Chauffage d'une maison neuve au fuel, au fou ?

Isolation, maisons écologiques, écoconstruction... c'est ici.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 11 avr. 2006, 22:58

Suis désolé de jouer les rabat joies, mais je voulais te mettre en garde contre le fuel et ce qu'il contient. Si tu utilises l'eau recueillie pour tes "eaux grises" tu risques au pire un bonne couche de fuel dans tes toilettes. Ce qui n'est pas insurmontable. En revanche si tu l'utilises pour ton potager, ne néglige pas la résistance de tes tomates au fuel. Voir la tienne...

Sinon une BONNE couche de peinture réduira les dégâts. Mais le fuel (et surtout certains de ses composants) peut aussi traverser la peinture (voire empêcher son adhérence). A ne pas négliger... Cela dit, la remplir de terre est assez contre productif... D'ici peu on en sera peut-être réduit à d'autres expédients...
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Avatar de l’utilisateur
greenchris
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1233
Inscription : 02 août 2005, 12:00
Localisation : 91 Essonne
Contact :

Message par greenchris » 11 avr. 2006, 23:04

Ce sera pour le jardin uniquement.
Tu n'es pas rabat-joie, je t'écoute attentivement.

La peinture ou le vernis est la dernière idée que j'ai pour éviter la pollution de l'eau.

En même temps, le fuel finit par se dégrader, non. On a même dit que certains endroits non nettoyés au Karcher après les marées noires avait retrouvé une flore normale aussi vite, si ce n'est plus vite que ceux ou tout avait été décapé.

Je vais me renseigner sur les peintures cette semaine.
Le charbon et le gaz prendront sa place (temporairement).
Dans l'ordre, Sobriété, Efficacité et enfin Renouvelables (negawatt).
Attention aux utopies techniques (Global Chance)

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 11 avr. 2006, 23:18

oui, c'est vrai aussi. on avait parlé à l'occasion de l'Amoco Cadiz de dégâts irréparables et de catastrophe insurmontable, alors qu'au bout de quelques (dizaines) d'années il n'y parait plus rien. Finalement le pétrole c'est des organismes fossilisés... Cela dit le fuel (ou fioul) n'est pas du pétrole brut ! (dont on signale pourtant à chaque marée noire les dangers cancérigènes du benzène entre autres...). Donc un dérivé séparé par la distillation. Une peinture (ou vernis) aura certainement un effet positif. Mais vérifie régulièrement quand même sa capacité à contenir la menace... Si elle devait être mis trop à contribution par le fuel restant, elle (il) se décollera. Et cela tu le verras !
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

dudumomo
Kérogène
Kérogène
Messages : 1
Inscription : 16 juil. 2006, 21:16

Alternative chauffage fioul

Message par dudumomo » 16 juil. 2006, 23:08

Bonjour !
Vu l'augmentation du fioul ... j'ai envie de changer de type de chauffage, je suis à l'heure actuelle au chauffage par le fioul (radiateur, eau) pour une maison de 200m². J'aimerais savoir lequel est le plus avantageux des types de chauffage renouvelables. Géothermie? solaire? électrique (éolienne pourquoi pas) voire par le bois?
Est-ce possible de coupler ce type de chauffage avec le mien actuellement?
Lequel revient le moins cher? (aides de l'etat comprises)
J'habite dans l'Isere (Villeneuve de Marc pour être précis :-D )
J'ai un terrain de 2000m² environ

Merci de m'aider

Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Modérateur
Modérateur
Messages : 1838
Inscription : 17 déc. 2004, 08:34

Message par Sylvain » 17 juil. 2006, 10:26

La géologie pétrolière se moque de votre envie de conduire une automobile.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 17 juil. 2006, 12:40

si tu as un terrain de 2000m2, essaye d' aller voir du coté de la géothermie du type pompe à chaleur avec captage dans le sol. A condition que tu ais pas trop de pente.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re:

Message par energy_isere » 21 avr. 2011, 20:26

Eric Besson lance la prime à la casse pour chaudières au fioul

Le 21 avril 2011 Usine Nouvelle

C’est à compter de début mai que la prime à la casse annoncée début mars par le ministre de l’Industrie verra le jour.

Elle concerne les chaudières au fioul usagées de plus de 15 ans. Il s’agit d’une prime donnée par un fournisseur de fioul à son client particulier pour changer sa chaudière ancienne contre un appareil moderne et performant. Dans le détail, pour remplacer une chaudière de plus de 15 ans, les clients recevront 100 euros pour l’achat d’une chaudière neuve à basse température et 250 euros pour une chaudière à condensation au fioul. La prime pourra être versée en une fois ou sous forme d’un avoir sur trois livraisons de fioul maximum, précise Eric Besson à l’occasion d’un discours devant la Fédération française des combustibles, carburants et chauffage (FF3C).

Un dispositif, qui impose aux fournisseurs de fioul, électricité, ou gaz de favoriser des économies d'énergie par le développement d'installations plus économes, qu'il s'agisse de chaudières, panneaux solaires ou de matériaux isolants dans les bâtiments.

Selon le ministre, depuis l’annonce d’une telle mesure début mars, une dizaine d’entreprises se sont déjà engagées à signer une charte stipulant la prime. Parmi elles se trouve notamment Bolloré Energie, la Compagnie pétrolière de l'Est (CPE) Energie, Picoty, Caldeo (filiale de Total), Beynat-Roche, Combet et Mont Blanc Fioul. Selon Frédéric Plan, délégué général de la FF3C, la fédération a "bon espoir qu'au moins la moitié des professionnels" suivront. La prime pourrait concerner plus d’un million de logements.

Cette mesure est destinée à réduire la facture énergétique des Français. Le prix moyen de vente de fioul domestique a en effet bondi de plus de 21% depuis un an, selon les chiffres du ministère.

urbia
Kérogène
Kérogène
Messages : 9
Inscription : 21 avr. 2011, 21:57

Re: Chauffage d'une maison neuve au fuel, au fou ?

Message par urbia » 21 avr. 2011, 22:06

...c'est ma première intervention !
Vous pouvez vous assoir...
Dudumomo, je dirais en 1er: le solaire passif. le toit de ta maison reçois entre 4 (Dunkerque) et 10 (Nice) fois l'énergie nécessaire à la chauffer. Donc solaire passif par serre solaire (et non véranda à vivre !) et/ou murs capteurs. Tu as certainement un murs exposé sud ou sud-est ?
En 2: isolation thermique de la toiture. Et en trois: le poêle de masse (disons, à partir de 3/400Kg, pour tout bois, dont bois d'oeuvre sans colle, palettes, etc...).
Mais, à mon humble avis, éviter les pacs qui viellissent (j'en ai vu en déchetterie) et consomme trois (cop3,5 en conditions optimale, c'est combien de mois par an ?).
Bibi.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re:

Message par energy_isere » 01 sept. 2012, 12:22

Pas de baisse des taxes pour les ménages chauffés au fioul

01 Sept 2012 Le Figaro

Plusieurs associations appellent le gouvernement à reconsidérer son refus de baisser les taxes sur le fioul domestique comme il l'a fait sur les carburants. La restauration de la prime à la cuve disparue en 2009 ne semble pas d'actualité.

Le ministère de l'Écologie l'a confirmé ce vendredi sur France Info. La baisse de taxes de 3 centimes d'euro, mise en place par le gouvernement pour réduire le prix des carburants ne s'appliquera pas au fioul domestique. Dans la foulée, plusieurs associations de consommateurs qui réclamaient l'extension du dispositif ont dénoncé l'impact de la hausse des prix du chauffage sur le budget des ménages qui s'apprêtent ces jours-ci à remplir leur cuve. À près d'un euro le litre - 0,996 euro selon la Direction générale de l'énergie et du climat (DGEC) - se chauffer au fioul cet hiver représente pour certaines familles un à deux mois de salaire, selon l'association Familles rurales.

L'Union française des industries pétrolières (UFIP) le confirme. Si le tarif du fioul suivait auparavant des fluctuations saisonnières, cela n'a pas été le cas cette année puisqu'il a subi, lui aussi, l'envolée des prix du pétrole, avec une progression de 9 centimes depuis la fin du mois de juin. Pourquoi alors cette différence de traitement avec les carburants? «L'action récente du gouvernement était uniquement centrée sur les prix à la pompe», explique Frédéric Plan, délégué général de la Fédération française des combustibles, carburants et chauffage (FF3C). «D'autres produits ont été oubliés, mais on ne désespère pas que le sujet revienne dans les discussions», poursuit-il. D'autant plus que selon lui, une marge d'action existe. «Le fioul domestique est le seul produit de chauffage taxé pour les ménages. Le gaz par exemple est aussi soumis à une taxe mais elle est fonction du niveau de consommation. Au final seuls les industriels y sont assujettis. La taxe sur le fioul payée par les ménages est de l'ordre de 7 centimes d'euro par litre. Il est possible d'agir».

Une tarification sociale à l'étude?
Pour l'UFIP, la différence de traitement entre fioul domestique et carburant s'explique de façon historique. «La réponse à l'augmentation du prix du chauffage s'est toujours faite par un système de subventions étatiques. Un mécanisme plus simple à mettre en place qu'une baisse de taxe, et une meilleure solution pour agir sur le pouvoir d'achat». La fameuse prime à la cuve dont le montant atteignait jusqu'à 200 euros pour les foyers non imposables, et dont les associations réclament le retour. Car depuis sa disparition en 2009, les ménages qui se chauffent au fioul*, en majorité des foyers ruraux ou périurbains, ne bénéficient plus d'aucune aide directe, quand au nom du pouvoir d'achat, le gouvernement Ayrault a plafonné à 2 % les hausses des tarifs réglementés du gaz et d'électricité. «Même s'il ne peut s'agir que d'un palliatif, le retour de la prime peut être une aide nécessaire», avance Nicolas Mouchnino chargé de mission Énergie à l'UFC-Que choisir.

La restauration de l'aide ne semble cependant pas à l'ordre du jour. Pour l'heure, une proposition de loi sur la tarification progressive du gaz et de l'électricité, doit être déposée mercredi 5 septembre au Parlement. L'idée est de proposer l'instauration d'un bonus malus applicable en fonction du niveau de consommation des ménages, explique-t-on dans l'entourage de François Brottes, député PS chargé du dossier. Concrètement les petits consommateurs bénéficieraient d'un tarif bas, puis le prix irait crescendo avec le niveau de consommation. Mais surtout, le texte doit permettre d'aborder la question des tarifs des énergies «hors réseaux», comme le bois, le GPL et le fioul.

Sceptique sur de nombreux points, Frédéric Plan, dont l'organisme a été consulté en amont, explique que «ce texte aborde deux points qui pourraient aller dans le bon sens: une disparition de la fiscalité pour la consommation énergétique de base doublée d'une taxation dissuasive pour les excès, ainsi que l'étude d'une tarification sociale applicable à toutes les énergies de chauffage comme cela existe pour le gaz et l'électricité». Un premier pas, mais qui ne résoudra pas le problème de fonds selon l'UFC-Que Choisir. «Ce qu'il faut, ce n'est pas agir sur les taxe mais une réponse structurelle, affirme Nicolas Mouchnino, une régulation des marges réalisées sur les activités d'extraction et de raffinage qui ne sont pas justifiées et poussent les prix à la hausse». Une réponse qui ne peux selon lui être mise en place qu'au niveau européen. «Seule, la France est impuissante».

*4,63 millions de ménages se chauffent au fioul en France, 7,94 millions au gaz et 9,03 millions à l'électricité, selon les chiffres de l'Insee en 2008.



http://www.lefigaro.fr/conso/2012/08/31 ... -fioul.php

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 6517
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Chauffage d'une maison neuve au fuel, au fou ?

Message par phyvette » 01 sept. 2012, 13:00

Les ménages chauffés au fioul sont sur-représentés par des propriétaires occupants de maisons individuelle en résidences principales en campagne.
Je ne suis pas trop inquiet pour eux.
Pour une bonne part, ce sont des personnes plutôt âgées de plus de 50 ans sans endettement
De fait c'est gens sont résilient par définition, ils disposent pour le plus grand nombre d'une cheminée (ou peuvent se la payer très facilement), qui brûle des bûches pas trop chères, et disposent de beaux stocks de bois pour plusieurs hivers.
Quand on ne peut pas prendre place autour de la table, on se retrouve au menu.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Chauffage d'une maison neuve au fuel, au fou ?

Message par energy_isere » 06 sept. 2012, 19:08

Carrefour vendra le fioul à prix coûtant pendant trois mois

AFP le 06/09/2012

Le groupe de distribution Carrefour a annoncé jeudi qu'il allait vendre le fioul à prix coûtant à partir de vendredi et ce pendant trois mois, ce qui devrait permettre d'économiser jusqu'à 70 euros par foyer et par an.

"Conscient de la part importante que représentent les dépenses énergétiques dans le budget des ménages, notamment en hiver, Carrefour s'engage dès le 7 septembre à vendre le fioul à prix coûtant sur l'ensemble du territoire français", a indiqué le groupe dans un communiqué.

Cette initiative va permettre aux consommateurs d'économiser de 55 à 70 euros par foyer et par an, en se basant sur une consommation annuelle moyenne de 1.200 à 1.500 litres."Ce dispositif illustre la volonté de l'enseigne d'être au plus près des préoccupations des ménages en leur permettant de faire des économies au quotidien sur leurs principaux postes de dépenses", a souligné Carrefour, qui vient d'abaisser ses tarifs à la pompe de 3 à 6 centimes (y compris baisse de la taxe sur les carburants, TICPE).


http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/0 ... outant.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re:

Message par energy_isere » 05 oct. 2012, 20:30

Fondation Nicolas Hulot : "Sortir du fioul dans le chauffage" - I

05 Oct 2012 enerzine

Dans le débat national en cours sur la transition énergétique, la Fondation Nicolas Hulot (FNH) a travaillé sur des propositions dont l'une consiste à se séparer progressivement mais totalement du combustible fioul dans la partie chauffage, d'ici 2020.
Aujourd'hui, environ 4 millions de ménages français se chauffent au fioul, et pour 75% d'entre eux, cela n'est possible que grâce à l'utilisation de chaudières individuelles. Selon la FNH, cela représente environ 21 Mt CO2 (soit 3 à 4% des émissions de CO2 françaises) et 7 Mtep (10% de la consommation française totale de pétrole).

De plus, explique la FNH, ce mode de chauffage reste très coûteux pour les ménages qui y ont recours, puisqu'il dépend du prix du baril de pétrole : "la facture moyenne annuelle se situe autour de 2.000 €, soit la plus grosse facture parmi les différents modes de chauffage actuels. Cette facture élevée est d’autant plus problématique que ce mode de chauffage concerne principalement les précaires énergétiques, dont le budget est déjà limité".

...............


http://www.enerzine.com/10/14538+fondat ... ---i+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Re:

Message par energy_isere » 17 avr. 2013, 19:00

Sur forum econologie quelqu' un posait la question de l' évolution de la consommation de fuel domestique en Fance, je fais profiter de la réponse que j' y ai posté.
C 'est donc à la baisse. :-P (courbe bleue)

Image
source UFIP : http://www.ufip.fr/?rubrique=1&ss_rubri ... 91&id=d_76

Rod
Charbon
Charbon
Messages : 295
Inscription : 19 juin 2008, 14:08
Localisation : au milieu des vignes
Contact :

Re: Re:

Message par Rod » 24 juil. 2013, 14:18

Ben j'ai une belle soeur qui vient d'en faire installer une neuve de chaudière fioul!
Et il y a 3 ans, c'était le beau pere...
Comme quoi et c'est ce que je ne cesse de répéter, le prix du baril n'est vraiment pas cher.

energy_isere a écrit :
Fondation Nicolas Hulot : "Sortir du fioul dans le chauffage" - I

05 Oct 2012 enerzine

Dans le débat national en cours sur la transition énergétique, la Fondation Nicolas Hulot (FNH) a travaillé sur des propositions dont l'une consiste à se séparer progressivement mais totalement du combustible fioul dans la partie chauffage, d'ici 2020.
Aujourd'hui, environ 4 millions de ménages français se chauffent au fioul, et pour 75% d'entre eux, cela n'est possible que grâce à l'utilisation de chaudières individuelles. Selon la FNH, cela représente environ 21 Mt CO2 (soit 3 à 4% des émissions de CO2 françaises) et 7 Mtep (10% de la consommation française totale de pétrole).

De plus, explique la FNH, ce mode de chauffage reste très coûteux pour les ménages qui y ont recours, puisqu'il dépend du prix du baril de pétrole : "la facture moyenne annuelle se situe autour de 2.000 €, soit la plus grosse facture parmi les différents modes de chauffage actuels. Cette facture élevée est d’autant plus problématique que ce mode de chauffage concerne principalement les précaires énergétiques, dont le budget est déjà limité".

...............


http://www.enerzine.com/10/14538+fondat ... ---i+.html
moins vite, moins loin, moins souvent: le transport post PO
Des couches lavables
Chauffage bois solaire

Avatar de l’utilisateur
Herv12
Condensat
Condensat
Messages : 672
Inscription : 03 oct. 2011, 09:13
Localisation : Millau Aveyron (12)

Re: Chauffage d'une maison neuve au fuel, au fou ?

Message par Herv12 » 24 juil. 2013, 23:05

1L de fioul produit environ 8Kwh thermique dans une chaudière.
@ 0.92€/L ça nous fait du 0.115€/Kwh

Conclusion vaut mieux un bon vieux convecteur elec. L’énergie est un peu plus chère, mais comme y a beaucoup moins de pertes et beaucoup moins d'investissements...
@+
Pour sauver les arbres, mangez les castors.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités