Votre logement idéal ?

Isolation, maisons écologiques, écoconstruction... c'est ici.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2968
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Votre logement idéal ?

Message par MadMax » 11 juin 2014, 13:34

Etant à la recherche d'un bien immobilier, je me demandais quelle pouvait être la résidence idéale des Oléocèniens...

En ville, en rase campagne, de plain pied, en bois, près d'un lac...

EPE_bel
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 982
Inscription : 04 mars 2014, 09:26

Re: Votre logement idéal ?

Message par EPE_bel » 11 juin 2014, 14:31

Petite maison mitoyenne proche des transports en commun et des commerces de premières nécessités, dans une petite ville ou un gros village, bien orientée, avec un versant de toit au sud (panneaux solaires), correctement isolée (mais pas trop, la maison thermos avec VMC non), un poêle à bois en chauffage principal, un jardin de taille raisonnable, de préférence accessible par l'arrière pour décharger le bois.

J'ai à peu près ça, sauf mitoyenne d'un seul côté, orientée sud-est, très mal isolée et trop grosse pour quand on ne sera plus qu'à deux.
Autrefois EPE http://www.oleocene.org/phpBB3/memberli ... file&u=110 Accès au compte perdu

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2968
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Re: Votre logement idéal ?

Message par MadMax » 11 juin 2014, 14:46

Je déplace dans "Habitat" 8-[

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2968
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Re: Votre logement idéal ?

Message par MadMax » 11 juin 2014, 15:01

J'ai failli craquer pour un appart de 75 m² avec jardin de 100 m², proche tous commerces (poste, banques, marché, supérette, bar tabac, coiffeur, boulangerie, écoles...), hors d'atteinte des inondations et à 5 km de mon travail, le temps d'essayer de contacter le vendeur, le bien était déjà sous compromis (vendu en 8 jours) #-o

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: Votre logement idéal ?

Message par FOWLER » 11 juin 2014, 15:46

C'était surement ça, le bon plan !! :mrgreen:

Dommage...
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: Votre logement idéal ?

Message par FOWLER » 11 juin 2014, 15:53

Bon, moi, ça fait 22 ans ! que j'habite loin de tout (premier voisin 1 km, bled 4 km) Economiquement c'est une galère (des km en pagaille) mais vivre dans la forêt est un bonheur énorme, avoir une maison ici m'a permis de partager ce bonheur avec plein de gens, au delà d'être un outil, ma maison avec son environnement est une raison de vivre à part entière, une source d'énergie inépuisable. Pas un jour je n'ai regretté mon choix.

Coté baraque, je casse tout cette année pour passer en laine de bois intégrale, chauffage poele à bois depuis toujours, eau du forage etc...

Avoir un bout de forêt, de ruisseau, c'est prendre soin de ce lieu, le connaitre mieux, pour le respecter et pouvoir le transmettre en bon état au suivant, c'est très gratifiant.

Idem pour les animaux d'élevage, le jardin, être chez soi permet d'organiser tout ça, prendre sa part dans la transmission des savoir faire, de la génétique...

si je devais bouger, ce serai à coup sur en pleine nature.
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

EPE_bel
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 982
Inscription : 04 mars 2014, 09:26

Re: Votre logement idéal ?

Message par EPE_bel » 11 juin 2014, 16:35

FOWLER a écrit : j'habite loin de tout (premier voisin 1 km, bled 4 km) Economiquement c'est une galère (des km en pagaille)
C'est pour cette raison que j'ai choisi la petite ville. Ça reste à taille humaine, pratiquement pas besoin de voiture et tout est disponible dans un rayon de quelques kilomètres. La pleine nature a des avantages mais il faut se sentir capable de vivre en quasi autarcie parce que tout ravitaillement est une expédition coûteuse ou compliquée. J'ai grandi dans un hameau isolé et je le souviens d'un hiver particulièrement rigoureux où les routes sont restées impraticables plusieurs semaines. Les allers-retours au bled (aussi environ 4 km) avec les sacs à dos juste pour le ravitaillement d'urgence c'est amusant une fois ou deux surtout quand on est gosse, mais ça devient vite pénible.
Autrefois EPE http://www.oleocene.org/phpBB3/memberli ... file&u=110 Accès au compte perdu

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: Votre logement idéal ?

Message par FOWLER » 11 juin 2014, 16:59

Oui, oui, je ne dis pas le contraire...

Mais comme argument "pour", il y a justement ça : Comme tu es déjà dans des conditions d'isolement et d'autonomie, une rupture de réseau quelconque c'est pas la fin du monde, c'est habituel, et vécu sans problème. En 2009 avec Klaus, on a eu 3 semaines sans élec, et franchement, c'était pas compliqué : je suis déjà équipé pour ça.
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7641
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Votre logement idéal ?

Message par kercoz » 12 juin 2014, 20:25

EPE_bel a écrit :
FOWLER a écrit : j'habite loin de tout (premier voisin 1 km, bled 4 km) Economiquement c'est une galère (des km en pagaille)
C'est pour cette raison que j'ai choisi la petite ville. Ça reste à taille humaine, pratiquement pas besoin de voiture et tout est disponible dans un rayon de quelques kilomètres. La pleine nature a des avantages mais il faut se sentir capable de vivre en quasi autarcie parce que tout ravitaillement est une expédition coûteuse ou compliquée. J'ai grandi dans un hameau isolé et je le souviens d'un hiver particulièrement rigoureux où les routes sont restées impraticables plusieurs semaines. Les allers-retours au bled (aussi environ 4 km) avec les sacs à dos juste pour le ravitaillement d'urgence c'est amusant une fois ou deux surtout quand on est gosse, mais ça devient vite pénible.


Ton expérience est intéressante. avec le recul comment revisites tu ce moment extra-ordinaire; La rupture avec la routine , les actes mineurs qui deviennent prépondérants , les relations avec les voisins qui prennent un autre aspect ...etc ?
Mon opinion serait que c'est dans la contrainte qu' on "se les bouge", qu'on découvre sa vraie personnalité.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

EPE_bel
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 982
Inscription : 04 mars 2014, 09:26

Re: Votre logement idéal ?

Message par EPE_bel » 12 juin 2014, 22:17

A qui t'adresses-tu? Pour quel moment? Au cas où tu parles de cet hiver rigoureux et d'avoir grandi à la campagne je te réponds.

Les relations au voisinage étaient cordiales sans plus. Nous étions des "étrangers" (pas originaires du village) et mon père avait un statut de petit notable (directeur d'école) Donc un mélange de méfiance (l'étranger) et de respect (le notable) Mais on se rendait de petits services sans problèmes, même en dehors de cette période où nous sommes restés isolés quelques semaines. Genre s'il manquait de pain, de sel, de sucre, d'un outil quelconque, pas de soucis à demander au voisin. Ou quand j'étais enfant aller regarder la télé chez la voisine. Nous n'en avions pas encore. J'allais jouer dans les fermes alentours, mais aussi rendre de petits services, genre nourrir les cochons, ou participer aux moissons. J'ai conduit le tracteur à 12 ans pendant que les grands et les habitués hissaient les ballots de paille sur la remorque. Chacun en fonction de ses capacités.

Sinon cet hiver avait été dur mais c'est plutôt de bons souvenirs. Je me souviens que ma mère m'avait envoyé à la rencontre de mon père qui avait laissé la voiture au village (plus moyen de remonter) Sauf qu'il y avait deux chemins et que mon père avait pris l'autre, donc j'ai fait le tour dans la tempête de neige et les congères. Je m'enfonçais jusqu'aux genoux. Je me suis vu mourir comme dans un roman russe. Sauf que je ne me suis jamais senti vivant en rentrant, en me réchauffant devant le feu ouvert (le gasoil avait gelé)

N'empêche que c'était quand même, malgré mon statut de privilégié, une vie un peu rude. Et que si j'ai choisi les facilités de la petite ville ce n'est sans doute pas par hasard. Mais je fais partie de cette génération dont les parents ont connu (et fait) la guerre. Et qui sont repartis de zéro sans se plaindre. Ma mère m'a raconté que s'ils n'avaient plus rien, c'était quand même une vie excitante, parce qu'ils reconstruisaient, et savaient que chaque année ou presque serait un peu meilleure que la précédente. Un peu le contraire d'aujourd'hui quoi. Et elle en est très consciente.
Autrefois EPE http://www.oleocene.org/phpBB3/memberli ... file&u=110 Accès au compte perdu

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7641
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Votre logement idéal ?

Message par kercoz » 13 juin 2014, 08:36

EPE_bel a écrit :A qui t'adresses-tu? Pour quel moment? Au cas où tu parles de cet hiver rigoureux et d'avoir grandi à la campagne je te réponds.

Les relations au voisinage étaient cordiales sans plus. Nous étions des "étrangers" (pas originaires du village) et mon père avait un statut de petit notable (directeur d'école) Donc un mélange de méfiance (l'étranger) et de respect (le notable) Mais on se rendait de petits services sans problèmes, même en dehors de cette période où nous sommes restés isolés quelques semaines. Genre s'il manquait de pain, de sel, de sucre, d'un outil quelconque, pas de soucis à demander au voisin. Ou quand j'étais enfant aller regarder la télé chez la voisine. Nous n'en avions pas encore. J'allais jouer dans les fermes alentours, mais aussi rendre de petits services, genre nourrir les cochons, ou participer aux moissons. J'ai conduit le tracteur à 12 ans pendant que les grands et les habitués hissaient les ballots de paille sur la remorque. Chacun en fonction de ses capacités.

Sinon cet hiver avait été dur mais c'est plutôt de bons souvenirs. Je me souviens que ma mère m'avait envoyé à la rencontre de mon père qui avait laissé la voiture au village (plus moyen de remonter) Sauf qu'il y avait deux chemins et que mon père avait pris l'autre, donc j'ai fait le tour dans la tempête de neige et les congères. Je m'enfonçais jusqu'aux genoux. Je me suis vu mourir comme dans un roman russe. Sauf que je ne me suis jamais senti vivant en rentrant, en me réchauffant devant le feu ouvert (le gasoil avait gelé)

N'empêche que c'était quand même, malgré mon statut de privilégié, une vie un peu rude. Et que si j'ai choisi les facilités de la petite ville ce n'est sans doute pas par hasard. Mais je fais partie de cette génération dont les parents ont connu (et fait) la guerre. Et qui sont repartis de zéro sans se plaindre. Ma mère m'a raconté que s'ils n'avaient plus rien, c'était quand même une vie excitante, parce qu'ils reconstruisaient, et savaient que chaque année ou presque serait un peu meilleure que la précédente. Un peu le contraire d'aujourd'hui quoi. Et elle en est très consciente.


Merci pour ta réponse .
Elle parle d' elle même : notre recherche de sécurisation nous fait quitter une situation parfois valorisante pour d'autres plus protègées mais en général au prix de servitudes "cachées".
J' ai remarqué , gamin, que l' on construisait des cabanes tres peu utilisées , abandonnées pour en construire une autre....Il me semble que sociologiquement on peut lier ce processus ( ou réaction) invariant au sentiment d' insatisfaction en terme de protection du groupe ......que nous sommes formatés pour un modèle certe tres aliénant mais tres protégé ........C'esrt ce qui me fait dire que les termes comme " état providence" sont pléonasmes et des manipulations langagières.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

EPE_bel
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 982
Inscription : 04 mars 2014, 09:26

Re: Votre logement idéal ?

Message par EPE_bel » 17 juin 2014, 11:44

kercoz a écrit :C'est ce qui me fait dire que les termes comme " état providence" sont pléonasmes et des manipulations langagières.
J'ai eu un peu de mal à comprendre le rapport. Mais effectivement, si on prend l'exemple des villes fortifiées du moyen-âge plutôt que l'état, ça semble plus clair. Ces villes, en plus d'être lieux d'échange commerciaux, étaient aussi des lieux de refuge et de protection. Pourtant les conditions de vie ne devaient pas y être idéales, loin de là, ne fut-ce qu'au niveau hygiène.

Et j'avoue que dans mon choix de la ville, le fait d'avoir à portée de main non seulement les commerces, les artisans et une vie culturelle plus variée, mais aussi pompiers, police, médecins, hôpitaux, administration etc a joué un rôle non négligeable. Entre le stress d'être relativement isolé, et le stress des villes, des foules anonymes, d'un égoïsme plus présent, entre autres inconvénients, j'ai fait mon choix. Mais justement un choix intermédiaire de petite ville de province en évitant les grosses agglomérations déshumanisantes.
Autrefois EPE http://www.oleocene.org/phpBB3/memberli ... file&u=110 Accès au compte perdu

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités