitat

Isolation, maisons écologiques, écoconstruction... c'est ici.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Matériaux d' isolation pour l' habitat

Message par energy_isere » 03 févr. 2006, 22:47

on vient de me donner ce site :

http://www.actis-isolation.com/

Image

a consulter par ceux qui ont des projets de construction ou de refection de toiture ou d'isolation en géneral.

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2968
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Message par MadMax » 03 févr. 2006, 23:18

Je ne voudrais pas jouer les rabats joies, mais ton isolant ne me semble pas spécialement "écologique". Je ne sais pas en quoi c'est fait, mais de la bonne laine de mouton me semble préférable.

A voir --> eco-logis.com, que j'ai mis dans le Wiki, avec un comparatif avec les autres matériaux.

epe
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1473
Inscription : 22 juin 2005, 16:33
Localisation : 15' de Lille, de l'autre côté de la frontière

Message par epe » 04 févr. 2006, 10:04

Tout dépend du sens que tu donnes à "écologique" Quand il s'agit de construction, on peut parler d'usage durable. Par exemple un chassis de fenêtre en PVC ne me choque pas de ce point de vue.

A la limite, même s'il est fait de pétrole, je le préfère à un chassis en bois exotique. En plus, contrairement au plastiques d'emballages qui seront la plupart du temps brûlés en pure perte, le plus souvent sans même récupération de chaleur, le chassis PVC "fixera" ce pétrole durablement sans autre émission de CO2 que celle qui a servi à sa fabrication et son transport. Et en fin de vie, il finira probablement en décharge de déchets de construction, le pétrole retournera à la terre en quelque sorte.

Autre exemple : Nos déchets d'emballage en frigolite (polystyrène expansé) finissent aussi à l'incinérateur. Dans les pays du tiers-monde, ils sont souvent récupéré pour l'isolation. Un usage tiers-mondiste classique du frigolite est de le faire fondre en le diluant dans de ... l'essence (jamais essayé, c'est un ami qui a vécu en Afrique qui me l'a expliqué) pour obtenir une sorte de pâte qui remplace nos cartouches de silicône pour boucher des fuites dans les toitures par exemple.
-Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que de risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas.
Les Shadoks

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 04 févr. 2006, 15:49

MadMax a écrit :Je ne voudrais pas jouer les rabats joies, mais ton isolant ne me semble pas spécialement "écologique". Je ne sais pas en quoi c'est fait, mais de la bonne laine de mouton me semble préférable.

A voir --> eco-logis.com, que j'ai mis dans le Wiki, avec un comparatif avec les autres matériaux.


Tir manqué !

actis-isolation a déja prévu les "cas" rabats joies ! :-D

il y a dans la liste une version du matériaux avec de la laine de mouton !
véridique, va voir dans le détail des fiches produit. 8-)

[edit] je le rajoute :

Image

c'est le produit "TRISO-LAINE+ "

entre les feuilles métalisées : "Isolant sain et naturel à base de laine de mouton. "

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2968
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Message par MadMax » 04 févr. 2006, 16:43

La laine de mouton varie de 6 à 9 €/m² TTC (densité de 600g/1000g).

Lambda de 0,035 W/m.K (0,04 pour la laine de verre).

Tu as un prix pour ton produit ? Rien trouvé.

Avatar de l’utilisateur
greenchris
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1233
Inscription : 02 août 2005, 12:00
Localisation : 91 Essonne
Contact :

Message par greenchris » 05 févr. 2006, 15:18

Les isolants minces sont nuls, ils ont été démontés au salon Batir écologique à La Villette.

Pour garantir leurs performances, vous devez avoir 10 cm d'air immobile de chaque coté (c'est un test du CSTB, il me semble, avec les recommendations techniques), (cherchez bien les conditions de tests et de performance), et dans ce cas là, la minceur ne sert plus à rien, autant mettre du chanvre, de la cellulose ou de la laine.
Dernière modification par greenchris le 05 févr. 2006, 15:40, modifié 1 fois.
Le charbon et le gaz prendront sa place (temporairement).
Dans l'ordre, Sobriété, Efficacité et enfin Renouvelables (negawatt).
Attention aux utopies techniques (Global Chance)

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2968
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Message par MadMax » 05 févr. 2006, 15:29

Merci greenchris.

Tout ça me fait penser à cette histoire de plomb ajouté à l'essence pour déposer un brevet à la con.

Un fermier, un mouton et une tondeuse (à main), voilà qui est "suffisant". :-)

Avatar de l’utilisateur
Cheb
Charbon
Charbon
Messages : 286
Inscription : 30 nov. 2005, 12:06
Localisation : Ariège

Message par Cheb » 06 févr. 2006, 10:12

Ce sont des isolants bidons :
- Lambda impossible à calculer (matériaux composite muti couche : personne ne s'y est risqué)
- contient : de l'Aluminium, de la laine de verre, bref que des joyeusetés.
- trés compliqué à poser (malgre ce qu'en disent les fabricants), à cause des problemes de condensation sur les parois froides en alu ...
- hors de prix (a ce prix là autant prendre de l'écologique, liège, laine traitée, laine brute, laine de chanvre .....)
"Si vous n'aimez pas mes idées, ce n'est pas grave, j'en ai d'autres" (Marshall Mc Luhan)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 06 févr. 2006, 12:26

l' isolant mince dont j'ai parlé plus haut "TRISO-LAINE+ "
coute 20 Euro hors taxe le m2 chez Point P (Grenoble).

C'est effectivement assez cher !

Avatar de l’utilisateur
jerome
Condensat
Condensat
Messages : 543
Inscription : 14 avr. 2005, 11:43
Localisation : 69, Lyon

Message par jerome » 06 févr. 2006, 15:36

En plus dans ce genre de matériaux, il convient de comparer les énergies "grises" misent en oeuvre : c'est à dire l'énergie nécessaire à sa fabrication, sans commune mesure avec les isolants tels que laine de chanvre, de mouton, ...
Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé,
Alors seulement vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas
-- un Indien Cree

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 06 févr. 2006, 22:06

oui. Les isolants "minces" n'ont pas la cote en ce moment. Ils le méritent d'ailleurs (matériaux "écologiquement" douteux cad pour epe: matériaux dont l'énergie grise est très élevée: ex: aluminium) . Maintenant il vaut toujours mieux isoler mince que pas du tout... Alors pour ceux qui ont l'argent et pas de place, c'est peut-être une solution. Cela dit, elle n'est définitivement pas "soutenable".
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Avatar de l’utilisateur
greenchris
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1233
Inscription : 02 août 2005, 12:00
Localisation : 91 Essonne
Contact :

Message par greenchris » 07 févr. 2006, 18:37

Schlumpf a écrit : Maintenant il vaut toujours mieux isoler mince que pas du tout... Alors pour ceux qui ont l'argent et pas de place, c'est peut-être une solution. Cela dit, elle n'est définitivement pas "soutenable".


Non, l'isolation n'est réelle qu'avec 2 cm d'air immobile de chaque coté, le gain de place est un leurre !!!!!! Voir les recommandations du CSTB et du CSTS sur le sujet. La mise en place doit garantir absolument l'étanchéité.
Le charbon et le gaz prendront sa place (temporairement).
Dans l'ordre, Sobriété, Efficacité et enfin Renouvelables (negawatt).
Attention aux utopies techniques (Global Chance)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 07 févr. 2006, 20:36

greenchris,

je serais TRES interessé si tu avait les liens sur le site du CSTB qui "descendent" ces isolants minces. ;)

[EDIT]
1 heure plus tard

j'ai trouvé. aller sur le site du CSTB : http://www.cstb.fr

avis technique du CSTB sur les isolants minces : le document en pdf

http://www.cstb.fr/frame.asp?URL=/app/atec/atec-cstb/

puis : Télécharger la note d'information (PDF) 252 ko 15 pages.

je lis ca ce soir.

grizzly
Kérogène
Kérogène
Messages : 15
Inscription : 08 févr. 2006, 10:21

Message par grizzly » 08 févr. 2006, 13:00

bonjour,
etant sur un forum d 'autoconstruction solaire ,je vs communique
la reaction d'un responsable d'un site solaire suisse : c'est un copié collé


Voici un extrait issu du forum de SEBASOL et une intervention toujours aussi piquante et bien envoyée du "nain dans les tuyaux", sur les isolants minces.

Pour te cadrer le personnage, le "nain" est ingénieur-physicien spécialiste de la thermique du bâtiment et conseillé pour la filière des maisons passives en suisse.

Donc dans le domaine, il sait de quoi il cause...


Voici sa réponse :
---------------------------------------------------------------------- ---------------

2. Les isolants multicouches sont une charlatanerie. En Suisse, l'EMPA et des services cantonaux de l'énergie ont sévit assez tôt, heureusement pour nous, contre les aigrefins qui vendent ce produit.

Des notions de physique permettraient pourtant à un étudiant en physique de première année de déduire que c'est du flan : une couche alu est sélective et émet très peu dans l'infrarouge d'accord (c'est pour cela que certaines de nos coquilles pour isoler les tubes sont emballées dans de l'alu). Mais pour que cette propriété soit agissante il faut que la couche alu soit à l'air libre, de manière qu'il y ait possibilité d'un échange radiatif avec la pièce. Si elle est en contact avec un autre matériau il n'y a pas d'échange radiatif... vu qu'il y a contact. Il y a simplement conduction. Et à ce moment, l'aluminium, question conduction, c'est pas terrible comme pouvoir isolant... Heureusement qu'elle est quand même mince, la couche d'alu des fameuses isolation à couche mince !

Donc un feuilleté de ce produit miracle, constitué de quelques mm de mousse à le pouvoir isolant.... de la somme des dits mm de mousse + l'effet sélectif de la dernière couche à l'air libre. Donc si vous en mettez disons 10 couches pour 2cm, ca a l'effet isolant thermique de 2cm de mousse, point barre. Est-ce cool de donner en contrepartie de ce "pouvoir isolant révolutionnaire" (là je contrefait le bagou du vendeur) à votre maison l'aspect d'un vaisseau spatial ringard des années 70, genre décor à la Igor et Grika Borganoff de la belle époque ? Faut vraiment vouloir y croire ou être un fondu de SF.

Et bien sûr, cette "super performance" n'est valable que si cette isolation est bien posée. Je veux dire : sans circulations d'air derrière, ponts thermiques etc... Parce que si de l'air circule derrière alors ca vaut que pouic et pour le même résultat ce serait nettement mieux de donner dans la tapisserie médiévale : au moins c'est plus joli.

Mais il est vrai qu'il est tellement tentant de croire qu'on va pouvoir payer pas cher et se retrouver avec l'équivalent de 16cm d'isolation dans 2cm effectifs, tout en ayant pas à poser de pare-vapeur, ni de lambris devant etc. C'est à se demander pourquoi alors que le baril est à 65 dollars, tout le monde ne fait pas comme ça... ca résoudrait au moins le Pic du Pétrole pour le secteur domestique !

Il faut se rendre à l'évidence : la société est une immense ressource de gogos qui ne demandent qu'à croire au mouvement perpétuel. Et on ne peut pas jeter la pierre aux escrocs qui en profitent : de celui qui dit "je fait tout pour rien" à celui qui dit "job is done" du haut du pont d'un porte-avion, il faut bien que ces gens vivent, car sinon ils vivraient de quoi, hein ?

Apprenez donc que la meilleure isolation c'est le vide. Et que les meilleures isolations sont des panneaux d'isolation sous vide, à savoir des mousses de polystyrène extrudé mise sous vide sous une peau d'aluminium absolument étanche à l'air en tout point (y compris celui de la "couture", je vous dit pas le procédé industriel!). Leur lamda est approximativement de 0.005. Ce qui revient à dire effectivement qu'un panneau de 2cm vaut 16cm d'une isolation de lambda 0.04.

Mais il y a quelques petits problèmes pratiques. Le premier, au contraire des arguments de votre escroc des isolation "minces multicouches", c'est le prix : approx. à l'heure actuelle 100 Euros le m2. Ensuite il y a... le vide. Car il faut conserver le vide, d'accord ? Cela veut dire pas le moindre petit clou dedans, ni tout de suite par l'ouvrier au noir ou sous-payé, ni dans 10 ans lorsqu'on plantera la photo qui montre la naissance du 4ème, car sinon votre fameuse isolation sous vide devient une mousse quelconque enrobée d'alu, ok ? Je vous laisse donc bien du plaisir pour savoir ou la mettre. Et enfin, à emballer tout cela par de l'alu, ca fait des ponts thermiques en... alu lorsqu'on place les isolations bord à bord. Pour couper ces ponts il faut mettre à priori 2 couches en quinconce, et donc le prix monte à 200 euros le m2 et l'épaisseur à 4cm... pour 32 cm équivalent il est vrai.

Ensuite, les meilleures isolations sont les mousses extrudées avec phénol, dont le lambda est de 0.022. C'est pas mal, mais écologiquement c'est pas terrible. Et on ne sait pas très bien ce que devient le phénol à la longue.

Après on trouve des mousse de polystyrène extrudé et autre pour le revètement de sol entre 0.024 et 0.028. Parmi celles-ci il y a le fameux Styrofoam, vous savez ce produit de Dow Chemical. Qui s'appelait autrefois Union Carbide. Qui a été faire des ronds de fumées à Bophal.

Ensuite il y a du polystyrène expansé à graphite pour des lambdas entre 0.029 à 0.032.

Ensuite il y a les polystyrène expansés de densité 30 à 15 pour des lambdas de 0.034 à 0.038. Dans cette catégorie on trouve aussi la plupart des laines de verre et de pierre.

Ensuite il y a les polystyrènes extrudés en vrac et autre liège, liège en vrac, flocons en vrac etc. pour des lambdas de 0.04 à 0.042. On trouve aussi dans cette catégorie certaines laines de bois, de chanvre etc.

Et enfin il y a les produits écolos genre laine de bois, laine de chanvre, de papier, natte de roseaux etc. entre 0.045 et 0.06

Et voilà.

Je disais que notre EMPA avait fait le nécessaire pour éviter une bérézina isolationnelle dans notre pays en informant assez tôt sur l'escroquerie de l'isolation fine multicouche. Votre CSTB a mis plus de temps pour se bouger, une ou deux décennies de plus semble-t-il, mais il a aussi finalement pondu un rapport sérieux qui démonte l'histoire. Mais à ce que je vois, au niveau communication voire sanction des escrocs, c'est encore loin de la coupe aux lèvres. Ca doit être un secteur économique qui gènère de l'argent...

Pour revenir à la question des capteurs, alors l'isolation multicouche non, et ceci même si on en met 5cm car l'alu entre les couches ne sert à rien, l'alu de la dernière couche ne sert à rien non plus car il est en contact avec l'absorbeur, donc c'est comme si on avait de la mousse sans alu du tout finalment, même pas pour la dernière couche comme pour une coquille de tuyau, sans compter que c'est de la mousse et donc la mousse à 200°C... heu mais je crois que je me répète.


A bon entendeur

Le Nain dans les Tuyaux

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 08 févr. 2006, 13:12

grizzly,

merci pour ton témoignage !

j'ai fini de lire l' avis technique du CSTB, et effectivement je me rend compte de la la charlatanerie de ces matériaux isolants minces "thermoreflecteurs".

@ greenchris et @ schlumpf, vous étiez donc dans le vrai en étant bien informé , merci à vous de m'avoir instillé le doute :)

Je reprendrai donc mes discussion avec mon architecte avec les 20 cm d' isolants traditionels (la je parle de l'isolation du toit) voire un peu plus pour anticiper la RT2005.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités