Matériaux d' isolation pour l' habitat

Isolation, maisons écologiques, écoconstruction... c'est ici.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

mimix666
Kérogène
Kérogène
Messages : 4
Inscription : 18 déc. 2005, 13:30
Localisation : monde...
Contact :

L'alliance traditionnelle...

Message par mimix666 » 15 févr. 2006, 01:46

Le chanvre, la chaux, la ponce et autre matériaux nobles permettant de sortir de l'isolation par thermodynamie semblent être une alternative efficace à ces vrais-faux isolants.

La construction en murs banchés (alliance de chenevotte,de chaux aérienne, de platre gros, et de ponce) permet de réduire les couches et les couches que nous propose la construction conventionnelle!!
Et, en plus d'éviter le béton de ciment, les parpaing, la laine de verre, ou autres produits de l'industrie du batiment conventionnel, ces alliances de produits sains peuvent être produit localement. (reste quelques problèmes de four à chaux contaminé et de la ponce...)

La onstruction a perdu ses racines!!
Certains tentent de remettre au gout du jour des techniques ancestrales de construction qui, il semblerait, aille dans un sens de décroissance globale (y compris pétrolière!!)

http://www.canosmose.com/
D'autres liens à venir!!

Avatar de l’utilisateur
greenchris
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1233
Inscription : 02 août 2005, 12:00
Localisation : 91 Essonne
Contact :

Message par greenchris » 15 févr. 2006, 19:15

energy_isere a écrit :grizzly,

merci pour ton témoignage !

j'ai fini de lire l' avis technique du CSTB, et effectivement je me rend compte de la la charlatanerie de ces matériaux isolants minces "thermoreflecteurs".

@ greenchris et @ schlumpf, vous étiez donc dans le vrai en étant bien informé , merci à vous de m'avoir instillé le doute :)

Je reprendrai donc mes discussion avec mon architecte avec les 20 cm d' isolants traditionels (la je parle de l'isolation du toit) voire un peu plus pour anticiper la RT2005.
De rien, le forum, ça sert à ça.

En passant, si les spécialistes du Wiki pouvaient en parler, ce serait très bien, merci pour tout le boulot que vous faites.
Le charbon et le gaz prendront sa place (temporairement).
Dans l'ordre, Sobriété, Efficacité et enfin Renouvelables (negawatt).
Attention aux utopies techniques (Global Chance)

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 19 févr. 2006, 11:37

greenchris a écrit :En passant, si les spécialistes du Wiki pouvaient en parler, ce serait très bien, merci pour tout le boulot que vous faites.
Pour les isolants minces, on peut peut-être attendre...
En revanche pour le chanvre et les autres, on en dit quelques mots par ici:

http://oleocene.org/wiki/index.php?titl ... #Isolation

et par là:

http://oleocene.org/wiki/index.php?titl ... nt_/_ville

on essaye de garder les ressources Wiki "up to date", mais on n'est pas à l'abri d'un oubli...D'ailleurs tout le monde peut y participer !
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

willaupuis
Kérogène
Kérogène
Messages : 16
Inscription : 03 juin 2006, 22:42
Localisation : region de tournai

conseil pour isoler des murs extérieurs

Message par willaupuis » 03 juin 2006, 22:53

bonjour a toutes et a tous,,

j'aurais besoins de vos conseils afin d'isoler les murs extérieurs de ma maison qui est une ancienne maison restaurée, car malheureusement celle ci a été mal construite ily a plus de 40 ans et ils ont mis le garage au sud et laissé un mur de environ 60m² plein nord,,,,

je cherche un moyen d'isoler ce mur avec un rapport qualité / prix intéressant

d'ailleurs une question que je me posais comme isolant est ce que je pourrais utiliser de la laine de mouton que je recouvrerais par la suite pour la cacher et protéger de la pluie???

merci pour vos conseils
si tout le monde est du meme avis c'est que personnes ne réfléchis

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 04 juin 2006, 00:21

Pour l'isolation par l'extérieur des murs, j'ai trouvé un article intéressant de la "maison écologique" (dec 05 -jan 06):

Professionnel: M. Pujol (ecohabitat.fr)
Cout: 32 €/m2 HT fourni posé (pour du diffutherm 60mm)
Perf thermique: R= 2,79 m2.C/W (pour les 12 cm de fibres de bois)
Les conseils: "même si la technique d'isolation par l'extérieur est celle qui évite au maximum les ponts thermiques, il reste toujours qques endroits ou il faut être soigneux. Ainsi je prends comme système de fixation de mes panneaux des vis à tête isolée. Le panneau que j'utilise, le diffutherm présente l'intérêt de pouvoir recevoir comme finition extérieure soit un bardage, soit un crépi mural. Pour ce qui est de la finition de type crépi, je préconise trois étapes: une première couche d'accrochage (Tierraprim) ou couche de contact, une deuxième couche d'enduit à la chaux ou à la caséine dans laquelle est noyée une toile de jute. Enfin une troisième couche d'enduit de finition".

La solution se présente donc comme suit de l'int vers l'ext: mur de brique (par ex.) / panneau d'isolation en fibre de bois (60mm) / panneau d'isolation diffutherm (spécial pour supporter des enduits minéraux) / 1ère couche d'enduit d'accroche / 2ème couche d'enduit dans laquelle est noyée une trame de jute / 3ème couche de finition.

Pour en revenir à la laine de mouton, même si celle-ci est conseillée pour des panneaux verticaux, sa consistence la rend difficile d'utilisation en extérieur. Il faudrait pour cela construire un deuxième mur externe, ce qui augmenterait inévitablement les coûts...
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

willaupuis
Kérogène
Kérogène
Messages : 16
Inscription : 03 juin 2006, 22:42
Localisation : region de tournai

Message par willaupuis » 25 juin 2006, 21:51

alors mon beau frère qui est maçon me conseille de mettre l'isolatio sur les murs (des plaques de polystyrène, de mettre un grillage par dessus bien fixé et badigeonner le tout d'un mélange de sable, ciment et chaux,

pensez vous que se système est valable et durable dans le temps?
si tout le monde est du meme avis c'est que personnes ne réfléchis

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 26 juin 2006, 22:44

Bonjour Willaupuis,

la technique que tu décris a été mise en application par l'un de mes amis il y a dix ans. Il ne se plaint pas de la tenue de la solution, mais s'interroge sur l'efficacité de son système. Il n'a pas réussi a mettre ne évidence de baisse significative de chauffage... Mais il est conscient que c'est assez variable d'une année sur l'autre. Voilà pour le feedback !
Dernière modification par Schlumpf le 26 juin 2006, 23:00, modifié 1 fois.
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

willaupuis
Kérogène
Kérogène
Messages : 16
Inscription : 03 juin 2006, 22:42
Localisation : region de tournai

Message par willaupuis » 26 juin 2006, 22:58

merci Schlumpf pour la réponse,,,

seulement ton ami, avant il avait quel style de mur et epaisseur? quel épaisseur d'isolation a t'il rajouter sur ses murs? enfin si il s'en rappelle...
si tout le monde est du meme avis c'est que personnes ne réfléchis

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 26 juin 2006, 23:04

le mieux c'est que je lui demande exactement ce qu'il a fait. Il me l'a dit la semaine dernière complètement par hasard. Pourtant tout le monde s'interroge sur l'isolation extérieure qui est à maints egards la façon la plus efficace d'isoler... Je vais lui poser la question ! La réponse ici dans quelques jours ! (c'est pas toujours un rapide...ca fait un an que je le connais et il aura fallu 11 mois pour qu'il me parle de son isolation extétieure !)
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Lansing
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1796
Inscription : 18 sept. 2005, 10:58
Localisation : Finis Terae

Message par Lansing » 27 juin 2006, 11:42

J'ai une amie qui a acheté une maison (de 1975) il y a 10 ans, elle a fait isoler le pignon nord il y a 5 ans et d'après elle, si économie de chauffage il y a, elle n'a pu la chiffrer, elle serait marginale.
De mémoire, l'isolant était du Polystyrène extrudé (styrodur vert) de 6 ou 7cm et recouvert d'un bardage en lattes de plastique (me souvient pas de la matière exact).
Elle avait fait changer sa chaudière gaz à l'achat de la maison et l'entreprise qui avait fait les travaux avait réalisé le bilan énergétique. Ce bilan prédisait une économie minimale de 8 % sur le chauffage grâce à l'isolation de ce pignon.
Voila tout ce que je sais de ce cas particulier. Mon opinion personnelle est que l'isolation intérieure est à privilégier lorsque c'est possible. Dans un système à accumulation comme le mien, conserver la chaleur à l'intérieur est une priorité.

willaupuis
Kérogène
Kérogène
Messages : 16
Inscription : 03 juin 2006, 22:42
Localisation : region de tournai

Message par willaupuis » 27 juin 2006, 20:35

Pour répondre à LANSING
personnellement sans etre un expert de l'isolation et du chauffage le fait qu'elle n'a isoler que le mur nord explique le pourquoi du peu de gain en chauffage vu que les autres mur continuerons a transmettre la chaleur vers l'extérieur,,, dans mon cas ce sera les quatres murs que je voudrais isoler afin d'éviter les ponts thermique,,,,
dans mon cas isoler de l'intérieur serait un peu compliqué j'ai restaurer il a deux ans et tout les murs ont un plafonnage neuf de minimum 7 cm suivant les défauts des murs (au fait le platre est un isolant?)
vous dites posséder un système a accumulation!! lequel estce ??? electrique ou feu de masse en stéatite (que je possède egalement qui vient des pays nordique)
si tout le monde est du meme avis c'est que personnes ne réfléchis

Lansing
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1796
Inscription : 18 sept. 2005, 10:58
Localisation : Finis Terae

Message par Lansing » 27 juin 2006, 23:58

Une deuxième dalle de béton isolée de la première et des murs par du styroform, avec trois câbles chauffant dedans.

willaupuis
Kérogène
Kérogène
Messages : 16
Inscription : 03 juin 2006, 22:42
Localisation : region de tournai

Message par willaupuis » 28 juin 2006, 23:15

Lansing: les trois cables chauffant dans le sol sont electrique j'imagine, si oui que consomme t'il (curiosité personnelle) avez vous fait des relevés suivant les mois ou saison?
si tout le monde est du meme avis c'est que personnes ne réfléchis

Lansing
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1796
Inscription : 18 sept. 2005, 10:58
Localisation : Finis Terae

Message par Lansing » 29 juin 2006, 10:23

Je n'ai pas fait de relevé détaillé été/hiver, le seul chiffre que je peux te donner c'est une conso annulle entre 1000 et 1100€, sachant que je suis en tout electrique avec 130m² sur deux niveaux.
Ma température max est de 19°, les radiants du RdC ne servent pas (j'en ai même oté un), l'appoint à l'étage se fait avec deux radiants à accumulation et un petit radiant simple dans la SdB.
En parcourant mes factures d'électricité, le chauffage doit avoisiner les 40% de la facture totale.

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 02 juil. 2006, 23:23

Bon. J'ai reçu la réponse: je cite:

"J'ai fait l'isolation en 1991 et je ne me souviens plus du prix. Elle est constitue de 7,5 cm de polystyrène accroché sur le mur et recouvert d'un enduit toilé de 0,5 cm. Il y a probablement maintenant de meilleurs produits et des techniques de mise en oeuvre plus élaborées."

L'isolation extérieure est certainement la solution la plus efficace pour une isolation "après-coup". Maintenant il y aussi de nouveaux matériaux comme la laine de mouton ou les panneaux de chanvre qui ont l'avantage d'être nettement plus "écologique" (dans toutes les acceptations du terme) que le polystyrène... Mais il est si facile à trouver...

En conclusion, il vaut mieux une isolation faite qu'une isolation à faire...
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Répondre