Chauffage (ouille ouille ?) : Nouveau Sondage 2015

Isolation, maisons écologiques, écoconstruction... c'est ici.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Comment vous chauffez vous ? (3 Choix possibles)

Vous pouvez sélectionner 3 options

 
 
Consulter les résultats

ni chaud ni froid
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1630
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Chauffage (ouille ouille ?) : Nouveau Sondage 2015

Message par ni chaud ni froid » 10 déc. 2015, 21:03

On fait une petite mise à jour pour voir ce que ça donne chez les oléocèniens ?
Dernière modification par ni chaud ni froid le 10 déc. 2015, 23:38, modifié 1 fois.

ni chaud ni froid
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1630
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: Chauffage (ouille ouille ?) : Nouveau Sondage 2015

Message par ni chaud ni froid » 10 déc. 2015, 21:13

Donc perso : Mixte Bois Buche /PAC aérothermie
Mais vu que Les bûches il faut les fendre, et que pas le temps, la PAC fonctionne beaucoup plus que le poêle à buche...
l’année dernière c'était plutôt la PAC l'appoint...

Théotrace2
Condensat
Condensat
Messages : 554
Inscription : 25 sept. 2010, 15:28

Re: Chauffage (ouille ouille ?) : Nouveau Sondage 2015

Message par Théotrace2 » 10 déc. 2015, 23:07

si on ne chauffe pas. on met quoi ?
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal mais par ceux spectateurs qui discutent sur les forums. Adios.

ni chaud ni froid
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1630
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: Chauffage (ouille ouille ?) : Nouveau Sondage 2015

Message par ni chaud ni froid » 10 déc. 2015, 23:39

On coche "je ne chauffe pas !" ;) (oui, je viens de l'ajouter)
Au passage, tu fais comment ???

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7666
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Chauffage (ouille ouille ?) : Nouveau Sondage 2015

Message par phyvette » 11 déc. 2015, 01:40

Au plan "A" c'est un chauffage central gaz. C'est un immeuble du XVII ème siécle, l'isolation se fait par l'épaisseur de la maçonnerie, il y fait frais l'été et doux l'hiver.
Au plan "B" c'est un poêle à bois bûche low tech, maison brique des années 20 exposé sud, isolation refaite, mais on ne paye pas le bois.

Bien sûr tout est en double vitrage, et les surfaces sont faibles, bien en dessous des moyennes nationales par personne en France.
On attend de pieds fermes les augmentations exponentielles des énergies.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Théotrace2
Condensat
Condensat
Messages : 554
Inscription : 25 sept. 2010, 15:28

Re: Chauffage (ouille ouille ?) : Nouveau Sondage 2015

Message par Théotrace2 » 11 déc. 2015, 14:19

ni chaud ni froid a écrit :On coche "je ne chauffe pas !" ;) (oui, je viens de l'ajouter)
Au passage, tu fais comment ???
j'ai jamais été frileux et adaptation. pendant 7ans j'ai été habitant de la nature ou de camping. j'avais un sac de couchage confort -5°C. des animaux me venaient se blottir contre moi - notamment un chaton qui revenait ensuite chaque année me lécher les cheveux.
bref à présent je redoute de perdre au fur et à mesure cette capacité avec le confort donc j'évite de le favoriser. quand je vais chez autrui je me sens agresser par le chauffage.

maintenant je suis en hlm dans le sud, avec double vitrage, plein sud qui couvre 50% de la façade. dès qu'il y a du soleil ça chauffe très vite. l'hiver dernier j'ai eu 16.5 minimum en journée- la nuit 12. pour cette dernière j'ai toujours un sac de couchage mais 0° que je laisse ouvert sinon j'ai trop chaud. et en journée je met 2 pulls. là il fait 20° donc Tshirt pour l'instant et un nouveau sac de couchage 10°. quand j'ai vraiment froid je me ballade avec la couverture polaire. mais bon ce n'est plus les -5/0° que j'avais constamment avant donc pour moi je suis en zone de confort 99% du temps.

c'est plus la variation de température sans chauffage qui est problématique que le froid lui-même.

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Re: Chauffage (ouille ouille ?) : Nouveau Sondage 2015

Message par mahiahi » 11 déc. 2015, 14:24

Théo, comment fais tu l'été quand ça tape?

Au passage, on parle toujours du problème du froid, mais jamais de celui de la chaleur (cf. les nombreux membres qui veulent vivre "au sud pour baisser le besoin de chauffage") : il me semble que c'est précisément le plus important, puisqu'on a peu de moyens de lutter contre.
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Théotrace2
Condensat
Condensat
Messages : 554
Inscription : 25 sept. 2010, 15:28

Re: Chauffage (ouille ouille ?) : Nouveau Sondage 2015

Message par Théotrace2 » 11 déc. 2015, 15:11

effectivement c'est le problème. c'est l'enfer. donc je ferme les stores (faudrait des stores intelligents en contrepartie du double vitrage) et mode nudiste (économie lessive). oui oui j'ai passé tout l'été en caleçon sans chaussettes et à me tendre les cheveux et le corps :lol: la douche froide aussi en début d'après-midi c'est très apaisant quand il fait très chaud. il y a juste le mistral qui remmenait la température vers 27°. reste le ventilo que j'essayerai peut-être.

ni chaud ni froid
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1630
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: Chauffage (ouille ouille ?) : Nouveau Sondage 2015

Message par ni chaud ni froid » 11 déc. 2015, 16:37

waouh...
Chez nous c'est régulièrement en dessous de zéro la nuit + vent. Je me vois mal sans chauffage à vrai dire.
La chaleur, on ne l'a pas connue même lors de la canicule, sauf à la toute fin : les murs amortissent super bien à condition qu'il fasse frais la nuit.

Les nombreuses cultures traditionnelles méditerranéennes montrent bien qu'on sait vivre avec la chaleur moyennant quelques adaptations.
Par contre, il faudra expliquer aux architectes comment ça marche, parce qu'ils ont beau y faire tout le temps référence, la plupart du temps c'est très moyen. IL suffit pas d'être "culturé", hein...

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8421
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Chauffage (ouille ouille ?) : Nouveau Sondage 2015

Message par kercoz » 11 déc. 2015, 20:10

Meme ds le SO, les façades étaient soit orientés EST ou Sud- Est , soit par ex dans les Landes, orientées au sud , mais avec une avancée du pignon en abrité , de 5 à 8 m . Un "actif" craint plus le chaud que le froid. dans mon coin, les baraques ont 2 ou 3 cheminées qui suffisent pour les périodes craignos ...mes copains passent en mode poelle ( placé devant la cheminée) si ça craint trop longtemps. Mais la cheminée "nature" c'est bien plus sympa .
Petite astuce pour faire passer de 20% à 50% le rendement d' une cheminée, il suffit de percer un trou en position basse du foyer ( 10 à 20 cm de diamètre) vers le sous sol ou la piece voisine ( chai) ou l' exterieur, sinon tuber sous le sol jusqu' à l' exterieur ......avec 10 kg de fonte on va gagner 10% de plus ( l' arnaque des vendeurs de récupérateurs qui vous vendent en réalité un trou)...pour passer à 70 ou 80% faut un foyer fermé et un tubage sécurit du conduit.
Le calcul solaire optimisé ( type "mur trombe" ) prévoit une visière calculée pour ombrager la façade en fin de printemps. Ca se fait en dur ou mieux , en feuillage caduque comme de la vigne ou des Kiwi;

Jusqu' à 40 degrés d'angle, il n' y a quasi pas de perte de transmission solaire ...apres ça chute tres vite....donc ce simple effet mirroir d' un vitrage peut suffire à limiter la surchauffe.
Pour un fonctionnement en basse température ( le plus rentable), en solaire passif, le calcul de rentabilité montre que le simple vitrage est meilleur que le double . L' équilibre de rendement s'effectue pour un delta T d' env 40 degrés ( entre temp. ext et temp. capteur.
L' avantage du simple vitrage , outre son prix bien moins cher, c'est qu'il peut se poser par un bricoleur médiocre sur un chassis bois mal isolé et mal jointé.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Répondre