Maisons flottantes

Isolation, maisons écologiques, écoconstruction... c'est ici.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: Maisons flottantes

Message par FOWLER » 03 avr. 2009, 00:24

Si tu as des treuils, au lieu de winchs, c'est un peu moins classe, mais tu peux les refaires à neuf avec 10 euros de ferraille et trois baguettes de soudure quand ça te chante.

Et si tu échoue sur la plage pour caréner, c'est gratuit, même si tu pèse 200 tonnes.

Ecoutes, c'est comme si tu me disais : les vacances c'est cher , l'hotel 4 étoiles, le parc de loisir, la location de la Jag....

Evidemment, on ne pars pas en mer sans connaitre rien, ni personne, ni aucun tuyaux. Si tu pars comme un touriste, évidemment, tu as intérêt a avoir du blé d'avance....

Certains sherman étaient équipés d'un diesel deux temps général motors 6-71 à compresseur volumétrique, c'etait plutot ça, notre bazar et ça tournait assez bien (1800 tours ce qui est beaucoup pour un bateau) mais avait souvent soif....

Des versions marines de ce moteur ont été installées dans des bateaux neufs jusque dans les années 60, sans doute même après. C'est pour cela que nous avons pu trouver les échangeurs eau/eau ad hoc toujours à la casse, pour adapter le notre.

PS j'adore qu'on mette ma parole en doute.
Dernière modification par FOWLER le 03 avr. 2009, 22:43, modifié 1 fois.
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

Avatar de l’utilisateur
Alain75
Condensat
Condensat
Messages : 611
Inscription : 10 avr. 2006, 12:54

Re: Maisons flottantes

Message par Alain75 » 03 avr. 2009, 09:45

Tovi a écrit :
kercoz a écrit :
Tovi a écrit :Par contre, effectivement le nomadisme marin est assez cher, surtout dans les zones touristiques.


Ben , non , justement . Qd tu lis les récits ...Si tu es bricolo et demerdar , tu as pas mal depossibilités de petits contrats , ballade , pèche ....et si tu ne supportes pas les gras bodochons friqués , meme avec les "natives" il y a toujours du boulot de transport d'ile en ile qui te fait survivre agréablement.
Le truc semble de gagner des tunes ou sa paie et de faire un trajet pour les dépenser ou c'est pauvre.


Tu as des références de sites ou de livres là dessus ?



Le site et forum francophone de référence pour les baroudeurs des mers (et aussi plaisanciers classiques) est hisse et oh il me semble :

http://www.hisse-et-oh.com/

Beaucoup de discussions sur le fait de vivre sur un bateau, dans les ports français/européens ou plus en baroud.
Une chose est sure, l'époque Moitessier et vivre de charters est quand même pas mal finie, le "day charting" étant devenu plus ou moins une industrie associée aux hotels ou autre (maintenant bien sur, pas évident que cela dure longtemps).

En forum anglophone, plutot UK :

http://www.pbo.co.uk/pbo/home.htm
http://www.ybw.com/forums/ubbthreads.php

Un gros forum US aussi mais j'ai plus l'URL

Sinon en ce moment aux US, sans doute moyen d'avoir des bateaux pour vraiment pas grand chose :

http://www.doomers.us/forum2/index.php/ ... 080.0.html

Lansing
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1796
Inscription : 18 sept. 2005, 10:58
Localisation : Finis Terae

Re: Maisons flottantes

Message par Lansing » 03 avr. 2009, 09:59

FOWLER a écrit :...
Et si tu échoue sur la plage pour caréner, c'est gratuit, même si tu pèse 200 tonnes.
...

Oui, quand tu navigues là où il y a des marées. Et essayes d'échouer un bateau de 200 tonnes et de caréner au milieu de nul part. Ca confirme ce que je disais sur les rêves.
Autre fantasme de terrien, vivre d'îles en îles de petit boulot. Vivre sur un bateau coûte cher, très cher. Assurer la subsistance ou jour le jour n'est qu'une infime partie du problème.
Et encore, on a pas parlé de la faculté à supporter la vie en mer. Se faire secouer pendant des jours ou des semaines, la promiscuité, l'hygiène, etc...

Patrick

Avatar de l’utilisateur
Alain75
Condensat
Condensat
Messages : 611
Inscription : 10 avr. 2006, 12:54

Re: Maisons flottantes

Message par Alain75 » 03 avr. 2009, 10:21

Lansing a écrit :
FOWLER a écrit :...
Et si tu échoue sur la plage pour caréner, c'est gratuit, même si tu pèse 200 tonnes.
...

Oui, quand tu navigues là où il y a des marées. Et essayes d'échouer un bateau de 200 tonnes et de caréner au milieu de nul part. Ca confirme ce que je disais sur les rêves.
Autre fantasme de terrien, vivre d'îles en îles de petit boulot. Vivre sur un bateau coûte cher, très cher. Assurer la subsistance ou jour le jour n'est qu'une infime partie du problème.
Et encore, on a pas parlé de la faculté à supporter la vie en mer. Se faire secouer pendant des jours ou des semaines, la promiscuité, l'hygiène, etc...

Patrick



200 tonnes peut-être pas mais 39 ça se fait ! :

Image

Image

http://www.antsiva.com/journal_carenage_2007.html

Par contre un truc que l'on oublie facilement, c'est que les marnages que l'on connait en France/Europe ne sont pas du tout la règle mais plutôt l'exception :

Océan Atlantique :

Image

Océan Indien :

Image

(on voit bien la partie rouge où le bateau du dessus a été caréner à Madagascar)


Monde :

Image

grand gravelot
Charbon
Charbon
Messages : 281
Inscription : 10 juin 2008, 14:08

Re: Maisons flottantes

Message par grand gravelot » 03 avr. 2009, 11:02

Il y a différentes façons de voir les choses.Tovi parlait d'habiter dans un bateau au lieu d'habiter dans une maison, pour cette option c'est la difficulté de trouver un endroit car des bateaux d'occase un peu pourris et pas cher , on trouve.Dans l'optique d'un voyage en bateau, le bateau de Fowler est un gouffre en terme de temps et d'argent à y consacrer (tout lache sur un bateau, plus il est grand et compliqué et plus c'est le bordel ).De plus contrairement à ce que pense Folwer ce genre de bateau est extrèmement vulnérable car difficile à manoeuvrer.Ce n'est pas la résistance des matériaux qui pose problème mais va prendre une place dans un port quand il y a 30 noeuds de vent .Jamais je ne partirai avec ce genre de bateau sans un equipage soudé et éxpérimenté (d'ailleurs même si on me le donnait je n'en voudrais pas, car ce n'est pas le propriétaire qui possède ce bateau mais l'inverse) !).
Pour ce qui concerne la photo du bateau en alu , on est loin de la petite occase pas chère,on est dans des budgets de 200 000 Euros.Plus tu as d'electronique, de frigos , d'accastillage etc et plus tu vas au devant d'emmerdes.Le problème du voilier c'est le moteur qui rencontre toujours des ratés( surtout si il est d'occase), la mer est un milieu hostile.
Maintenant si on veut naviguer sans trop d'argent , il faut se limiter à un petit bateau (max 10 metres) extrèmement dépouillé, léger pour pouvoir godiller, ,facilement echouable,sans moteur (ou un petit hors bord),et avoir le strict necéssaire (pas de frigo ou d'electronique fragile) ,juste un panneau solaire et une éolienne.Cela implique d'avoir de bonnes connaissances en voile (manoeuvres de port à la voile), d'être débrouillard et bricoleur (ce sont des qualités à avoir de toutes façons!!)
Il ne s'agit pas de démotiver les gens désireux de s'engager dans cette voie, mais comme dit Patrick ,elles sont nombreuses les personnes à avoir une vision romantique de la vie sur un bateau (dans le sens matériel du terme).
Fowler,c'est un peu comme si quelqu'un te disait que d'élever des brebis c'est la belle vie sans contraintes et sans problèmes!

Avatar de l’utilisateur
Alain75
Condensat
Condensat
Messages : 611
Inscription : 10 avr. 2006, 12:54

Re: Maisons flottantes

Message par Alain75 » 03 avr. 2009, 11:31

grand gravelot a écrit :(tout lache sur un bateau, plus il est grand et compliqué et plus c'est le bordel ).De plus contrairement à ce que pense Folwer ce genre de bateau est extrèmement vulnérable car difficile à manoeuvrer.Ce n'est pas la résistance des matériaux qui pose problème mais va prendre une place dans un port quand il y a 30 noeuds de vent .Jamais je ne partirai avec ce genre de bateau sans un equipage soudé et éxpérimenté (d'ailleurs même si on me le donnait je n'en voudrais pas, car ce n'est pas le propriétaire qui possède ce bateau mais l'inverse) !).
Pour ce qui concerne la photo du bateau en alu , on est loin de la petite occase pas chère,on est dans des budgets de 200 000 Euros.Plus tu as d'electronique, de frigos , d'accastillage etc et plus tu vas au devant d'emmerdes.Le problème du voilier c'est le moteur qui rencontre toujours des ratés( surtout si il est d'occase), la mer est un milieu hostile.
Maintenant si on veut naviguer sans trop d'argent , il faut se limiter à un petit bateau (max 10 metres) extrèmement dépouillé, léger pour pouvoir godiller, ,facilement echouable,sans moteur (ou un petit hors bord),et avoir le strict necéssaire (pas de frigo ou d'electronique fragile) ,juste un panneau solaire et une éolienne.Cela implique d'avoir de bonnes connaissances en voile (manoeuvres de port à la voile), d'être débrouillard et bricoleur (ce sont des qualités à avoir de toutes façons!!)


Oui le cout et niveau d'emmerdes sur un bateau ça varie plutot en exponentielle par rapport à la taille (ou au déplacement), et pour le bateau en alu qui fait 28m c'est certainement pas 200 000 euros, mais plus 1 ou 2 millions (et encore, sans doute plus), à 200 000 on a tout au plus un 11 12 mètres en alu et encore pas neuf.
Par contre pour vraiment vivre sur un bateau certainement faisable sur 10m, mais 11-12m reste à mon avis raisonable.
Et dans les matériaux et électronique il y a eu qd même de sacrés progrès.

grand gravelot
Charbon
Charbon
Messages : 281
Inscription : 10 juin 2008, 14:08

Re: Maisons flottantes

Message par grand gravelot » 03 avr. 2009, 11:34

Comme disait Antoine,
"un bateau ,il faut pouvoir y vivre à deux, y dormir à quatre ,y manger à huit et y boire à seize!"

Avatar de l’utilisateur
Alain75
Condensat
Condensat
Messages : 611
Inscription : 10 avr. 2006, 12:54

Re: Maisons flottantes

Message par Alain75 » 03 avr. 2009, 11:43

grand gravelot a écrit :Comme disait Antoine,
"un bateau ,il faut pouvoir y vivre à deux, y dormir à quatre ,y manger à huit et y boire à seize!"


Oui mais il vit sur un cata de 12.50 ce qui est qd même très confortable ;)
A propos d'Antoine son bouquin "mettre les voiles" :
Image

est pas mal du tout, abordant les sujets pratiques, techniques, administratifs, et réalité des choses ...


@grand gravelot

J'avais pas fait la connection avec le début du fil de Tovi et le fait que tu ais vécu 2 ans à 6 sur un 11m ! Sacrée expérience donc ...
Pourrais tu nous en dire un peu plus ? Dans quelle régions du monde, longues escales avec boulot (pour les parents) ou plutôt voyage ?
Dernière modification par Alain75 le 03 avr. 2009, 15:00, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: Maisons flottantes

Message par FOWLER » 03 avr. 2009, 13:59

Lansing a écrit :
FOWLER a écrit :...
Et si tu échoue sur la plage pour caréner, c'est gratuit, même si tu pèse 200 tonnes.
...

Oui, quand tu navigues là où il y a des marées. Et essayes d'échouer un bateau de 200 tonnes et de caréner au milieu de nul part. Ca confirme ce que je disais sur les rêves.
Autre fantasme de terrien, vivre d'îles en îles de petit boulot. Vivre sur un bateau coûte cher, très cher. Assurer la subsistance ou jour le jour n'est qu'une infime partie du problème.
Et encore, on a pas parlé de la faculté à supporter la vie en mer. Se faire secouer pendant des jours ou des semaines, la promiscuité, l'hygiène, etc...

Patrick


Après, si tu veux caréner là ou il n'y a pas de marées, ou te doucher à l'eau douce et chaude deux fois par jour, ça sera compliqué ou cher, c'est sur...et puis la vie en équipage, la promiscuité etc c'est comme l'odeur du crottin si tu montes à cheval : si ça pose un problème, c'est que tu n'as rien à faire là, c'est tout.

Pour les photos que j'ai posté, bien sur, ces gros bateaux sont des entreprises à part entière, totalement hors de portée et inutiles pour une seule famille. Dans le trois mats en acier on loge confortablement plus de trente personnes.

Evidemment, pour partir en mer, la taille Joshua reste idéal, mais certains bateau, comme le dériveur en alu montré ci dessus en carénage sur une plage, n'ont pas forcément des couts d'entretien énormes.

Bien sur il faut des sous pour se préparer, mais une fois quitté le quai, c'est Zéro euro par jour (moins la pêche...), puisque même si tu voulais, tu ne peux plus dépenser....

Mais le principal, c'est que pour avoir tous les avantages du bateau, il faut passer tout son temps dessus (100 %) et pas aller faire un petit tour de temps en temps, il n'y a que comme ça qu'on bénéficie effectivement du truc. C'est un choix de vie.

@Grand gravelot

Bien sur, je ne dis pas que c'est simple, ou gratuit. Ce qui me fais réagir, ce sont les personnes qui mettent le pognon comme obstacle principal, alors que les plus beaux projet de navigation ont souvent été monté sans trop de fric. Là n'est pas le problème. Pour ceux qui ont la mer dans la peau, il y a moyen d'y faire sa vie. Pas de raison de ne pas y croire. Mais ce n'est pas un parcours simple et l'océan, pour finir, ne fais pas que des cadeaux, j'en sais quelque chose.
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

Lansing
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1796
Inscription : 18 sept. 2005, 10:58
Localisation : Finis Terae

Re: Maisons flottantes

Message par Lansing » 03 avr. 2009, 18:57

FOWLER a écrit :...
Après, si tu veux caréner là ou il n'y a pas de marées, ou te doucher à l'eau douce et chaude deux fois par jour, ça sera compliqué ou cher, c'est sur...et puis la vie en équipage, la promiscuité etc c'est comme l'odeur du crottin si tu montes à cheval : si ça pose un problème, c'est que tu n'as rien à faire là, c'est tout.
...

Je vis sur l'eau depuis 50 ans dont 20 professionnellement, je peux t'expliquer comment ça fonctionne et où tu te trompes. Les remarques de grand gravelot sont parfaitement pertinentes.
Le bateau peut devenir un véritable boulet, il faut avoir la passion de la mer chevillée au corps pour se lancer dans cette galère. La plupart des néophytes qui se lancent dans l'aventure essayent de fuir quelque chose, c'est la pire des raisons. On s'en va avec ses problèmes, décuplés par l'hostilité du milieu.
Les relations humaines en mer sont extrêmement complexes, rares sont les couples qui résistent à cet isolement. Pour reprendre ta métaphore équine, essaie de vivre 15 jours enfermé avec ton canasson dans une écurie de 10 m², un des deux essaiera de buter l'autre, inévitable.
Pour le dériveur lesté en alu vu plus haut, je dirais 2 millions d'euros tout équipé, minimum. Quand à l'anti-fouling appliqué à la plage, il y a un hic, le dessous de la coque n'est jamais traité, ça ne peut pas durer très longtemps.

Patrick

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: Maisons flottantes

Message par FOWLER » 03 avr. 2009, 21:16

Cette discussion part sur un ton inadapté, et j'ai la sensation que nous avons des a priori les uns sur les autres.

Si on prends le temps de respecter l'expérience de l'autre, on va s'apercevoir que le désaccord n'est pas si grand.
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Maisons flottantes

Message par Tovi » 05 avr. 2009, 20:20

Merci pour les liens Alain75.

Je veux bien croire qu'on puisse faire des choses sans argent (mais avec du temps), seulement dans ce cas je ne pense pas que le bateau soit la meilleure option.
Par contre je trouve que vous faites un peu trop le grand écart entre le bateau de fauché et le bateau de millionaire. Entre les deux on peut trouver des bateaux d'occaz de 10/12 mètres très corrects aux alentours de 30/50 k€. A ce prix on se paye à peine un petit appartement de nos jours.
Après, pour l'accastillage et les réparations c'est la où la notion de bricolage et de demmerde feront toute la différence. A commencer par l'expérience, qui permet de ménager le matériel et d'éviter la casse...

Je pense qu'on peut vivre avec relativement peu d'argent au quotidien, surtout en dehors des régions riches, mais il faut quand même s'assurer d'un petit matelas financier en cas de coup dur. Dans mon optique, l'ideal c'est d'avoir un bien immobilier en location qui assure des revenus réguliers et vers lequel on puisse toujours revenir (ou revendre) en cas de coup dur. C'est un peu bâtard mais c'est une option tout à fait raisonnable.
Plus raisonnable que de mettre toutes ses billes dans un gros truc en alu ingérable en tout cas.
Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50200
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maisons flottantes

Message par energy_isere » 16 févr. 2015, 18:40

Evolution climatique : des bâtiments flottants pour protéger les individus

16 fev 2015 enerzine

En concevant des bâtiments flottants, notamment des maisons, capables de résister à la montée du niveau de la mer et aux inondations, ainsi que des constructions suffisamment robustes pour faire face aux tsunamis, la société hollandaise FDN veut offrir des solutions durables aux désastres survenant dans le monde.

Conséquences du réchauffement climatique et de la déforestation, la montée du niveau de la mer et le débordement des rivières sont à l'origine de nombreux problèmes dans plusieurs pays d'Asie, d'Amérique du Sud et d'Europe. Les constructions flottantes proposées par FDN assurent la protection des individus et des travailleurs dans les zones à haut risque, contribuant ainsi parallèlement au développement viable et durable de certaines zones naturelles vulnérables.

FDN a conçu une habitation capable de résister aux tsunamis pour les régions côtières de l'Asie. Sa conception hydrodynamique et sa structure stable et étanche en béton lui permettent de faire face aux pires tsunamis. Les panneaux solaires présents sur le toit et les fenêtres étanches assurent la sécurité des habitants pendant le tsunami et par la suite.

La société d'ingénierie a conçu plusieurs types de constructions flottantes en Europe, notamment plusieurs bâtiments à Amsterdam, un hôtel yacht et un appartement semi-flottant. La position de l'habitation est stabilisée par un système hydraulique spécial qui, en cas de tempête, de vagues et marées, offre un environnement confortable, sans que l'intérieur de la maison ne tangue comme dans un bateau.

Ces constructions flottantes sont également transposables dans des villes en pleine expansion comme Oslo, ou des hauts-lieux touristiques au Sri Lanka, où FDN développe à l'heure actuelle un village de vacances sur des îlots préfabriqués totalement respectueux de l'environnement.

..........


lire la suite : http://www.enerzine.com/1037/18148+evol ... idus+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50200
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maisons flottantes

Message par energy_isere » 18 mars 2015, 12:58

Délire Suédois :

Une architecte suédoise ambitionne d’installer des immeubles sur l’eau en recourant à une imprimante 3D utilisant une encre composée à partir de béton recyclé.


http://www.lemoniteur.fr/150-performanc ... u-27969597

Image

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7559
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

[France] L'immobilier en difficulté

Message par mobar » 24 avr. 2015, 16:05

Pour ne plus se préoccuper des problèmes d'immobilier, la maison flottante

http://www.maisonapart.com/edito/constr ... dium=email

Image
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités