Vivre en caravane !

Isolation, maisons écologiques, écoconstruction... c'est ici.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7655
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: loi concernant les caravanes?

Message par kercoz » 18 avr. 2009, 20:53

spego a écrit :Et ce n'était pas un bidonville de nécessité mais des Sam Suffit avec nains de jardin et puits en pneus peints façon brique. En ligne face la mer c'est pas terrible

Ces caisses a bidochons ne me gènent pas trop s'ils plantent des salades et des poireaux.
Je suis aussi pour du règlementaire . Je suis originaire des cotes du nord (et non d'armor) et entre le yaudet et saint michel , je me sentirais l'envie de faire sauter la premier bicoque qui s'installe.
Le problème est que l'époque est ds un virage . Tes enfants vont etre au chomage . Et si tu les cases ds une caravanne ds ton jardin , un voisin peut porter plainte . Il ne faut pas respecter ce qui n'est pas respectable , meme s'il porte uniforme ou lettre recommandé , comme l'autre pitre qui interdit les cagoules ds les manifs !.
Les temps peuvent devenir tres durs . Se trouver un terrain pour survivre et habiter se fera sans notaire , je pense . Si les mairies sont pas trop con elles requisitionneront. L'auto construction n'est pas des plus esthétique mais il se peut que ça te suffise qd les vivres n'atteigneront plus le centre ville.
Là ou des jeunes installent une "cabane" , en ardèche , c'est entre plusieurs villa inoccupées qui squatent l'eau . Meme les mairies les défendent en esperant des gosses a l'école.
Les bords de mer ont maintenant des zones protègées . De toutes façon , si ça se gate , le manque de transport et les acces a l'eau et a l'elec vont etre les seules "regles" , pour occuper les terrains .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: loi concernant les caravanes?

Message par FOWLER » 19 avr. 2009, 08:31

La limite de la règle : C'est actuellement dans certaines villes de Californie ou ne pas avoir de domicile est ILLEGAL.

Et si cette loi se généralise, on fait quoi avec les gens, de la colle ?
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

Avatar de l’utilisateur
CP3
Condensat
Condensat
Messages : 600
Inscription : 21 janv. 2007, 20:03
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: loi concernant les caravanes?

Message par CP3 » 03 mai 2009, 17:22

Contrairement à ce qui est souvent crût , la vie légal annuel en caravane sur un terrain fixe est possible et ce (à certaines conditions que tout le monde peut obtenir de manière systématique , sur simple demande) , sans avoir forcément le maire en ami !

IL suffit de s' en référer à l' article R 443-4 du code de l' urbanisme :
"Tout stationnement pendant plus de trois mois par an, consécutifs ou non, d’une caravane est subordonné à l’obtention par le propriétaire du terrain sur lequel elle est installée, ou par toute autre personne ayant la jouissance du terrain, d’une autorisation délivrée par l’autorité compétente.

Toutefois, en ce qui concerne les caravanes qui constituent l’habitat permanent de leurs utilisateurs, l’autorisation n’est exigée que si le stationnement de plus de trois mois est continu."

Pour cela , il suffira de déclarer à la mairie ou en préfecture que vous loger dans un habitat mobile , ce dernier sera alors considéré comme habitat permanent . Dés lors , la carte nationale d' identité du demandeur sera retiré et remplacé suivant les cas par un livret de circulation ou par un carnet de circulation (cela dépend des revenus justifiés ) .

A partir de ce moment là , et sans forçément l' autorisation de la mairie du lieu de résidence, le demandeur pourra vivre à l' année ( en habitat mobile ), sur un terrain fixe (au choix , en dehors de certaines zones interdites par des règles générales * ) au moins de la manière suivante :

3 mois- 1 jour , 3 mois - 1 jour , 3 mois - 1jour , 3 mois - 1 jour .

Soit 361 jours / 365 .

Cela dit , en pratique , personne n' ira voir si un tel ou un tel , était ou pas présent sur le terrain 4 jours non consécutifs .

* ces espaces représentent de 5 à 10 % du térritoire ( rivage , monument historique , zone de captage d' eau )

http://carrefourlocal.senat.fr/vie_locale/cas_pratiques/1128/index.html

Avatar de l’utilisateur
krolik
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2876
Inscription : 31 janv. 2009, 17:55
Localisation : Beaugency
Contact :

Re: loi concernant les caravanes?

Message par krolik » 03 mai 2009, 19:08

J'ai également eu des problèmes de stationnement de caravane.
J'étais propriétaire d'un terrain de 2000m2 avec un petit abris de jardin de 12m2. Dans un coin assez "bourge".
Mais abris qui comportait tout de même l'eau de la ville, un raccordement à l'égoût, et l'électricité.
Terrain pour lequel je payais de la taxe foncière et de la taxe d'habitation, donc je payais l'enlèvement des ordures.
J'ai déposé un permis de constuire pour une vraie maison. Des difficultés avec le maire sont apparues (c'est une longue histoire, je l'ai collé en correctionnel pour "faux en écriture publique"...), et en attendant que le problème se solutionne nous avons installé une giga-caravane de roms
Là j'ai commencé à recevoir du papier timbré de la DDE me sommant d'enlever ma caravane, sur plainte de .. je ne sais plus, les voisins plus le maire..).
Alors il y a eu une rencontre à la DDE de la préfecture avec une bonne dame, vieille routière des permis de construire et autre droit d'occupation des sols et de son patron, vice-directeur de la DDE du département, frais émoulu de l'école des Ponts et Chaussées.
La bonne dame a commencé par me voler dans les plumes en me disant que le POS local interdisait le stationnement des caravanes.
J'ai fait remarqué que j'étais chez moi, que ce n'était pas du camping sauvage, puisque j'avais l'eau courant, un égout et de l'électricité / téléphone.
Elle m'a dit :
- Oui c'est le cas général, mais le cas particulier du POS interdit le stationnement d'une caravane isolée!
Alors j'ai demandé si je rapprochais la caravane de l'habitation était-elle toujours considérée comme "isolée" ?
- Oui.
Si je mettais un hangar dessus était-elle toujours isolée ?
- Oui
Alors j'ai demandé qu'elle était pour elle une "caravane isolée" ?
- C'est une caravane qui est toute seule.
Donc si je mets une deuxième caravane, ce seront deux caravanes, elles ne seront pas isolées puisque deux..
- Oui !
Cette réponse a eu deux effets :
- ma femme m'a flanqué un grand coup de pied dans le tibia sous la table car j'étais sensé me foutre de la tête de la bonne dame.
- le jeune vice-directeur ne savait plus où se mettre visiblement du fait de la réponse de son assistante qui menait la discussion.
J'ai dis, bon j'ai compris, les caravanes c'est comme les ânes, ça ne peut pas rester seul.
Nous sommes partis rapidement.
On a laissé la caravane sur place sans en amener une seconde, et nous n'avons plus reçu de courrier d'injonction.
Lorsque la maison a été construite au grand dam du maire on a revendu la caravane à un jeune couple de roms.
Mais la DDE a ses règles internes, non publiées puisqu'internes, mais farouchement opposables au clampin lambda. Ils jouent bien sur le principe :
- On peut aller au tribunal administratif, il faudrait d'abord que le clampin moyen sache écrire, soit décidé, etc.. et ils jouent comme cela au grand méchant pour décourager les oppositions. Mais le fait que j'avais flanqué le maire au tribunal correctionnel a certainement eu de l'influence. Je n'étais pas prêt à me laisser marcher sur les pieds..

@+

Lansing
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1796
Inscription : 18 sept. 2005, 10:58
Localisation : Finis Terae

Re: loi concernant les caravanes?

Message par Lansing » 04 mai 2009, 10:05

krolik a écrit :...
J'ai fait remarqué que j'étais chez moi, que ce n'était pas du camping sauvage, puisque j'avais l'eau courant, un égout et de l'électricité / téléphone.
...
@+

Je ne sais pas si cette histoire est vraie mais cet argument ne vaut rien juridiquement. EDF France Telecom et autres fournisseurs de services n'ont rien à voir dans la la législation sur l'occupation des sols, vous payez, vous avez le service, rien de plus.
C'est surtout une véritable volonté politique. Celle qui consiste à ne pas laisser quelques individus s'arroger des droits qu'ils n'ont pas. Vous auriez fait ça à coté de chez moi, la presqu'île de Plougastel, vous auriez eu droit à un coup de pelleteuse.
Certains étaient "chez eux" depuis près de dix ans, les règles ont été appliquées à tous, même ceux qui criaient plus fort que les autres. Certains endroits sont devenus des dépotoirs à caravane, trop vieille pour être remorquées elle finissent leur vie en pourrissant sur place.

Patrick

Avatar de l’utilisateur
krolik
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2876
Inscription : 31 janv. 2009, 17:55
Localisation : Beaugency
Contact :

Re: loi concernant les caravanes?

Message par krolik » 04 mai 2009, 10:22

@Lansing
Oui, mais en sus, du fait du petit abris bâti, le terrain était référencé au cadastre comme "maison d'habitation" , et que l'on payait de la taxe foncière et de la taxe d'habitation depuis 1962...En fait je garais la caravane chez moi, comme j'aurais garé ma voiture. C'était complètement ubuesque.
D'ailleurs la fin de l'histoire l'a montré.
@+

~~sylvain~~
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 398
Inscription : 11 déc. 2009, 20:43
Contact :

Re: Vivre en caravane !

Message par ~~sylvain~~ » 06 janv. 2010, 22:42

je me permet de remonter le sujet car vivre PROVISOIREMENT en caravane est une solution que j'envisage l'ors de l'achat d'un terrain
je crois que krolik soulève deux facettes du problème que le fil n'a pas encore évoqué

1) tout est permis, il est juste interdit de se faire prendre
2) une grosse colère bien dirigé et cadrée est parfois efficace comme derniere carte


1) on peut tout faire chez soit du moment que les voisins ne sont pas au courant : combien d'entre vous ont aménagés leurs combles ? Combien ont un forage secret pour irriguer ? creusé une cave ? sans rien demandé… ce sont pas les autorités qui crée le problème, mais les voisins!!
il vaut mieux n'avoir que très peu de voisin et leur faire des cadeaux régulièrement, fruits légumes champignons, coup de rouge et blagues salaces lol

2) tous les gens qui te font des problèmes savent qu'ils s'exposent à une colère possible
moi qui suis corpulent il m'est arrivé de piquer des colères (toujours dans une situation d'injustice)et faire plier l'autre , ça ne fonctionne pas à tous les coups mais baisser la tête et s'excuser à chaque fois n'est pas la meilleure solution loin de là!! , en dernier recours c'est une derniere chance de réussir
pour le PO: vous savez?....
alors quels sont vos projets ?
oléotransition

~~sylvain~~
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 398
Inscription : 11 déc. 2009, 20:43
Contact :

Re: Vivre en caravane !

Message par ~~sylvain~~ » 06 janv. 2010, 22:50

lui il a tout compris
vous pensez peut etre que vous allez pouvoir rester dans votre ville encore 10ans? 5ans?
quand tous le monde se remuera il sera un petit peu tard pour le faire
pour le PO: vous savez?....
alors quels sont vos projets ?
oléotransition

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 6518
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Vivre en caravane !

Message par phyvette » 06 janv. 2010, 23:35

~~sylvain~~ a écrit :lui il a tout compris


Pour sûr, Eric Souffleux est même l'auteur de ce fil...
Quand on ne peut pas prendre place autour de la table, on se retrouve au menu.

~~sylvain~~
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 398
Inscription : 11 déc. 2009, 20:43
Contact :

Re: Vivre en caravane !

Message par ~~sylvain~~ » 07 janv. 2010, 02:33

inscrit en 2005 posté pres de 30messages ,
j'ai visité son site il continu son petit train de vie aparament

en tout cas j'ai trouvé un terrain mais la caravane serait indispensable au début
pour le PO: vous savez?....
alors quels sont vos projets ?
oléotransition

spego
Brut léger
Brut léger
Messages : 454
Inscription : 18 avr. 2009, 18:50

Re: Vivre en caravane !

Message par spego » 07 janv. 2010, 07:52

~~sylvain~~ a écrit :lui il a tout compris
vous pensez peut etre que vous allez pouvoir rester dans votre ville encore 10ans? 5ans?



Oui, je le pense, j'ai bien réfléchi à la question, Il n'y a pas de raison que les villes disparaissent ou deviennent totalement invivables dans les 25 ans que les statistiques m'accordent comme durée de vie restante.
J'aurai nettement moins de moyens que les retraités actuel mais en ville la première chose dont je pourrai me passer c'est une voiture.
-Le Po n'est pas la fin du pétrole
-Il y avait des villes d'un million d'habitants avant le 18 eme siècle et même Rome était de cet ordre là.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12013
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Vivre en caravane !

Message par GillesH38 » 07 janv. 2010, 08:17

il y a un argument simple pour penser que les villes ne disparaitront pas, c'est qu'il y en a plein dans le Tiers Monde, et même très grosses, et l'exode rural est aussi observé la bas !!

je pense que la raison est que le remplacement de l'énergie humaine par l'énergie fossile se fait EN PREMIER pour l'agriculture, avant de développer tout le reste, déplacements urbains, vacances, etc ... et ce serait donc la DERNIERE chose à disparaitre. C'est le besoin le plus fondamental, et le plus prenant en temps de travail, et donc la première chose dont on essaye de réduire le temps de travail. J'ai même quelque part suggéré que la diminution du temps de travail agricole était le principal facteur de la croissance économique ...

donc il est tres peu probable qu'on retourne rapidement tous aux champs. En revanche effectivement un potager d'appoint est appréciable surtout chez les plus pauvres, donc ça va probablement se (re)généraliser, et les plus pauvres dans les banlieues risquent de souffrir (comme c'est le cas dans les banlieues du Tiers Monde , favellas, etc... actuelles). Le probleme est que les paysans sans fossiles sont AUSSI pauvres....
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7655
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Vivre en caravane !

Message par kercoz » 07 janv. 2010, 09:05

GillesH38 a écrit :un potager d'appoint est appréciable surtout chez les plus pauvres, donc ça va probablement se (re)généraliser, et les plus pauvres dans les banlieues risquent de souffrir (comme c'est le cas dans les banlieues du Tiers Monde , favellas, etc... actuelles). Le probleme est que les paysans sans fossiles sont AUSSI pauvres...


Marrant , Gilles , on dirait que tu répètes cet argument pour t'en persuader !

Ton modèle déplétif accumule un empilage de conditions qui, a chaque étage en diminue le centre de gravité et de crédibilité: Pas plus de 3à4% de déplétion économique ...meme taux a ne pas dépasser pour l'energie ....surtout pas d' "a-coups" ds la courbe , sinon ce sont les émeutes , les ruptures d'appro de bouffe ,chauffage ....(et pas du tout pour les "plus pauvres"), pas de troublesimportant externe ou interne ..pas de délitement ds ta branche (ou celle de ta compagne), sinon "devenez plus pauvre que pauvre !", ...un ancien riche en urbanité est qd meme moins bien loti qu'un nouveau pauvre en ruralité......
Ton argumentaire tient aussi sur deux verrous: retour de stocks congelés sécurisés ; durabilité de prestations sociales (pas du tout certain a mon avis/si le chomage passe a 30ou 40% je ne pense pas que tu puisse toucher assez pour conserver ton loyer .....
En court , ton modèle est crédible , mais optimiste sur l'éventail de modèles couverts.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

tyty
Kérogène
Kérogène
Messages : 9
Inscription : 04 févr. 2009, 08:52

Re: Vivre en caravane !

Message par tyty » 07 janv. 2010, 09:58

Le probleme est que les paysans sans fossiles sont AUSSI pauvres....

oui mais ,,,,les paysans auront toujours acces au fossiles il suffit de consacres une partie de notre production genre huile de colza en carburant :lol:

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7655
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Vivre en caravane !

Message par kercoz » 07 janv. 2010, 10:15

tyty a écrit :,,les paysans auront toujours acces au fossiles il suffit de consacres une partie de notre production genre huile de colza en carburant

On confond trop paysan /et exploitant agricole ou agriculteur.
Un "paysan" (celui qui vit sur le pays ) peut survivre avec de l'huile de coude . S'il a un mulet , c'est le pérou!
Un agriculteur sera dépendant de l'energie et du système.
Comme le dit Gilles : les denieres gouttes serviront a l'agriculture (et au charbon/acier). C'est a craindre puisque ça peut inciter a conserver un modèle qui a montré qu'il etait en echec sur de nombreux domaines.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité