Le granulé de bois

Isolation, maisons écologiques, écoconstruction... c'est ici.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54522
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le granulé de bois

Message par energy_isere » 08 févr. 2015, 13:46

Alpes Energie Bois sur la carte ci dessus , c' est 20 km au Nord Est de Grenoble ou je réside.

Image

50 000 tonnes de granulés par an.
et pour répondre à Mobar :
...... Notre participation active au développement du système de certification forestière, PEFC, garant de la gestion durable des forêts.
http://www.alpes-energie-bois.fr/develo ... rable.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54522
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le granulé de bois

Message par energy_isere » 22 févr. 2015, 20:36

Le granulé pas seulement pour les poêles domestiques :
Le granulé au service de la qualité dans une boulangerie zurichoise

Image
L’un des trois plans de cuisson du four à granulés, photo Verein Zürcher Eingliederung
http://www.bioenergie-promotion.fr/3983 ... urichoise/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54522
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le granulé de bois

Message par energy_isere » 29 août 2015, 13:14

Le granulé de bois va dépasser le demi-million de clients en France en 2015

Posté par Frédéric DOUARD le 28 juillet 2015

En 2014, le parc français d’appareils de chauffage a dépassé les 400 000 poêles et les 50 000 chaudières à granulé de bois. Depuis 10 ans, la croissance annuelle des appareils à granulé de bois est de 42% pour les poêles et de 38 % pour les chaudières (source Observ’ER). Le marché reste toutefois à conquérir puisque le chauffage au granulé de bois ne représente encore aujourd’hui qu’une faible part du marché global du chauffage.

En 2015, le cap des 500 000 utilisateurs au granulé de bois devrait être dépassé !
La production du granulé de bois, quant à elle, a dépassé le million de tonnes en 2014.

Sur les 10 dernières années, la progression annuelle a été de 45%.
Production de granulé de bois en 2014 : 1 050 000 t
Consommation de granulé de bois en 2014 : 900 000 t (source SNPGB)

Ces chiffres confirment que cette jeune filière se développe à un rythme soutenu.
Cela s’explique par le fait que le chauffage au granulé de bois répond clairement aux attentes des consommateurs grâce à des arguments forts en termes de CONFORT et de PERFORMANCE
tout en utilisant une ENERGIE PROPRE ET LOCALE. De plus, le prix du granulé reste indéniablement COMPETITIF.
http://www.bioenergie-promotion.fr/4179 ... e-en-2015/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54522
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le granulé de bois

Message par energy_isere » 09 janv. 2016, 20:52

Bretagne Pellets, premier producteur de granulés de bois bretons

Posté par Frédéric DOUARD le 6 janvier 2016

La Bretagne fait partie des régions où le marché du bois-énergie, et du granulé de bois en particulier, est très dynamique. De longue date, du granulé de bois a été produit en Bretagne, notamment par le monde agricole, mais toujours dans des quantités assez modestes. En juillet 2015, la première unité industrielle totalement dédiée à la production de granulés de bois en Bretagne était mise en service à Mauron dans le département du Morbihan.
...............

La capacité de production de l’usine est de 50 000 tonnes en fonctionnement 5j/7 en 3 x 8h, et de 75 000 tonnes en 7j/7, des quantités à même de rendre la Bretagne autonome en granulés pour les prochaines années.

Dans la configuration 7j/7, l’usine aura besoin de 20 personnes pour fonctionner. Petit calcul rapide, la production de granulés à Mauron créé un emploi pour 3000 tonnes de granulés produits, et ce, sans compter les emplois de la filière amont et les intervenants extérieurs. En emplois totaux directs et indirects, c’est un emploi créé pour 1000 tonnes de granulés, soit 75 à terme pour cette seule unité : vive la croissance verte !
...............

Image


L’approvisionnement de l’usine de Mauron est donc réalisé en presque totalité auprès de 12 collègues scieurs du secteur, qui fournissent un peu de plaquettes et de sciures (20% des besoins) mais surtout les petits bois résineux ronds non sciables qu’ils ont exploité, et qui étaient jusque-là exportés de la région.

L’usine a donc intégré une écorceuse de billons qui permet de garantir un taux de minéraux très faible dans le granulé. Et pour preuve de l’efficacité de cet écorçage, Bretagne Pellets a pu se faire certifier du premier coup par les trois certifications existantes : NF, Din+ et EN+.

Les écorces sont quant à elles utilisées comme combustible pour le séchage de la matière et sont complétées par des plaquettes feuillues pour un total de 25 000 tonnes de bois combustible par an.
http://www.bioenergie-promotion.fr/4465 ... s-bretons/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54522
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le granulé de bois

Message par energy_isere » 26 févr. 2016, 17:49

CMB TEB va construire une usine de granulés bois et une centrale de cogénération biomasse à Frontignan

Publié le 26 février 2016, Usine Nouvelle

CMB Thau Energies Bois vient d’obtenir l’autorisation préfectorale d’exploiter une unité de production de granulés de bois de 57 000 tonnes par an et une centrale de cogénération biomasse de 5,14 MW sur la zone du Mas de Klé à Frontignan (Hérault), où se trouve sa maison-mère Crispa Palettes. Cet investissement de 18 millions d’euros, mis en service à la rentrée 2017, créera 28 emplois.

Émanation du fabricant de palettes Crispa, basé à Frontignan (Hérault), CMB Thau Energies Bois voit son projet industriel passer une étape décisive : "Nous venons d’obtenir l’autorisation d’exploiter de la préfecture", confirme à L’Usine Nouvelle le directeur du développement Jean-Pierre Monny. Le projet, situé sur la zone artisanale du Mas de Klé à Frontignan, comprend deux volets : une unité de production de granulés de bois de 57 000 tonnes par an au démarrage et au potentiel de 80 000 tonnes, couplée à une centrale de cogénération biomasse de 5,14 MW. "Cela nécessite une enveloppe de 18 millions d’euros", assure Jean-Pierre [… Cet article est réservé aux abonnés de l’Usine Nouvelle ]
http://www.usinenouvelle.com/article/cm ... an.N381779

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8025
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Le granulé de bois

Message par mobar » 26 févr. 2016, 18:35

le granulé de bois en sacs au prix du fioul domestique


Image
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54522
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le granulé de bois

Message par energy_isere » 26 févr. 2016, 18:53

La courbe vert foncée la plus basse est sans légende.

La plaquette forestiére ??

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8025
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Le granulé de bois

Message par mobar » 26 févr. 2016, 19:31

energy_isere a écrit :La courbe vert foncée la plus basse est sans légende.

La plaquette forestiére ??
Probablement
3,5MWh/t pour du vert et 4,2MWh/t pour du séché, après ça dépend des régions et du transport

http://www.quercy-energies.fr/index.php ... tiere.html

Code : Tout sélectionner

Globalement, le coût rendu chaufferie de la plaquette forestière s'échelonne entre 55 et 75 € /tonne pour de la plaquette forestière verte, et entre 75 et 110 € pour de la plaquette sèche et calibrée.
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7942
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Le granulé de bois

Message par Remundo » 26 févr. 2016, 19:48

vous pensez que la plaquette est tellement moins chère que la bûche ? Moi j'en doute.

Et s'agit-il de ct€ / kWh ? Au vu du prix de l'électricité, ça me paraîtrait cohérent.

J'ai voulu retrouver la source : http://www.picbleu.fr/
le domaine a craqué semble-t-il !

ce site estime le prix de la plaquette forestière à environ 3.2 ct€/kWh
http://www.webois.net/lemag/prix-energie-bois/

Image

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8025
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Le granulé de bois

Message par mobar » 27 févr. 2016, 22:47

Remundo a écrit :vous pensez que la plaquette est tellement moins chère que la bûche ? Moi j'en doute.

Et s'agit-il de ct€ / kWh ? Au vu du prix de l'électricité, ça me paraîtrait cohérent.

J'ai voulu retrouver la source : http://www.picbleu.fr/
le domaine a craqué semble-t-il !

ce site estime le prix de la plaquette forestière à environ 3.2 ct€/kWh
http://www.webois.net/lemag/prix-energie-bois/

Image
L'intérêt de la plaquette est ailleurs

Tu peux l'utiliser dans des chaudières industrielles à alimentation automatique ce que ne fait pas le bois buche
Il y a aussi de fortes disparités régionales, des questions d'humidité et de taille des buches. La quantité de bois dans une stère est fonction du diamètre et aussi de la longueur des buches. Pour pas se faire rouler dans la farine il faut raisonner en masse et en PCI sur humide

Des buches de bois sec à 62 euro le m3, en région parisienne, c'était avant, dans les années 2000

Aujourd'hui, on est plutôt à 80-90€ le stère pour du 33 cm séché à l'air au moins 1 an
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8015
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Le granulé de bois

Message par kercoz » 27 févr. 2016, 23:21

Les parigos tete de veau!!
Je paie toujours 55 euros mon stère.( accacia +chène)
La plaquette doit etre archi seche comme les chaussettes de l' archiduchesse. Pour un particulier, le granulé comme la plaquette impose un système élec = dépendance
Si tu n'as pas de termo-syphon, te faut un onduleur pour évacuer la chaleur de la chaudière ( avec la buche aussi si tu as une chaudière à eau ...mais 1 ou 2 radiateurs en thermosyphon résolvent le blème de la panne edf ou de la grêve.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8025
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Le granulé de bois

Message par mobar » 28 févr. 2016, 09:09

kercoz a écrit :Les parigos tete de veau!!
Je paie toujours 55 euros mon stère.( accacia +chène)
La plaquette doit etre archi seche comme les chaussettes de l' archiduchesse. Pour un particulier, le granulé comme la plaquette impose un système élec = dépendance
Si tu n'as pas de termo-syphon, te faut un onduleur pour évacuer la chaleur de la chaudière ( avec la buche aussi si tu as une chaudière à eau ...mais 1 ou 2 radiateurs en thermosyphon résolvent le blème de la panne edf ou de la grêve.
Et les plaquettes de PCI équivalent, elles valent combien dans ta région?
35 à 40€ à la louche, livrées par camion directement en silo, sans manutention ni espace perdu avec en prime une qualité de combustion inégalée et modulable

Pour un particulier qui consomme bon an mal an ses 5 ou 10 stères, aucun intérêt mais en collectif ou en industrie à partir du MW de puissance thermique installée c'est imbattable

Le prix ne veut rien dire s'il n'est pas mis en face d'un contexte

Le chauffage électrique d'une résidence secondaire visitée deux fois par an à l'automne ou au printemps est imbattable par rapport au cout d'un chaudière bois,
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8015
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Le granulé de bois

Message par kercoz » 28 févr. 2016, 12:09

La pluspart de ceux qui complémentent un chauffage élec ou un truc style pompe thermique, sont étonnés de l' efficacité d' un vulgaire godin qui va leur chauffer les 2/3 de la maison en laissant simplement les portes ouvertes.
Ils en arrivent à privilégier ce mode de chauffage qui se devait rester d' appoint.
L' élagueur qui me porte parfois du broyat, le portait auparavant à un maraicher qui le brulait pour chauffer ses serres. Le coté abhérent c'est que ces branches ont un faible coef thermique. peu lignifié il est bien plus intéressant pour reagrader les terres.
Tout ça pour dire qu' un buche en bois d'arbre , on controle tres vite sa qualité et on se contrefout de la traçabilité , ce qui n'est pas le cas de plaquettes ou surtout de plaquettes , souvent résultant de taillis. Il faudra donc controles et fonctionnaires etc ....
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54522
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le granulé de bois

Message par energy_isere » 28 févr. 2016, 12:20

kercoz a écrit :...... Le coté abhérent c'est que ....
Taillons à la hache ce h aberrant.
Et avec un r de plus ça aura l' air encore plus aberrant :wtf:

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8025
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Le granulé de bois

Message par mobar » 28 févr. 2016, 17:38

Bois buche pour le particulier ou plaquettes forestières pour du collectif, c'est toujours imbattable pour se chauffer en base

Même si le prix du bois continu à augmenter et que le fioul est au plus bas depuis 7 ans

conclusion?
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Répondre