Consommation d'un cumulus en fonction de sa taille.

Isolation, maisons écologiques, écoconstruction... c'est ici.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

supertomate

Consommation d'un cumulus en fonction de sa taille.

Message par supertomate » 09 oct. 2012, 14:19

Hello les amoureux de chiffres!

Comme je nage dans la plomberie en ce moment, je me dis que c'est l'occasion de changer mon cumulus qui est trop gros (200 litres).

Y'aurait-il quelqu'un qui pourrait me donner une idée de la consommation de 3 cumulus de même type (50 litres, 100 l, 200 l)?
Disons d'une part avec un cumulus qui tourne sans être utilisé et d'autre part avec 50 litres d'eau chaude tirée par jour.

Merci d'avance.


Supertomate pleine d'eau.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7241
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Consommation d'un cumulus en fonction de sa taille.

Message par phyvette » 09 oct. 2012, 14:41

Il suffit de connaitre la puissance en kW et de multiplier par le nombre d'heures de fonctionnement à pleine puissance. C'est la réponse du français moyen à son égal.

Les ingé/physiciens vont te noyer sous les joules*les grammes d'eau*les degrés d'élévation de température, les fractions des trucs et tout bastringue, kWh avec les bonnes majuscules et sans point, les problématiques du nuke ou du charbon jusqu'à se que tu ne comprennent plus ta question. :-D pour finir sur le chauffe- eau joule c'est pas bien, et le RCA c'est de ta faute avec tes douches chaudes. T'as pas fini... Sans parler de l'intermittence des EnR.

Je te conseille un forum de bricoleurs. ;-)
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54522
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Consommation d'un cumulus en fonction de sa taille.

Message par energy_isere » 09 oct. 2012, 15:15

supertomate a écrit :Hello les amoureux de chiffres!

Comme je nage dans la plomberie en ce moment, je me dis que c'est l'occasion de changer mon cumulus qui est trop gros (200 litres).

Y'aurait-il quelqu'un qui pourrait me donner une idée de la consommation de 3 cumulus de même type (50 litres, 100 l, 200 l)?
Disons d'une part avec un cumulus qui tourne sans être utilisé et d'autre part avec 50 litres d'eau chaude tirée par jour.

Merci d'avance.


Supertomate pleine d'eau.
Ca dépend essetiellement de la bonne qualité ou pas de l' isolation du Cumulus.

supertomate

Re: Consommation d'un cumulus en fonction de sa taille.

Message par supertomate » 09 oct. 2012, 16:58

Il suffit de connaitre la puissance en kW et de multiplier par le nombre d'heures de fonctionnement à pleine puissance
Comme d'hab pour ce genre de truc, ce ne sont pas les calculs qui sont difficiles mais la récolte des données. Or je n'ai aucune idée du nombre d'heures à pleine puissance ni pour mon cumulus actuel, ni pour un autre.
Ca dépend essetiellement de la bonne qualité ou pas de l' isolation du Cumulus.
C'est pour ça que j'avais dit "de même type" dans mon message. Mon mien à moi s'appelle "delta 88 VM 200", cat B. Age inconnu.


Supertomate

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2492
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: Consommation d'un cumulus en fonction de sa taille.

Message par sherpa421 » 09 oct. 2012, 17:50

La perte de chaleur pour des cumulus isolés de la même façon va dépendre de la surface du cumulus. Si on assimile le cumulus à une sphère, quand tu double le rayon tu multiplie par 8 le volume et par 4 la perte.
Mais je te conseil de remplacer ta douche par un pulvérisateur. Avec 2 litres d'eau tu peux prendre une douche, ça rends le cumulus superflu.
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7241
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Consommation d'un cumulus en fonction de sa taille.

Message par phyvette » 09 oct. 2012, 18:15

supertomate a écrit :Or je n'ai aucune idée du nombre d'heures à pleine puissance ni pour mon cumulus actuel, ni pour un autre.
Avec un compteur jour/nuit genre 22 h jusqu'à 6 h du mat, c'est 8 heures de chauffe maxi.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
Herv12
Condensat
Condensat
Messages : 659
Inscription : 03 oct. 2011, 09:13
Localisation : Aveyron (12)

Re: Consommation d'un cumulus en fonction de sa taille.

Message par Herv12 » 09 oct. 2012, 19:48

Salut supertomate.

Il se trouve que dans ma boite, on fabrique des cumulus, donc je connais un peu.
En lisant les réponses ci dessus tu as pas mal d'infos

La conso se divise en 2 parts:
- Ta conso d'ECS
- Les pertes

Concernant la conso, c'est toi qui en est responsable quel que soit la taille de ton chauffe eau... Sauf si tu prend la douche jusqu'à ce que se soit froid (si si j'en connais qui se servent de ça pour arrêter.... :-D ) dans ce cas optes pour des 10l...

Si tu te lave assez froid, avec moins d'eau, c'est beaucoup mieux. La pression du réseau a un effet trés important. QUand t'ouvres un robinet a fond, si la pression est élevée, plus de débit... Sur les chantiers test qu'on mesure l'impact sur la conso moyenne est trés significatif.

Pour revenir au sujet:
les pertes représentent en ordre de grandeur 60W permanent.( Entre 1 et 2Kwh/jour suivant la taille et la qualité) Elles sont proportionnelles à la consigne de l'eau chaude et comme le dit sherpa à la surface isolée (à isolation équivalente car ça peut être assez différent suivant l’épaisseur et le produit isolant utilisé).

Cependant (pour donner raison a phyvette 1er message), le volume augmente au cube des dimensions et la surface au carré ce qui fait que avoir un gros cumulus consommera moins que plusieurs petits a volume final identique et isolation similaire.

Après y a un autre élément qui irait dans ton sens, c'est la longueur de tubes entre le chauffe eau et le point de puisage. Comme il faut tirer l'eau qui s'est refroidie sur le parcours, ça engendre des pertes supplémentaires à chaque tirages. L’idéal est de placer le cumulus au plus prés du point de tirage qui est le plus souvent sollicité (généralement la cuisine).

Donc si tu veux vraiment faut rentrer dans les calculs en fonction de tes usages...
Si t'as pas les heures creuses inutile de surdimensionner, sinon, si t'es sur de pas dépasser 50L par jour, un seul de 80L serait un bon compromis. Sinon le mieux si tu peux, baisses un peu ta consigne (pas trop en dessous de 50° car légionellose...) c'est encore ce qui sera le plus efficace...

Aprés y a des trucs a faire qui améliorent beaucoup: Si les pertes ne sont pas utiles, sur-isoler le cumulus ainsi que les tubes qui en sortent sur 50cm (sauf la trappe electrique).


A+
Pour sauver les arbres, mangez les castors.

supertomate

Re: Consommation d'un cumulus en fonction de sa taille.

Message par supertomate » 09 oct. 2012, 20:28

C'est gentil tous ces gens qui essaient de m'aider mais qui n'y arrive pas forcément... C'est bien parce que la surface du cumulus augmente moins vite que son volume que j'ai posé la question.
J'vais faire mes calculs mais je sens que par flemme je ne vais pas changer (c'est con, c'est le moment, je viens de le purger).


Supertomate qui pue l'humus.


MODIF: Et herv12, y'a pas moyen de récupérer des cumulus qu'ont une tonche quelconque?

myf
Goudron
Goudron
Messages : 100
Inscription : 02 oct. 2007, 18:04

Re: Consommation d'un cumulus en fonction de sa taille.

Message par myf » 09 oct. 2012, 21:35

Bonjour,

L'eau chaude sanitaire de la famille est gardée au chaud dans un chauffe-eau à accumulation de 100L entretenu par une chaudière au gaz. A la grosse louche j'ai l'impression que l'été la chaudière consomme environ 0.5m^3 de gaz par jour uniquement pour garder au chaud ces 100L d'eau 24h/24. C'est difficile de retirer de la consommation totale dépassant en tout 1m^3 par jour ce qui est dû à la consommation de la cuisinère, et au réchauffage de l'eau froide remplaçant l'eau chaude utilisée.

Sur ce ballon, l'eau chaude se refroidit de 65°C ou 60°C à 40°C en une dizaine d'heures.

Les ballons d'eau chaude solaire semblent mieux isolés. Ils se refroidissent moins vite, d'un autre côté l'écart de température entre l'eau et l'extérieur est généralement plus faible : ils ne sont pas tout le temps à la température maximale.

J'ai vu en Angleterre une douche basée sur l'exact contraire : une résistance électrique sans doute très faible (pour avoir pas mal de puissance Joule) chauffe l'eau juste avant le tuyau de douche. C'est une livraison d'eau chaude juste-à-temps : il n'y a pas d'attente, de refroidissement, mais un coût électrique "plein pot".

Cordialement.

F.

Jeuf
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 924
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : St Quentin en 78

Re: Consommation d'un cumulus en fonction de sa taille.

Message par Jeuf » 09 oct. 2012, 21:50

Perso, en appart, j'avais un truc trop gros. 100 ou 150 litres ou 200 (c'était caché par des planches). pour 19 m² de logement, on était 2.

Comme y'avait pas de robinet thermostatique aux points de puisage (lavabo, douche) et que c'était pas pratique de régler les deux boutons chaud/froid à chaque fois, et que le ballon consommait un max à chauffer à 60 ou 70°C, et bien je me débrouillai bien autrement : je faisais à peu près 1 h de chauffe (hors heures de pointe, mais j'avais aucune différenciation tarifaire) tous les deux/trois jours. Et c'était assez.

En ouvrant uniquement l'eau chaude sur les robinets, j'avais de l'eau assez chaude au début, puis de moins en moins. La vaisselle commençait à 40° peut-être, deux jours plus tard je la faisais à 25°C, et ça allait bien ainsi.
Une petite relance du chauffe-eau avant une douche, on faisait je crois.
La légionelle, j'en ai jamais vu.

Tout ça pour dir, avec mon fonctionnement très intermittent, que les ballons d'eau chaude me paraissent souvent surdimensionnées (c'était aussi le cas d'un autre appart que j'avais avant). Mais j'ai bien aimé piloté mon chauffe-eau pour éviter de trop consommer d'électricité.
Parfois, j'allumai à minuit, avant de dormir, surtout les nuits de week-end, en connaissance de la courbe de charge de RTE (affichée à côté du comptuer d'ailleurs), sachant que là les centrales en charbon seront moins sollicitées. Alors c'était l'abondance d'eau chaude pendant 4 jours, c'était l'orgie.

Si il n'y a pas plusieurs usages d'eau chaudes groupées dans le temps, un petit stock suffira.

Iguane
Condensat
Condensat
Messages : 699
Inscription : 17 avr. 2006, 20:19
Localisation : Algarve

Re: Consommation d'un cumulus en fonction de sa taille.

Message par Iguane » 09 oct. 2012, 22:50

Herv12 a écrit : ... le volume augmente au cube des dimensions et la surface au carré ce qui fait que avoir un gros cumulus consommera moins que plusieurs petits a volume final identique et isolation similaire.
C'est comme les nez, vaut mieux avoir un gros que deux petits.

supertomate

Re: Consommation d'un cumulus en fonction de sa taille.

Message par supertomate » 11 oct. 2012, 13:30

Bon, finalement je vais surement refaire toute l'installation, j'ai un bug dans la tuyauterie :D .
Si ça se confirme, je vais changer mon cumulus (100 litres au lieu de 200) en partant de l'approximation suivante:
A modéle semblable, un cumulus de 100 litres consommera 1 kw.heure de moins par jour qu'un cumulus de 200 litres. (soit environ 50 euros économisé chaque année).
Cela vous semble-t-il un mimimum raisonnable?


Supertomate qui est chaud de la tuyauterie.

Jeuf
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 924
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : St Quentin en 78

Re: Consommation d'un cumulus en fonction de sa taille.

Message par Jeuf » 11 oct. 2012, 14:17

ça se peut bien.
Moi avec mon autre méthode (allumage, extinction de chauffes-eau que je n'allais certainement pas changer), qui consiste à réduire la différence de température au lieu de la surface de déperdition, j'ai bien dû diviser par deux la consommation, 1 kWh/j au lieu de 2, en gros.

Avatar de l’utilisateur
Herv12
Condensat
Condensat
Messages : 659
Inscription : 03 oct. 2011, 09:13
Localisation : Aveyron (12)

Re: Consommation d'un cumulus en fonction de sa taille.

Message par Herv12 » 11 oct. 2012, 19:23

Jeuf a écrit :La légionelle, j'en ai jamais vu.
Moi non plus! (faudrait avoir l'oeuil perçant!).

Plus sérieusement, la légionelle se développe entre 20 et ~50°C mais elle est très active entre 30 et 40°C. Elle peut être mortelle à l’inhalation. Monter la température à 65°C la fait disparaitre instantanément. On peut dire qu'on ne risque rien si l'eau est au moins à 55°C.

Ta méthode de maintien de l'eau à une température faible est donc potentiellement dangereuse. Cela dit le risque est exagéré concernant les chauffe eau (c'est un argument marketing) si il y a un bon renouvellement de l'eau. Ce qu'il faut éviter c'est les eaux stagnantes comme dans les chauffe eau collectifs style salle de sport,... qui peuvent être laissés longtemps sans utilisation.
Pour sauver les arbres, mangez les castors.

Avatar de l’utilisateur
Herv12
Condensat
Condensat
Messages : 659
Inscription : 03 oct. 2011, 09:13
Localisation : Aveyron (12)

Re: Consommation d'un cumulus en fonction de sa taille.

Message par Herv12 » 11 oct. 2012, 19:29

myf a écrit :J'ai vu en Angleterre une douche basée sur l'exact contraire : une résistance électrique sans doute très faible (pour avoir pas mal de puissance Joule) chauffe l'eau juste avant le tuyau de douche. C'est une livraison d'eau chaude juste-à-temps : il n'y a pas d'attente, de refroidissement, mais un coût électrique "plein pot".
En fait au contraire, le chauffe eau "instantané" est celui qui consommera le moins car très peu de pertes. L'ennui c'est qu'il donne une température aléatoire (dépends du débit) et demande une énorme puissance installé. (Généralement 12Kw). C'est l'abonnement EDF qui sera "plein pot". Et pour profiter des heures creuses, faut se doucher très tard (ou très tôt).
Pour sauver les arbres, mangez les castors.

Répondre