Vivre en caravane !

Isolation, maisons écologiques, écoconstruction... c'est ici.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

generationsfutures
Kérogène
Kérogène
Messages : 29
Inscription : 16 août 2005, 23:30
Localisation : Nantes
Contact :

Vivre en caravane !

Message par generationsfutures » 19 juin 2006, 08:28

Bonjour,

Nous sommes sur le point d'acheter une caravane d'habitation de 8.5 m de long sur 2.5 m de large.
Nous quittons notre appartement de Nantes à la fin août.
Nous espérons trouver un particulier qui accepterait de nous louer un bout de jardin.
La législation est beaucoup plus souple avec les caravanes que les mobils homes et c'est tout le sens de notre choix.

Nous aimerions savoir si des gens proches d'oléocène ont une expérience à partager sur la vie en caravane à l'année chez un particulier.
Eric Souffleux
Auteur du site http://www.generationsfutures.net

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2988
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Message par MadMax » 19 juin 2006, 13:56

Et si la législation des caravanes est calquée sur celle des mobil homes, tu fais comment ?

Jeuf
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 924
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : St Quentin en 78

Message par Jeuf » 19 juin 2006, 13:57

D'accord, tu cherches un bout de terrain et des témoignages. Mais on peut aussi discuter de la pertinence d'habiter une caravane?
Moi je vois plusieurs critiques, d'un point de vu énergétique :
-mouvement possible de la maison. Si les propriétaire est versatile, du pétrole brulé pour les déplacements
-Quelle isolation a t-on avec ce type de batiment? Surement pas très bonne. Alors, rester sans se chauffer?
ou se chauffer à quoi d'ailleurs (du bois?)
-pas d'attachement à un lieu, pas de possibilité de jardinnage à long terme. c'est vrai que tu n'a pas les moyens de te payer une maison, et que tu va peut-être faire un jardin quand même...

et puis d'un point de vu pratique je me demande comment on se douche, comment on cuisine (c'est vrai qu'il y a des alternatives : manger cru, se laver autrement, ou en collectivité..)

Avatar de l’utilisateur
greenchris
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1233
Inscription : 02 août 2005, 12:00
Localisation : 91 Essonne
Contact :

Message par greenchris » 19 juin 2006, 14:13

Jeuf, il y a des douches et des cuisines dans les caravanes d'une certaine taille.

Mais je pense comme toi pour la partie chauffage, l'isolation ne doit pas être extraordinaire.

Ceci dit, si ça permet d'habiter proche de ton boulot, tu gagne en essence ce que tu perd en chauffage.
Le charbon et le gaz prendront sa place (temporairement).
Dans l'ordre, Sobriété, Efficacité et enfin Renouvelables (negawatt).
Attention aux utopies techniques (Global Chance)

Avatar de l’utilisateur
Jéjé
Charbon
Charbon
Messages : 280
Inscription : 26 sept. 2005, 15:19
Localisation : Belgique

Message par Jéjé » 19 juin 2006, 15:31

La perplexité m'assaille aussi... A priori, la caravane me semble bien loin de mon idéal écologique — peut-être parce qu'elle s'associe, dans mon esprit, à un mode de vie proche du quart-monde (lotissements plus ou moins anarchiques, sur les berges inondables des cours d'eau).
À côté du volet de l'isolation déjà souligné, il me semble que la durabilité des matériaux doit aussi poser problème : quelle est la résistance des parois en plastique, des divers joints, etc. à 40 ans d'intempéries ?

Avatar de l’utilisateur
frgo84
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 338
Inscription : 05 avr. 2005, 18:11
Localisation : vaucluse

Message par frgo84 » 19 juin 2006, 17:16

Nous aimerions savoir si des gens proches d'oléocène ont une expérience à partager sur la vie en caravane à l'année chez un particulier.
Va voir les gitans, ils te réponderont.

Avatar de l’utilisateur
Mathieu G.
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 319
Inscription : 26 sept. 2005, 21:48
Localisation : Bordeaux

Message par Mathieu G. » 19 juin 2006, 17:28

Il me semble que les gitans ne posent pas leur caravanes chez des particuliers. Ils se mettent là où ils peuvent en attendant qu'on les vire, c'est à dire sur des terrains publics ou des terrains privés à l'abandon. Je ne vois pas en quoi ça peut aider M. et Mme. générations futures.

Avatar de l’utilisateur
frgo84
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 338
Inscription : 05 avr. 2005, 18:11
Localisation : vaucluse

Message par frgo84 » 19 juin 2006, 17:50

Il me semble que les gitans ne posent pas leur caravanes chez des particuliers.
Pas d'accord beaucoup de gitans s'installent chez des particuliers, les paysans, qui les embauchent pour la saison des fruits.

Avatar de l’utilisateur
Mathieu G.
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 319
Inscription : 26 sept. 2005, 21:48
Localisation : Bordeaux

Message par Mathieu G. » 19 juin 2006, 17:57

Je ne le savais pas. Dans ce cas, c'est à ceux-là qu'il faut s'adresser. Une question tout de même : ces paysans les laissent s'installer en échange d'un travail (en réalité un salaire + un emplacement + eau + ... contre un travail), le ferait-il pour rien ? Que peut-on donner d'autre à un paysan pour qu'il laisse l'accès à un emplacement caravane ?

Avatar de l’utilisateur
frgo84
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 338
Inscription : 05 avr. 2005, 18:11
Localisation : vaucluse

Message par frgo84 » 19 juin 2006, 18:32

le ferait-il pour rien ?
Je ne pense pas.

Avatar de l’utilisateur
greenchris
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1233
Inscription : 02 août 2005, 12:00
Localisation : 91 Essonne
Contact :

Message par greenchris » 19 juin 2006, 19:32

A propos, à coté de chez moi, les gitans, gens du voyages, enfin ceux qui vivent en caravane se sont installés sur des terrains qui ressemblent plus à une sédentarisation légale (terrains qui n'ont pas l'air du tout abandonnées) le long de l'A6.
Seraient-ils au courant du PPP ??? ou simplement ces terrains ne sont pas cher parcequ'ils sont au bord de l'autoroute ???
Le charbon et le gaz prendront sa place (temporairement).
Dans l'ordre, Sobriété, Efficacité et enfin Renouvelables (negawatt).
Attention aux utopies techniques (Global Chance)

generationsfutures
Kérogène
Kérogène
Messages : 29
Inscription : 16 août 2005, 23:30
Localisation : Nantes
Contact :

Message par generationsfutures » 20 juin 2006, 08:38

Bon, je vois que personne n'a d'expérience sur ce sujet.
Je suis assez étonné des apprioris de certains sur la caravane et je devine aussi de gros préjugés sur les gens des voyages.
Comme quoi être ouvert sur le pic de pétrole ne veut pas forcément dire être ouvert sur les gens, même d'une culture bien différente...

Cependant je tiens à expliquer ma décision, car ça y est nous sommes propriétaire d'une caravane, transformé en véritable studio, avec une vraie douche, une vraie isolation et un vrai confort.
L'intérêt de ce mode d'habitation, c'est justement pour polluer le moins possible car nous pouvons nous approcher au plus près de notre lieu de travail et le faible volume (bien isolé, avec double vitrage) implique une faible dépense en chauffage (électrique sur le modèle que nous avons).
La faible surface n'est pas un problème car nous allons installer un auvent en bois et en tôle (démontable) qui doublera la surface. Nous devrions également y associer un abri de jardin de 4x3 m pour y abriter nos archives, la machine à laver et quelques broutilles.
Nous espérons trouver quelqu'un qui accepterait de nous laisser la gestion d'un potager. Comme je suis bientôt maraîcher, je crois que cela se fera sans mal.
Que tout le monde se rassure, cette situation sera transitoire pour nous. Nous cherchons à nous loger dans les environs de St Julien de Concelle car Eva va y rester 10 mois pour terminer son apprentissage en ébénisterie. Cela me permettra de finir ma formation de maraîcher, au coeur même de la vallée nantaise. Il nous faudra probablement quelques mois supplémentaire pour trouver une ferme à reprendre. L'idéal étant pour nous d'acheter (ou de louer) une terre sans bâtiment. C'est là que l'achat de notre caravane prend tout son sens, c'est un investissement qui nous évitera de payer un loyer, qui nous permettra de mettre de l'argent de côté pendant 3 à 5 ans. On récupérera une partie de notre mise en revendant la caravane.
Notre objectif à terme, c'est d'avoir une vraie maison écologique (ossature bois, paille, terre, ardoise...) et nous faisons le choix de la caravane en ce moment car nous contatons que la bulle immobilière tarde à éclater et nous refusons de la cautionner. Même en étant locataire d'un appartement minable, avec toilette humide, on cautionne un système qui va dans le mur.

Pour le déplacement de la caravane, nous allons louer un fourgon. Nous la déplacerons en tout et pour tout trois fois, et sur moins de 200 km. Comparé au nombre de camion qui ont apporté les parpaings de votre habitat, je crois que c'est un moindre mal et que les esprits grincheux n'ont qu'à faire preuve de plus de pragmatisme.

Je crois que le caravane, dans un monde où il faudra s'adapter à des conditions économiques très spéciales, c'est plutôt positif.

Merci en tout cas pour vos réactions qui montrent que le sujet a de l'intérêt. J'essairai de regarder le forum dans l'après midi ou demain matin.
Eric Souffleux
Auteur du site http://www.generationsfutures.net

generationsfutures
Kérogène
Kérogène
Messages : 29
Inscription : 16 août 2005, 23:30
Localisation : Nantes
Contact :

Message par generationsfutures » 20 juin 2006, 08:38

Bon, je vois que personne n'a d'expérience sur ce sujet.
Je suis assez étonné des apprioris de certains sur la caravane et je devine aussi de gros préjugés sur les gens des voyages.
Comme quoi être ouvert sur le pic de pétrole ne veut pas forcément dire être ouvert sur les gens, même d'une culture bien différente...

Cependant je tiens à expliquer ma décision, car ça y est nous sommes propriétaire d'une caravane, transformé en véritable studio, avec une vraie douche, une vraie isolation et un vrai confort.
L'intérêt de ce mode d'habitation, c'est justement pour polluer le moins possible car nous pouvons nous approcher au plus près de notre lieu de travail et le faible volume (bien isolé, avec double vitrage) implique une faible dépense en chauffage (électrique sur le modèle que nous avons).
La faible surface n'est pas un problème car nous allons installer un auvent en bois et en tôle (démontable) qui doublera la surface. Nous devrions également y associer un abri de jardin de 4x3 m pour y abriter nos archives, la machine à laver et quelques broutilles.
Nous espérons trouver quelqu'un qui accepterait de nous laisser la gestion d'un potager. Comme je suis bientôt maraîcher, je crois que cela se fera sans mal.
Que tout le monde se rassure, cette situation sera transitoire pour nous. Nous cherchons à nous loger dans les environs de St Julien de Concelle car Eva va y rester 10 mois pour terminer son apprentissage en ébénisterie. Cela me permettra de finir ma formation de maraîcher, au coeur même de la vallée nantaise. Il nous faudra probablement quelques mois supplémentaire pour trouver une ferme à reprendre. L'idéal étant pour nous d'acheter (ou de louer) une terre sans bâtiment. C'est là que l'achat de notre caravane prend tout son sens, c'est un investissement qui nous évitera de payer un loyer, qui nous permettra de mettre de l'argent de côté pendant 3 à 5 ans. On récupérera une partie de notre mise en revendant la caravane.
Notre objectif à terme, c'est d'avoir une vraie maison écologique (ossature bois, paille, terre, ardoise...) et nous faisons le choix de la caravane en ce moment car nous contatons que la bulle immobilière tarde à éclater et nous refusons de la cautionner. Même en étant locataire d'un appartement minable, avec toilette humide, on cautionne un système qui va dans le mur.

Pour le déplacement de la caravane, nous allons louer un fourgon. Nous la déplacerons en tout et pour tout trois fois, et sur moins de 200 km. Comparé au nombre de camion qui ont apporté les parpaings de votre habitat, je crois que c'est un moindre mal et que les esprits grincheux n'ont qu'à faire preuve de plus de pragmatisme.

Je crois que le caravane, dans un monde où il faudra s'adapter à des conditions économiques très spéciales, c'est plutôt positif.

Merci en tout cas pour vos réactions qui montrent que le sujet a de l'intérêt. J'essairai de regarder le forum dans l'après midi ou demain matin.
Eric Souffleux
Auteur du site http://www.generationsfutures.net

Avatar de l’utilisateur
greenchris
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1233
Inscription : 02 août 2005, 12:00
Localisation : 91 Essonne
Contact :

Message par greenchris » 20 juin 2006, 09:21

Merci de préciser ta démarche, mais ton premier post était très vague sur la durée d'utilisation de ta caravane.

Bravo pour votre projet.
Mais pour ne pas entretenir la bulle immobilière, tu entretiens l'industrie pétrolière et chimique, Parcequ'une caravane, c'est presque 100% pétrole.

Pour ce qui est des préjugés sur les gens du voyage, je ne suis pas sùr qu'il y en ait tant que ça. Je ne les connais pas bien, mais je pense que c'est comme partout, les indélicats sont plus visibles et donnent une mauvaise image, Tout le monde les a vu squatter des terrains sans autorisation, mais beaucoup oublient que les maires ne respectent pas leurs obligations en matière d'aires d'accueil.

Pour l'isolation de la caravane, j'ai un doute, as-tu des chiffres ??
Comment isoler correctement sur une si faible épaisseur ?
Y-a-t-il une VMC double flux ??
Le charbon et le gaz prendront sa place (temporairement).
Dans l'ordre, Sobriété, Efficacité et enfin Renouvelables (negawatt).
Attention aux utopies techniques (Global Chance)

Geispe
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1553
Inscription : 09 mars 2005, 17:16
Localisation : Vosges du Nord

Message par Geispe » 20 juin 2006, 11:16

Ben je ne sais pas comment c'est ailleurs, mais il me semble que chez moi en Alsace tu n'as pas le droit de mettre une caravane ailleurs que sur un terrain de camping... Une connaissance à quelques km de chez moi s'est vu interdire de rallonger de 2mètres un auvent qu'il voulait mettre sur le côté...

Répondre